Une lumière dans l'obscurité [Nolas & Aludda]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 16 Mar - 0:08

Une lumière dans l'obscurité
Nolas & Aludda


Aludda était allongée sur son poney. Enfin son poney... C'était celui de Cynewulf à la base. Elle avait réussit à lui dérober avant de fuir. Heureusement d'ailleurs, car elle n'aurait pas été très loin. Elle était faible. Après tout, elle avait passé des mois sous la coupelle de ce barbare qui la maltraitait chaque jour. Ses pieds étaient meurtris, ainsi que ses genoux, elle était plus qu'affamée, et elle avait un manque certain de sommeil. Elle devait même faire de la fièvre à l'heure qu'il est. Mais elle voulait mettre un maximum de distance entre Esgaroth et elle. Cynewulf ne lui pardonnerait pas ce qu'elle venait de faire. Elle avait gagné cette partie, mais elle était mal en point.

A vrai dire, elle avait finit par s'endormir, épuisée. Quand son nouveau poney, nommée Thora en passant, vint à s'arrêter. Elle aussi était fatiguée et elle ne pouvait pas la blâmer. Elle leva la tête et remarqua les hautes montagnes escarpés qui se dressaient devant elle. Rien à l'horizon. Elle avait besoin de manger et surtout de boire, mais il n'y avait rien. Mais Aludda était une battante, elle ne se laisserait pas avoir si facilement. Elle se laissa glisser le long de l'encolure mais arrivée sur le sol, ses pieds se dérobèrent et elle tomba par terre. Son poney hennit et vint à s'approcher d'elle. A croire que même si ce n'était pas bête, elle éprouvait de la compassion pour elle. A vrai dire, elles avaient été dans les mêmes galères. Son poney n'était pas mieux traité de ce qu'elle avait été. Elle lui caressa mollement le museau, avant de tenter de se relever mais elle ne réussit pas à se mettre sur ses pieds. Elle se traina donc jusqu'à un abris de pierre. Elle enrola sa cape autour d'elle, car le froid prenait. Elle voulait simplement fermer les yeux un instant. Elle reprendrait la route dans une heure ou deux.

C'est alors que Thora tourna les talons. Aludda se demanda ce qu'il lui prenait. Elle tenta de se relever pour partir à sa suite et la rattraper mais elle n'avait décidément plus de forces. Le poney s'éloigna sans qu'elle ne puisse rien faire. Elle tenta même de crier son nom pour revenir, mais le son qui devait être un cri ne fut qu'un murmure roque et sans force qui s’étouffa au fond de sa gorge. Elle se laissa tomber sur le sol et commença pour la première fois de sa vie, à perdre totalement espoir et à voir la mort se profiler à l'horizon. Mais Thora n'avait pas abandonné Aludda. Elle avait senti quelqu'un. Une présence peut être qui pourrait l'aider. Encore restait-il à la trouver...
©Mako
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 16 Mar - 22:04

Une lumière dans l'obscurité
Aludda feat Nolàs.



« Allez Beren » C’était une journée comme les autres pour Nolàs et son compagnon de route. Depuis plus de 3000 ans, Nolàs allait et venait en terre du milieu. Il n’allait cependant jamais seul. Il aimait sa liberté et sa solitude, mais il ne pouvait pas refuser la présence de Beren. Depuis toujours, il appréciait le contact des chevaux. Il en avait eu plus d’une centaine. La seule chose qui leur reprochait c’était qu’ils ne vivaient pas assez vieux. De tous les chevaux qu’il avait eut en main, il avait une relation particulière avec Beren. Le cheval et le cavalier étaient tout les deux insupportable. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’il s’entendait si bien. Nolas avait acheté l’étalon gris pour une bouchée de pain. Il avait tué son ancien cavalier en l’envoyant contre un rocher. Entre les deux s’étaient presque une histoire d’amour et ils adoraient tester leur limite. Pour tout dire, il aimait tout simplement s’amuser et cela semblait bien être ce qui était en train de se passer à ce moment là.

Les montagnes se dessinaient au loin, les mains posées sur l’encolure, il accompagnait les mouvements rapides de l’étalon qui s’était lancé dans une course folle. Aussi surprenant que cela puisse être, ils leur arrivaient souvent de se lancer dans ce genre de scène. Bien souvent ça leur prenait quand il croisait un autre cavalier, mais aujourd’hui, il n’y avait qu’un lapin sur la route qui doublèrent en un rien de temps.

L’étalon reprit une allure plus calme laissant son cavalier observait les alentours. « Bon…ou allons nous Beren » L’étalon tourna à droite avant de continuer sa route. « Hors de question d’aller chez les elfes » rétorqua-t-il avant de faire obliquer le cheval vers la gauche. C’était bien Nolàs… il parlait à son cheval. C’était peut être idiot mais il était sur qu’il comprenait. En obliquant l’étalon pointa ses oreilles. Nolàs ne mit pas longtemps à apercevoir un poney non loin d’eux. Un poney perdu ? Etrange…

Poussé par la curiosité, il s’approcha doucement de l’animal qui s’éloigna de lui jusqu’à s’immobiliser quelques temps plus tard. « Qu’est ce… » Son regard se posa sur un semi homme ou plutôt une semie femme. Il avait déjà croisé des hobbits, mais il devait avouer que c’était assez rare. Il passa sa langue sur ses lèvres. Qu’allait il faire, la laisser ? ou tenter de l’aider ?

Soupirant, il passa sa main dans ses cheveux, il ne pouvait pas la laisser là… Elle risquait de se faire tuer par le premier venu. Ce qui lui était arrivée ? Il n’en savait rien mais elle ne venait surement pas de la comté…
Doucement il se baissa et observa un peu plus la jeune femme.. « Rha c’est pas joli tout ça » siffla t’il entre ses dents. Il l’attrapa avant de la poser sur Beren… Il préférait s’éloigner de la route. Quelques temps plus tard, il déposait la hobbit près d’un feu. « Vous pensez être capable de boire quelque chose ? » finit il par lui demander en espérant qu’elle trouve l’énergie de lui répondre.



@destiny.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 18 Mar - 19:59

Une lumière dans l'obscurité
Nolas & Aludda


Elle était sur le sol et n'avait décidément plus de force. En vain, elle resta sur le sol à attendre ce qui pourrait bien lui arriver. Peut être mourrait elle simplement d'épuisement et de faim, ou alors un cavalier peu scrupuleux en finirait avec sa vie ici. Elle laissait son destin aux mains du hasard. Elle n'avait pas le choix de toute manière. Elle perdit connaissance rapidement. Elle ne remarqua pas qu'on l'emmena sur un cheval, et qu'un homme venait à l'asseoir prêt d'un feu, attendant patiemment qu'elle se réveille. Ce fut une petite heure plus tard, qu'elle cligna des yeux et qu'elle reprit connaissance.

Elle n'était plus au bord de la route mais elle était allongée près de ce feu accueillant. Elle se redressa doucement, et comme elle le pouvait sur ses coudes. Sa vision n'était pas claire mais elle allait faire avec. Elle remarqua la silhouette d'un homme juste là. Elle eut peur que Cynewulf l'ait retrouvé, mais rapidement la raison reprit le dessus: Cynewulf l'aurait achevé sans état d'âme ou encore pire: il l'aurait ligoté à un arbre laissant les charognards finir leurs affaires. Non. Elle fronça les sourcils. Sa bouche était tellement sèche, même sa salive était devenue rare. Elle entendit alors la voix grave de l'homme. Il lui proposa à boire. Elle eut un léger sourire de gratitude. Elle allait répondre un volontiers mais sa gorge et sa langue étaient tellement secs que ce fut impossible pour elle. Elle finit par acquiescer de la tête en signe d'approbation. Quand elle eut la besace d'eau dans les mains, elle ne se fit pas prier pour boire. Mais même boire était difficile. A la première gorgée, elle faillit s’étouffer. Elle continua alors avec moins de fougue.

Après quelques minutes et quelques gorgés bien maîtrisé, elle lui réussit à lancer un léger merci. Elle était honteuse à vrai dire, car Aludda n'aimait pas dépendre des autres et elle était une personne assez fière et arrogante dans l'âme. Là, l'humilité était pourtant de mise, car elle devait avouer que si cet homme ne l'avait pas retrouvé et aidé, elle ne serait peut être plus là à l'heure qu'il est. Elle releva le menton et finit par tendre le reste de la gourde à cet homme qui était en face d'elle. Elle se redressa difficilement et le fixa un instant. Elle aurait voulu parler à l'instant et curieuse comme elle était -c'était une Hobbite et n'oubliez pas comment sont ces petits êtres- elle aurait voulu en savoir plus sur son sauveur. Elle se contenta alors de sourire difficilement, ses lèvres étaient brisés par le dessèchement dû à sa déshydratation, tout mouvement trop sec de la bouche pouvait les faire craquer de nouveau.
©Mako
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 25 Mar - 21:54

Une lumière dans l'obscurité
Aludda feat Nolàs.



Nolàs avait beau être un elfe, la sagesse n’était pas son fort. Il avait toujours été particulièrement curieux et cette curiosité lui avait posé pas mal de problèmes. Il était donc logique qu’il s’arrête pour observer la jeune hobbite étalée sur le sol. L’aider par contre, c’était une autre histoire. Nolàs était quelqu’un d’individualiste et cela lui avait toujours plus apporté que cela ne lui avait gouté. Il savait parfaitement que ça n’était pas parfait, il ressentait souvent le désir de vivre avec quelqu’un, de quitter cette solitude, mais il aimait tellement la liberté qu’elle lui offrait qu’il était difficile pour lui de choisir entre les deux. Cette journée avait pourtant assez bien commencé, une journée de cheval comme la plupart de ses journées, direction le rohan, le pays des hommes cavaliers. Pourquoi ? Il n’y avait pas vraiment de raisons, c’était comme ça tout simplement. Il allait ou il voulait sans vraiment y réfléchir. Il n’allait surement pas tarder à rejoindre le Gondor. Il aimait ce royaume, plus pour les rencontres qu’il pouvait y faire que parce ce qu’il y découvrait. Après tout, depuis le temps, il était un habitué, rien ne le surprenait vraiment. Parfois il était nostalgique des années passées. La beauté d’Erebor lui manquait même s’il s’était habitué à vivre sans l’entêtement des nains. A l’époque, il était resté neutre dans ce conflit, après tout Nolàs n’est pas connu pour se mouiller. Alors au choix, autant rester entre les deux. Thror méritait mieux, mais son avidité avait fini par le rendre totalement fou…

Il soupira avant de s’étirer quelque peu, voila quelques temps que la hobbite était étendue sur le sol. Celle-ci bien qu’en mauvaise état était sorti d’affaire. Du moins pour le moment. Nolàs ne s’était jamais vraiment aventuré vers le pays des hobbits. Il n’y avait rien de vraiment très intéressant là bas. Et puis, c’était un elfe, il n’avait rien à faire chez les Hobbits. Il était cependant curieux, Nolàs avait tout simplement envie d’en savoir un peu plus sur ses petits gens. Première question que faisait-elle ici ? Il jeta un rapide coup d’œil à son poney. Dire qu’elle utilisait cette chose comme moyen de locomotion. Un coup d’œil vers Beren le rassura, oui son cheval était bien plus beau que ce poney hirsute. Mais le poney s’était tout de même montré assez intelligent pour aider sa cavalière.

Elle finit par ouvrit les yeux. Autant le dire clairement, elle semblait totalement à côté de ses chaussures. La jeune hobbit, enfin jeune, c’était l’impression qu’il avait n’était pas prête à gagner quoique se soit et encore moins un combat. Il remarqua rapidement ses lèvres séchées. Avec une certaine nonchalance il lui passa sa besace d’eau. Il préférait éviter qu’elle meurt de soif en sa présence. Il l’avait secouru, elle devait donc s’en sortir. Celle-ci bu d’ailleurs la quasi-totalité de celle-ci. « Vous pouvez terminer » Trouver de l’eau n’était pas vraiment difficile pour lui, surtout dans cette région. Pour le moment elle semblait totalement muette… Il brisa donc une nouvelle fois le silence. « Comment vous appelez vous ? » Il sorti d’une de ses sacoches un peu pot contenant un baume odorant. « Passez vous en sur vos blessures, ça vous fera du bien » Nolàs se montrait aimable et c’était finalement assez rare. « Je m’appelle Nolàs »



@destiny.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une lumière dans l'obscurité [Mobali]
» Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» Obscur le démon de l'obscurité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: