Le miroir de Galadriel [Quête ]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 22 Fév - 8:52


• Le miroir de Galadriel •



Ce matin là, la forêt de la Lothlorién baignait comme toujours dans un silence mystérieux et dans les lueurs bleutées du soleil filtrant à travers les arbres. Lorsque la jeune femme arriva, sous le claquement régulier du pas de Murmure, sa fidèle jument, elle sentit immédiatement qu'une certaine tension régnait dans l'air. Ou était-ce simplement le fait qu'on l'avait faite rappeler les frontières qui la maintenait ainsi alerte? Elle l'ignorait mais décida de ne pas perdre de temps en conjectures inutiles et de se rendre rapidement sur place. Elle arriva à peine quelques minutes plus tard et descendit de la selle d'un mouvement leste et gracieux, parfait par l'habitude, avant de caresser affectueusement le flan de sa monture et de l'attacher à l'écurie. La chevauchée avait au moins eut pour mérite de l'apaiser et de la détendre de ses journées de garde et elle se sentait particulièrement apaisée et réceptive à présent. C'est donc d'un pas calme et décidé qu'elle se dirigea vers la clairière de sa Dame, relisant en marchant le mot qu'un messager lui avait fait parvenir la veille, une lettre du seigneur Haldir. Il semblait qu'il se soit produit quelque chose d'étrange avec le miroir de Dame Galadriel. Tout comme la première fois qu'elle avait parcouru le message, la semi-elfe fronça les sourcils, songeuse. Ce miroir lui était familier mais elle ne l'avait jamais vraiment utilisé qu"une fois. Elle savait simplement que c'était de lui que Dame Galadriel tirait ses visions. Des visions encore différentes de celles que son don lui offrait. Des visions qui pouvaient aussi bien venir du passé que du futur ou du présent. Mais d'aussi loin que remonte sa mémoire, ce qui n'est pas peu de chose, jamais un tel phénomène ne s'était encore produit. Quelque chose dans l'air la fit frémir. Cela avait sans aucun doute une signification essentielle. Restait à savoir laquelle et pour cela, il lui fallait commencer par aller voir la chose de ses propres yeux. Le seigneur Haldir l'attendait sur place, elle le salua brièvement d'un signe de tête.

"Capitaine Haldir. Navrée de n'avoir pu venir plus promptement. Depuis quand est-il ainsi? "

Mais elle fut rapidement distraire par la lumière mystérieuse qui émanait du miroir, un peu plus loin. Elle hésita un moment et s'approcha lentement de celui-ci, fascinée et troublée à la fois, comme appelée par la lumière. L'endroit dégageait quelque chose de profond, de solennel et presque d'intimidant, mais il lui était familier et elle sentait qu'elle y était à sa place aujourd'hui. Elle se pencha légèrement pour apercevoir la surface miroitante et l'observa un moment en silence, perdue dans ses pensées, avant de redresser la tête et de se diriger vers la fontaine. Le miroir ne devait pas être utilisé à la légère, mais parfois il se devait d'être utilisé, cette lueur laissait planer peu de doutes. Elle ignorait si cela fonctionnerait, mais elle était sur d'elle, lorsqu'elle alla remplir la cruche d'argent à la source du flot. Puis elle laissa couler cette dernière, brisant la surface calme du miroir, le coeur battant d'un pressentiment étrange.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 15 Mar - 1:31

La lothlorien était vide de ses Seigneurs depuis quelques temps, la laissant sous la bonne garde de ses capitaines. J'étais resté à proximité de notre cité, les frontières étant gardée par Niriel Luinwe. Je passais mes journées à patrouiller à travers les bois, sans m'éloigner toutefois. C'est ainsi que je remarquai un matin que le miroir de la Dame de la forêt émettait une légère lueur. Je n'y pris pas garde jusqu'à ce que cette lueur augmente pour en devenir inquiétante. Cela aait pris quelques heures. Je n'hésitai pas une seule seconde. Je n'avais aucun moyen de prévénir rapidement mes Seigneurs, mais quelqu'un devait l'être. J'envoyai donc un messager vers les frontières. L'elfe que j'envoyais chercher le capitaine Niriel avait une lettre courte mais urgente.

Capitaine,

Le Miroir de la Dame émet depuis ce matin une lueur comme je n'en ai jamais vu. Pouvez -vous revenir ici afin que nous déterminions ce qu'il convient de faire ?

Capitaine Haldir

Le messager était partit à cheval sur ma demande, afin qu'il aille plus vite et que Niriel puisse revenir tout aussi rapidement. Elle arriva le lendemain matin.

Son salut fut bref, mais elle s'intéressa directement au coeur du problème, s'avançant vers le Miroir. Je n'eut pas le temps de répondre à se question qu'elle se dirigea vers la cruche d'argent pour la remplir, avant de la verser doucement dans le Miroir.

Je m'avançai d'un pas et murmurai, conscient qu'elle allait utiliser le Miroir.

- Est-ce réellement ce qu'il convient de faire, Capitaine ?

Au moment où les mots passèrent la barrière de mes lèvres, je me rendis compte que j'aurais dû formuler mon interrogation autrement. Ainsi, elle pourrait croire que je la jugeait de mal faire, ce qui n'étais pas mon intention. Je me demandais vraiment si regarder dans le miroir était ce qu'il convenait de faire. Ne valait-il pas mieux envoyer un message à Dame Galadriel ou au Seigneur Celeborn - Voir envoyer un messager vers Rivendell pour demander conseil au Seigneur Elrond ?

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Ven 15 Mar - 19:11

Le miroir de Galadriel
❝ Quête sur.❞

Niriel Lúinwë décide de verser de l'eau dans le bassin qui ne cessait d'émettre une lueur étrange. Était-ce une bonne idée ? Le pouvoir émanant de ce miroir est grand, il faut faire très attention quand à son utilisation...

Le bassin est désormais rempli d'eau, la lumière s'est éteinte... Vous pensez donc que le problème est réglé, du moins, vous le supposez car vous ne savez pas quoi faire...

Après quelques minutes, la lumière réapparait, vous vous approchez de celle-ci, le miroir semble vous parler dans votre esprit. Il vous demande si vous souhaitez voir votre avenir. Alors qu'allez-vous répondre ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 31 Mar - 0:24

Le bassin se remplit doucement d'eau claire et fut plein avant que je ne puisse émettre une quelque autre objection. La lumière qu'il émettait auparavant s'éteignit très doucement, presque imperceptiblement. mais bientôt, le Miroir de la Dame avait retrouvé son aspect habituel. Je poussai un soupir de soulagement, avant de me rendre compte que le problème était loin d'être résolu. En effet, bien qu'il n'émette plus aucune lueur, le bassin avait tout de même agit étrangement pendant plusieurs jours. Selon moi, il convenait d'envoyer un messager vers les Seigneurs de la Lothlorien, pour avoir un avis sur la marche à suivre, mais je ne pouvais prendre cette décision seul. je me tournai donc vers ma compagne d'infortune.

- Je pense qu'il convient d'envoyer un message à Dame Galadriel, qu'en pensez-v...

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase que soudainement la lueur réapparut, ce qui eut pour effet de me réduire au silence. je m'approchai du miroir, peu conscient de mes gestes, mes pensées plus brumeuses que jamais auparavant. Je ne me sentais pourtant pas différent de d'habitude, et je n'avais pas l'impression d'avoir les idées moins claires. mais dès que je penchais sur la question du Miroir, et de son étrange lueur, mes pensées ne me paraissaient plus claires, ni logiques. Je ne comprenais pas le phénomène, mais bizarrement cela na m'embêtais ni ne me posai question.

Je m'approchai encore et entendis doucement une voix me parler comme au creux de mon esprit. Mais cela n'était pas réellement une voix, plutôt comme le souvenir d'une voix passées depuis bien des siècles. ce n'était pas une voix elfe, ni humaine, ni aucune race connue en Terre du Milieu. Cela me semblait être une impression de voix. Et cela me parlait, ou m'envoyait des signes que mon esprit reconnaissait comme des mots ou du moins des idées.

Haldir, Capitaine de la Lothlorien, gardien des bois d'or, approche encore pour voir les choses passées, présentes et à venir. Ton futur te sera montré si tu le veux, tu en feras ce que bon te semble mais sache qu'il peut influencer bien plus que ta propre vie. Il te sera montré sous une ou plusieurs facettes et à toi seul incombera le choix de ta vie. mais tu ne saura quelles voix prendre pour arriver à quel but. Cela t'es caché. sachant cela, prends dès à présent la décision d'avancer et de regarder. Ou ne le fais pas et ta chance passera...

Je lançai un regard interrogatif vers ma compagne. La voix me disait que c’était mon choix seul d'avancer ou non, ce en quoi elle n'avait que partiellement raison. S'il était vrai que mon avenir me concerne en priorité, qui étais-je pour choisir de le découvrir, s'il pouvait influencer l'avenir de tant d'autres. Je refusai de prendre une décision d'une telle importance. Et je ne doutais pas une seule seconde que Niriel avait entendu la voix également, bien que je pense que les mots furent différents pour nous deux. J'attendais donc un signe de sa part, avant de me décider à quoi que ce soit...

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Miroir de Galadriel
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Galadriel et Gimli
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» Les relations sont un miroir où l'on se découvre soi-même

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: