TIME IS RUNING OUT ♪ Tauriel

 ::  :: Les Archives :: Fiches Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 25 Sep - 11:58
Tauriel Linaewen
 
ft. Evangeline Lilly

identité

   ※ Nom ;  Linaewen
   ※ Prénom ; Tauriel
   ※ Age ; 600 ans
   ※ Royaume ; Vertbois-le-Grand
   ※ Race ;Elfe sylvain
   ※ Métier & Rang ; Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil.
   ※ Spécialité ;  C'est une excellente combattante que ce soit avec un arc et des flèches ou ses deux dagues.

Caractère
combattante -passionnée  -espiègle  - aventureuse -légèrement rebelle -débrouillarde - protectrice -tolérante -curieuse
 
Histoire

 
2313 3ième âge – Naître fruit de l’amour

Un heureux événement éclaira la vie de Claerth et Elwing le jour où la petite Tauriel vint au monde. Cela faisait si longtemps qu’ils espéraient cette naissance qu’ils organisèrent une grande fête où tous les notables de Vertbois-le-Grand furent conviés. Le Roi Thranduil, son fils Legolas et sa cour assista avec enthousiasme à cette célébration. Claerth avait notamment un lien privilégié avec le roi puisqu’il était l’un des plus valeureux généraux et un éminent stratège. Ils avaient participés à tant de batailles ensembles dont la plus célèbre était certainement celle où Sauron fut vaincu par la dernière grande alliance des hommes, des elfes et des nains. Claerth avait même durant cette terrible bataille sauvé in extremis la vie de son roi. Claerth avait donc toute la confiance et l’amitié de son souverain. Thranduil se porta même volontaire pour être le parrain de la petite elfette.
L’enfant vécut donc ces premières années dans le confort, la tendresse, et l’amour d’un cocon familial au sein de la cour royale de Mirkwood.

2320 3ième âge. – La tragédie d’une enfance


A l’aube de ses 7 ans, Tauriel accompagna ses parents dans un voyage qui avait pour but de commémorer l’anniversaire de leur union au sud de la grande forêt de Mirkwood. Ce fut un moment émouvant qui resta gravé dans la mémoire de la fillette jusqu’à la fin de ses jours. Mais sur le chemin du retour, un autre souvenir bien plus traumatisant devait se graver dans le cœur de Tauriel. Alors qu’ils abordaient Men-i-Naugrim (la vieille route de la forêt) Tauriel et ses parents tombèrent dans une embuscade. Une importante troupe d’orques les encercla, leur interdisant toutes retraites ou toutes fuites en avant. Claerth tenta de défendre sa femme et sa fille de toutes ses forces. Mais les orques étaient bien trop nombreux. Elwing elle-même se défendit à la hauteur de ses capacités. Les parents de Tauriel comprirent bien vite qu’ils ne pourraient pas en réchapper. Pendant que Claerth succombait valeureusement sous les coups des troupes de Sauron, dans un dernier élan de courage, Elwing harnacha sa fille sur la selle de leur cheval et lui cingla la croupe d’une tape pour que l’animal prenne la fuite. Tauriel, criant de désespoir sur le dos du cheval, vit une dernière fois sa mère lutter l’arme à la main avant qu’elle ne soit submergée par ses assaillants.
Le cheval la mena jusqu’au palais de Thranduil où elle serait saine et sauve. Le roi fut particulièrement attristé d’apprendre la mort de son ami et sa compagne. Il prit alors Tauriel sous sa protection et pourvut à sa protection et à son confort comme si elle avait été sa propre fille.

De 2320 à 2370 – Les racines de la connaissance

Tauriel dut se remettre péniblement de la perte si brutale de ses deux parents. Bien qu’elle ne le montra ni ne l’exprima, elle avait un souvenir traumatisant de cet évènement. Timide et réservée, elle gardait l’ampleur de cette souffrance au fond d’elle-même. Parallèlement, Tauriel qui était en âge d’être éduquée, reçut les enseignements rudimentaires aux savoirs de son peuple. Ainsi apprit-elle à compter, à lire et écrire l’Elfique nouveau et ancien, les langues d’usages chez la plupart des peuples libres de la terre-du-milieu. Elle apprit également les contes et légendes Elfiques de même que l’histoire de son peuple et les diverses ascendances des aïeux du roi Thranduil. Comme tout les enfants de son âge, Tauriel n’avait pas grands intérêts à ses enseignements et s’y conformait bien malgré elle. Elle préférait bien sûr jouer pendant des heures avec les autres enfants notamment avec le jeune prince Legolas qu’elle considérait déjà comme un grand frère.

De 2370 à 2400 – La bonne éducation

Tauriel qui abordait tout juste la fin de l’enfance fut contrainte à suivre les enseignements des règles en vigueur à la cour du Roi. Ainsi dut-elle intégrer les principes de politesse protocolaire et l’observance des lignes comportementales qui si à une demoiselle de haut rang. Malheureusement pour ses professeurs, Tauriel n’avait strictement aucune envie d’apprendre ces choses. Alors bien qu’elle obéissait de force aux règles qui lui étaient transmises, elle ne manquait jamais une occasion de prendre la poudre d’escampette pour s’évader dans la nature jusqu’au soir.

De 2400 a 2550 - Faite pour les armes

Bien que cela fasse plusieurs dizaines d’années qu’elle s’intéressait déjà aux maniements des armes en traînant discrètement dans les salles d’entraînements de la garde royale, Tauriel n’avait jamais été officiellement autorisée à manipuler d’autres armes que des épées de bois réservées aux jeux enfantins. L’ardeur dont elle faisait montre lors de ces innocents ébats et l’enthousiasme dont elle faisait preuve quand il s’agissait d’observer passionnément les soldats de la garde royale, intima la conviction à ses précepteurs qu’elle avait un indéniable goût pour tout ce qui touchait aux exercices martiaux. Ainsi accéda-t-elle au droit de suivre les enseignements du maître d’armes de Vertbois-le-Grand. Tauriel faisait preuve d’une agilité et d’une précision prometteuse dans le maniement des arcs et des épées courtes. Fläerth le vieux maître d’arme voyait en elle une future grande combattante et la ménageait d’autant moins qu’il voulait qu’elle exploite son potentiel et repousse toujours plus loin les limites de son excellence combattive.
Parallèlement Tauriel, qui était curieuse, ne manquait pas de se tenir au courant des faits marquants qui alimentaient les polémiques géopolitiques de la cour de son Roi. Ainsi en 2460, suite au déclin de la Paix Vigileante, les espions de Vertbois-le-Grand rapportèrent que Sauron étaient de retour à Dol Guldur et que la noirceur de sa puissance s’était accrue. Tauriel ne connaissait de Sauron que ce que les récits de guerres et d’infamies qui lui avaient été enseignées rapportaient. Mais elle percevait clairement ce que cette soudaine recrudescence pouvait avoir d’inquiétant.

Similairement la chute d’Osgiliath en 2475 lui intima le pressentiment que l’ombre déplaçait peu à peu ses pions sur le grand échiquier de la Terre-du-Milieu. Certes toutes ces batailles étaient encore bien éloignées du peuple elfique de Mirkwood mais Tauriel n’était pas dupe. Elle savait que tôt ou tard la menace finirait par s’étendre jusqu’au porte du royaume du Roi Thranduil. L’apparition cind années plus tard d’importantes troupes d’orques aux alentours des Monts-Brumeux ne fit que confirmer ses doutes. Tauriel gardait une haine farouche contre les orques issus de cette région puisqu’ils étaient coupables d’être à l’origine du massacre de ses parents. Bravant les risques, elle chevaucha seule pour espionner l’émergence de ces infâmes créatures sur les flancs de l’Hithaeglir. Elle en rapporta de précieuses informations qui encouragèrent le Roi à renforcer les troupes assignées à la sécurité de la forêt de Mirkwood.

Quand en 2509 Celebrian fut capturée et blessée par des Orques lors d’un voyage entre la Lothlorien et Imladris, Tauriel se porta volontaire pour accompagner les deux jumeaux fils de Celebrian. Mais Thranduil considérant qu’elle n’était pas assez aguerrie et que cette affaire ne regardait que les gens de sa famille, il lui interdit de se joindre à l’opération de sauvetage. Tauriel obéit à contre cœur et resta au palais.

De 2550 et 2700 – sur les traces du père

Tauriel étudia au contact d’anciens combattants elfes ce qui avait fait la célébrité et la respectabilité de son père quand il officiait en tant que général des armées du Roi Thranduil : Les arts de la guerre et la stratégie martiale. Ce détail lui permit de trouver la motivation d’apprendre ces arts et leurs subtilités. Elle voulait rendre hommage à la mémoire de son père en ne se montrant pas moins assidue et en tentant d’atteindre son niveau d’excellence. Mais la tache était ardue et Tauriel bien qu’assez maline et avisée pour faire une bonne stratège militaire, ne trouva pas la passion d’être aussi douée que son illustre père. Ainsi ne parvint-elle pas à atteindre le niveau de son père bien qu’elle clôtura ces enseignements avec un niveau tout à fait respectable. C’est d’ailleurs pendant cette période que des éclaireurs elfes rapportèrent l’inquiétante découverte de dragons ayant investi les terres naines du Nord. Tauriel ne se risqua pas à aller se frotter aux terribles créatures. Apres tout c’était le problèmes des nains …

En 2750 – une garde zélée

Tauriel fût reconnue pour ses talents de combattante et le Roi Thranduil qui n’avait jamais cessé de surveiller ses progrès, lui proposa un poste dans sa garde personnelle. Tauriel qui vouait une admiration sans borne pour son Roi bienfaiteur, accepta avec enthousiasme cette promotion qui lui faisait gravir les échelons hiérarchiques militaires. Elle pouvait désormais prouver sa reconnaissance en se rendant utile à la sécurité de son souverain. Tauriel était passionnée par ce nouveau rôle et elle se montra zélée. Elle courait en tout sens dans le palais, vérifiait le moindre détail susceptible de mettre en danger le seigneur Thranduil, s’informait d’éventuelles présences de troupes orques avironnant l’itinéraire que devrait prendre le roi et sa cour… bref Tauriel était un membre exemplaire de la garde royale.

2850 – Un rôle sur mesure

Cette année marqua un nouveau tournant dans la vie de Tauriel qui fut promue au poste de Capitaine de la garde personnelle de son Roi en reconnaissance de l’excellence de ses cent précédentes années de bons et loyaux services. Ce fut une consécration pour la jeune elfe qui obtenait ainsi de hautes responsabilités dans la sécurité de son seigneur et bienfaiteur. C’est aussi à cet époque que le prince Legolas commença à devenir plus expressif et attentionné envers elle. Subtilement il multipliait les occasions d’être seul avec elle, de passer le plus de temps possible à ses côtés. Tauriel était flattée et sensible à cette attendrissante affection naissante. Elle connaissait Legolas depuis toujours et bien qu’il soit fort séduisant et qu’elle sache la valeur indéniable de son cœur valeureux, elle parvenait difficilement à occulter la « fraternité » qui les unissait. Céder aux élans de tendresse que Legolas éprouvait pour elle, avait ce petit quelque chose d’incestueux que le roi Thranduil, qui n’était ni aveugle, ni dupe avait bien ressentie. Le souverain des Elfes de Mirkwood ne l’entendait pas de cette oreille et spécifia à la capitaine de sa garde qu’elle n’était pas faites pour son cher fils. Malgré les sentiments torturés qu’elle ressentait pour Légolas, Tauriel se montra obéissante aux consignes de son suzerain et ne fit rien pour encourager le prince. Mais ne voulant pas le blesser pour autant, elle ne trouvait pas la force de le rabrouer aussi froidement que Thranduil pouvait l’escompter. Elle se contentait alors d’éluder timidement les avances du prince.

 

Derrière l'écran

Hello !Alors moi c'est Cyrielle alias vaness123 et j'ai 26 ans . Je RP depuis maintenant 3 ans.


aide staff:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 627
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16099
× Localisation : Les Ered Luin
Lun 25 Sep - 12:09
Bienvenue parmi nous, dame Elfe 20

Bonne chance pour ta fiche et au besoin, le staff se tient à ta disposition :01:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
vous salue
× Messages : 34
× Inscrit le : 23/09/2017
× Dime : 474
× Localisation : La Forêt Noire
Lun 25 Sep - 13:23
Bienvenue parmi nous :).




Vigorous         
         Spring

Revenir en haut Aller en bas
Bilbon Sacquet
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 132
× Inscrit le : 23/09/2017
× Dime : 1129
× Localisation : Cul-De-Sac
Lun 25 Sep - 14:45
Bienvenue jolie rouquine :eager:
Bon courage pour la rédaction de ta fiche ♥️


 I'M JUST A BAGGINS
FROM BAG END
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Lun 25 Sep - 17:51
Bienvenue à toi;)

Bonne chance pour ta fiche :13:


Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Gwaen
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 139
× Inscrit le : 24/09/2017
× Dime : 936
Mar 26 Sep - 6:58
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Mer 27 Sep - 21:17
Coucou,

Avant de te valider, nous avons quelques détails à changer, du moins à éclaircir :

- La question du dragon

Citation :
De 2550 et 2700 – sur les traces du père

Tauriel étudia au contact d’anciens combattants elfes ce qui avait fait la célébrité et la respectabilité de son père quand il officiait en tant que général des armées du Roi Thranduil : Les arts de la guerre et la stratégie martiale. Ce détail lui permit de trouver la motivation d’apprendre ces arts et leurs subtilités. Elle voulait rendre hommage à la mémoire de son père en ne se montrant pas moins assidue et en tentant d’atteindre son niveau d’excellence. Mais la tache était ardue et Tauriel bien qu’assez maline et avisée pour faire une bonne stratège militaire, ne trouva pas la passion d’être aussi douée que son illustre père. Ainsi ne parvint-elle pas à atteindre le niveau de son père bien qu’elle clôtura ces enseignements avec un niveau tout à fait respectable. C’est d’ailleurs pendant cette période que des éclaireurs elfes rapportèrent l’inquiétante découverte de dragons ayant investi les terres naines du Nord. Tauriel ne se risqua pas à aller se frotter aux terribles créatures. Apres tout c’était le problèmes des nains …

Smaug fait sa première apparition en l'an 2770 et  l'autre dragon que l'on connait, Scatha, a été tué en 2000 TA donc on voudrait savoir si c'est simplement une erreur de chronologie ou parles-tu d'un autre dragon que Smaug ?

- Relation avec Thranduil

Au début, tu mentionnes la relation de tes parent avec  @Thranduil Oropherion, cela ne me dérange aps outre mesure mais il serait peut-être mieux d'en parler avec le membre en question pour être sûr que cela lui convienne ? Idem pour la fin de  ta fiche ou tu mentionnes que le Roi lui a fait remarqué qu'elle n'était pas faites pour son fils,. dans le fils, on a un passage qui l'indique mais vu que forum débute avant le livre/film, voir aussi avec le membre si c'est ok.


Voilà, c'est tout, une fois que tout ceci est "modifié" ou du moins résolu, on pourra te valider :13:


Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 44
× Inscrit le : 26/09/2017
× Dime : 748
× Localisation : Par ci, par là et au milieu
Mer 27 Sep - 21:24
bienvenue !


underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
vous salue
× Messages : 34
× Inscrit le : 23/09/2017
× Dime : 474
× Localisation : La Forêt Noire
Jeu 28 Sep - 16:41
Bonjour !

En effet j'aurais aimé être consulté à l'avance, cela m'éviterait de me voir imposer des choses qui n'iraient pas forcément avec ma vision actuelle de Thranduil (qui se rapproche plus(+) de celui des livres que celui des films, pour lui et surtout pour les moeurs des elfes). Et partant du fait que je respecte la vision des livres et de l'amour chez les elfes, j'imagine mal(voir pas du tout) Thranduil empêcher son fils d'être amoureux, être amoureux ne se contrôle pas et cela n'arrive pas régulièrement (au contraire) dans la vie d'un elfe. Thranduil n'aurait donc pas eu beaucoup d'appui/contrôle là-dessus, je pars du principe que les mariages sont différents chez les elfes que chez les hommes et donc ne sont pas purement politique mais surtout amoureux  :confused:  à voir si cela passe avec la vision du staff aussi. Mais partant de ce principe là, oui, si Legolas tombait amoureux de Tauriel, quoi que Thranduil dise, il ne pourrait pas aller contre ça et Thranduil n'est pas si détaché et sans coeur que dans les films donc il n'irait pas contre ça. Il aurait à la limite pu espérer mieux comme une dame à une guerrière(à cause des risques qu'elle encourt avec ce métier) mais... L'amour ça se contrôle pas et Tauriel reste une elfe serviable, loyale et fidèle. Donc Thranduil n'aurait pas de raisons de repousser son fils de Tauriel et d'empêcher une relation amoureuse entre eux (surtout que ça pourrait blesser son fils et c'est bien la dernière chose qu'il veut). Et pour donc continuer sur l'aspect de Thranduil, je ne le fais pas si dur et "horriblement égoïste et renfermé sur lui et son peuple" que dans les films, s'il n'a pas voulu participer à aider les nains et les hommes contre Smaug, c'était pour ne pas risquer la vie des elfes alors que Thranduil avait déjà conseillé les nains sur ce que leur amour pour l'or pouvait causer, ils n'ont pas écoutés. Mais si ça avait été un autre peuple qui n'y pouvait rien, il aurait agi (exemples : si les elfes de la Lorien ou d'Imladris lui demandaient de l'aide, si les béornides lui demandaient de l'aide à cause d'attaque extérieur dont ils ne peuvent rien). Thranduil reste un elfe avec un coeur, une certaine générosité et une raison dans ma version :). Mais lorsque je lis ton histoire je suis assez perplexe que Legolas soit tombé amoureux de Tauriel si Thranduil l'a éduqué, comme tu le dis, comme sa fille et donc comme la soeur de Legolas... Oui ça ferait clairement incestueux et c'est pas un truc qui se voit chez les elfes x) !

Citation :
Claerth avait notamment un lien privilégié avec le roi puisqu’il était l’un des plus valeureux généraux et un éminent stratège. Ils avaient participés à tant de batailles ensembles dont la plus célèbre était certainement celle où Sauron fut vaincu par la dernière grande alliance des hommes, des elfes et des nains. Claerth avait même durant cette terrible bataille sauvé in extremis la vie de son roi. Claerth avait donc toute la confiance et l’amitié de son souverain. Thranduil se porta même volontaire pour être le parrain de la petite elfette.

Alors le lien privilégié je n'ai rien contre en soit ^^ par contre Thranduil n'a pas tant combattu que ça mais quand il combat... C'est l'un des meilleur épéiste vivant en Terre du Milieu. D'ailleurs je suis un peu perplexe pour le "sauver in extremis" car je n'ai jamais mis des choses similaires à ma fiche, au contraire comme dis Thranduil est un très grand combattant et il n'a jamais vraiment "risqué" (bon en temps de guerre y'a forcément toujours un risque) de mourir. Il a toujours su se battre sans avoir à être sauvé in extremis, je l'aurais précisé sinon :confused: lui venir en aide à un moment oui mais in extremis ça me donne l'impression que sans lui Thranduil serait mort, ce qui me perturbe assez ^^. Aussi, je précise que s'il aurait pu agir comme "un père", il ne considérera pas Tauriel comme sa fille, mais comme la fille d'un bon ami qui a du être guidée dans la vie. Mais il ne la considérera pas comme il considère Legolas, elle n'est pas sa chair et son sang et Thranduil a beau adorer ses sujets, il ne prendra pas leur enfants pour les siens au sens propre du terme. Il les guidera, les épaulera s'il le faut, les éduquera comme ils méritent d'être éduqués, mais ils ne seront jamais comme son propre enfant :).

Citation :
Elle courait en tout sens dans le palais, vérifiait le moindre détail susceptible de mettre en danger le seigneur Thranduil

Alors c'est juste pour préciser au cas où dans tes rp futurs (car je comprends qu'elle puisse vouloir le faire "au cas où") que Thranduil possède un don de protection qui facilite visibilité et invisibilité. Au sein de son palais il ne risque rien puisque n'entrent que ceux que, lui, veut. Ses prisons ne sont pas possibles à s'échapper car là encore, c'est lui qui contrôle les entrées et sorties (ce qui n'a pas été montré dans les films il me semble) et en règle plus générale dans son palais, n'entrent que ceux qu'il veut qui entrent. Donc en soi il n'y a pas de risques majeur à ce qu'il se fasse attaquer à l'intérieur de son palais :3.




Vigorous         
         Spring

Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Lun 9 Oct - 20:32
Coucou,

Le délai étant dépassé, je viens aux nouvelles pour ta fiche.
Sache que tu peux demander un délai à un membre du staff par mp ou directement sur ta fiche.
Si tu as le moindre soucis, n'hésites pas à mp un membre du staff qui sera ravi de t'aider :13:

Si nous n'avons pas de nouvelle d'ici la fin de semaine, nous serons obligés de supprimer ton compte, ce qui serait dommage :03:


Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Lun 30 Oct - 17:43
Coucou,

Nous n'avons pas eu de nouvelle de ta part, le sujet sera archivé et ton compte supprimé.

Merci de ta compréhension.


Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» All Time Low

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Fiches-
Sauter vers: