Mademoiselle muette.. ( RP Solo )

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 12 Fév - 22:17

◮ DOUCE OMBRELINE ◮


▬ " Ont l'appel la si douce " ▬


◈ Mademoiselle muette ..◈


La voix.. Elle nous définie tous , elle nous est utile pour bien des choses. Celle que l'ont exprimes que l'ont indiques ou que l'ont penses. Nous l'utilisont tous machinalement sans penser un instant à ce que l'ont pourrait ressentir si ce dons précieux que nous avait fait la vie nous était supprimé. Devenir d'une période ou lors d'un instant un animal étrange que l'ont repousse ou que l'ont observe curieux de connaître le language intérieure qui le forme. "Pense t-il comme moi ? " , est t-il apte à réfléchir ou d'avoir un avis ?..



La dur condition de muette s'appliquait à le jeune hobbite qu'était la jeune Douce Ombreline. Ne vous y tromper pas ,car ça condition n'était pas si désespérée ,cette dernière était née avec une voix , mais elle l'avait "perdu"..


Non loin des champs immenses et de la petite verdures abondante , une hobbite fraichement réveillée sortie e ses dras éprise de jolie sourires . C'était sans doute la plus belle de ses contrée , vivant de son don de parfumeuse aussi bien que de ses talent de maitresse de maison..


Elle avait toujours vécu ici , et elle n'avait pas souvenir de sans être éloignée .. Elle aimait recevoir et faire plaisir ,vivre simplement et de manière paisible.. Offrir un sourire chaleureux et rendre service des que cela lui était possible. Voyez vous, ( il y a bien des choses que nous pouvons dire sur la comté , mais rare sont les choses que l'ont ne doit pas savoir.) Ce qu'il faut savoir en revanche , est que tout bon hobbits qui se respecte ne se mêlent pas des affaires des autres ! mais: Douce Mary D'Ombreline , était sans doute la jeune héritière la plus connue et la plus présente dans les bavardages de toute la comté .



Depuis des années , les habitants de hobbitbourgs savait que les plus respectables de ses messieurs espéraient voir la jeune femme à leur bras. Dés lors que les demandes affluaient, chacuns pariaient sur le nom du potentiel époux de la jeune fille (qui ne venait jamais..). Ses prétendants fortunés voyaient sans doute une épouse parfaite et désirable pour se pavané dans le village.. D'autre un atoux pour leur affaire, ou encore un moyen de se faire connaître parmis le beau monde. La lutte pour sa main était devenu tel , que bon nombres de hobbits éloignés fesaient le déplaçement dans l'espoir que cette dernière leur témoigne un intérêts quelconque. Hélas, chancun d'eux avaient essuyer un refus , (même si bon nombre y avaient laisser leurs réputation ) parfois si durement obtenue. A vrai dire, Douce n'appréciait que peu devoir faire souffrir par un refus , mais elle savait que certaines de ses demandes ne se fesaient que pour attisé les bavardages dans l'espoir que se fiancé dispose d'une tout autre condition.. Biensur , Douce avait toujours l'espoir de se mariée par amour, mais il semble que la aussi le destin ne joue pas en sa faveurs.




Il y en avait un qui avait réussit à lui briser se rêve, et il s'agissait d'Ebenezer Sarcbouc un hobbit aussi étrange que redoutable connu pour posséder une forçe digne de celle d'un homme. Sont physique l'avait toujours un peu effrayer , bien qu'il ne témoigne toujours de l'attention à son égard. Encore une fois , Douce avais cru bien faire en invitant ce dernier à boire le thé .., mais la réaction qui suivit sa demande en mariage fut si violente, que Douce ne sortit pas le jour suivant . Les fleurs de sont jardins était devenu grises le temps d'une journée, et quelques voisins avait même tenter de passer un oeil furtif à sa fenêtre étonnement close ce jour là. Elle avait peur de sortir .. ou du moin elle craignait toujours de tomber sur lui encore aujourd'hui. Depuis quelques temps , Douce n'était donc pas d'humeur joviale, même si elle avait appris avec un sourire à faire penser le contraire..



En ramassant ses fleurs se matin , Douce était pensive.. elle pensait aux mots horribles qu'avait prononçer Ebenezer , à ses menaçes en désaccord avec se qu'il avait pu être autrefois envers elle. Elle pensait aussi à son devoir, celui de garder cet incident pour elle sans se plaindre et avec courage . Malheureusement pour Ebenezer, son coeur balancait depuis toujours pour son jeune voisin . Lui qui était si naturel et si sincère dans ses actes . C'est donc cela qui manquait cruellement à Douce : les personnes sincère et naturel.. il n'avait jamais été entreprenant envers elle, affichant parfois une certaine timidité quelle trouvait touchante et apaisante..


. x ▬ x ▬ x ▬ x ▬ x ▬ x


© Kinotto de LG.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mademoiselle Muette :: La Douce fleur d'opaline de Versaille
» Mademoiselle "LYLY"
» présentation Bob Solo [Validée]
» Mademoiselle Alice Hargreaves .
» Les aventures de Mademoiselle Petra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: