it's been a long time ! feat Idril [END]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 29 Jan - 17:04



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Calériand était revenu en terre du milieu depuis un peu près une vingtaine d'année après être retourné chez les siens pour se ressourcer. Il avait pu conter ses "exploits" à ses proches et espérait avoir un peu de reconnaissance parmi son peuple. Il avait pu constater qu'il avait acquis une popularité parmi les gens d'Amriel, il était un des premiers à avoir parcours la terre du milieu tout entière, il pouvait en être fière. Le jeune prince était heureux d'être retour parmi les siens, il avait pu se reposer et se ressourcer. Cependant, sa quête n'était pas terminé et il repartit vers l'Ouest pour accomplir,comme il aimait l'appeler, sa destiné.

Calériand avait rencontré beaucoup de personne différents durant son voyage, alors qu'il était à Fondcombe, il était impatient de revoir la semi-elfe Idril. Il l'avait rencontré lors de son séjour à Fondcombe et avait été intrigué par la semi-elfe. De plus, celle-ci était distante avec lui et il ne pouvait pas le supporter. il se souvent qu'il s’amusait avec la jeune femme en faisant planer le mystère sur lui, il aurait bien voulu continuer mais Idril été parti depuis longtemps maintenant. Il resta quelque temps dans la cité elfique puis reparti vers la forêt noire, il avait quelques connaissance là-bas et avait également un rendez-vous avec une mage nommé Azalyra, c'était une bonne amie et il avait prévu de lui révéler ses futurs-plans.

Alors qu'il atteignait l'entrée de la forêt, l'elfe remarqua une présence, elle n'était pas maléfique, non loin de là. Il se fit discret et quel ne fut pas sa surprise lorsqu'il aperçut le visage de cette chère Idril. Il était heureux de l'avoir retrouvé et comme il aimait le faire, il s'amusa un peu en la suivant discrètement. Il savait qu'elle allait remarqué sa présence un moment ou un autre, elle avait du sang elfique après tout et comme tout ceux de cette race, elle avait une sorte de sixième sens. Impatient de nature, sa filature ne dura pas très longtemps et d'un coup il bondit devant la jeune femme. « Alors, que fait une jolie jeune femme toute seule dans la forêt ?» lança l'elfe tout en affichant un sourire radieux et charmeur.

© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 29 Jan - 18:55



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Idril se sentait vraiment à sa place dans cette forêt. Elle avait l'impression d'être à nouveau chez elle et parfois retrouver cette sensation Savoir à nouveau que vous appartenez au Royaume des elfes, vous permet de ne pas perdre la tête et d'avoir toujours conscience de la personne que vous êtes vraiment. Vous ne perdez pas vos origines et c'est essentiel à des fois de pouvoir à nouveau penser à son passé. Il faut dire que sa famille lui manquait, tous les membres du Royaume même maître Elrond pour vous dire. Par contre, ce qu'elle ne regrettait pas c'est bien les voyages qu'elle avait eut la chance de faire au jour d'aujourd'hui. Elle avait son destin entre ses mains et elle nageait dans toute sa liberté ce n'était pas du tout désagréable.


Combien de temps était-elle dans la forêt elle n'en avait pas la moindre idée, elle savait juste qu'il faisait encore jour et que le soleil n'était pas encore prêt à se coucher. Hélas, elle qui pensait qu'elle allait être tranquille elle s'était bien voilée la face. Idril pouvait percevoir que quelqu'un était tout proche de là où elle se trouvait. Elle n'appréciait qu'on l'épie ainsi sans dédaigner montrer sa présence. Ca avait le don de l'irriter et à des moments comme celui-ci elle pouvait perdre facilement le contrôle et partir au quart de tour. Par contre, elle fut presque soulagée que cela n'est pas duré, elle avait senti l'individu se rapprocher d'elle rapidement. Heureusement qu'elle n'avait rien ressentie de maléfique, au contraire cette présence ne semblait pas du tout lui être étrangère. Quand il se trouva en face d'elle, elle eut le temps de sortir son épée et de la pointer vers l'homme qui se trouvait maintenant à quelques centimètres d'elle. Ses yeux brillaient de rage, mais elle arrivait à se contrôler et à se contenir, sinon elle n'aurait pas hésité à lui enfoncer la lame bien profondément dans sa chaire. Pourtant, elle ne baissa pas pour autant sa garde et elle resta sur ses gardes. Elle ne savait pas pour quel but il était apparu face à elle. Par hasard ou alors parce qu'on lui avait ordonné de la ramener au Royaume. Son ton n'était point conciliant et elle s'adressa à lui.


« Une jeune femme comme tu dis. N'a-t-elle pas la liberté de vaguer aux lieux qu'elle désire, sans être toujours obligée d'avoir quelques encombrements sur son chemin ? Que fais-tu ici Calérian ? » - elle pointa son épée vers lui, le menaçant légèrement, elle voulait qu'il parle, elle ne supportait pas son arrogance. Même si, au fond d'elle-même, elle était soulagée d'avoir Calérian en face de lui plutôt qu'un étranger. Et puis revoir un membre de son rang n'était pas non plus aussi désagréable qu'elle tente de le faire paraître. Par contre, lui, il avait le don de l'énerver quelques peu et ça l'exaspérait.

© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 31 Jan - 16:32



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Calériand avait beau avoir plus de 5 millénaires, cet elfe pouvait être d'une immaturité déconcertante. Il aimait provoquer, taquiner son entourage. Heureusement qu'il pouvait être sérieux lorsqu'il le voulait mais cette facette de sa personnalité était très drôle à voir. Il ne faut pas oublier que derrière ce grand sourire, il y avait un elfe qui avait connu bien des âges et même si ça ne le voyait pas, on pouvait le considérer comme un "sage". Il connaissait bien plus que vous pouviez imaginer. Cependant, au grand dam d'Idril, celle-ci n'aura pas l’occasion de voir ce côté de sa personnalité, du moins par pour le moment. La forêt noire ne portait pas ce nom pour rien, Calériand savait qu'il pourrait tomber sur des orques ou encore des araignées géantes. Il était donc tout le temps sur ses gardes lorsqu'il se trouvait dans cet endroit, néanmoins il était assez doué pour ne pas le montrer.

Ravie de revoir son ancienne "amie", Calériand avait bondit devant elle avec un air désinvolte. Comme il s'y attendait, la jeune femme n'était pas de bonne humeur, elle le menaça alors en pointant son épée vers lui. Amusé, il leva ses mains en l'air comme s'il se rendait. « Une jeune femme peut faire ce qui lui plait mais des encombrements elle en aura toujours...N'êtes-vous pas contente de me revoir ? Je suis sûr que je vous ai manqué...» Calériand abordait toujours une confiance en lui hors norme, on pouvait rapidement le détester mais si vous prenez la peine de le connaitre, vous vous rendrez compte qu'il n'a aucune intention et qu'il est d'une naïveté aberrante. Il veut tout simplement rendre le sourire à tous les gens qu'il aime même s'il a une drôle façon de procéder !

Le prince était très heureux de l'avoir retrouvé, il se sentait aussi chanceux d'avoir emprunté la même route qu'elle, le destin peut-être ? La terre du milieu est tellement grande mais lorsque c'est écrit, on peut rien faire contre ça ! A Fondcombe, on lui avait seulement dit qu'elle avait décidé de partir pour découvrir le monde, rien de plus. Il ne savait quand il pourrait la revoir tellement le monde était vaste. « Le monde est petit n'est-ce pas ? Je traversai cette forêt dans un but bien précis et voilà que je vous rencontre... Et toi que fais-tu ici ? » lança le garçon tout en s'avançant vers la jeune fille et en déviant légérement l'épée de sa main.


© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 1 Fév - 18:40



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Idril le vit lever ses mains vers le ciel, elle savait très bien qu'il se moquait d'elle un peu. Elle n'était pas dupe ça avait toujours été dans sa nature d'agir ainsi, empli d'insouciance, de naïveté sans la moindre faille. Alors comme ça pour lui, toutes les femmes étaient sujettes à des encombrements, elle fronça les sourcils durement elle ne le supportait tout bonnement pas, ces enfantillages ne lui avait pas du tout manqué, depuis qu'elle était partie de Fondcombe.

« Je ne vois pas pourquoi les femmes à tes yeux devraient toujours être sujettes aux encombrements. C'est purement enfantin, mais pourtant ça ne m'étonne pas de toi. N'est-ce pas étrange ? »- elle était moins menaçante qu'il y a quelques minutes, mais bien vite elle fronça à nouveau les sourcils soupirant fortement quand il lui posa cette question.

« Pas vraiment. A vrai dire je ne pensais pas vraiment à toi et je t'avais un peu effacé de ma vie jusqu'à ce que je te recroise maintenant. Tu ne m'as pas vraiment manqué. Je dirai plutôt que je t'ai manqué non ? Je ne me trompe que très rarement dans mes suppositions... » - elle sourit légèrement, puis elle décida de ranger son épée dans son étui, avant de concentrer à nouveau son attention vers lui, sans pour autant dénuer lui prononcer la moindre phrase, le moindre mot.

Pourtant, elle put percevoir du bonheur de la retrouver, ce qu'il l'étonne tout de même, mais elle essaya de faire avec et de ne pas chercher la petite bête, elle ne voulait vraiment pas se prendre la tête, nia voir l'esprit embrouillé face à cela. Après tout, elle ne s'attendait pas non plus à revoir une personne qu'elle connaissait, elle pensait qu'elle ne risquait pas de rencontrer des visages familiers. Faut croire qu'elle s'était trompée, après tout le coût du destin en était peut être la cause. A cette idée, elle se retint de rire, mais en même temps, elle ne pouvait pas non plus le rejeter et lui demander de la laisser à ses occupations.

« C'est vrai le monde est petit. Pour une fois que je suis en accord avec ce qu'il sort de ta bouche. Je dirai que le destin nous a joué un tour de passe-passe. Ne crois-tu pas ? » - elle la questionna à son tour, avant de concentrer son attention tout autour d'elle, elle se sentit tout de même à l'aise en ce lieu, elle avait décidé d'y passer une nuit ou deux avant de reprendre la route.

« Je voulais savoir qu'est ce qui t'amène dans cette forêt, car à chaque fois que tu te trouves dans un lieu ce n'est jamais pour rien ? » - elle était tout de même curieuse de sa présence, elle attendit qu'il y réponde, gardant le silence avant qu'il soit libre pour s'exprimer.


© Belzébuth

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 5 Fév - 20:07



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril

Idril détestait toujours autant le comportement immature du jeune homme mais cela ne faisait qu’amplifier les gamineries de Calériand. Elle fronça les sourcils lorsqu'il lui avoua qu'elle sera toujours sujettes à des encombrements, comme si une femme avait le don d’attirer les ennuis. Cependant, l'elfe n'avait pas dit cette phrase dans ce sens, il voulait tout simplement dire que toute personne en déplacement pourrait avoir des ennuis. « Je ne parlais pas des femmes en particulier, tous ceux qui voyagent font face à des dangers potentiels... Enfin, inutile de nier je sais que je t'ai manqué mais tu a raison et je ne te le caches pas, tu m'as manqué, j'étais déçu de ne pas te voir à Fondcobme lors de mon retour... » Calériand ne cachait jamais ce qu'il pensait surtout devant un elfe, il savait pertinemment que comme lui, tous ceux de sa race avait une sorte de sixième sens ainsi on pouvait deviner ce qu'il y avait au plus profond de chacun. Bien sûr, il y avait toujours des exceptions, et de toute façon le prince n'avait rien à cacher à la personne qui se tenait en face de lui.

Le destin leur avait joué un tour de passe-passe comme l'avait si bien dit la semi-elfe. Calériand lui en était ravi, ça lui changerait les idées, lui qui avait traversé la terre du milieu seul sans personne à qui parler. Oui, il y avait son cheval mais il était difficile de communiquer avec un animal comme on pouvait le faire avec un être humain. « Le destin voulait qu'on se rencontre et je l'en remercie. Cela fait du bien de discuter avec une personne que l'on connait ! » A cet instant, le prince regarda vers le ciel avant de reposer son regard vers la jeune fille, quelques secondes s'écoula avant de répondre à la question posé par la jeune elfe. « Tu veux savoir ce que je fais ici ? Je vais te le dire ! Comme je te l'ai déjà dit j'ai rendez-vous dans quelques jours avec une bonne amie, je dois lui révéler mes futurs plans... » Calériand fit exprès de ne pas en dire plus, depuis qu'ils s’étaient rencontré, il aimait faire planer le mystère autour de lui et il savait qu'elle serait intriguée. Il voulait éveillé en elle de la curiosité ainsi elle s’intéressait un temps soit peu à lui. Le prince aimait attiré l’attention vers lui et ce n'était pas prêt de changer. « Ou sinon, que fais-tu en Forêt Noire, si ce n'est pas indiscret ? »

© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 9 Fév - 18:03



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Alors comme ça ce n'était pas vraiment ce qu'il désirait lui faire part. Comment pouvait-elle avoir l'esprit ouvert elle avait toujours du mal à avoir un esprit clairvoyant quand il était dans les parages, elle était toujours perturbée, incontrôlable et le plus souvent exécrable quand elle devait lui parler ou tout simplement sentir sa présence autour d'elle, elle perdue un peu sa concentration et la maitrise de ses émotions. Elle lui répondit ouvertement, tout en soupirant fortement, elle enchaina une fois qu'il eut terminé de s'exprimer.

« Comment j'aurai pu deviner que tu parlais des autres en général et non pas uniquement des femmes. Tu n'avais qu'à être plus précis et ne pas faire uniquement référence aux femmes pour se mettre dans des situations dangereuses. La prochaine fois soit un peu plus précis, car on risque de mal interpréter ce qu'il te passe par la tête et un jour ça ne retombera dessus, tu peux en être sûr. » - Idril n'était pas du genre à se tromper quand elle s'exprimait aux autres sur ce qu'ils risquaient de leur arriver, s'ils ne réfléchissaient pas avant de s'exprimer aux autres ouvertement.

« Je t'ai manqué ? A ce point-là, je ne pensais pas que tu serais ce genre d'individu, à ressentir le manque d'autrui dans ton champ de vision, mais c'est agréable à entendre et je le retiens on ne sait jamais ça pourra toujours me servir, si tu te sers de moi je pourrais te toucher personnellement, même si j'avoue que je préférerai l'éviter. » - elle ne menaçait pas, loin de là, elle voulait juste qu'il sache que s'il se jouait d'elle, elle avait le moyen de faire oppression sur lui et de farcir un peu son image aux yeux des autres.

Maintenant il faisait référence au destin. Par contre, elle ne pouvait pas faire la moindre objection il n'avait pas faux du tout, à vrai dire, elle aussi, au plus profond d'elle-même, elle était ravie de pouvoir parler à nouveau avec une personne qu'elle connaissait avant son départ de Foncombe. Elle souriait d'un air amical, avant de poursuivre, ne quittant pas son regard qu'il plongea dans le fin fond de tes yeux.

« Je te l'accorde ça fait du bien de revoir un visage familier dans les parages. Ça vous permet de vous remettre les idées en place et de parler à nouveau avec un être humain, j'ai raison n'est-ce pas ? Tu penses exactement comme moi, en ce moment. Parfois on a les mêmes idées et les mêmes aprioris. » - elle resta à nouveau silencieuse quand il lui fit pas de son arrivée en ces lieux. Elle se doutait bien qu'il était dans les parages pour affaire, c'était sa seule motivation.

« Je vois. Je me doutais bien aussi que tu n'étais pas dans les parages pour rien. J'espère donc que tu trouveras ton amie et que vous trouverez un terrain d'entente. » - elle lui souriait à nouveau, sans pour autant avoir la même conviction que lui, elle, elle était ici pour découvrir le monde et à vrai dire, elle ne désirait pas vraiment perdre son temps à lui parler, car ça l'empêchait de continuer son chemin et elle n'aimait pas prendre du retard dans cette tâche. Maintenant il lui demandait ce qu'elle faisait ici, elle répondit simplement et sans mentir.

« Je me balade vois-tu, j'explore les lieux, tu sais très bien, que j'ai toujours aimé partir à l'aventure donc je suis en ce moment ici tout comme demain je peux être ailleurs, je n'ai pas de lieux de prédilection, je me déplace le plus souvent, afin d'éviter de m'attarder sur ce qui ne compte pas vraiment. » - Idril voulait qu'il se rend compte qu'elle avait d'autres préoccupations que de rester auprès de lui. Pas qu'elle le détestait, mais moins elle ne voyait mieux elle supportait, car voyez-vous Idril est du genre à aimer avoir le contrôle sur ses émotions et elle n'aime pas être perturbée.

© Belzébuth
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Fév - 16:00



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Calériand sentait la jeune elfe perturbée, et elle l'était toujours lorsqu'il était dans les parages, comme si elle n'était pas dans son état normale. Il ne savait pas comment l'expliquer mais cela l'amusait, il pourrait tout à fait s'introduire dans son esprit pour y voir plus clair mais le prince n'aimait pas user de ce pouvoir. Idril pourrait mal le prendre et empêcher son intrusion même s'il suffirait d'insister un peu à Calériand pour y parvenir, ses années d'expérience pouvant l'aider. Elle soupira en écoutant la réponse de son interlocuteur et lui prédit quelques problèmes s'il continuait à s'exprimer de la sorte. L'elfe ne put s'empêcher de rire en écoutant sa mise en garde. Calériand avait plus de cinq millénaires et il n'avait jamais eu de problème avec la façon dont il parlait. Tétu, il en changerait pas sa façon d'être et ce même s'il devait avoir des "problèmes". « Du plus loin que je me souvienne j'ai toujours été comme ça et je n'ai jamais eu de problème et Eru sait combien d'âge j'ai traversé... Mais bon peut-être qu'un jour ça me tombera dessus mais je me relèverai, voilà tout !» Il termina sa phrase avec un léger sourire, on pouvait croire qu'il plaisantait mais il était sérieux dans ses dires, il avait toujours été un peu trop sûr de lui mais rien pour le moment ne l'avait fait redescendre de son piédestal.

Idril avait l'air étonné de voir qu'elle lui avait manquée, elle ne pensait pas qu'il serait ce genre de personne mais elle trouvait cela agréable et ne manqua pas de lui faire comprendre qu'il ne devait pas se jouer d'elle.
« Et oui, je suis bien ce genre de personne, ça t'étonnes ? Du plus loin que je me souvienne, j'a toujours été entouré alors me retrouver seule durant des mois ça me rend triste tout simplement...»

Un sourire s'afficha sur le visage du garçon lorsqu'elle avoua que cela faisait du bien de voir un visage familier, elle ne l'avait peut-être pas accueillit les bras ouvert, ne montrant aucun signe de gaieté en le voyant mais ses paroles le rendait joyeux. « Je savais qu'un jour on serait sur la même longueur d'onde et je suis sûr qu'on sera amené à se revoir, en tout cas je l'espère !» Il ne savait pas pourquoi mai: u-ne petite voix dans sa tête lui disait que ce ne serait pas la dernière fois qu'il se verrait. Peut-être était-ce une sorte de vision, ce n'était pas la première fois qu'on voyait l'avenir et ce n'était surement pas la dernière. « Je m’inquiète pas à ce sujet, je sais qu'elle me suivra...» répondu Calériand à d'Idril sur la discussion qu'il devait avoir avec une amie.

Comme il l'avait deviné, elle était là pour explorer le monde, elle aimait l'aventure et c'était pour cette raison qu'elle avait décidé de quitter Fondcombe. Il pouvait tout à fait la comprendre lui-même avait parcourir toute la terre du milieu, c'était un jeune homme curieux et voulait toujours en savoir plus. Cependant, sa venu dans l'Ouest n'avait rien d'une simple aventure, il était là pour une raison bien précise, inconnu de tous. « Nous ne sommes pas si différents, moi aussi il y a très longtemps j'ai quitté mon royaume pour découvrir de nouveaux horizons, on a l'impression d'être libre voir intouchable, n'est-ce pas ?» Le garçon s'arrêta un moment avant de poursuivre. « Cependant tout ça est loin derrière moi, je suis en terre du milieu pour une chose bien précise mais cela ne m'empêche pas de découvrir toujours de nouvelles choses donc je n'ai pas à me plaindre !» A ses mots, le garçon commença à faire quelques pas comme si ses jambes avait besoin d'être en mouvement.

« Enfin, tu as l'air pressée, je me trompes ? Tu penses déjà à ta prochaine destination ? » lança le jeune prince d'un air détaché. Il était persuadé qu'elle ne lui révélerait rien du tout de peur qu'il se rencontre à nouveau...

© Belzébuth



Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 15 Fév - 20:19



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Sur la même longueur d'onde. Sans doute peut être, mais elle n'était pas vraiment du genre à se l'avouer. Elle ne voulait pas lui dire qu'il avait raison. Son égo risquerait d'en prendre un coup et c'était une chose qu'elle voulait à tout prix éviter. Idril ne supportait pas le fait de montrer ses faiblesses aux yeux d'autrui, elle était toujours du genre à cacher ses émotions et ses inquiétudes. Ce n'était pas maintenant que cela allait changer.

« Je vois. Bref ne nous étalons pas sur ce sujet-là, vois-tu. Il y a des choses beaucoup plus importantes que le fait que nous ayons trouvé un terrain d'entente pour une fois. Ne sois pas vexé sinon je risque de m'en vouloir et ce n'est vraiment pas le bon moment. J'apprécierai le fait de garder cette paix intérieure que j'ai réussi acquérir quand j'ai quitté Foncombe et je ne tiens pas à ce qu'elle disparaisse. » -elle était sincère elle ne tenait pas vraiment à explorer cela, mieux elle y était éloignée mieux elle se portait. Idril savait pourtant qu'elle le reverrait un jour, après tout elle le présentait et elle ne désirait pas pour autant l'éviter, ça ne la dérangeait pas de le voir c'était seulement perturbant et légèrement énervant mais c'était des sensations qu'elles appréciaient ressentir surtout quand vous êtes loin de la famille. Vous évitant ainsi, de sombrer dans la solitude et dans la folie, sans être possible de revenir en arrière. Quand vous sombrez il est souvent difficile de se relever. Elle souriait tendrement, il n'avait pas tort, elle savait qu'il retrouverait son ami, le sentiment qu'elle ressentait vis-à-vis de ces deux elfes n'étaient pas à prendre avec négligence, c'était une sensation d'amour et de mystère qui y planait. « Je vois. Tu as donc un coeur après tout. » - c'était une petite réflexion, enfin plutôt un compliment qu'elle lui livrait à voix haute

Puis Idril écoutait son histoire. Fascinant et admirable. Elle espérait avoir autant de chance que lui. Elle désirait tellement explorer les terres du milieu. Le danger ne lui faisait pas peur au contraire. Libre ? Oui c'était tout à fait ce qu'elle ressentait maintenant. Depuis qu'elle avait quitté sa famille elle se sentait plus libre de ses actes et elle n'était redevable envers personne. Elle menait sa propre vie et c'était ce qu'elle avait désiré. Pour rien au monde elle n'y renoncera. Sa liberté passera avant tout.

« Exactement. Je suis libre de vaguer ou bon me semble, sans rien devoir à personne. Ne pas avoir à me justifier ni à dire où je vais, c'est une libération pour moi que je n'ai pas eu du mal à accepter au fond de mon être. Je ne pourrais pas quitter cette liberté qui passera avant tout. Après tout, je suis ici et demain je serai ailleurs, je suis libre de mon destin. »- elle était emplie de conviction, aucune pointe d'angoisse ni de doute dans sa voix. Elle était sûre d'elle. Curieuse que recherchait-il alors ? Elle lui demande sans la moindre gêne, marchant à ses côtés délicatement sans le moindre geste brusque ou menaçant. « Qu'est-ce que tu es venu chercher alors ? Ca ne peut pas être anodin après tout. Tu ne te rends jamais dans un lieu sans un but précis. Ca je le sais et cela n'a pas changé. En espérant que tu parviendras à trouver ce que tu cherches. » - elle tait sincère, même si elle ne s'entendait pas très bien avec lui, elle espérait qu'il ne peinera pas trop, mais assez tout de même, parce qu'elle aimait de temps en temps le voir dans l'incapacité et dans la difficulté d'atteindre ses objectifs. « Même si j'avoue que quelques intempéries en route, ne pourrait pas te faire de mal. Après tout, l'aventure tu l'as toujours eu dans la peau et te voir en difficulté, te permettra de te rendre compte que parfois on ne peut pas avoir ce que l'on veut dans un simple claquement de doigt. Mais bon tu es adulte après tout, tu as vaincu presque tous les âges donc tu dois être conscient de cela, mais je tenais à te le rappeler. » - elle le charriait un peu. C'est vrai qu'elle était pressée, mais elle restera muette comme une carpe ne dévoilant point sa prochaine destination.

« Je n'ai pas vraiment d'idée sur l'instant. J'agis sur le moment présent et je m'adapte ensuite. J'écoute mes envies et mes désirs, je suis mon instinct comme ça, ça me permet de toujours être en concurrence avec moi-même. » - elle était sincère, elle n'avait jamais vraiment d'idée précise sur ses prochaines destinations. Elle agissait sur le moment présent. Elle ne planifiait rien par avance. Idril enchaîne donc vis-à-vis de son interlocuteur. « Et toi alors que viens-tu faire dans cette forêt ? Ou comptes-tu aller après ? Je ne dirai rien, tu sais, je suis muette comme une carpe. » - après c'était à lui de savoir si oui ou non elle était sincère.

© Belzébuth


Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 18 Fév - 18:01



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Idril ne voulait pas s'étaler sur le fait qu'ils étaient sur la même longueur d'onde ou encore le fait qu'ils seraient amené à se revoir. Pour une fois, Calériand de répliqua pas, il savait que la jeune elfe était du genre à ne pas vouloir montrer ses sentiments. Il n'insista pas et se contenta d'acquiescer ses dires. Il ne dit même pas un mot sur la petite réflexion qu'elle avait dite à voix haute, sur le fait qu'il avait un cœur . Elle en doutait ? Le prince sourit sur cette "découverte" et se retenait de ne rien dire. Calériand pouvait être fatiguant parfois mais il savait lorsqu'il devait s'arrêter, c'était une de ses grandes qualités. C'était une des raisons qui faisait que son entourage l'aimait beaucoup, on ne pouvait le détester. Il y avait des moments où on voudrait lui mettre un poing dans la figure mais il a ce "truc" qui fait qu'on oublie toutes ses gamineries et on se concentre sur ses bons côtés. Il resta encore silencieux et écoutait son interlocutrice attentivement. Il y avait des moments où un regard valait plus que mille mot, il lui fit comprendre qu'il était à 100% d'accord avec elle.

Calériand avait vu juste sur le sujet de la liberté, Idril n'était pas prête de la quitter, elle avait fait ce choix et l'assumait totalement. L'elfe se reconnaissait dans son discours, être maître de sa destiné, c'est ce qui l'avait poussé à quitter son royaume. Il y avait aussi le fait d'être reconnu par ses pairs qui l'avait poussé à partir à l'aventure mais ses deux choses étaient lié. Il voulait forcé le destin, ne voulant plus être le simple dernier enfant du Roi. Il voulait qu'on le reconnaisse pour ses qualités, pour ce qu'il était réellement. Il avait réussi à avoir une certaine notoriété mais il était loin de son but. Il était toujours derrière l'ombre de son grand frère et il avait du mal à l'accepter. Il ne détestait pas son frère, non loin de là mais il aurait tellement voulu avoir même qu'un dixième de sa popularité. Son père lui avait dit que son temps viendrait mais cela commençait à faire long. Le garçon était d'humeur mélancolique rien qu'en y pensant mais il avait en face de lui une elfe qui pouvait ressentir ses états d'âmes, ainsi il se repris assez vite et afficha un large sourire avant de répondre à Idril. « Des difficultés, j'en ai déjà rencontré et je m'en suis toujours sorti mais je sais pertinemment qu'on ne peut pas tout avoir d'un simple claquement de doigt, c'est jute que j'ai assez d'expérience pour me sortir de situation délicate...»

« Tu ne sais donc pas quelle sera ta prochaine destination ? Si tu veux des sensations fortes, je te conseille de rester dans les alentours de la forêt noire, enfin tu fais ce que tu veux... » Calériand était au courant des agissements des nains, des elfes et des hommes vis-à-vis d'Erebor, il n'était pas le seul car la rumeur s'était propagé à grande vitesse mais certaines personnes doutaient encore de cette histoire. Le prince ne doutait plus car il avait sentit que quelque chose allait arriver. De son côté, son but était de voir un dragon en chair et en os, même si certains pensaient que Smaug était mort, l'elfe espérait le contraire. Un dragon mort ne lui serait plus d’aucune utilité. « Je sais que je peux te faire confiance mais je préfère garder mes agissements secrets si cela ne te dérange pas. Tout ce que je peux te dire c'est que je me dirige vers la montagne solitaire...» En lui dévoilant le lieu de sa destination, Idril pouvait deviner une partie de ses motivations mais peut-être penserait-elle qu'il était là pour le trésor même si ce n'était pas le cas. Il était prince donc sa famille avait acquit une certaine richesse, le trésor d'Erebor ne l’intéressait absolument pas. Il n'avait jamais été attiré par l'or ou les pierres précieuses !

© Belzébuth


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 23 Fév - 21:26



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Elle ne doutait pas de ces dires. Après tout il avait plus d’expérience qu’elle dans la matière, elle n’était juste pas du genre à le considérer de long en large car elle savait qu’elle perdrait un temps fou à rechercher à tout rassembler en sachant très bien qu’elle ne parviendrait jamais à avoir toutes ses informations. Idril n’était pas une personne naïve, elle savait ce qu’elle risquait en explorant les lieux qui lui étaient totalement inconnu. De l’expérience elle savait qu’il devait en avoir plus d’une.


« Je le sais bien que tu as suffisamment d’expérience dans la matière. Pour ma part tout ce que je veux te dire c’est que je souhaite seulement faire mes propres expériences, même si pour ça je dois affronter mont et marais. Le danger ne me fait pas peur au contraire il me met à l’épreuve et j’accepte de la tester afin de savoir si oui ou non je suis capable de canaliser cette peur. » - elle souriait par espièglerie. Avait-elle besoin de conseil ? Non pas particulièrement. Mais bon elle n’était pas contre qu’on lui expose ce que l’on pensait. Après tout elle pouvait faire plusieurs destinations et sachant qu’elle ne connaissait pas tous les lieux des terres, Calerian était un homme qui savait ce qu’il disait. Il avait de l’’expérience et ses conseils ne lui feraient pas de mal, au contraire ça lui donnerai encore plus envie d’avancer et de tenter mais surtout de partir à l’aventure. Elle fit mine de réfléchir pendant une bonne minute avant de prendre la parole, le regardant droit dans les yeux, ne détachant pas son attention de lui avant de lui dire librement et simplement.


« A vrai dire, je n’ai pas vraiment de destination attitrée pour le moment. Je me contente d’avancer à mon allure, en explorant au fur et mesure els terres qui s’offrent à moi. Je ne réfère pas faire de projet et je laisse le temps me diriger librement, je me contente de suivre mon instinct et de faire ce que dicte mon cœur. » - elle était jeune et emplis de conviction, elle avait le désir de découvrir et d’explorer le monde. Elle secoua positivement son visage avant d’enchainer par la suite. « Je sais de quoi tu parles j’ai entendu dire que cette forêt recouvrait pas mal de mystère et de rencontre improbable, je me suis laissé tenter et me voilà ici. Comme quoi j’ai eu raison de m’y fier puisque je t’ai retrouvé ici, par le simple coup du hasard. » - elle avait entendu tellement de rumeur sur le fait qu’un dragon était maintenant le gardien, est ce que c’était vrai ou tout simplement un tissu de mensonge ? Un conte ? Une légende ? Pourquoi ne pouvait-elle pas l’être après les légendes sont réputées suite à une existence. Elle était intéressée par cela elle espérait par la suite se diriger vers ces montagnes afin d’aller vérifier elle-même, afin de pouvoir constater les dire. Alors comme ça il s‘y dirigeait aussi. Elle préféra restée discrète et resta silencieuse à ce sujet.


« Je te souhaite bon voyage alors en espérant que tu puisses trouver ce que tu cherches là-bas. » - elle était sincère elle espérait qu’il découvrirait par lui-même s’il existait vraiment, mais une partie d’elle souhaitait le découvrir avant lui, mais pour ça elle ne devait pas lui faire part de sa nouvelle destination. Elle resta impassible. Elle se tourna vers lui, appelant son cheval en elfique d’une douce voix assurée et amicale, l’animal vint à elle avec élégance sans égale. Elle monta sur sa monture, posant sa main dans sa crinière avant de prendre les rênes et elle le tourna afin qu’ils soient face à lui. « Surtout, ne te perd pas en route. Sur ceux je te laisse. Nous nous reverrons peut être un jour. » - elle le salua amicalement, après tout elle ne pouvait pas restée éternellement avec lui, elle avait envie de repartir, et d’être à nouveau en face et face et en osmose parfaite avec la liberté.


© Belzébuth



Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 24 Fév - 14:24



it's been a long time !
Ft. Calériand & Idril
Idril était prête à affronter tous les obstacles qui se mettrait sur son chemin pour se forger sa propre expérience. Le prince elfe comprenait ce sentiment, il s'en souvient comme si c'était hier. Il ne pouvait lui souhaiter que du bon dans ses aventures prochaines même s'il savait qu'elle ferait face à plusieurs danger. Le mal était revenu depuis un bon moment et sa présence se faisait sentir de jour en jour. Il espérait donc qu'elle ne fasse aucune rencontre fortuite qui pourrait lui être fatale, cependant il avait confiance en ses capacités, elle saurait se défendre au moment venu. « Je ne peux qu'espérer que tout ira bien pour toi !»

La semi-elfe lui expliqua qu'elle avait bien entendue parler de la forêt noire, elle ne parla pas du dragon mais Calériand était persuadé qu'elle en avait entendu, elle avait suffisamment voyager pour ne serait-ce entendre la rumeur. Maintenant, est-ce qu'elle y croyait ou non, il ne pouvait pas le deviner. « Si tu te fis à ton instinct, je suis donc sûr que nous serons amené à nous revoir... Il va se passer quelque chose ici, je le sens !» L'elfe pressentait que quelque chose allait arriver, serait-ce en relation avec le dragon ou ce qu'il se passe à Dol Guldur ? Il ne pouvait pas le prévoir mais c'était pour ses deux raisons qui'l avait décider de rester en Forêt Noire.

Il était venu le temps de se quitter, Idril lui souhaita un bon voyage et espérait qu'il découvre le pourquoi de sa venue ici. Le prince souriait, il ne doutait pas de sa quête et était persuadé qu'il arriverait à voir ce fameux dragon. « Bon voyage à toi aussi, et ne t'inquiète pas je réussis toujours tout ce que j’entreprends....» lança l'elfe d'un air amusé, il ne changerait jamais, ça c'est sûr. Elle finit par appeler son cheval et celui-ci arriva aussitôt. Calériand resta debout et la regarda s'éloigner en agitant sa main comme pour lui dire au revoir.
© Belzébuth


Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Brazava ♦ Long time no see...
» long time no see. ➢ CRASHWOOD. {pv. crash}
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Le message perdu ✘ feat Idril P. Felagund [ quête]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: