Elrohir d'Imladris

 ::  :: Portrait :: FICHES VALIDEES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mar 26 Sep - 16:32
Elrohir
 
ft. Torrance Coombs

identité

   ※ Nom ; Elrondillion
   ※ Prénom ; Elrohir
   ※ Age ; 2810 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
   ※ Royaume ; Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
   ※ Race ; Elfe
   ※ Métier & Rang ; Mercenaire, si on peut dire & Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé.
   ※ Spécialité ; Aranruth, sa fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur son avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois sont les armes possédées par l'elfe. Il se bat principalement à l'épée, étant bien plus doué pour parer et esquiver que pour rester au loin et envoyer des flèches. Il laisse ce rôle à son frère sans hésiter une seule seconde. C'est un bretteur hors pair, entrainé par les maitres d'armes de Thranduill et par Celeborn.
Il possède aussi une sorte de sixième sens, une voyance qui ne s'est jamais réellement développée - probablement parce qu'il ne l'a jamais cherché - qui lui indique où se trouvent les ennuis. C'est grâce à cela qu'il a sû que sa mère était dans les soucis et qu'il est parti à sa recherche pour tenter de la sauver - malheureusement trop tard pour Celebrian -
Caractère
D'un naturel souriant, Elrohir cache sans mal les peines qui lui montent régulièrement à la tête. Cependant, tête brûlée il est, et tête brûlée il restera : c'est le genre d'elfe à parler avant de réfléchir et à enchainer gaffe sur gaffe, même s'il ne s'en rend compte qu'après coup, quand on lui a bien tapé sur la tête pour lui mettre le nez dans ce qu'il a fait. Alors, oui, beaucoup vont vouloir l'étriper après cinq minutes passées avec lui, mais il s'en fiche un peu, en fait. Toujours dans la lune, dans un autre monde, il est totalement déconnecté de la réalité, sauf quand il s'agit réellement de frapper des orcs. Là, il est toujours partant, et parfaitement centré sur la réalité.
Autrefois d'un naturel taquin et blagueur, il s'est aujourd'hui renfermé sur lui même et ne parle plus de faire des blagues à quiconque. Le départ de sa mère, et principalement les derniers mots qu'elle a eu pour lui avant de monter sur le navire qui l'a ramenée à Valinor ont brisé son coeur et rien ni personne ne pourront le réparer. Hors de question pour lui de continuer à penser ce sourire qu'il vous envoie au visage. C'est un masque derrière lequel il se cache en continu pour éviter que le trou béant dans sa poitrine n'inquiète ceux qui l'entourent.
 
Histoire

 
Dans votre monde, la plupart des histoires commencent par ‘il était une fois’. Et, la mienne pourrait commencer comme ça, par ces quelques petits mots. Il était une fois, Celebrian, une elfe aussi douce que magnifique, aimante et souriante, et Elrond, le premier des demi-elfes à avoir, de par ses actions, eu le choix de la vie mortelle ou de la vie Immortelle, disciple de Gil Galaad en personne. Un amour profond est né entre ces deux êtres. Il n’a fallu que onze années pour que voient le jour les jumeaux d’Imladris : Elladan, mon frère, né quelques minutes avant moi, et moi-même, et un siècle supplémentaire pour qu’Arwen, notre petite sœur, l’étoile du soir, rejoigne la famille. Notre enfance a été dorée, et je dois avouer que la complicité de ma mère me manque parfois, aujourd’hui. Nous avons atteint notre maturité peu avant que notre sœur ne naisse, et c’est à ce moment-là que Père, agacé par nos bêtises à répétitions, nous a envoyé, mon frère et moi en Mirkwood, pour suivre l’enseignement des maîtres d’armes de Thranduil, aux côtés du fils du roi de la forêt noire.

Oui, car mon frère et moi avons fait de nombreuses bêtises : de la chasse au warg, pour tenter de les domestiquer jusqu’à la tentative – relativement désespérée, il faut l’avouer – de faire la cuisine à notre grand-mère. J’avoue : ma cuisine est une des pires choses possible et imaginable. Mais, mélanger des tripes à des vers de terre et du chocolat… Je pense que cette fois-là, c’était réellement la fois de trop. Deux jours plus tard, nous voilà sur les routes pour aller chez celui que je considère désormais comme mon oncle, pour apprendre le maniement des armes, la tactique et la stratégie militaire, et autres domaines politiques. Malheureusement pour Thranduil, si durant les deux premiers siècles, Elladan et moi avons été trop occupés – et fatigués – pour réellement nous amuser aux dépens de notre hôte, nous avons finis par nous habituer totalement à notre nouveau mode de vie, et nous avons recommencer nos farces, dont lui et son fils ont été les cibles. Bon, on les aime tout de même. D’ailleurs, il faut être réellement sincère : nous adorons les personnes auxquelles nous faisons des farces. Oui, même cette fois où on a cuisiné une souris à Haldir. Même lui, on l’adore. On adore aussi Lindir, malgré son balai dans le derrière, et cet air absolument horrifié qui nait sur son visage à chaque fois qu’il nous voit revenir de voyage et poser nos bagages en Imladris. En fait, même si nous ne lui avons pas fait la moindre farce depuis cinq siècles, il continue d’avoir cette tête-là à chaque fois que nos chevaux passent les portes de la cité... Elladan et moi sommes, visiblement devenus des légendes. Et pas le genre de légende qu’on retrouvera dans les histoires pour leurs hauts-faits.

Mais, reprenons la chronologie de ma vie. Vous voyez que j’ai tendance à dire ‘nous’, depuis quelques lignes, n’est-ce pas ? C’est simplement qu’il y a cette extension de moi-même dont je dois vous parler : Elladan. Il est mon ombre autant que je suis la sienne. Nous sommes inséparables, toujours liés l’un à l’autre, incapables de faire un pas l’un sans l’autre à moins d’être brouillé. Durant près de deux millénaires nous avons voyagé : explorant ce monde dans lequel nous vivons. Des plaines glacées du Nord aux longues chevauchées dans le sud des Terres du Milieu. Parfois, nous sommes restés plus longtemps que prévu à un endroit, comme ces nombreuses fois où nous avons rejoint les dùdenains durant quelques années, jusqu’à ce que la dure réalité de leur vie éphémère ne nous fasse retourner sur la route, restant de passage partout, embrassant notre immortalité comme si elle n’avait de fin, développant notre style de combat si particulier et complémentaire : moi à l’épée, Elladan à l’arc. Mais, tout finit par avoir une fin, et cette bulle dorée de voyages, de combats éphémères contre les orcs, à qui en cette époque nous ne cherchions réellement aucune noire, a fini par nous exploser au visage.

2509 du 3° âge. Je n’oublierai jamais cette année, alors que Mère se rendait en Lorien pour rendre visite à Galadriel, ma grand-mère, son escorte a été attaquée par des orcs. Mère a été enlevée, et son escorte est revenue, blessée et affaiblie vers Imladris. Nous les avons croisés sur le chemin, et Elladan et moi avons lancés nos chevaux aux trousses des orcs, jusqu’à les trouver, entendant les hurlements de terreur de notre mère sous la torture qu’elle était en train de subir. Notre sang n’a fait qu’un tour, et j’ai tiré Aranruth de son fourreau, me lançant dans leur grotte sans même descendre de mon cheval. Là, je ne me souviens plus exactement de ce qu’il s’est passé, mais nous avons réussi à anéantir la plupart des orcs, faisant fuir les autres d’un simple regard. Là, nous avons récupéré Mère et l’avons ramenée à Imladris. Sa convalescence a été longue, et je suis restée à son côté à chaque instant, l’accompagnant même lorsqu’elle a décidé de prendre le chemin des Terres Immortelles. Là, j’ai longuement hésité, attendant avec elle le bateau elfique qui la conduirait jusqu’à Valinor. Brisée de l’intérieur, elle est partie en brisant une part de mon cœur, cette petite part que je n’ai jamais partagée avec Elladan. Je n’ai jamais partagé cette souffrance avec quiconque, mais je n’avais pas besoin de mettre des mots dessus pour lire dans le regard de mon frère la même peine à peine voilée.

De ce moment, notre vie a changé. Terminés les nombreux voyages sans fin dans le seul but de voir du pays. Désormais, c’est la chasse à l’orc qui nous a animé l’un comme l’autre. Les flèches d’Elladan sifflant à mes oreilles pendant que mon épée cherche le chemin des points vitaux des orcs et des gobelins devant nous. Ma vie ne semble avoir aucune fin, et même avec les nombreuses blessures dont mon corps s’orne régulièrement, je ne compte pas m’arrêter là. Je n’ai pas envie de voir cette vie avoir une fin. Je veux juste continuer à me battre, à venger cette peine que je vois à chaque fois que je ferme les yeux dans le regard de ma mère.

D’aucuns disent que je suis un elfe solitaire. C’est le cas. Il n’y a qu’une seule personne qui a su passer outre cette part d’ombre : mon frère. Et, jusqu’à la fin des temps, j’ai envie de continuer à avancer, de continuer à me battre, pour apporter un peu plus de sûreté à ce monde. Je sais parfaitement que ma simple présence n’aura réellement pas la moindre influence, c’est pourquoi, lorsque je passe en Imladris, je partage les connaissances que j’ai pu récupérer sur la route à tous ceux qui requièrent mon enseignement.
Aujourd’hui, ce combat n’est pas terminé. En fait, j’ai cette impression qui me colle à la peau qu’il ne fait réellement que commencer.

Derrière l'écran

J'étais déjà sur la première version du forum.
connection : 1à 2 / 7.


aide staff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bilbon Sacquet
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 132
× Inscrit le : 23/09/2017
× Dime : 1129
× Localisation : Cul-De-Sac
Mar 26 Sep - 16:34
Re-bienvenue à la maison si je comprends bien ♥️


 I'M JUST A BAGGINS
FROM BAG END
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Gwaen
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 139
× Inscrit le : 24/09/2017
× Dime : 936
Mar 26 Sep - 16:46
rebienvenue sur le forum dans ce cas là :06:
Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mar 26 Sep - 20:07
merci les chats ^^


underco
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Mar 26 Sep - 20:30
Coucou à toi et rebienvenue sur le hobbit ;)

On s'occupe de ta validation, mais avant il faudra modifier ton âge car d'après mes calculs, Elrohir a 2810 ans vu que nous sommes en 2940 du 3A, ce n'est qu'un détail mais c'est mieux de modifier.

:13:



Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mar 26 Sep - 20:37
C'est modifié ^^ j'ai du mal calculer ;)


underco
Revenir en haut Aller en bas
Imrae
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 31
× Inscrit le : 24/09/2017
× Dime : 495
× Localisation : Imladris
Mar 26 Sep - 22:03
BIenvenuuuuuuue **
Revenir en haut Aller en bas
kili
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 53
× Inscrit le : 24/09/2017
× Dime : 324
× Localisation : Ered Luin
Mar 26 Sep - 22:29
Bienvenue :03:
Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mar 26 Sep - 22:30
merci les chats <3


underco
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Mer 27 Sep - 21:04
Bienvenue à toi !



Hip hip hip hourra, tu as fini ta fiche et te voilà validé! En effet, nous avons trouvé ta fiche : "Le duo est complet ! Très belle fiche où on apprend à connaitre cet elfe. Félicitation !"

Et maintenant ?



▬ Pour commencer, nous t'invitons cordialement à aller créer ta fiche de liens par ici afin de pouvoir mettre au clair tes relations présentes, passées et futures. Si, tu le souhaites, tu peux également joindre à ton sujet de lien, une fiche récapitulative de tes rps pour ne pas t'y perdre et également pour signaler aux autres si tu es encore disponible pour d'autres sujets.

▬ Ensuite, un petit détour par le sujet du répertoire des membres que tu trouvera par là est le bienvenue, afin que le staff puisse correctement faire son travail et éviter qu'il y ai quelques doublons. N'hésite pas non plus à faire un saut sur le bottin, sait on jamais qu'un membre du staff aurait zappé de le mettre à jour. Dans ce cas, un petit mp aimable et cordiale est le bienvenue pour nous rappeler notre petit oubli. Inutile de nous mp dans les 5 minutes qui suivent la validation, mais si cela n'est pas fait dans les 48heures, il sera bienvenue.

▬ Pour continuer, tu peux également créer pour ton personnage, un scénario ou même des pré-lien, afin d'attirer les foules pour t'accompagner dans ton aventure. Tu peux également demander à rejoindre un groupes ou une communauté, dont le sujet se trouve par ici.

▬ Pour terminer, nous t'invitons bien évidemment à remplir ton profil avec minutie, même si la tâche est longue, elle n'en est pas moins nécessaire pour aider tes condisciples à y voir plus clair concernant ton personnage. Enfin, nous t'accueillerons volontiers dans les différents animations, jeux et autres flood que tu pourras trouver au Poney Fringant.

Encore une fois, bienvenue sur The Hobbit: Unfinished Tales, amuse toi bien car c'est la chose la plus primordiale sur un forum. Et n'oublie pas que le staff se tient à ta disposition si tu as la moindre question ou suggestion.

ps : Nous savons qu'il y a beaucoup de sujet mais avec un univers aussi complexe, on a pas trop le choix ! On ne demande à personne de lire tout d'un coup, lisez que si vous en avez besoin, cela vous évitera de faire des erreurs !



Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mer 27 Sep - 21:06
merci ~


underco
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 627
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16099
× Localisation : Les Ered Luin
Mer 27 Sep - 21:15
Je viens quand même te dire bienvenue :01:
Je pensais l'avoir fait mais je suis trop à l'ouest manifestement ><


Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mer 27 Sep - 21:16
Je ne t'en veux pas va, t'as tellement à faire avec tes cours <3 Merci toto :D


underco
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Elladan et Elrohir
» Elrohir
» Voyage à Imladris
» De Imladris a Mirkwood [pv Luna]
» Elrohir - Le Grumeau maléfique est là !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Portrait :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: