LES ELFES → les grands des bois verts.

 ::  :: Le Grimoire du Sage :: Les Peuples Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Dim 16 Déc - 16:23

Les Elfes

Un Elfe est un membre d'une des races qui peuple les terres d'Arda (Terre du Milieu) dans le légendaire de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien. Ils apparaissent dans Bilbo le Hobbit et dans Le Seigneur des anneaux, mais leur histoire complexe est plus complètement décrite dans Le Silmarillion, édité et publié après la mort de Tolkien. On donne plus de détails sur eux dans d'autres écrits de l'auteur, édités et publiés par la suite, comme les Contes et légendes inachevés et l’Histoire de la Terre du Milieu. L’Histoire de la Terre du Milieu révèle aussi leur histoire textuelle et conceptuelle, puisque Tolkien avait écrit des textes sur les Elfes bien avant que Bilbo le Hobbit ne soit publié.

Les Elfes sont les aînés des Enfants d'Ilúvatar, les cadets étant les Hommes. Ce sont des êtres immortels : vieillesse et maladies n'ont presque aucun effet sur eux. Seule une blessure grave ou une profonde mélancolie peuvent séparer leur âme de leur corps. Lorsqu'un Elfe disparaît, son âme se rend dans les cavernes de Mandos, où il attend d'être réincarné.

Les Elfes sont grands et imberbes, sauf les plus âgés, les exemples connus étant Círdan et Mahtan, le beau-père de Fëanor, père de Nerdanel.

De toutes les créatures mythiques du Seigneur des anneaux, les elfes sont de loin les plus doués. Leur capacité à l'arc et à la lame elfique ont fait d'eux des guerriers redoutables. Ce sont aussi les ennemis du Seigneur des anneaux et, l'ayant vaincu à plusieurs reprises (Dernière Alliance), Sauron les craint de plus en plus. Leur attitude par rapport aux Nains est très compétitive mais cela n'empêche pas leur coopération contre le Maître des Ténèbres.


Divisions


Dès leur éveil, sur les rives de Cuiviénen, les Elfes comprenaient trois clans : les Minyar (« Premiers »), les Tatyar (« Seconds ») et les Nelyar (« Troisièmes »). Les Valar décidèrent de convoquer les Elfes à Valinor plutôt que de les laisser demeurer à l'endroit où ils s'étaient éveillés pour la première fois, près du lac de Cuiviénen à l'extrémité orientale de la Terre du Milieu. Ils envoyèrent Oromë, qui choisit Ingwë, Finwë et Elwë (différents d'Imin, Tata et Enel) comme ambassadeurs pour Valinor. En retournant en Terre du Milieu, Ingwë, Finwë et Elwë convainquirent une grande partie des Elfes de faire le voyage vers Valinor. Mais tous les Elfes n'acceptèrent pas, et ceux qui refusèrent, uniquement composés de Tatyar et de Nelyar, sont les Avari, tandis que les autres reçurent le nom d'Eldar. Ces derniers conservèrent la division en trois clans :

→  les moins nombreux, les Vanyar (issus des Minyar), menés par Ingwë ;
→ les Ñoldor (issus des Tatyar), menés par Finwë ;
→  les plus nombreux, les Teleri (issus des Nelyar), menés par Elwë et Olwë.

Tous les Eldar n'arrivèrent pas en Valinor. Certains choisirent délibérément d'abandonner la marche et de s'établir dans la vallée de l'Anduin : ce sont les Nandor, dont le chef était Lenwë. Plus tard, son fils Denethor mena une partie de son peuple en Beleriand, et celui-ci prit le nom d'Elfes Verts ou Laiquendi. Pendant ce temps, la marche se poursuivait, et les Elfes finirent par atteindre le Beleriand, à l'extrémité occidentale de la Terre du Milieu. Ils ne pouvaient aller plus loin, et Oromë retourna seul en Valinor demander conseil aux autres Valar.

Pendant ce temps, Elwë disparut dans les bois de Nan Elmoth, envoûté par les charmes de la Maia Melian. Les Teleri partirent à sa recherche tandis que Vanyar et Ñoldor embarquaient sur une île qu'Ulmo employa pour leur faire traverser la Mer et leur faire atteindre Valinor. De nombreuses années plus tard, Ulmo revint en Beleriand pour emmener les Teleri à la prière des Ñoldor. Cependant, Elwë n'ayant toujours pas reparu, certains Teleri restèrent en arrière et prirent pour nom Eglath, les Abandonnés. D'autres qui vivaient sur les côtes s'étaient liés d'amitié avec le Maia Ossë et restèrent en Terre du Milieu à sa demande : ce furent les Falathrim. Lorsqu'Elwë réapparut, aux côtés de Melian, il devint le roi de tous les Elfes de Beleriand, qui prirent le nom de Sindar, les Elfes Gris, lui-même s'appelant désormais Elu Thingol.


Les Exilés

→ Nombreux furent les Noldor à suivre Fëanor en Terre du Milieu, suite au vol des Silmarils, et un certain nombre y demeura jusqu'à la fin du Troisième Âge. On les appela les Exilés.
→ Les Noldor qui suivirent Finarfin furent appelés les Aulendurs ("Les Serviteurs d'Aulë")


Les langues des Elfes

Quenya Langue eldarine, le quenya ou "haut-elfique" est une langue ancienne créée en Eldamar et la première fixée à l'écrit. Mais l'évolution du quenya en divers idiomes (vanyarin et noldorin) a amené finalement cette langue à un statut de langue noble, puis de langue morte n'étant plus utilisée dès la fin du Premier Âge qu'à l'occasion de cérémonies ou par les gens de lettres : ménestrels et chroniqueurs.
Sindarin Langue en usage chez les Elfes occidentaux, aussi appelée "gris-elfique", le sindarin est la langue que l'on rencontre le plus souvent, en particulier dans les noms propres. Le sindarin est une évolution du vieux sindarin liée à l'influence réciproque du quenya et du vieux sindarin.


Cycle de Vie

Les Elfes naissent environ un an après leur conception. C'est le jour de leur conception qui est fêté, et non celui de leur anniversaire. Leurs esprits se développent plus rapidement que leurs corps ; et ainsi, dès leur première année, ils peuvent parler, marcher et même danser, et leur rapide maturation mentale fait qu'ils semblent au yeux des Hommes plus âgés qu'ils ne ne le sont réellement. La puberté arrive chez eux aux alentours de leur cinquantième, voire leur centième année pour certains. Cependant, les corps des Elfes cessent finalement de vieillir, à la différence des corps humains.

Les Elfes sont naturellement immortels, et restent infatigables avec l'âge. En plus de leur immortalité, les Elfes peuvent se remettre des blessures qui tueraient normalement un Homme mortel. Cependant, les Elfes peuvent être tués, ou mourir de chagrin et de fatigue.


Sexualité, mariage, et parenté

Les Elfes se marient librement et par amour tôt dans leur vie. La monogamie est pratiquée et l'adultère est impensable ; ils se marient une seule et unique fois, à l'exception notable de Finwë.

Les conjoints peuvent se choisir bien avant de se marier, devenant ainsi fiancés. Les fiançailles sont soumises à un accord parental, à moins que les partis n'aient l'âge et l'intention de se marier bientôt, auquel cas les fiançailles sont annoncées. Ils échangent des anneaux et les fiançailles, qui durent au moins une année, peuvent être rompues en rendant l'anneau (un cas de figure rare). Après les fiançailles officielles, le couple choisit une date, au moins un an plus tard, pour le mariage.

Seuls les mots échangés par les jeunes mariés (incluant la prononciation du nom d'Eru Ilúvatar) et la consommation sont nécessaires pour le mariage. De manière plus formelle, la famille du couple célèbre l'union par une fête. Les partis rendent leurs anneaux de fiançailles et en reçoivent d'autres, portés à l'index. La mère de la mariée offre au marié un bijou qu'il doit porter (l'Elessar, cadeau de Galadriel à Aragorn, est un reflet de cette tradition ; elle est la grand-mère de la fiancée, Arwen, puisque la mère de cette dernière, Celebrían avait quitté la Terre du Milieu au moment du mariage.

Les Elfes voient l'acte sexuel comme extrêmement spécial et intime, car cela mène à la conception et à la naissance d'enfants. Le sexe extra-marital ou pré-marital est impensable, l'adultère est aussi inconcevable car la fidélité des conjoints est absolue. La séparation durant la grossesse ou les premières années de vie de l'enfant est si pénible au couple (à cause d'une guerre par exemple) que les Elfes préfèrent avoir des enfants dans des époques paisibles. Les Elfes vivants ne peuvent être violés ou forcé à faire l'amour ; avant cela ils perdront la volonté d'endurer ces souffrances et partiront pour Mandos.

Les Elfes ont peu d'enfants en règle générale (Fëanor et Nerdanel sont une exception, car ils eurent sept fils), et il y a des intervalles relativement importants entre chaque enfant (mais on voit plus bas dans les notes le taux de natalité elfique en Terre du Milieu contre le taux en Aman). Ils sont bientôt préoccupés par d'autres plaisirs ; leur libido s'affaiblit et leur intérêt se porte ailleurs, vers les arts par exemple. Néanmoins, ils trouvent un grand plaisir dans l'union d'amour, et chérissent les jours partagés à élever les enfants comme les plus beaux de leur vie.

Il semble y avoir un seul exemple d'un mariage un peu forcé dans toute la mythologie de Tolkien, celui d'Eöl et Aredhel, dans lequel celle-ci le quitta sans l'en informer, ce qui fit qu'Eöl finit par la tuer. Cependant, ce mariage était très éloigné des mariages typiques des Elfes.


Au Troisième Âge

Au Troisième Âge, on ne voyait qu'exceptionnellement des Elfes, et beaucoup avaient déjà traversé la mer en direction des Terres Immortelles. Malgré tout, quelques communautés survivaient en Terre du Milieu : dans la Forêt Noire, à Fondcombe et en Lothlórien.



L'homosexualité chez les elfes

Nous savons que les Elfes voient l'acte sexuel comme extrêmement spécial et intime, car cela mène à la conception et à la naissance d'enfants. Le sexe extra-marital ou pré-marital est impensable, l'adultère est aussi inconcevable car la fidélité des conjoints est absolue. Dès lors, nous pensons que l'homosexualité chez les elfes est acceptée dans leur société, car elle dépend plus d'un sentiment amoureux que d'une attirance physique. En effet, les elfes ne concevant de rapport intime que lorsqu'ils sont sûr d'avoir trouver la bonne personne. Néanmoins, elle reste assez exceptionnelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LES ELFES → les grands des bois verts.
» Manoir de Pinnath Gelin
» elfes noirs. chaos et elfes sylvains.
» Arinos, elfe
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Le Grimoire du Sage :: Les Peuples-
Sauter vers: