Retrouvailles joyeuses (kili)

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 29 Jan - 0:49

Azalyra & Kili
I
l y a de ça ... en fait je ne sais trop depuis combien de temps je suis ici, depuis certaine l'an 2900 ... 2910 ... mais je ne pense pas que se soit important l'année de ma venue. Ce qui est important fut mes rencontres. Les Nains, les Hommes, les Elfes. J'ouïe dire qu'il y avait encore d'autres espèces, mais je ne su de quoi on parlait. Cependant, le peuple envers qui j'eus de grandes affinités fut celui des Nains. Leur histoire me toucha. Je savais qu'il n'y avait pas que ce petit groupe de Nain qui peuplait la Terre du Milieu, mais chaque peuple de Nain possède sa propre histoire. Ainsi, se fut l'histoire du peuple de Kili qui me toucha. Délogé par un vil dragon, je voulais déjà faire quelque chose pour eux, moi petite magicienne. Je bus ma première boisson alcoolisée avec eux, riant aux éclats, me sentant totalement libre comme l'air ... d'ailleurs, j'avais tellement ris que je volais dans les airs ! J'ai aussi joué de la lyre, chantant avec mes nouveaux amis. Buvant cette boisson qu'ils appelaient aisément bière, je pensais tenir l'état que me mettait la bière, sauf qu'en regardant Kili ... et bien je suis tombée raide par terre ... et j'ai dormi. Le lendemain matin fut très dur. J'eus de droits à des rires, mais pas de moqueries. Je finis par reprendre ma route, saluant mes amis de loin. Ils étaient dans mon coeur. Je voulais revenir vers eux, mais ma curiosité dans mon voyage me prenait. J'allais et venais selon la direction du vent. je me retrouvais un jour dans les Montagnes Bleues. Ces contrées me disaient quelque chose, c'est alors que ....

    « Kili ! »


J'étais sur Pomme, ma jument de trait et je reconnaîtrais Kili parmi des millions de nains ! Il se retourna me faisant face et ma joie explosa. Je descendis de Pomme rapidement et couru vers mon ami. Je m'arrête et le regarde avant de le prendre dans mes bras. Je le lâche.

    « Tu m'as manqué mon ami, j'espère que tu vas bien »


Je le regarde, lui souris. J'étais très contente. Pomme marchait doucement vers moi alors que je lâchais mon ami de mon accolade amicale. Je le lâchais. j'avais certainement cette apparence d'une aventurière, d'une mage qui avait fait bons nombres de découverte. Je n'étais plus cette Lyra d'avant ... je me savais changée, mais mon regard envers le peuple Nain sera toujours le même : bienveillant, protecteur et surtout amical
code by Mandy
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 30 Jan - 21:32


Retrouvailles joyeuses
Azalyra ௮ Kili
Alors que j'étais lancé dans une grande conversation où les grands gestes et un ton fort étaient de mise, j'entendis au loin, quelqu'un m'appeler. Une voix féminine et mélodieuse. Une voix que je connaissais vaguement... Je me retournai pour voir qui en était la propriétaire et quelle fut ma surprise en apercevant Lyra, perchée sur sa jument de trait. J'accourus à ses côtés, aussi vite que mes petites jambes pouvaient me le permettre et répondis d'une façon de plus enthousiaste à son étreinte. Si je m'attendais à la voir, ici, maintenant! Elle serait arrivée ne fusse que deux jours plus tard et je serai déjà partie en direction de la Comptée, accompagnant le reste de la Compagnie afin d'aller y chercher un certain Hobbit. Sa phrase me fit chaud au cœur et raviva le sourire qui se trouvait déjà sur mes lèvres.

« - Et toi donc! Depuis tout ce temps... »

Je l'observai quelques instants, remarquant à quel point elle avait changé depuis la dernière fois. D'ailleurs, en y repensant, je ris doucement. C'était tout simplement... épique. La jeune fille n'avait tout simplement jamais goûté à une quelconque forme d'alcool et n'avait bien sur pas tenu longtemps avec une horde de nains la faisant boire. Elle m'avait tout simplement subjuguée ; vous savez, c'était une autre mage comme Gandalf. A part ce dernier, je n'en avais jamais croisé. Pourtant, je les trouve si merveilleux, avec tout leur savoir, leurs pouvoirs, leur sagesse. Enfin, Lyra n'était sans doute pas aussi puissante que le vieil mais je ne doutais absolument pas de son courage ou encore sa bienveillance. Surtout qu'elle devait avoir beaucoup voyagé, à en croire ses habits, ses sacs et ses traits devenus légèrement plus dures - mais toujours aussi agréables.

« - Si je m'attendais à te voir ici. Qu'est-ce qui nous vaut ta visite, Lyra? Te serais-tu perdue? » Ajoutai-je.

Mon sourire taquin lui indiquait que, bien loin de moquer, je ne faisais que m'amuser un peu. Je ne devais pas vraiment avoir changé, depuis cette fameuse rencontre. Peut-être avais-je juste un peu plus de barbe. Je m'approchai doucement de sa jument avant de poser délicatement la main sur son chanfrein et de le lui grattouiller. C'était très certainement une brave bête qui emmenait vaillamment sa maîtresse sur son dos.

© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 6 Fév - 9:21

Azalyra & Kili
J'
étais extrêmement heureuse de revoir Kili. Je venais de quitter Pomme qui me suivait légèrement avant de se stopper pour ne pas m'écraser les pieds. Je finis par enlacer mon ami, je me penchais légèrement, il était un peu plus petit que moi mais personnellement, je m'en fichais. je lui tenais les épaules, lui souriais et étais ... bref j'étais sur mon nuage de retrouver un ami tel que lui, j'avais tant de choses à lui dire. J'avais énormément voyagé depuis notre dernière rencontre, qui était aussi la première. Je le lâchais, demandant s'il allait bien sous entendant que je voulais être aux dernières nouvelles. Sa remarque me fit rire, je secouais la tête tout en souriant

    « Non disons que je suis arrivée ici par hasard. Je me laisse guider au gré du vent »


Magicienne du vent, je me laissais souvent guidée par cet élément. J'étais libre comme l'air, j'allais et venais à divers endroits, revenant de temps à autre et partant comme un souffle. C'est comme ça que je voyais ma vie ici. Je visitais les lieux, m'imprégnais de la culture, j'aimais apprendre et j'apprenais beaucoup. Je regardais mon ami, très heureuse de le retrouver. Là, je le vis marcher vers Pomme, mon sourire s'élargit. Cette dernière baissa la tête et lui donna un cou de tête amicale qui me fit rire

    « Je te présente Pomme. Un Homme me l'a offerte. Et elle a l'air de t'apprécier ... et toi alors ? Que racontes tu de beau ? »


Dis je en souriant. Ma jument et moi vivions nos petites aventures ensemble et j'étais très heureuse de l'avoir avec moi. Il faut dire que je me sentais moins seule durant mon périple. Je voulais savoir s'il y avait des nouveautés chez Kili, s'il allait lui aussi partir à l'aventure ou rester ici. J'espérais sincèrement qu'un jour, il reprenne son bien, sa Maison. Son histoire était triste et je voulais aussi aider lui et son peuple. Mais après, à voir s'ils ont besoin de moi ou s'ils veulent de moi. Dans tous les cas, je les comprendrais, mais dans tous les cas, je pense que je veillerais de loin sur eux. Je tiens beaucoup à Kili et son peuple, il faut dire que c'est le premier peuple que j'ai connu en Terre du Milieu, donc je pense que ça doit être normal
code by Mandy
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 11 Fév - 17:28

Retrouvailles joyeuses
Azalyra ௮ Kili
Il était fabuleux comme le hasard me sembla plaisant à cet instant. Parce que c'est ce qu'elle me dit qu'elle était arrivée ici "par hasard", au gré du vent. Je remerciai ce dernier intérieurement d'avoir mené la magicienne jusqu'ici à cet instant.
Il devait être drôle de nous observer tellement nous étions souriants ; en effet, plus le rictus de l'un s'agrandissait, plus l'autre en faisait de même. Ce qui nous donnait comme tableau deux bons amis d'une fois qui se retrouvaient, tout sourire, sur un petit nuage rose, voguant loin de tous leurs soucis respectifs.

Quand je me dirigeai vers sa jolie jument de trait, je ne m'attendis pas à ce que celle-ci me donne un petit coup de tête et je failli trébucher. Heureusement plus agile que la moyenne de mes confrères, je restai bien debout, sur mes deux pieds avant de rire, à l'unisson avec Lyra qui me la présenta. Pomme. Simple et efficace comme nom pour un cheval.

Quand elle me demanda ensuite, ce qu'il y avait de beau chez moi, je me retournai vers elle, le regard brillant, un large sourire malicieux illuminant mon visage. J'étais tout excité à l'idée de partir jusqu'à la Comté, trouver ce Hobbit, maître cambrioleur et vivre un tas d'aventures qui feraient de moi et mes confrères de véritables héros.

« - Je suis heureux de te voir maintenant Lyra, car, d'ici deux jours, nous serions partis. Nous nous rendons dans la Comté, afin d'enrôler un cambrioleur professionnel! » L'impatience et l'excitation qui m'habitaient s'entendaient clairement dans ma voix enjouée. J'avais totalement oublié les fâcheux propos dont Lyra m'avait tiré et mon ex-interlocuteur avait déguerpit, me laissant en plan avec la magicienne - à vrai dire, c'était mieux ainsi. Je cherchai du regard Fili, me doutant qu'il serait bien heureux en voyant à son tour la mage mais je ne le trouvai pas. Je redirigeai alors mon attention vers la demoiselle, avant de reprendre la parole. « - T'y es-tu déjà rendue, dans tes voyages? J'imagine que tu dos avoir rencontrer pas mal de monde, et vu pas mal de choses! » Il y avait dans ma voix, une pointe de curiosité et d'envie ; il me tardait de l'entendre relater ses nombreux périples car j'ai, depuis toujours, adoré écouter les récits - surtout quand il s'agissait de ceux de mon entourage.
© Belzébuth


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 20 Fév - 10:26

Azalyra & Kili
K
ili marchait vers ma jument de rait, uje lui présentais donc Pomme, ma gourmande de jument ... qui aime donc les pommes. Logique. Je voulais des nouvelles de mon ami, je lui fis même part de quelques petites aventures, même si pas très glorieuses, mais tout de même intéressantes puisque j'ai pu apprendre beaucoup de choses, bien que je pense que je suis certainement loin de tout connaître. Je regardais mon ami qui m'annonça que j'avais eu de la chance, d'ici deux jours il partirait. Il me parlait de la Comté, je me souviens avoir été légèrement de passage, je souris et hocha la tête avant de finalement froncer les sourcils mais d'un air amusé

    « Un cambrioleur ? Mais pourquoi faire ? »


Demande-je curieuse, je ne savais pas pourquoi il avait besoin de cela, il avait certainement une raison pour enroler une personne comme celui-ci, je pense que ça doit être certainement un personnage intéressant. Du coup, j'étais intriguée, je voulais en savoir plus. Kili donnait l'impression qu'il allait faire une mission très spéciale et très importante ... je pense même très dangereuse

    « Oui oui, j'ai fait juste un léger tour, je ne me suis pas trop arrêtée. Ces personnes avaient l'air d'être très heureuses. Même si elles ne semblaient ne pas aimer la compagnie des étrangers »


D'un sourire, je finis par hausser les épaules. Je le regardais, je voulais savoir s'il avait besoin d'un mage avec eux, je pourrais peut être les aider si le besoin s'en faire ressentir, qui sait ? je peux être utile quand même

    « Avez vous besoin d'un mage pour votre quête ? »


Demande-je en pensant à tout le groupe. Soit un des grands mages tels que Gandalf les aiderait, soit ils étaient tous seuls et je m'en ferait une immense joie de les accompagner ! J'aimais beaucoup l'aventure et aussi avoir pu rencontrer beaucoup de personnes en, je pense, si peu de temps ... je ne sais pas combien de temps je suis ici, certainement une bonne dizaines d'années, mais j'ai l'intime conviction d'être là que depuis peu de temps. Je sais que j'ai beaucoup de choses à apprendre
code by Mandy
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 27 Fév - 17:43

Retrouvailles joyeuses
Azalyra ௮ Kili
A quoi allait bien nous servir un cambrioleur? Euh... Eh bien, je suppose qu'il nous faudrait quelqu'un de terriblement discret dans notre quête. Les Nains ont nombre de qualités mais la discrétion ne fait pas partie de leur fort - bien que mon frère et moi démontrions des aptitudes étonnantes dans cette discipline, en temps que Nain. Je lui répondis par ces mots « Je suppose qu'il faut de tout pour mener à bien une quête comme la nôtre. » Et puis si Gandalf l'avait dit, il ne fallait pas d'autres explications... Thorin lui faisait confiance, alors j'en faisais autant. Ensuite, elle m'informa sur les Hobbits - cette race me semblant si mystérieuse, n'en ayant jamais rencontré. Le fait qu'ils n'aient l'air de ne pas trop apprécier les étrangers me dérangea un peu parce que... nous serions des étrangers pour eux. Mais j'étais sur que ce cambrioleur professionnel avait l'habitude de recevoir nombre de visites pour affaires et serait heureux de nous voir débarquer afin de lui proposer un contrat.

Et puis, en écho à ma question je suppose, elle me demanda si nous avions besoin l'aide d'un mage. Je sous-entendis qu'elle demandait si elle pouvait faire partie de l'aventure mais... j'en doutais fort. A cette idée, mon sourire s'effaça un peu, me rendant compte qu'elle allait surement en être déçue, tout comme je l'étais. J'aurais été bien heureux de l'avoir parmi nous ; j'appréciais énormément Azalyra et l'avoir à mes côtés aurait été formidable. Surtout que j'étais persuadé qu'elle devait avoir de nombreux talents en temps que mage. « Nous comptons déjà Gandalf parmi nous et c'est un très grand mage! Je... je ne crois pas que Thorin accepte un autre mage. Il veut rester le plus discret possible. D'ailleurs, je pense que s'il m'entendait te parler de notre quête, il... » Je fronçai les sourcils en pensant à ce que mon oncle pourrait bien faire. Oh, il rentrerait surement dans une colère noire, se demandant comment je pouvais rester aussi naïf et juvénile, me maudissant d'être pareil tout en sachant qu'il tenait énormément à moi. « Ne serait vraiment mais vraiment pas content. » Finis-je par conclure.

Je relevai le regard afin d'observer la demoiselle. Mon rictus s'étant évanoui reprit rapidement sa place aux bouts de mes lèvres, oubliant ces dernières pensées peu agréables en se rappelant à quel point j'étais heureux de retrouver cette jeune fille. Pourtant, nous nous étions croisés qu'une unique fois. C'était peut-être ça, un véritable ami. Quelqu'un à qui on s'accroche et qu'on n'oublie jamais, même après tant de temps. Je soupirai d'aise à cette idée, élargissant mon sourire. J'étais l'un des Nains les plus joyeux du royaume et j'avais conscience à quel point je pouvais en exaspérer... Mais j'étais comme j'étais et je pense que rien n'avait la prétention de pouvoir me changer. Il fallait bien un peu de gaieté dans ce sombre monde, non? A voir Lyra, c'était sûr.
© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 22 Mar - 19:29

Azalyra & Kili
J'
haussais les épaules, ne sachant pas réellement à quoi leur servirait réellement un cambrioleur, mais pourquoi pas. Je penchais légèrement ma tête, souriante, j'aurais voulu l'aider, mais il avait déjà Gandalf auprès de lui. Aaah ... Gandalf le Gris, c'est ici qu'il se fait appeler ainsi, dans ce monde. Il me manque tellement, j'aimais écouter ses paroles remplies de sagesses, je le préférais nettement à Saroumane et je pense que je ne changerais jamais d'avis sur ça. Saroumane, je l'ai toujours considéré comme vieux jeu, toujours à grommeler dans sa barbe, jamais d'accord avec qui que se soit,. Mais bon. Il est mon supérieur alors je me tais, je préfère garder mes propres pensées. Je regardais Kili, j'aurais voulu les aider dans leur quête, mais Thorin semblerait certainement pas très content de me voir. Ce qui me dérange, c'est que ma mission propre ... et bien je suis ici en tant que soutien pour les mages. Radagast et d'autres mages s'étaient détournés de leur but premier et je ne voulais pas me détourner du mien, alors, silencieusement, je finirais certainement par être un appui, tôt ou tard, pour Gandalf, ou même mon père, Palando. Je hochais cependant la tête, consciente des mots que prononçaient Kili

    « Ne t'inquiètes pas, je garderais notre discussion pour moi, tu n'as pas à t'en faire »


Je lui souris, désireuse tout de même d'être un soutien, bien que ... je ne pourrais certainement pas l'être, dommage. Mais ... il en est ainsi. Pour accentuer mon amitié, je lui donnais ainsi un baiser sur son front. M'étant que légèrement penchée vers lui. Zut de zut, ma taille m'embêtais, je voulais lui parler en face à face. Je souris, une idée me venait à l'esprit

    « Et si on buvais un verre pour fêter nos retrouvailles. Ah moins que tu n'ai point le temps pour ce genre de choses ? »


Je ne voulais nullement être dérangeante, surtout pas pour une quête semblable à celle qu'allait entreprendre Kili. Une forte amitié était née entre nous et je comptais la conserver au moins au plus profond de mon coeur. Je souhaitais ne pas perdre des amis, mais je sais que malheureusement, des guerres, comme ce genre de quête, allait m'arracher des amis et cela me laissait un goût amer au fond de la gorge. Mais je ne voulais pas du tout penser à cela, je voulais sourire, rire et être avec Kili, rien de plus
code by Mandy
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 27 Mar - 15:30

Retrouvailles joyeuses
Azalyra ௮ Kili
Je fus heureux de sa réponse et surtout de sa réaction ; elle sembla un peu déçue mais elle comprenait tout à fait. A vrai dire, je ne faisais que suivre Thorin - bien que je le fasse avec joie et engouement - et de telles décisions ne m’appartenaient bien sur pas, surtout étant donné ma position de plus jeune nain dans la compagnie. Le sourire que je lui avais offert en retour au sien s'élargit un peu plus quand elle me proposa d'aller boire un coup. Ah, elle savait parler au nain que j'étais! Je lui donnai une tape amicale sur l'épaule en lui lâchant, non sans une pointe de moquerie « Es-tu sûr que ce soit raisonnable? » Je fronçai ensuite les sourcils, à la manière que le ferais un parent doutant des volontés de son enfant avant d'éclater de rire. « J'ai toujours un peu de temps à accorder à mes amis, tu sais Lyra. » Je posai sur elle un regard bienveillant, ceux que je gardais pour mes proches, ceux qui leur signifiaient que je tenais à eux et que jamais je ne les oublierai. « Que dirais-tu d'aller boire un verre dans la meilleur taverne du coin? » Je parlais bien sûr de celle d'Etain. A sa pensée, je baissai les yeux, pensif, bien que mon visage soit toujours illuminé d'un large sourire. Ah, ce qu'elle avait pu me donner comme corvées! Je devais avoir ciré chacune de ses tables au moins une fois, lavé ses verres une trentaines d'autres fois et frotté le sol autant de fois! J'eus un petit rire avant de relever mon intention vers la demoiselle m'accompagnant.

« T'attendais-tu à me revoir? » lui demandai-je en me tournant vers elle, tandis que nous marchions en direction de l'établissement d'Etain. Je supposai que non, mais étant curieux et appréciant de discuter, c'était tout naturellement que j'avais posé la question. Puis, mes pensées se tournèrent toutes vers le même être ; Fili. Je le cherchai du regard, vainement avant d'hausser les épaules. « Et Fili? Je ne sais même pas où il est passé. Je me demande ce qu'il peut bien tramer. » A vrai dire, c'était plutôt lui qui devait penser cela à mon sujet. J'étais le champion pour les mauvais coups, bien qu'il ne soit pas loin derrière moi. Même si lui, contrairement à ma personne, s'était bien assagit depuis notre enfance. Je l'admirais pour ça. Il était un magnifique prince et il ne pouvait que me fasciner.
© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 12 Avr - 20:56

Azalyra & Kili
J
e souris à mon ami, me souvenant de la dernière fois où j'ai terminé complètement bourrée sur la table à dormir dessus. Je souris, haussant les épaules, après il n'y a pas que les boissons alcoolisées dans la vie, il y a bien d'autres boissons voyons. Je regardais Kili, mon silence voulait tout dire, il était drôle dans le rôle du "père" réprobateur, ça ne lui va pas du tout ... et oui, c'est le premier à faire des bêtises ! En attendant, je souris quant à sa réflexion et hoche la tête pour sa proposition d'aller boire un verre dans un bar. Je lui emboite donc le pas, nous marchons, ensemble, bien que j'ai fini par être derrière lui en raison des personnes que nous croisons qui m'obligeaient à me mettre derrière Kili. Je finis par me mettre à côté de lui afin de répondre à sa question

    « Je dois dire que c'est une agréable surprise, donc non je m'y attendais pas du tout »


Nous entrons finalement dans le bar, je savais que Pomme était bien gardée par les palefreniers du coup, ils allaient la nourrir de son pêché mignon : les pommes ! Mais aussi d'autres bonnes choses saines pour elle. Je regardais Kili qui semblait chercher quelqu'un, mais il abandonna cette idée en haussant les épaules. Je le regarde avec curiosité, l'interrogeant du regard et e finalement ma réponse. Je ne connaissais pas Fili, enfin si de nom, mais sans plus. Je lui souris, sans trop dire quoi que se soit d'autre. Non finissons par nous assoir et je remarquer cet air sur son visage

    « Tu as l'air d'être fier de ton frère. Je suis comme toi avec mon père, il est arrivé sur la Terre du Milieu il y a plusieurs siècles, c'est un Mage Bleu. Je ne sais pas si tu l'a déjà rencontré, il s'appelle Palando. Je ne l'ai plsu revu depuis. »


Je haussais légèrement les épaules, mojn père manquait, j'espère que tôt ou tard j'allais le revoir ...
code by Mandy
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 13 Mai - 21:02

Retrouvailles joyeuses
Azalyra ௮ Kili
J'écoutais les paroles de la magicienne, devinant en ses mots une once de peine due au manque que son père devait causer en son cœur. Je connaissais ce mal ; celui de ne pas avoir son paternel à ses côtés mais à vrai dire, notre douleur n'était pas entièrement partagée car le sien semblait toujours bel et bien vivant. Je baissais les yeux un instant, ma mine se faisant soudainement plus sombre avant qu'un sourire ne vienne à nouveau l'illuminer ; Thorin. Mes pensées s'étaient immédiatement tournées vers lui, vers ce être qui avait pris la place d'une figure paternelle dans mon cœur. Il était à mes yeux - et à ceux de mon frère, de ce frère indissociable de moi - un modèle, un exemple à suivre. Il était même bien plus de choses que cela, il avait tant fait, autant pour nous, notre mère, que pour notre peuple. Et nous ne pouvions que lui être éternellement reconnaissant. C'était d'ailleurs ma loyauté envers lui qui m'avait poussé à le suivre dans la longue quête qui nous attendait.

« Jamais entendu parlé... mais je suis sûr qu'il doit être... génial! » Lui répondis-je en hochant vivement la tête. « Il y a plusieurs siècles, vraiment? » continuai-je en plissant les yeux, témoignage de ma soudaine grande concentration car j'étais entrain de tenter d'imaginer à quoi il pouvait bien ressembler. Il devait... être particulièrement vieux. « Toute ta famille est composée de magiciens? » posai-je ensuite comme nouvelle question. Je l'avoue, j'étais particulièrement curieux sur l'instant et je remarquais avec une certaine désolation que je connaissais très peu de choses sur la demoiselle en fin de compte. A vrai dire, nous ne étions malheureusement rencontrés qu'une unique fois. La revoir aujourd'hui réchauffait mon cœur bien que j'étais particulièrement excité à l'idée de partir à la conquête de notre royaume perdu, malgré les dangers qui promettaient d'être au rendez-vous.

Une fois à la taverne, je saluais la patronne, lui offrant le plus grand des sourires que j'avais en réserve mais je m'attardai pas plus sur elle ; semblant plutôt occupée, je préférai me retirer à une table en compagnie de Lyra. « Alors qu'est-ce que tu bois? » lui demandai-je, curieux de savoir sur quoi reposerait son choix étant donné ses précédentes aventures avec l'alcool.
© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 3 Juin - 20:16

Azalyra & Kili
J
e sis vraiment heureuse de retrouver Kili. Nous voici tous deux entrain de marcher vers une taverne à discuter de nouveautés. J’ai laissé Pomme au soin d’un palefrenier en espérant qu’il prenne bien soin d’elle, sinon je lui décapiterais la tête. Pomme, c’est ma jument, mon bébé, bref, c’est toute ma vie, ou presque ! Notre discussion alla vers sa nouvelle aventure, il allait reprendre ce que ce dragon lui avait pris. Son foyer. J’espère réellement qu’il va le reprendre et réussir à dégager voire à tuer ce dragon, qui n’a rien à faire chez eux. Enfin. J’apprends que Gandalf était de la partie. Ce mage, je le connais depuis ma plus tendre enfance et l’apprécie beaucoup. Parce que Gandalf c’est juste un mage adorable et génial. Il est plein de ressources et je lui fais énormément confiance. Je regardais Kili, lui disant que je le connaissais il y a plusieurs siècles et me met à rire devant sa mine interrogatrice. J’hoche aussi la tête à sa question

    « Je viens du même peuple que Gandalf. Pour te dire, le temps passe et je ne sais pas quel âge j’ai … je sais juste que j’ai l’air d’une humaine de 20 ans à peu près et mon père a l’air d’avoir 50 ans »


Lui dis je. Je n’avais pas honte de mes origines. Nous les valar, sommes arrivés par la volonté de nos supérieurs. J’étai là depuis quelques mois à peine et je me voulais être efficace quant à la mission qu’on m’avait confiée. J’espérais pouvoir réussir à être une mage accomplie, à comprendre ce monde que je ne connais pas, à apprendre aussi. Je voulais être utile pour mon père et pour Gandalf. Je regardais Kili et nous voila dans la taverne dans laquelle il m’amenait. Nous nous trouvons une place, Kili quant à lui salua la serveuse, je souris et le laisse m’emmener vers une table où je m’asseyais en face de lui. Kili me demande alors ce que je veux boire. Je souris, je n’oublie pas la première fois que j’ai bu de l’alcool, j’ai limite dormi au sol ! J’en suis tombée à la renverse … en bref, ce n’est pas pour moi, alors je me mets à rire

    « Je vais rester à la boisson traditionnelle, sans alcool. Un jus de fruit m’irait totalement »


Lui dis-je en souriant. J’étais vraiment contente de le retrouver, c’était comme si là, un poids venait de s’alléger sur mon cœur, mais malgré tout, j’étais inquiète quant à son aventure … j’epère qu’il réussira dans sa quête
code by Mandy

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Retrouvailles joyeuses (kili)
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: