Hello, hello! ft. Danel Cenak

 ::  :: Les Archives :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 1 Mar - 12:55
Here I am, my dear

   

« Tout ce qui arrive une fois peut ne plus jamais arriver. Mais tout ce qui arrive deux fois arrivera certainement une troisième fois. » Δ Proverbe arabe

Ton regard tourné vers le paysage plat et vert de ce pays étranger, tu t’interroges sur ce que tu vas trouver en ces lieux. Le Harad est loin, loin est Cyrena la mère patrie, pays de tes belles années. Il fait si froid ici, point ne pointe une once de soleil. Le sable brûlant du midi haradien commence vraiment à te manquer et tu resserre quelque peu la douce fourrure que tu t’es achetés en passant par la cité blanche de Minas Tirith. Le Rohan, pays des dresseurs de chevaux, mais quels chevaux… rien d’autres que des chevaux épais aux courbes disgracieuses. Probablement plus habitué à ce climat que l’entier noir aux traits fins et gracieux, ultime souvenir d’un pays désormais très loin en arrière. « Lord Antalas, point d’émissaire encore. » L’impatience de la troupe se fait sentir, bientôt, ils se plaindront d’avoir les orteils gelés. En revanche, tu gardes un calme impassible et décide de t’asseoir sur cette chaise de fortune au milieu de ce campement de fortune. Le cobra noir, ce surnom ne t’ai pas échoué pour rien, la patience est reine lorsque l’ont veux atteindre son but. « Soyez patient, il m’étonnerait fort qu’un homme devenu aussi influent que Danel Cenak, nous fasse attendre très longtemps. Ou alors, il nous teste pour savoir si nous sommes aussi bons qu’on le dit. Ce dont je doute en vous entendant, bande de chèvre. » D’un geste las, tu t’empares d’une coupe de vin qu’un autre homme tien sur un plateau d’argent. Une gorgée de ce vin fruité laisse deviner le soleil du vignoble de ta cité en bord de mer. Tes yeux se fermes alors et tu plonges dans les souvenirs… Des murs ocres couverts de motifs plus compliqués les uns que les autres, aboutissant en une unité frôlant la perfection. Les immenses palmiers entourant le palais familial aux sols couverts de mosaïques aux tons variés d’une pièce à l’autre. Les jardins luxuriants aux arbres offrants des fruits aussi juteux que délicat sur la langue. Les jardins d’eaux pour les délassements du corps et de l’esprit. La chaleur des femmes courtisanes couchées sur d’épais coussins disposés dans la chambre rouge et ses rideaux légers flottants sensuellement au gré d’une très faible brise d’un vent tiède. Ah, si tu n’y gagnais pas autant d’argent, peut-être y serais-tu encore au lieu d’avoir le visage fouetté d’un vent presque glacial. Sortit de ta nostalgie par le tonnerre des foulées de chevaux au galop, un sourire satisfait s’étend sur tes lèvres scellées. « Voilà notre nouvel employeur. Faites bonnes impressions si vous le pouvez. » Balance-tu avant de te lever pour t’avancer d’un pas aussi souple que rapide au travers du camp pour accueillir les visiteurs d’une longue révérence. « J’ose espérer que votre compagnie sera plus réchauffante que le climat de ce pays, Lord Cenak. » Ton regard pesa longuement sur le cavalier en tête du groupe. « Ou du moins, que j’aurais un travail rapidement. Je crains de m’engourdir à force de voyage. Partergez-vous avec moi une coupe de vin avant de prendre la route pour… comment s’appelle donc déjà cette cité où vous opérez ? »
© GASMASK
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Mer 18 Mar - 19:02

Hello, hello!
 


Officiellement, le grand conseiller Danel Cenak avait fait venir Antalas Cyrene pour signer quelques contrats commerciaux, ceci devaient apporter de nombreux avantages au royaume du Rohan. Officieusement, cet homme du sud avait été engagé pour ses qualités hors-pair d'assassins. Avant de le faire entrer par la grande porte, il devait s'assurer que la personne qu'il allait employer était bien conscient du travail demandé. Le rouquin devait rejoindre le camp occupé par son futur allié, se situant non loin du Rohan. Accompagné d'une dizaine de cavalier, Danel arrivait finalement à destination. Son hôte s'avança vers lui alors que son pied n'avait pas encore toucher la terre ferme.

Le chef de la bande ne fut pas étonner d'entendre ses propos, le climat du Harad étant très différent au climat froid et capricieux du nord. « Vous vous y accoutumeriez bien vite, croyez moi !» lança d'un ton amusé Danel qui savait de quoi il parlait, venant lui-même du Harad lointain. « Ne vous inquiéter pas, je ne vous ai pas faire venir pour rien, j'ai beaucoup de travail pour vous. Je partagerai bien une coupe de vin ainsi nous pourrons discuter à notre aise... » Avant de prendre la route, une discussion entre les deux hommes imposaient, bien qu'on l'avait chaudement recommandé, Danel voulait voir à qui il avait affaire. « Nous faisons route vers Edoras, mon ami, capital du royaume du Rohan. Je suis sûr que vous allez vous y plaire malgré le climat difficile qui règne dans cette ville du à la disparation du roi... Toutefois, attendez-vous à avoir des détracteurs dés votre arrivé. » Et oui, il y avait des personnes qui étaient contre le changement et l'arrivé des gens du Sud ou de l'Est.




Mastering others is strength. Mastering yourself is true power.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 25 Mar - 17:45
Here I am, my dear

   

« Tout ce qui arrive une fois peut ne plus jamais arriver. Mais tout ce qui arrive deux fois arrivera certainement une troisième fois. » Δ Proverbe arabe

Le premier abord, tu dis toujours que cela t’en apprend énormément sur les gens qui t’engage ou qui tente d’entrer dans ton cercle privé. Ce Danel ne te laissa pas une mauvaise première impression pour autant que tu puisses en juger, mais l’avenir en dira sans nul doute plus long que quelques premières paroles. « Je n’ai de toute façon que le luxe d’essayer de m’y faire, n’est-il pas ? » Même s’il te faudrait bien plus d’un corps aimable pour réchauffé ta couche que trouvait particulièrement froide en ce moment. Hommes et femmes qui aiment les plaisirs de la chair y seront les bienvenus sans aucun doute. Assuré de trouver un travail convenable, tu menas avec courtoisie ton interlocuteur jusqu’au centre du campement et lui offrit un siège près du feu. « Beaucoup de travail, j’aime avoir beaucoup de travail. Je ne suis pas homme à aimer l’ennui, voyez-vous. » Un geste souple à ton échanson et tu croisas tes longues jambes pour prendre une posture plus adéquate. « Edoras, oui c’est cela. J’ai encore un peu de mal à me faire aux noms de ce pays, mais cela ne me prendra qu’un jour ou deux pour y parvenir. Du vin de Cyrena, j’ose espérer que vous l’apprécierez. Le meilleur cru que j’ai pu obtenir depuis que je suis à la tête de la ville. Nombreux sont les nobles du Harad qui m’en commande. » Ajoutas-tu lorsque le préposé aux boissons se mit à servir le liquide rouge rubis dans les coupes en argent. « Je serais franc avec vous, je m’accoutume vite et à tout. Pourvu que j’ai du travail et de la compagnie dans mon lit. Quant aux détracteurs, j’en ferais fi. Je ne suis pas spécialement le plus aimé dans mon pays non plus, ma réputation n’est pas clair comme vous le savez. Beaucoup ignorent mes véritables talents, sinon je ne serais pas bon dans mon autre métier. Je me moque de la façon dont les gens me perçoivent, ce qui m’intéresse c’est d’en savoir assez sûr eux si je dois les faire passer de vie à trépas. » Lentement, tu portas la coupe à tes lèvres, capturant une gorgée au gout âpre, mais délicieuse du vin. « Ou déshonorer, lancer des rumeurs, espionner, je sais faire ça aussi. Tout ce que vous avez à faire, c’est de me donner un nom, la nature de ce que je dois faire et vous pourrez considérer que ce sera fait. Bien sûr, cela dépendra aussi des embûches sur mon chemin. »
© GASMASK
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Sam 25 Avr - 22:04

Hello, hello!
 



Il est vrai que ce nouveau venu n'avait pas trop le choix, il devra s'accoutumer à ce temps capricieux comme ses prédécesseurs l'avaient fait avant lui. Un léger sourire suffit comme réponse à sa question qui n'en était pas vraiment une. Danel fut emmené au centre du campement et s'installa dans un siège près du feu. Son interlocuteur détestait l'ennui, cela compte bien, le rouquin avait bien intention d'user de ses services aussi longtemps que nécessaire. On lui proposa du vin qu'il accepta volontiers, il connaissait la réputation de la ville de Cyrena pour son bon vin, il n'allait donc pas s'en priver. Nostalgique de sa vie au Harard, ce vin lui remémorait pas mal de souvenir. Quand pourrait-il retourner chez lui ? C'est une question à laquelle il ne préférait pas penser au vu du travail qu'il avait à faire ici à Edoras. « Volontiers, d'après ce que j'ai entendu, votre vin est l'un des meilleurs... » ses dires se confirma lorsqu'il en bu une gorgée. Les vins d'Edoras était très bon mais les gouts et les couleurs ne se discutent pas, les vins du sud étaient les meilleurs selon lui. Subjectif ? Cela est fort probable mais on ne pouvait lui en vouloir.

Danel ne fut pas déçu du personnage, Antalas fut franc avec lui dés le début de ce qu'il attendait exactement de son "travail".  « Vous aurez toute la compagnie que vous souhaiterez tant que vous restez discret. Les gens qui m’entourent doivent être un minimum irréprochable. La moindre faiblesse ou le moindre faux-pas peut vous être fatale à Edoras car nos détracteurs recherchent sans cesse une faillle...  »  Un sourire se dessina sur les lèvres de Danel, pourquoi souriait-il ? Et bien, tout simplement parce qu'aucune faille n'avait été trouvé dans son plan. Ses ennemis avaient beau chercher, le jeune stratège avait pensé à tout ! On pourrait penser qu'il était un peu trop sûr de lui mais qui ne le serait pas après de telle victoire ?

« Votre première mission sera d’espionner puis de lancer des rumeurs pour discréditer tout ceux qui se mettent sur notre chemin. Une liste vous sera donné à Edoras mais votre principale cible sera celui placé en haut de celle-ci, un certain Thodir de Dunharrow...» Ce dernier était l'un de ses principales ennemis, il ne lui faisait pas confiance et il le savait pertinemment. Thodir avait ebaucoup d'allié et le but était de le faire tomber en disgrâce, comment , c'était le travail d'Antalas, Danel, lui, volait des résultats. « Je vous met en garde contre lui, il a les faveurs du roi, il est fils d'un seigneur et pour couronner le tout, il est fiancé à l'une des princesses...»






Mastering others is strength. Mastering yourself is true power.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 2 Mai - 15:30
Here I am, my dear

   
« Tout ce qui arrive une fois peut ne plus jamais arriver. Mais tout ce qui arrive deux fois arrivera certainement une troisième fois. » Δ Proverbe arabe

Il était sans doute trop tôt pour le dire, mais le personnage qui siégeait en face de toi te semblait un agréable patron. Enfin, le terme n’est sans doute pas le plus judicieux, mais quel autre pourrait réellement être utilisé. Il paie, tu fais le travail aussi peu goûteux soit-il. Des scrupules ? Jamais, ce n’était pas dans ta vision des choses. C’est l’art et la manière, c’est l’ordre des choses. La nature dicte la loi du plus fort, les Hommes dictent la loi du plus offrand. Trahirait-il les partisans de l’ombre, si on lui offrait plus de l’autre côté ? Peut-être, mais il doutait qu’ils en soient seulement capable. En bon homme des finances, tu avais aussi étudié les revenus des autres puissances. Le Rohan se plaçait haut, mais uniquement parce que Danel est là. Lentement, tu fis glisser tes doigts le long de ta barbe naissante, tenant ta coupe de vin dans l’autre. « C’est un fort joli compliment que l’on fait à ma mère patrie. En toute humilité, je ne le trouve pas volé. J’ai eu l’occasion de boire un cru du Dorwinion du Nord. Pas mauvais, je pense qu’il pourrait rivaliser avec le nôtre, mais uniquement si ils se trouvent de meilleur vigneron. » De même que ton nouvel employeur, tu reportas la coupe à tes lèvres pour en capturer une gorgé du doux nectar rouge rubis. Tu décroisas et recroisa alors les jambes en écoutant les recommandations de Danel. Ta tête fit de petit mouvement de haut en bas pour signifier ton accord avant que tu ne reprennes la parole. « L’on m’a appris à me montrer sans faille et je dois admettre ne m’en connaître qu’une et elle est très difficile à trouver, n’ayez craintes. Quant à ma discrétion sur ma vie intime, je crois que jusqu’ici personne ne m’a jamais attrapé, pas même l’intendant du Gondor et pourtant sa femme fût une excellente compagne d’une nuit, mais cela reste entre nous. » Murmuras tu sur un ton plein de volupté. La première mission ne tarda pas à tomber, faisant se dessiner un petit sourire cruel au coin de tes lèvres alors que le roux énonçait des détails intéressant. « Je vois oui… petit perturbateur. J’ai ouïe dire que le roi était porté disparu, le voilà avec un allié de moins semblerait-il. Quant au reste, comme vous l’avez brillamment fais sous-entendre, tout le monde a une faiblesse et je pense connaître la sienne. La beauté des princesses du Rohan n’est plus un secret depuis que je suis arrivé au nord. Laquelle est sa future épouse ? »
© GASMASK
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Lun 18 Mai - 13:10

Hello, hello!
 


Antalas accepta volontiers le compliment qu'on lui avait fait sur son vin, Danel était sincère et il était un fin connaisseur car il faisait importé les meilleurs crus de toute la terre du milieu au Rohan. Il avait les moyens de se faire exporter les meilleurs crus chez lui, du moins dans son pays d'adoption, et il n'allait pas s'en priver. La discussion dériva sur les façon de rester discret à Edoras, Danel mettait un point d'honneur à ce que ses "hommes" soient irréprochables. Antalas semblait être un homme de confiance, d'après ses dires, il saurait se montrer sans faille, son "employeur" n'en attendait pas moins de sa part. « Je n'en attendais pas moins de votre part... Je suis particulièrement exigeant sur ce point.» Danel voulait mettre en disgrâce ses ennemis mais éviter le scandale.  

Le rouquin l’informa rapidement de sa première mission, mettre à pied Thodir de Dunharrow. C'était l'un de ses ennemis les plus redoutables et si celui-ci était écarté de la cour, cela arrangeait très fort ses affaires. Antalas  « Oui, le roi est porté disparu ce qui n'arrange pas mes affaires, voyez-vous, il était à mes pieds et si celui-ci meurt, je serai dans une situation délicate. Son héritier semble ne pas vouloir revenir à Edoras et les princesses seront donc susceptible de prendre le trône. Soyez donc prudent avec les princesses ou plus précisément Eodia du Rohan, la future épouse de Thodir. Elle pourrait devenir l’intendante jusqu'au retour de son cousin donc rappelez-vous que votre cible est Thodir...» Danel n'appréciait pas du tout la situation dans laquelle l'avait mis ce roi irresponsable, celui-ci était parti au Gondor alors que la neige frappait. Une neige initiée par les SnowSong, allié qui commençait à vraiment le déranger. « A moins que vous vous arrangeriez que tous les deux soient exilés ou autre. Pas de mort, du moins pour le moment, je serai le premier suspect...» Un sourire se dessina sur son visage, il aurait tant aimé se débarrasser de ses ennemies de cette façon mais il fallait se montrer plus délicat, plus subtil.







Mastering others is strength. Mastering yourself is true power.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 2 Juin - 20:24
Here I am, my dear

   
« Tout ce qui arrive une fois peut ne plus jamais arriver. Mais tout ce qui arrive deux fois arrivera certainement une troisième fois. » Δ Proverbe arabe

S’effacer du reste du monde ou se lier d’amitié avec les autochtones. Le jeu pouvait prendre diverse tournure et tu en étais bien conscient. Conscient également que tout à un prix dans la vie et que si les partisans de l’ombre venait à tomber, fort était à parié que toi également, bien que tu eu l’art de disparaître avant que les choses ne se gâte à mainte reprise. C’est là tout l’art du mercenariat, savoir partir à temps et profiter des situations. On ne peut jamais s’assurer de la fidélité d’un mercenaire à cent pour cent et tu te doutais que le rouquin le savait également. D’où venait la nécessité de savoir se montrer discret et sans faille. « Comme je le suis avec mes propres hommes. Comme l’était mes mentors avant que je ne les quitte. » Ou en réalité que tu ne les massacre dans leurs sommeils sans l’ombre d’un remords ou d’un regret, hommes, femmes, enfants et vieillards…La vengeance est un plat qui se mange froid et il n’en est que plus délectable lorsqu’il a également refroidi plusieurs années. Mettre en disgrâce les gens, ce ne serait pas ta première fois, mais cela nécessiterait que tu te crée un réseau d’espion rapidement en faisant tinter ta bourse et en payant grassement pas mal de citoyens. Oh, tu ne crains pas de le faire, tu as fait de Cyrena un centre du commerce du désert, ses coffres sont suffisamment rempli pour cela et c’était d’ailleurs ta meilleure couverture. Il te faudrait aussi se rapprocher des proches de Thodir, peut-être même de lui-même, mais ce n’était pas la meilleure voie… Certes, tu ne devrais pas te montrer hostile envers lui, mais bien amicale. Cependant, les informations tirées à même la personne sont dangereuses à utiliser. Non, il faut la jouer finement, tu le sais. « L’on m’a appris que lorsqu’on veut mettre quelqu’un à genou, il ne faut pas trop le fréquenter. Cela éveille moins les soupçons voyez-vous. J’aurais sans doute besoin de plus d’un agent à Edoras pour en savoir d’avantage et de moyen financier. Bien sûr, je puiserais dans ma poche, mais je ne compte pas toujours le faire, votre patron sera-t-il aimable assez en cas de nécessité de m’aider à tenir mes petits oiseaux ? » Exilé deux personnes au lieu d’une seule… Perspective intéressante, mais pas sans risque et cela tu le sais. « Et utilisé la disgrâce de Thodir pour tenir Eodia ne pourrait pas fonctionner ? » Bien que si comme Danel semblait le penser cette dernière était également dangereuse, cela aurait du mal à se faire. Déjà les rouages de ton cerveau s’étaient mis en route pour trouver un moyen simple de faire tomber l’impudent. « La mort du roi pourrait nous servir dans un sens… Si, l’ennemi que vous me proposer d’abattre s’absente peu ou pas longtemps avant celle-ci… Ce serait très suspect. Sans parler du fait qu’il a de l’intérêt dans sa mort comme vous le faites remarquer. Si, il meurt et que le prince ne revient pas, il devient intendant consort de par son futur mariage. »
© GASMASK
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Ven 28 Aoû - 13:29

Hello, hello!
 


Le mercenaire engagé par Danel avait besoin d'aide financière pour mener à bien sa mission. Le conseiller était disposé à lui fournir tout ce dont il avait besoin, seul leur résultat comptait. Il voulait voir Thodir loin du Rohan, du moins, qu'il soit hors d'était de nuire. Il en était de même pour les princesses, l'aînée était dans les filets d'un allié mais la cadette faisait tout pour l'arrêter. Utiliser la prochaine disgrace du seigneur de Dunharrow pour tenir la princesse Eodia serait une excellente idée. « Vous aurez toute l'aide que vous souhaitez mon ami, une personne a été nommé pour répondre à toute vos demandes. Vous saurez bien assez vite de qui il s'agit...» Danel voulait éviter tout soupçons vis-à-vis de sa propre personne, il n'était pas apprécié par certains conseillés, il se devait être irréprochable. C'est pour cela que la disgrâce de ses ennemis devaient se faire de façon la plus naturelle possible, il ne pouvait se permettre qu'on doute de lui, il n'avait jamais été aussi proche de son but jusqu'à maintenant. Thodir et sa fiancée, devait tomber dans un piège, l'exil était le plan idéal, bien que la mort était une façon définitive de la gestion de ce "problème". L'idée exposée par Antalas interessa son interlocuteur bien qu'il fallait encore prouver le lien entre la "future" mort du roi et l'implication de Thodir. « C'est un excellent plan que vous exposez là bien que je doute que Thodir s'absente pour le moment, je suis à la tête du conseil, je sais qu'il me surveille. Peut-être a-t-il envoyé des hommes à la recherche du roi ? Faudrait-il l'amener à s'éloigner d'Edoras vers une fausse piste ? Mes hommes recherchent le roi actuellement, ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'on retrouve mort ou vif. Bien évidemment, vous serez le premier averti...»




Spoiler:
 


Mastering others is strength. Mastering yourself is true power.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 4 Sep - 14:45
Here I am, my dear

   
« Tout ce qui arrive une fois peut ne plus jamais arriver. Mais tout ce qui arrive deux fois arrivera certainement une troisième fois. » Δ Proverbe arabe

Ton interlocuteur assura que tous ce dont tu aurais besoin seraient en ta possession pour mener tout ceci à bien. Un sourire approbateur orna alors tes lèvres alors que tu vidais le restant du contenu de ta coupe d’une traite.  « Dans ce cas… considérer votre problème comme étant en voie de résolution. » Une personne référente, une très bonne idée si l’on voulait faire ignorer tout de votre arrangement et les gens prudents sont une chose que tu apprécies plus que fortement. Si, cette personne était également aussi compétente que Danel, ce serait alors la cerise au sommet du gâteau. D’un doigt, tu lissas le coin de ta moustache avant de changer légèrement ta position sur ton siège. « J’ai ouï de la présence au nord d’un mage très puissant… est-ce que ses partisans constituent une menace pour notre petit arrangement ? » Tes mots étaient choisis avec soin, mais la question semblait claire. Combattre sur plusieurs fronts en même temps, ce n’était pas chose compliquée, mais ce n’est jamais une partie de plaisir. De même, tu voulais savoir à qui te fier et de qui te défier, chose normal dans ta situation, du moins c’est ainsi que tu le voyais. Le plan que tu exposais sembla plaire à l’homme roux, mais il n’était pas encore sans faille. « Oh, je sais que ce plan n’est pas sans faille, en même temps, je ne l’ai pas encore pensé dans ses moindres détails. Cependant, vous soulevez un détail qui est très intéressant. Envoyer des hommes à la recherche du roi, il ne sera pas dur de rattacher ces hommes à votre agitateur et de le faire tomber pour ces mêmes raisons. C’est qu’il ne m’a pas l’air suffisamment prudent… du moins, pas encore assez pour moi. Ce serait une bien belle feinte en effet que de l’envoyer sur une fausse piste ou même sur la bonne en cas de décès du souverain. Une personne grassement payer par notre association pourrait témoigner avoir été témoin du meurtre et reconnaître un homme de votre indésirable. Il suffira de trouver dans le lot de ses hommes quelqu’un qui a des choses à se reprocher et de le soudoyer de même. » Tu plissas légèrement les yeux avant de hausser les épaules. « Et les éliminer en bonne et due forme pour conclure. En prison, il est aisé de faire passer ce genre de chose pour un incident ou un suicide. Accuser ensuite Thodir d'avoir agit dans l'intérêt de son épouse et vous aurez la tête des deux sur un plateau.»
© GASMASK
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Jeu 10 Sep - 10:09

Hello, hello!
 


Après lui avoir fait comprendre le but et les enjeux de cette mission, la conversation tourna autour de ce mage bleu. Danel ne put cacher son agacement en entendant ce nom. S'ils étaient officiellement des alliés, leur comportement irritait les partisans de l'ombre. En effet, ce mage s'était mis en quête de l'anneau unique, que voulait-il faire avec ce objet dont il ne pouvait se servir. Toutefois, l'alliance devait demeuré intacte jusqu'à nouvel ordre. « Les partisans du mage sont nos alliés, vous n'avez rien à craindre...enfin, s'ils deviennent une menace, on saura exactement quoi faire...» Une pensée qui illuminait le visage de Danel, il était impatient de pouvoir se débarrasser d'eux.

Le plan pour mettre à terre l'ennemi du rouquin se dessinait de plus en plus, ce mercenaire n'était pas à sa première fois, il était aisé de le "voir". Danel écouta attentivement ce que son hôte avait à dire, il fallait être très prudent et celui-ci en était conscient. « Hmm...Je sais qu'il épie tous mes faits et gestes ainsi que ceux de mes proches. Il sera aisé pour moi d’appâter Thodir vers une fausse piste et si c'est au sujet de son souverain, il pourrait même se déplacer lui-même, ce qui nous faciliterait la tâche... »  Danel fit une courte pause, aucun détail ne devait être omis. « Les voir morts seraient la cerise sur le gâteau mais restons prudent, à la limite, éliminer Thodir ne devrait pas poser de problème mais rappelez-vous que son épouse est une princesse, apprécié de son peuple. Maintenant, on pourrait supposer que la mort de son mari l'aurait mené au suicide...»



Mastering others is strength. Mastering yourself is true power.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Maréchal, Maréchal, nous voilà ! ~
» Nous nous sommes déjà croisé ! [ft. Danel]
» Une mission du Sorcier Noir [Quête PNJ] [Danel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Archives Rp-
Sauter vers: