Matin brumeux ~ PV Galadriel

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 4 Jan - 13:10

La nuit se finit froidement tandis que le jour se lève sur les arbres de la forêt d’or. L’aube est brumeuse et glaciale en ce début d’hiver. Au nord, les premières neiges doivent déjà être arrivées mais elles ne viendront pas avant plusieurs semaines, dans la forêt de la Dame. La Dame de la forêt d’or… Dame Galadriel, épouse du Seigneur Celeborn, mère de Celebrian et grand-mère d’Arwen, l’étoile du soir, princesse de Rivendell. Je la considère comme un membre de ma famille, bien qu’aucun lien de parenté ne nous lie ; tout comme le Seigneur Celeborn, mon mentor, que je considère comme mon père, ce dernier étant partit vers l’ouest – vers nos Terres Éternelles – voilà bien des années. Celeborn qui a assuré ma formation depuis ma plus tendre enfance, m’ayant tout appris. Le maniement des armes, la discrétion, la rapidité, l’endurance, la force morale et physique et surtout la loyauté envers mon peuple et envers ma Terre.

Voilà quelques temps déjà que je fais partie des Galadhrims, protecteurs de la Lothlorien et des ses habitants. Notre capitaine a suivit le chemin de tant d’autres elfes avant lui, pressentant peut-être que l’âge de notre domination en Terre du Milieu touchait à sa fin, bien que cette dernière ne soit pas encore à nos portes. Un nouveau capitaine doit être nommé d’ici peu… Je ne doute pas avoir les capacités pour le poste mais contrairement à d’autres Galadhrim, je n’ai pas encore fais mes preuves…

Ces pensées se succédant dans mon esprit, je me décide à me lever et à marcher un peu. Je me munis de mon arc – simple précaution élémentaire – et me couvre de ma cape avant de m’enfoncer dans les bois. Je marche longtemps, sans destination précise en tête et c’est ainsi que je me retrouve étonné de l’endroit où mes pieds m’ont mené : au centre d’une clairière où se trouve le Miroir de ma Dama. Je m’arrête, réfléchis un court instant et décide de repartir aussitôt. Je me détourne donc, mais à cet instant un bruissement se fait entendre derrière moi. Lentement, je fais volte face et découvre Dame Galadriel, en robe blanche comme à son habitude, qui descend les marches naturelles menant au Miroir.

Je ne doute pas un seul instant que le bruissement de ses pieds nus sur le sol mousseux était voulu. En effet, comme chacun d’entre nous, elle marche plus silencieusement qu’un souffle de vent. Or, je l’ai entendue venir. Elle souhaitait donc cela. J’attends. L’orsqu’elle arrive à ma hauteur, je m’incline et la salue avec beaucoup de respect et de bonheur.

« Ma Dame »

Est-ce une coïncidence que je me sois éveillé si tôr et que mes pieds m’aient menés en cet endroit ? Je ne le pense pas. Peu d’événements mûs par le hasard arrivent en la belle forêt de la Lorien, où la Dame – que l’on dit magicienne – veille…

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: