Just one please... (pv Merwyn Tamean)

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 13 Avr - 19:35
  • ll était minuit, Iona avait fini tout ce qu'elle avait à faire: vaisselle lavée, séchée et rangée; lavage de la cuisine, enfants mis au lit. Elle pouvait enfin souffler et penser à sa propre personne. Seulement: une chose lui en empêchait, elle voulait sortir, prendre l'air, aller le plus loin possible de cette maison qui était sa prison. Fatiguée, elle décida qu'elle irait dans le pub proche de la maison de ses maîtres. Il était heureusement encore dans son périmètre de possibilités. En effet, si Iona allait au delà de ses limites géographiques, son tatouage attestant de son statut d'esclave la brûlerait à vif (un magicien puissant avait été appelé à la demande de sa famille maîtresse afin qu'ils s'assurét qu'Iona ne s'enfuirait pas!).

    Ainsi, Iona sortir de la maison en douceur et avança jusqu'au pub. Bien evidemment à cette heure-ci le nombre de personnes alcoolisées était assez grand! Elle aimait pourtantcette ambiance emplie d'énergie et de follie! Un sourire au coin des lèvres, elle entra dans le pub. Elle se dirigea au niveau du bar et demanda un alcool fort qui venait de sa contrée désertique lointaine. Cela lui faisait tant de bien de boire un produit de son véritable chez elle! Iona s'amusa à regarder les personnes qui se trouvaient autour d'elle. Un groupe de voyageurs du Nord certainement riait à tue-tête, dégoulinants de sueurs, la barbe pleine de mousse de bière, la soirée était déjà bien entamée pour eux. Un autre groupe devait correspondre à des locaux puisqu'ils discutaient tranquillement entre eux comme s'il s'agissait d'un rendez-vous quotidien d'hommes d'affaires. La fleur des sables balaya ainsi la salle du regard sans s'attardait de trop sur les personnes afin d'en n'offensait aucun. En effet, elle redoutait le côté agressif de l'alcool et ne souhaitait en aucun cas en goûtait ce soir! Malheureusement, son espoir était vain.

    "-Hey Mademoiselle!" grommela un homme âgé qui lui tapait l'épaule. "Qu'est que tu regardes, hein?" Ajouta-t-il pour affirmer son opinion. Iona était embêtée, répondre ou ne pas répondre? Elle choisit la dernière option bien qu'elle ne soit pas sûr de sa ou ses conséquence(s). L'homme rumina et commença à poser sa main sur sa taille. Iona le repoussa violemment, surprise par cet élan bestial d'affection et continua de boire son verre jusqu'à ce que l'homme revienne à l'assaut. Il voulut l'embrasser cette fois, mais n'y parvient pas puisqu'Iona le repoussa de nouveau avant qu'il ne plaque ses deux grosses mains sales sur sa poitrine. Il était décidément en manque de chaleur féminine (et autre!). Enervée, Iona se leva de sa chaise et se détacha totalement de son étreinte avant de se diriger vers la sortie, enfin, c'est ce qu'elle croyait... Sa sortie du pub fut très vite stoppée par... un autre alcoolique qui se mit en travers du chemin d'Iona. Elle se retrouva à terre, impuissante. Le barman n'osait intervenir - il était bien peureux il faut dire-. Alors qu'ils s'y étaient mis à plusieurs pour tenter de la déshabiller... Le barman avait-il pris son courage à deux mains pour la sortir de ce pétrain ou bien était-ce une voix étrangère qu'elle venait d'entendre?


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 29 Avr - 23:39
Merwyn ~ Iona

Cela faisait quelques temps que je circulais en Terre du Milieu, lorsque je décidai de passer par une des plus belles cités du monde des Hommes : la Cité Blanche, aux portes du Mordor… Minas Tirth. Etant jusqu’alors dans le nord de la Terre du milieu, le voyage vers le sud me pris quelques temps, surtout que j’allais à pieds – ou en courant – comme ceux de mon peuple ont coutume de le faire.

Je logeais dans des auberges lorsque j’en trouvais mais cela était rare, et le sol me servait souvent de lit, le ciel de plafond. Le temps étant assez froid, mes nuits étaient plus courtes que je ne l’aurais voulu et mes repas plus frugaux. J’avais certes de l’or, mais il me serait utile à mon arrivée en ville.

J’y arrivais par une belle soirée claire, sans un seul nuage. Les portes de la ville se fermèrent derrière moi, alors que je venais d’y entrer. Il me fallait trouver une auberge rapidement, sans quoi je passerais une nuit de plus au dehors, ce que je ne voulais pas. Fort heureusement, j’en trouvai une assez rapidement et m’installai pour manger – et boire. J’observais sans me mélanger aux Hommes, dans un coin sombre de l’Auberge où peu me remarquaient. Et pour ceux pour qui c’était le cas, ils me fichaient la paix. Il est vrai qu’il était rare de voir un nain dans la capitale du Gondor…

La soirée passa lentement et alors que je me disais que j’allais sortir faire un dernier tour dans la ville avant de dormir, des éclats de voix retentirent. Je posai ma chope vide sur la table et me glissai discrètement vers l’endroit d’où venais les voix. J’y vis une scène maintes fois observée, habituelle dans les lieux de ce type. Des hommes tentaient d’abuser de l’innocence d’une jeune fille. Je ne réfléchis pas une seconde à mes actes et lançai d’une voix forte.

    - Etes-vous si lâches pour vous attaquer à une jeune fille ?


Je me rendis compte de l’insulte que je leur faisais au moment où les mots franchirent la barrière de mes lèvres, mais il était trop tard pour faire machine arrière. J’entrai dans la lumière et gardai mon épée à portée de main…

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un cri dans la nuit [Ilinsar et Merwyn]
» Visite en terre humaine [Merwyn]
» Merwyn ℧ Sans bâton un Istari reste un Maiar [fiche validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: