Une rencontre plutôt inattendue...

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 22 Mar - 0:46
  • Une foule s’était assemblée, comme chaque premier dimanche du mois, au centre de la ville. Nobles, bourgeois, chevaliers de la garde, mercenaires, gens du voyage, mères, pères, enfants, tous venaient pour cette rencontre mensuelle qui s’était installée dans les mœurs. Les Bouruins, la famille bourgeoise maîtresse d’Iona, l’esclave du désert, lui confiait la tâche des courses. Comme toujours, cette fleur du désert était accompagnée par les trois enfants que composait cette famille de nouveaux bourgeois : Enya, l’aînée, Siria, et Ryonan le cadet. Malgré son statut d’esclave, Iona avait développé une relation maternelle avec les trois enfants. Ils représentaient ces enfants qu’Iona n’avait jamais eues pour ainsi dire. Elle avait été mère, oui, mais pour un court moment à son grand malheur. Comment expliquait que le malheur semblait tout particulièrement s’abattre sur sa personne ? Peut être aura-t-elle un futur plus lumineux que celui qui se dressait devant elle pour le moment. Chaque jour était un jour de plus qui la rapprochait de la mort. Seul cette fatalité semblait être sa lumière au bout du tunnel.

    Comme chaque jour de marché, les enfants étaient touts excités à l’idée de pouvoir sortir et se mélanger ‘aux communs des mortels’ qualifiaient-ils les habitants de la ville possédant un capital considéré comme inférieur au leur. Bien qu’Iona tentait de leur apprendre la générosité, l’égalité, la fraternité avec autrui, des notions que ses propres parents lui avaient enseignés, ces trois enfants gâtés n’entendaient rien. Ils ricanaient à ses remarques pour finalement se pencher sur la condition des pauvres du pays.

    « -Enya, voulez-vous garder un œil sur votre petit frère et votre petite sœur le temps que je récupère des épices au stand ? » Cria Iona.

    Oui. Il n’était pas simple de s’assurer que les trois enfants la suivaient tout en négociant le prix des fruits, légumes, formages, céréales et pains artisanaux venant de tous les coins de la Terre du Milieu. Aujourd’hui était un jour différent des autres. Iona était sur le point de se rendre aux vendeurs de légumes lorsqu’elle s’arrêta devant un marchand vêtu quelque peu de la même manière qu’elle. Un foulard sur la tête, une robe longue et légère. Il semblait venir de ces contrées lointaines autrefois qualifiées de « maison » pour la fleur esclave. Elle sourit à l’homme et sentant que, lui aussi, avait reconnu en elle une voisine, elle prit soin de prendre la main de Ryonan avant de s’approcher de la table en bois exposant des épices de toutes sortes.

    « -Bonjour Monsieur.
    -Bonjour Madame. A en juger par vos vêtements, je pense que nous provenons de terres arides et voisines.
    -C’est exact. Je viens de Haraweith.
    -Oh ! Je vais vous décevoir mais je n’ai pas de village assigné, mais les contrées dont vous êtes représentante aujourd’hui me sont extrêmement familières. »

    Iona sourit. Lorsqu’elle posa son regard sur les produits entreposés, son sourire grandit alors. Des épices de toutes sortes. Des épices venant de ‘ma maison’. Iona s’envola dans sa mémoire, se remémorant le sable chaud caressant son visage, les dunes dansantes avec le vent, les matins, les couchés, tout cela. Soudain, la fleur esclave sentit quelque chose lui tirait la manche : il s’agissait de Siria.

    « -Iona… Ryonan est partit. Iona ? Iona ?! »

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» [JEU] Plutôt ça ou ça ?
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» [JEU] Plutôt ça ou ça ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: