Rencontre au coeur de l'hiver [Feat Lea Bumbleroot]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 21 Mai - 5:47



Rencontre au coeur de l'hiver
Uruviel & Lea Bumbleroot


Enfin ! Voilà plusieurs heures déjà que j’étais à la recherche d’un abri pour me reposer un peu. Au loin se présente une petite cavité creusée dans la roche. Dissimulée en partie par quelques arbustes nus, elle est assez grande pour nous accueillir Arien et moi. J’encourage d’une voix douce ma jument à continuer malgré son épuisement. La neige était déjà épaisse et les chemins peu praticables, mais la tempête de ces dernier jours n’a fait que tripler les risques d’accidents. Je savais très bien que ma décision de ne pas retourner tout de suite à Fondcombe pour m’aventurer plus loin à l’Ouest allait peut-être m’attirer des ennuis. Cependant, après avoir passé quelques semaines à me rendre utile auprès des Hommes et de leurs malades, j’avais estimé comme étant légitime de retarder quelque peu mon retour à la cité des elfes pour m’accorder quelques jours d’exploration.

Mon choix s’était arrêté sur le pays de la Comté, terre des Pheriannath, ou Hobbit dans la langue commune. Je n’en ai jamais rencontré et ils sont à peine mentionnés dans les livres de la grande bibliothèque du Seigneur Elrond. Les seules histoires vérifiables qui me sont parvenues sont celles que Mithrandir a racontées dans la Salle du Feu lors de ses rares visites à Imladris. Je ne souhaite pas particulièrement m’attardé dans les villages de Semis-Hommes principalement à cause de leur désir de rester dans l’ombre, mais en apprendre plus sur leurs coutumes ne serait pas de refus, d’où mon désir d’aller à la rencontre de ce curieux peuple oublié des légendes de mes ancêtres.

J’entre dans la caverne avec précaution. Elle n’est pas habitée. Je ne risque rien alors à rester ici pour la nuit. Tant mieux. Arien entre à ma suite, visiblement soulagée de pouvoir reposer ses pattes fatiguées. Je la laisse se mettre à son aise et dépose mes affaires au sol. Nous sommes en fin d’après-midi et dans peu de temps la température va chuter. Et bien que ma condition elfique fasse en sorte que le froid ne m’affecte qu’au minimum, je ne peux pas prendre de risque à cause des températures anormales régnant sur la Terre du Milieu depuis les dernières semaines. Sans oublier qu’Arien ne peut pas résister au froid trop longtemps. Je me dois donc d’allumer un feu pour nous réchauffer toutes les deux à la tombée de la nuit.

Je somme à ma jument de rester dans la grotte pour se reposer pendant que je sors pour aller chercher du bois. Une fois à l’extérieur, je ressers ma cape autour de mes épaules et m’engage à travers les arbres de la forêt. J’erre pendant un bon moment, le regard balayant le sol à la recherche de quelques branches. J’en trouve quelques-unes ici et là. Finalement, je réussis à en rassembler plusieurs de différentes grandeurs. Certes, le tas reste maigre, mais suffira probablement à pour quelques heures. Les bras chargés de mon butin, je rebrousse le chemin pour retourner à la grotte. Cependant, je suis interrompue dans mon élan par une voix. Je m’arrête un instant pour écouter. Un appel ?

Je laisse tomber le tas de branches par terre et me précipite en direction de la voix, non sans avoir pris soin de sortir mon épée au cas où. Puisque les elfes ne s’enfoncent pas dans la neige comme les autres races, je peux me déplacer plus aisément et me rendre facilement à l'endroit d’où vient la plainte. Je m’arrête près de ce qui aurait dû être une rivière si ce n’était de l’épaisse couche de glace et de neige la recouvrant. Je m’engage avec précaution sur le pont surplombant le cours d’eau.

«Ici !», s’écrie une petite voix féminine derrière moi.

Je me retourne et m’approche du bord du pont. Je manque de glisser, mais j’arrive par chance à me retenir à la rambarde de bois. Mes yeux balayent le paysage. Je ne mets pas de temps à remarquer une petite silhouette assise dans la neige près de la rivière. Divers objets sont éparpillés autour d’elle. Je pense d’abord à une enfant, mais son visage ressemble plutôt à celui d’une jeune fille. Je la regarde pendant un moment, les yeux ronds d’étonnement. Une Hobbit ?

Je secoue la tête pour me reprendre et observe les alentours. La pauvre a dû glisser à cause du sol gelé ! Je range mon épée et traverse le pont tranquillement pour me diriger vers elle. Arrivée à sa hauteur, je me penche vers elle.

« Je vous aie entendu appeler à l’aide depuis mon campement et je suis venue aussitôt. Que s'est-il passé? Êtes-vous blessée mademoiselle ? »

Je pose sur elle un regard empreint d'inquiétude, mais aussi d'une certaine fascination. Moi qui voulait rencontrer des Hobbits, voilà que j'en ai justement une en face de moi! Quoi demander de mieux pour satisfaire mon désir de découvrir ce petit peuple! Je réussis tout de même à garder une certaine contenance. La petite demoiselle doit me trouver un peu bête de la regarder comme si Elbereth en personne se trouvait face à moi.


Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand souffle le Glas de l'hiver [Feat Jisetsu Kotomi]
» Je volerais ton coeur ou ton argent. ~ (feat ma gamiine)
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: