Hallucination ou Realité ?[Quête]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 1 Mai - 1:26

HALLUCINATION OU RÉALITÉ?
Quète

Et non, je ne tient pas en place. Un mois en haute mer, une semaine sur terre, et voila que depuis une dizaine nous étions repartis sur les flots. J'avoue volontiers ne pas savoir résister a l'appel de la mer, et l'idée d'un navire marchand a piller a quelques jours de voile de la cote a fini de me convaincre. Et revoilà le capitaine Daràn Arendil sur le pont, observant de sa lunette la cote de Dol Amroth se rapprocher, ses cales pleines d'or ayant besoin d'être vidées dans les tavernes environnantes. Et oui, contre l'avis général, j'avais cette fois décidé d’amarrer le "Silver Arrow" aux pontons du port de cette cité maritime.
La nuit commence doucement a s'installer autour de nous, et la cote disparait rapidement de ma vision, happée par l'obscurité. Pour faire court, nous éviterons les écueils en attendant l'aube pour rejoindre le port, et nous sommes donc contenter d'affaler les voiles afin de laisser le navire dériver lentement en haute mer.
Alors que j'abandonne mon poste d'observation, la vigie, du haut de son mat, attire mon attention sur une masse nuageuse a quelques encablures de notre positions. Reprenant ma longue vue tout en m'installant a la proue du navire, j'observe un brouillard opaque semblant avancer sur nous, mais ne m'en inquiète guère. Que pourrait nous faire un peu de brouillard? Cependant, je dois avouer que la brume s’avançant ainsi vers nous a un coté quelque peu angoissant, d'autant plus qu'elle semble s'enrouler autour du navire, nous enveloppant totalement. Un bruit de chute derrière moi me fait me retourner, du moins, le désirer, car la fatigue me prends soudain et je tombe au sol, m'affalant sur le bois du pont. Je me féliciterai certainement plus tard de ne pas m'être penché au dessus des flots au même moment.

La tête qui tourne, le soleil me brulant les yeux, les cris des mouettes me vrillant les tympans...qu'est-ce que je fais allongé sur le pont moi? Je n'ai pourtant pas souvenir d'avoir bu a ce point la veille. Le silence régnant a bord - mouettes mis a part - me fait rapidement tiquer, et je me relève rapidement, sautant sur mes pieds dans un claquement de bottes, cherchant autour de moi. Pas un chat, ou plutôt, pas un pirate. Je fais rapidement le tour du pont, jetant même un coup d’œil a la cale. Personne. Autre chose, l'air autour de moi me semble plus marin que la veille, comme si nous avions rejoint la haute mer ; je reprends donc ma longue-vue en main pour observer les alentours, ne voyant que de l'eau a perte de vue.

Fiche par Rivendell
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Sam 4 Mai - 15:40

Hallucination ou Realité ?
❝ Quête Sur.❞
Il n'y a plus personne à bord de ton bateau, celui-ci navigue seul au beau milieu de la mer. Tu fais plusieurs fois le tour de ton bateau mais il faut te rendre à l'évidence, tu es seul ! Tu penses tout d'abord à une blague mais si c'était le cas, où est ton équipage ? Et surtout pourquoi auraient-ils fait ça ?

Alors que tu essaies de rejoindre la terre ferme, tu aperçois une île au loin. Tu te demandes si tu ne perds par la tête car ce bout de terre n'était pas là il y a quelques secondes et elle ne devrait pas être là !
Tu peux toujours aller voir ce que cache cette île ou essayer de retourner vers ton port ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 4 Mai - 23:26

HALLUCINATION OU RÉALITÉ?
Quête

Ne trouvant pas quelque chose d’intéressant davantage en mer que sur le bois du navire, je quitte l'horizon de la vue pour refaire une énième fois le tour complet du bâtiment, allant même jusqu’à vérifier des endroits aussi improbables que l'arrière du stock d'alcool, remarquant d'ailleurs m'être fait siphonner un tonnelet de rhum durant le voyage. Mais il faut me rendre a l'évidence, je suis bel et bien seul sur ce rafiot, même si le fait qu'il ne manque aucune des chaloupes me fait tout de même me poser la question du devenir de mon équipage... Dois-je m'inquiéter pour cette bande d'idiots ou bien en vouloir a ces espèces de chiens galeux de m'avoir laissé tout seul ici? Sincèrement, si c'est une plaisanterie, elle est de très mauvais gout. C'est bon, assez rigolé, vous pouvez vous montrer... D'accord, si vous comptez rejoindre la terre a la nage, c'est vous qui voyez. En attendant, ils sont bien gentils, mais faire naviguer le "Silver Arrow" tout seul, cela ne va pas être de la tarte.
Cependant, il en faut plus pour m'arrêter, et, en attendant de remettre la main sur ces incapables, pour la plupart desquels je ne me fait pas de grand mouron de toute façon, je dois me débrouiller pour hisser les voiles, tenir la barre et traiter ces imbéciles de toutes les injures possibles que je peux trouver, et cela a moi tout seul. Si l'idée était de montrer au capitaine qu'il peut autant que les autres se montrer plus utile au navire qu'en passant sa journée au bastingage a observer l'horizon, je sens que certains vont avoir du récurage de pont dans leur emploi du temps.

Il ne faut que peu de temps - allié a la vitesse relativement importante dont est capable ce bateau, bien que seul, il m'est difficile de le mener a son maximum - pour que mes yeux suffisamment habitués a l'horizon sans fin pour y remarquer une différence y repèrent ce qui semble être une ile. Je m'empresse de me saisir de ma longue-vue afin de vérifier mon impression, certain de n'avoir rien vu de tel a cet endroit quelques minutes plus tôt. Comme je le disais plus tôt, je ne me rappelais pourtant pas avoir tant bu hier. Gardant le cap en direction de cette ile tandis que je retournes m'occuper de la voilure, réduisant la vitesse du navire en affalant ses voiles, il ne faut pas dix secondes pour que ma curiosité l'emporte sur ma raison et que je finisse par jeter l'ancre a une encablure a peine des rives de l'ile, prenant en compte les risques d'écueils pour ne pas m'approcher plus. C'est a cela que servent les chaloupes!
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je descends une chaloupe a la mer avant de monter dedans, utilisant le cordage extérieur de la coque du navire pour rejoindre l'embarcation. Plus qu'a pagayer.

Fiche par Rivendell
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Mer 8 Mai - 23:52

Hallucination ou Realité ?
❝ Quête Sur.❞
Tu décides donc de parcourir cette île ? Voyons quels secrets renferment-elles ?

Arrivé sur l'île, tu constates qu'elle n'est pas très grande, environ 3 km2 de superficie. Celle-ci semble déserte, quoi de plus normal pour une île qui est apparue comme par magie. Elle se trouve au beau milieu de l'océan, d'ailleurs tu demandes si tout cela n'est pas un rêve...

Tu décides de faire le quelques pas mais tu entends des pas venir vers toi, tu ne serais donc pas seul ? Et non, une petite arrive vers toi, elle ne dit rien et te demande de la suivre en te prenant la main. Tu ne sais pas pourquoi mais tu es attiré par le pouvoir de l'enfant et tu la suis sans rien dire.

Tu traverses une forêt pour arriver dans une clairière assez spéciale, elle est sombre, petite et une grande stèle est posé au centre. D'ailleurs, tu peux lire les inscriptions qui est en langage des hommes.

" Oh toi inconnu qui a découvert l'île ...(le mot est effacé)
Trouve la pierre et Libère l'esprit
Tu recevras un cadeau d'une valeur inestimable
Quitte cette... (phrase effacé) "


L'enfant est toujours là, comme si elle t'attendait pour te montrer où trouver la pierre. Tu ne sais pas quoi faire, ce qui est écrit sur la stèle n'est pas très rassurant surtout ce qui a été effacé. Tu dois maintenant décider si tu veux quitter l'île ou suivre l'enfant...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 11 Mai - 13:41

HALLUCINATION OU RÉALITÉ?
Quête

L'eau est l'élément de prédilection d'un pirate, et celui ne supportant pas de se faire ainsi ballotter par les flots avec l'habitacle de bois d'un navire ou d'une chaloupe comme seul isolant contre l'eau de mer ne peut se prétendre l'être.
Arrivant sur l'ile a force de coups de pagaie, je remarque qu'elle n'est finalement pas si étendue, et, de ce que je peux en observer - une plage et la lisière de la forêt intérieure de l'ile, elle semble déserte. Après tout, rien de plus normal pour une ile apparue de nul part...Existe-t-elle vraiment d'ailleurs? Après tout, le dénomiateur commun entre la disparition de mon équipage des cloisonnements de bois de mon navire et l'apparition soudaine de cette ile est mon réveil dans un état identique ou presque a celui d'une abeille ayant abusé des pommes fermentées.
Après avoir amarré ma chaloupe - ou plus exactement, l'avoir poussée suffisamment sur la berge pour que le courant ne l'attire pas dans les flots - je fais quelques pas sur le sable. Cependant, après a peine quelques mètres, la sensation d'être suivi doublée de bruits de pas dans mon dos me fait me retourner pour apercevoir une enfant seule arrivant de façon grandiloquente vers moi.
S'approchant de moi, elle passe sa main dans la mienne, reprenant ensuite sa marche, semblant vouloir que je la suive, et, sans savoir ni pourquoi ni comment, sachant pertinemment risquer de me faire embobiner, je la suis dans cette forêt d'arbres prolifiques.
Après plusieurs minutes de marche a travers la forêt, suivant toujours l'opératrice de notre trajet, nous finissons par arriver dans une clairière sombre juste assez grande pour abriter une grande stèle en son milieu. Un lieu de ceux qui vous disent "recule" alors qu'il faut justement avancer pour obtenir ce qu'on est venus chercher, même si, en l’occurrence, je ne suis en quête de rien.
D'ailleurs, m'approchant de la stèle, mettant toute prudence aux cachots, je remarque des inscriptions gravées dessus, et, oh miracle, compréhensibles pour moi - il n'aurait plus manquer effectivement que cela soit écrit en elfique ou en nain. Cependant, le temps a fait son oeuvre, et une partie du texte semble disparue.
" Oh toi inconnu qui a découvert l'île ...(le mot est effacé)
Trouve la pierre et Libère l'esprit
Tu recevras un cadeau d'une valeur inestimable
Quitte cette... (phrase effacé) "


La pierre? L'esprit? Cependant, l'idée d'une valeur inestimable passe au dessus de tout. Et oui, je reste pirate, même sur la terre ferme! Malgré cela, le fait qu'il manque la moitié de l'inscription, et surtout la fin, a dire vrai, n'est pas tout a fait pour me rassurer. L'enfant, elle, est toujours la, imperturbable, comme si elle m'attendait pour me mener elle seule sais ou...Si j'étais prudent, ou bien seulement sain d'esprit, il est certain que j'aurai déjà fait demi tour, retourné sur mon navire, monté les voiles et fichu le camp...Seulement, je ne suis ni l'un ni l'autre, et me tourne donc de nouveau vers l'enfant dans l'intention de la suivre.

Fiche par Rivendell
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Dim 19 Mai - 13:17

Hallucination ou Realité ?
❝ Quête Sur.❞
Tu décides de suivre la petite fille bien que tu ne sais pas ce que te réserve cette quête...
Elle te mène au cœur de la forêt, là où les arbres sont tellement grand que tu n'aperçois même plus le ciel. D'ailleurs, tu te poses des questions sur cette île, les arbres n'avaient pas l'air aussi grand à ton arrivé !

Après avoir marché quelques kilomètres, tu te retrouves face à deux grottes. La petite fille a disparu, tu es seul et tu dois faire un choix, droite ou gauche ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 23 Mai - 23:32

HALLUCINATION OU RÉALITÉ?
Quête

Je reprends ma route derrière l'enfant, qui me guide une fois de plus entre les arbres, semblants de plus en plus grands a chaque pas. Rapidement, le bleu du ciel se volatilise sous la masse épineuse des arbres, d'une manière semblant irréversible, comme si leur masse n'augmentait pas au fur et a mesure de mon avancée, mais de manière plus élastique, comme si la forêt se refermait sur nous. Je dois avouer me demander si je ne suis pas fou, d'autant plus lorsque j'observe le calme silencieux dont fait preuve la jeune fille, ne semblant guère tracassée par ce qui semble se passer autour de nous.
Nous arrivons finalement face a un amas rocheux, dissimulant l'entrée de deux grottes. Je me retourne face a l'enfant pour savoir vers laquelle elle compte se rendre, mais ce n'est que pour découvrir qu'elle a disparu, tout comme ces saligauds de fils de chiens, certainement partis a la poursuite d'une quelconque mijorée. Et si elle était accompagnée d'un quelconque tonnelier, je suis pas prêt de les revoir. Rien que de penser a ces chiens de fond de cale, mes poings se serrent a m'en blanchir les jointures... et voila que maintenant, c'est cette sale gosse qui met les voiles! Que ceux qui disent que les filles naissent dans les roses et les garçons dans les choux-fleurs aillent se faire répondre que quand ca grandit, c'est du pareil au même. Quel est le crétin ayant sorti cette idée débile d'ailleurs?
Me voila donc face a deux grottes, je parie qu'il me faut choisir celle dans laquelle je compte me diriger. Je parie également qu'avec ma veine habituelle, je vais choisir la mauvaise. Enfin, si il y avait des traces sanguinolentes ou bien une odeur de mort de l'un des deux cotés, ca m'aiderait a me décider...Aller, amstramdram...Pourquoi pas tester la gauche...

Fiche par Rivendell
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Ven 31 Mai - 23:04

Hallucination ou Realité ?
❝ Quête Sur.❞
A cœur de la forêt, tu te retrouves face à deux grottes et tu décides de prendre la gauche. La chance était avec toi car à peine entré, tu aperçois une pierre au beau milieu de la grotte. L'inscription parlait d'une pierre et tu supposes que c'est celle-ci.

Tu retournes sur tes pas pour rejoindre la petite clairière avec la stèle, là la petite fille t'attends. Tu déposes la pierre sur la stèle, espérant recevoir le cadeau d'une valeur inestimable...A cet instant, c'est le trou noir, tu te réveilles sur ton bateau où ton équipage est présent. Un d'eux se moquent de toi en te disant que tu as fait un incroyable sieste ;)

Tout cela n'était-ce qu'un rêve ? L'île n'est plus là mais en retournant dans ta cabine, tu aperçois un vase que tu n'avais vu. Tu l'ouvres et tu découvres des pièces d'or et une lettre.

Contenu de la lettre : un marque-page en forme de flocon de flocon et un message te disant de porter l'objet au royaume de la forêt noire si tu le souhaites.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Juin - 0:49

HALLUCINATION OU RÉALITÉ?
Quête

Il ne me faut pas aller loin dans l'avancement de mon trajet dans cette grotte pour apercevoir plus loin une pierre pouvant parfaitement correspondre a cette indiquée sur la stèle de la clairière. Cependant, je calme mon excitation et n'irait pas titiller un quelconque danger malvenu comme une andouille, limite en illuminant ma présence d'un lampion, préférant de loin me faufiler le long de la roche, observant le terrain. Me décidant finalement sur le fait que je soit bel et bien seul, je me précipite vers la pierre, la rehaussant d'une main afin de la regarder de plus près.
Je finis par ressortir de la grotte, pierre en main, et retourner dans la clairière par le même chemin que celui que j'ai déjà suivi - appréciant le fait de suffisamment savoir me repérer au milieu de l'étendue qu'est la mer pour me repérer entre deux arbres. Arrivant a la clairière, je m'aperçois que la gamine m'y attend, et j'ose me demander pourquoi elle m'a abandonné devant les grottes. Cependant, je ne m'attarde guère là-dessus, posant la pierre sur la stèle sans attendre, tournant le regard autour de moi afin de guetter la récompense promise. Oui, je reste pirate, et les quêtes sans récompenses, assez peu pour moi.

Cependant, pour toute récompense, je sens le sol se dérober sous mes pieds et je sombre dans l'obscurité, malgré tout le soin que j'apporte au fait de rester éveillé.

La sensation de l'eau sur mon visage, et je me relève en ouvrant les yeux, crachant l'eau ayant pénétré dans ma bouche, pour voir devant moi l'un de ces imbéciles que j'ai tant programmé de lyncher comme il se doit, en pleine expansion de jovialité a mon sujet, n'hésitant aucunement a se moquer du fait que j'avais sans doute assez picolé pour nécessiter deux seaux d'eau de mer afin de me réveiller... ceci explique d’où vient le gout amer que j'ai dans la bouche...
Je me relève donc, ressentant une aussi vive douleur a la tête que si je m'étais fait piquer par un brulôt, ces espèces de moustiques dont la piqure est digne d'une brulure au fer rouge - oui, je sais, on s'attendrait plus a ce que j'utilise le sens "bateau poudrière" de ce mot, seulement, la, tout de suite, j'ai quasi pas de poudre a bord.
Une fois debout, je regarde l'horizon pour voir l'ile, mais la mer ne m'offre que son éternel paysage bleu azur, qu'aucune terre ne vient brouiller. Aurais-je rêvé? Je commence a y croire, surtout lorsque j'entends mon équipage parler de la sévère cuite que j'ai du m'envoyer. Je décide donc de me rendre à ma cabine, peut être ou peut être pas pour dormir une heure de plus, a voir la difficulté avec laquelle je la rejoins, mais, a peine la porte ouverte, une chose me fait tiquer, et, vérifiant être seul en ces lieux, je referme la porte derrière moi avant de me diriger vers la table ou se trouve un vase que je ne connais absolument pas. Je décide de l'ouvrir - parce qu'apparemment, un vase, ça s'ouvre - et y trouve quelques pièces d'or que je cache de suite dans mes poches ainsi qu'une lettre. A l'intérieur je trouve un papier en forme de flocon de neige ainsi qu'un message me demandant de remettre ceci en Forêt Noire si l'envie m'en dit. Un nouveau voyage, pourquoi pas, cependant, il faudrait que je me renseigne sur la position exacte de cette "Foret Noire". Si ça pouvais ne pas être trop éloigné de la côte, ça m'arrangerait, ne souhaitant vraiment pas m'éterniser sur la terre ferme, cependant, il m'inquiète de remarquer que je dois connaitre a peu près toutes les contrées proches de la mer.

Fiche par Rivendell
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hallucination ou Realité ?[Quête]
» La realité haitienne.
» Un rêve, une hallucination, la réalité? Je ne sais pas...
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Torg: le jeu de rôle de la guerre des réalités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: