Bard l'Archer Ø Heir of Girion of Dale

 ::  :: Portrait :: FICHES VALIDEES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bard l'Archer
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 8
× Inscrit le : 07/04/2017
× Dime : 123
× Localisation : Esgaroth, sur le long lac en Rhovanion
Dim 17 Sep - 16:50
Bard l'Archer
 
ft. Luke Evans

identité

   ※ Nom ; Inconnu
   ※ Prénom ; Bard
   ※ Age ; 40 ans
   ※ Royaume ; des Hommes, originaire du Rhovanion
   ※ Race ; les Hommes
   ※ Métier & Rang ; Batelier à Lacville, héritier de Girion de Dale
   ※ Spécialité ; Archer émérite, contrebandier à ses heures perdues.

Caractère
Digne - Méfiant - Humble- Autoritaire - Dévoué - Secret - Paternel - Révolté - Aimant - Acerbe - Secourable - Défaitiste - Diplomate - Rebelle - Tenace - Sombre - Perspicace - Tempétueux -
 
Histoire

 
En l’an 2900 du troisième âge, vient au monde un petit garçon dans une sinistre demeure de Laketown. Tout au long de son existence, il semblera vivre avec la mort dans son ombre, car si sa mère lui donna la vie, elle perdit la sienne peu après ce qui devait être un joyeux événement. Ainsi n’a-t-il jamais connu le doux visage maternel et le réconfort de ses bras chaleureux ne fût que trop bref. Nombreuses sont les femmes qui perdent la vie en donnant le jour, mais plus nombreux sont encore les pères dépassés qui ne se préoccupent pas de leur progéniture, pourtant première victime de ce triste sort de la vie. Les premières années, Balion confia son fils, nommé Bard, à une nourrice qui n’était finalement nulle autre que sa voisine la plus proche qui venait également d’avoir elle-même un fils. Quelques heures ne séparaient finalement les deux garçons, qui fatalement considérèrent d’amblée en grandissant qu’ils étaient frères. La seule bonne chose qui traversa l’esprit de Balion dans la première année de vie de son fils, fût de donner une partie de ses propres revenus de marchand à celle qui nourrissait si gracieusement son enfant.

Ce n’est qu’au bout de trois ans, que ce père très absent commença à ouvrir les yeux sur le bonheur que pouvait lui apporter son fils. Il retrouva bien vite chez ce petit être ce qu’il avait aimé chez son épouse : ses grands yeux sombres, son caractère bien trempé et même ce petit froncement de nez lorsqu’il n’était pas d’accord avec une punition. Dès lors, il décida de se racheter auprès du bambin, l’arrachant quelques peu à sa vie chez la voisine pour le reprendre avec lui le soir en rentrant et le redéposer chez la valeureuse dame le lendemain. En grandissant, Brad et Gwaen devient plus impétueux et surtout turbulents. L’un n’allant souvent pas sans l’autre, c’était à tour de rôle que les garçons se tiraient mutuellement dans les ennuis, se faisant tempêter dans les oreilles que ce soit par Quieda ou par Balion, quand ce n’était pas les deux en même temps… Tout cela pourtant n’avait pas grand impact sur leur caractère, car souvent et de concert, le jeune garçon voyait les deux adultes éclater de rire après la remontrance. Autant dire qu’ils ne prenaient pas ça au sérieux.

L’adolescence frappa à leur porte et le ton durcit nettement, ce qu’on pouvait passer aux enfants, ne pouvait plus être tolérer chez de futurs adultes. C’est à cette époque que son père décida qu’il était temps qu’il apprenne la vérité sur leur famille, bien qu’elle soit connue de beaucoup à Laketown. Descendant de Girion de Dale, ils étaient considérés pour beaucoup comme étant les instigateurs de l’infortune des anciens habitants de cette ville détruite par les flammes du dragon. De même, lui confia-t-il l’existence d’une dernière flèche noire pouvant servir sur l’arc-lance poser sur l’une des tours de la ville. Dès lors, Bard s’intéressa à l’art de tirer à l’arc et devient d’ailleurs excellent avec cette arme, même s’il ne prétendra jamais être aussi bon qu’un elfe, entendons-nous bien. Dans le même temps, il apprit également à manier l’épée, plus pour pouvoir s’entrainer avec Gwaen que parce qu’il y voyait un réel intérêt.

Malgré un caractère et un esprit assez libre, les deux garçons parvinrent à devenir à l’âge adulte un minimum mature et même droit dans leurs bottes. Bard apprit à naviguer sur le lac et à y travailler comme batelier, d’abord parce que c’est le moyen de transport le plus facile dans Laketown et ensuite pour travailler de concert avec son père. Il se chargeait du transport de marchandise et son père de les vendre. C’est à cette époque qu’il croisa la route de la femme qu’il épouserait quelques temps plus tard. N’étant pas particulièrement timide et en général plutôt franc, le jeune homme se rapprocha de la belle Gilda en peu de temps, mais n’en oublia pas pour autant les convenances et n’alla demander la main de sa douce qu’une fois son consentement obtenu. La belle-fille obtient rapidement les faveurs de son beau-père qui accepta de la former afin de reprendre la petite entreprise familiale. Ce qui permit au vieil homme de mourir paisiblement dans son sommeil plusieurs années plus tard, après la naissance de son petit-fils. En effet, de l’union de Bard et Gilda, trois enfants virent le jour : Sigrid, Baïn et Thilda. Et il aurait pu en être autrement, si la mort n’avait pas refait surface…

Gilda perdit la vie tragiquement alors qu’elle était enceinte de leur quatrième enfant. C’était une journée de travail comme les autres Bard œuvrait sur le lac, alors que Gilda s’occupait au marché en compagnie de ses enfants encore petits. Un contrôle systématique des accréditations des marchands avait été ordonnée par le Maître de Laketown. Or, il se trouva que part un étrange hasard, qui n’en était certainement pas un, ce fût Gilda qu’on arrêta, laissant les enfants à leur sort sans un regard en arrière. À son retour, Bard retrouvant son foyer vide, arpenta la ville pour finalement retrouver ses trois enfants chez Percy, un des contrôleurs des entrées dans Laketown. Il l’informa des derniers évènements, mais c’était déjà trop tard. Emprisonnée, malmenée par les gardes, son épouse avait commencé le travail beaucoup trop taux et les soins tardant à venir, y avait laisser sa vie et celle de l’enfant.

Malgré toute la force de caractère du batelier, ce dernier sombra dans une dépression sévère, persuadé que c’était de sa faute si son épouse était décédée et leur enfant avec elle. En effet, cela faisait déjà un moment qu’il critiquait les agissements du Maître de la ville et il y vit là, l’instrument de sa vengeance. Pendant un temps, Bard se tient à carreaux des critiques et des actes vindicatifs, mais replongea rapidement dans ses travers en compagnie de Gwaen et de Percy. La rage de la vengeance coule aujourd’hui dans ses veines et il ne fût guère surpris de trouver des oreilles attentives auprès de ses concitoyens. Aujourd’hui, il travaille comme batelier pour un marchand de vin, aux crus fameux, ayant un contrat très spécial avec le roi de Mirkwood. Si cela ne lui permet pas de vivre à grand train, cela est suffisant pour mettre ses enfants à l’abris. Et maintenant que Sigrid est presque adulte, il est de plus en plus vindicatif.

Derrière l'écran

Je suis Lancy Orca, votre administratrice, comparse de la fondatrice. J'ai l'âge canonique de 27 ans et je suis toujours aux études, puisque j'ai repris un cursus en soins infirmier. Dès lors, je me connecte quand je peux, en essayant au minimum d'être là 4 jours par semaine. J'ai connu le forum il y a fort longtemps par un partenariat et j'ai aujourd'hui aidé à la reconstruire. N'hésitez pas à me contacter pour tout ce qui touche à la compagnie.


aide staff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Mer 27 Sep - 17:52
Autovalidée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bard l'Archer ~ I was born and bred on these waters
» Et si l'unique ne l'était pas ? ✗ Bard l'Archer
» Bard L'archer
» Commande pour un archer hobbit :)
» [Nouvelles Règles] Archer Satyre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Portrait :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: