Eru Ilúvatar
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 1387
× Inscrit le : 29/12/2012
× Dime : 62079
Mer 5 Avr - 12:14
Mythologie


Qui est Ilúvatar ?


→ Ilúvatar est le dieu créateur, qui demeure dans les Salles intemporelles. Il crée les Ainur avec la Flamme Impérissable. Il leur ouvre une partie de son esprit et leur en révèle à chacun une partie. Puis, alors qu’ils chantent les grands thèmes de l’Ainulindalë (« Musique des Ainur » en quenya), il leur donne trois grands thèmes reflétant l’avenir, notamment la création d’Arda, la Terre. À la fin du chant, Ilúvatar donne naissance au monde qui a été entrevu, et certains des Ainur y descendent pour accomplir leur chant.

→ Cependant Ilúvatar ne révèle pas certaines choses aux Ainur : la création des Elfes et des Hommes, la destinée des Hommes, la fin du monde. Ceci est notamment l’objet de récits du Silmarillion.

→ Dans l’histoire d’Eä, Ilúvatar n’est intervenu que trois fois. La première fois fut pour sanctifier la création des Nains par Aulë. La seconde pour modifier la morphologie d’Arda à la demande des Valar quand les Númenóréens accostèrent à Aman à la fin du Second Âge : il arracha Valinor à Arda et submergea Númenor, l’île rebelle des Hommes. La troisième fois, enfin, fut pour ressusciter Olórin (ayant péri contre le Fléau de Durin) et le renvoyer achever sa tâche en Terre du Milieu sous une nouvelle forme : Gandalf le Blanc.


Qui sont les Ainur ?


→ Les Ainur (en quenya, « les saints », au singulier Ainu) sont des personnages du monde créé par J. R. R. Tolkien, présents dans Le Silmarillion.

→ Ils créèrent le monde avec Ilúvatar à travers la Musique des Ainur. Après la création d’Arda, une partie des Ainur y descendit pour la guider et réguler sa croissance ; de ceux-là, quinze étaient plus puissants que les autres. Quatorze de ces puissants Ainur devinrent les Valar, ou les Puissances d’Arda. Le quinzième, Melkor, se détourna de ce chemin et devint le premier Seigneur Sombre. Les nombreux Ainur de puissance moindre qui suivirent les Valar en Arda sont connus sous le nom de Maiar.

→ Les Ainur furent les premiers, et les plus puissants êtres créés par Ilúvatar dans les anciens temps avant le commencement du Monde. Les Ainur furent les « enfants de la pensée d’Ilúvatar », et chacun reçut uniquement la compréhension de la partie de l’esprit d’Ilúvatar à partir de laquelle il avait été créé. Les seules exceptions furent Melkor et Manwë, les plus grands des Ainur, qui reçurent une partie des dons de tous les autres. Ilúvatar les instruisit dans l’art de la musique, jusqu’à ce qu’il les réunissent tous pour créer la Musique des Ainur : l'Ainulindalë qui créa la Vision d’Ilúvatar, et finalement le monde réel.

→ Grâce à la Musique des Ainur, Ilúvatar créa une Vision du Monde. Il la montra aux Ainur, leur donnant par la même occasion le don de la vision, et leur expliqua une grande partie de sa nature et de son destin - les Ainur ont donc d’immenses connaissances sur le Monde, mais ne sont pas omniscients. Alors, Ilúvatar rendit le monde réel. Melkor et beaucoup d’autres puissants Ainur désirèrent s'y installer et le préparer à la venue des Enfants d'Ilúvatar (les Elfes et les Hommes). Les Ainur, entrés dans le Monde à ses débuts, resteront liés à celui-ci jusqu’à sa fin ; par la suite, Melkor fut jeté dans le Vide par les autres, mais son retour est prophétisé avant la fin. Notre connaissance du destin final des Ainur est incomplète, et eux-mêmes l’ignorent, mais il est dit qu’après la grande bataille de la fin du Monde, ils créeront une seconde musique, encore plus grande, avec les Enfants d’Ilúvatar.

→ Parmi les nombreux Ainur qui vinrent dans le Monde il y a longtemps, il y en avait une de l’ordre des Maiar nommée Melian. Seule parmi les Ainur, elle se maria à l’un des Enfants d’Ilúvatar, le roi Élu Thingol de Doriath. À travers elle, du sang des Ainur entra dans les lignées des Elfes et des Hommes, transmis à travers plusieurs générations, et était toujours présent au moment de la Guerre de l’Anneau : Elrond était l’arrière-arrière-petit-fils de Melian, et Aragorn en était également issu à travers Elros, frère d’Elrond.



Liste des Valar


→ Parmi les quatorze Valar, les huit plus puissants sont désignés par le terme « Aratar » (« les exaltés » en quenya). Ils étaient cependant neuf avant le bannissement de Melkor :

Manwë Súlimo, Roi des Valar et de l’air, le plus noble des Valar, compagnon de Varda ;
Varda Elentári, Reine des Étoiles, compagne de Manwë, appelée Elbereth par les Elfes ;
Ulmo, Roi des eaux, des mers et des océans ;
Aulë, le Forgeron, Roi du Feu et de la Terre, père de la race des Nains, compagnon de Yavanna ;
Yavanna Kementári (Palúrien), reine de la nature, des fruits et des arbres, compagne d’Aulë ;
Oromë (Aldaron), présidant à la chasse, frère de Nessa et compagnon de Vána. C’est lui qui guida les Eldar lors de leur marche vers le Valinor ;
Námo (Mandos), Juge des Morts, compagnon de Vairë, frère de Nienna et Lórien ;
Nienna, le deuil est son domaine, sœur de Mandos et Lórien.

→ Les autres Valar sont :

Irmo (Lórien), Maître des Rêves, du désir et de la paix, frère de Mandos et compagnon d’Estë ;
Tulkas Astaldo, champion du Valinor et seigneur des combats, compagnon de Nessa ;
Estë la douce, dame du repos et guérisseuse de talent, compagne de Lórien ;
Vairë la tisserande, dame du temps, compagne de Mandos ;
Vána la Toujours-jeune, sœur de Yavanna et compagne d’Oromë ;
Nessa la danseuse, sœur d’Oromë et compagne de Tulkas, réputée pour son aptitude à la course.

→ Enfin, on distingue Melkor ou Morgoth, (le Noir Ennemi du Monde en sindarin). À l’origine le plus puissant des Valar, il se tourne vers le Mal et se voue à la domination puis à la destruction d'Arda.



Liste des Maiar


→ Les Maiar font partie des Ainur, les divinités issues de l'esprit d'Ilúvatar, le dieu créateur. Ce sont cependant des esprits de second rang, servant les esprits supérieurs, les Valar. Ils sont beaucoup plus nombreux que ces derniers, mais seule une petite partie d'entre eux est nommée.

→ Les serviteurs des Valar


Eönwë, héraut et porte-bannière de Manwë, messager des Valar.
Ilmarë, suivante de Varda et aussi fille de Varda et Manwë.
Ossë, seigneur des mers intérieures, qui apprend aux Falathrim à bâtir des nefs.
Uinen, épouse d'Ossë, maîtresse des eaux calmes.
Melian, suivante de Vána et d'Estë, elle épouse Elwë, un prince elfe qui devient seigneur des Elfes Gris.
Arien, esprit du feu, suivante de Vána, gardienne de Laurelin, l'Arbre doré. Elle devint la conductrice du soleil après la mort de Laurelin.
Tilion, serviteur d'Oromë, gardien de Telperion, l'Arbre blanc, guide de la Lune à la mort de Telperion.
Salmar, qui fabriqua les trompes d'Ulmo (les Ulúmuri).
Les Aigles, dont le chef est Thorondor, sont des envoyés de Manwë et font donc aussi partie des Maiar.

→ Les Istari

Curunír, que les Elfes et les Hommes appellent Saroumane, envoyé par Aulë.
Olórin, le plus sage des Maiar, suivant de Manwë. L'un de ses noms en Terre du Milieu est Gandalf.
Aiwendil, appelé Radagast en Terre du Milieu, envoyé par Yavanna.
Alatar, l'un des deux mages bleus, envoyé par Oromë.
Pallando, l'autre mage, il accompagna son ami Alatar (ou fut envoyé par Mandos et Nienna).

→ Les serviteurs de Melkor


Sauron, le plus fidèle vassal de Melkor et l'un des plus puissants Maiar. Il poursuivit l'œuvre de Melkor après sa chute.
Gothmog, est le deuxième vassal de Melkor. Il commandait aux Balrogs.
Les Balrogs, dont Gothmog est le maître.
Glaurung, chef des Dragons était un Maia corrompu par Melkor.
Draugluin, chef des Loups-Garous, et Thuringwethil, chauve-souris messagère de Sauron, qui apparaissent tous deux dans le Lai de Leithian, étaient peut-être des Maiar.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La mythologie de Falling Angels
» japon mythologie avant Shogun 2
» The Crow, Le corbeau et la mythologie
» Mythologie egyptienne
» Cerbère (mythologie grecque)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Le Grimoire du Sage :: Les Annexes :: Génèse-
Sauter vers: