Alcarin [UC]

 ::  :: Les Archives :: Fiches Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 0:35

         
Alcarin

       
× neutral ×
       

       
ft. Torrance Coombs
Oye ! Oye ! Je me nomme Alcarin, fils Déofor et Fréawyn.  Je suis née le 5 janvier 2917 du Tiers Age. J'ai donc 24 ans ! Je suis né(e) dans la contrée que l'on nomme Dol Amroth (Gondor) et actuellement je vis à Gouffre de Helm (Rohan) . Dans la vie, je suis Espion d'Adrahil, anoblis par celui-ci, mais surtout amnésique ! ! Si tu ne l'avais pas remarqué je suis une spécialiste en épée et espionnage. Je suis actuellement célibataire.

       Je suis un SCENARIO.

       
A savoir

       × Écouter aux portes, une mauvaise habitude? Disons plutôt que ça permet d'apprendre une nouvelle plus tôt que les autres
       × Qui a dit que les princes étaient les meilleurs guerriers? J'ai toujours su battre Adrahil à l'épée ... avant.
       × déterminé
       × fonceur
       × réfléchi
       × discret

       

       

       (c) crédit

       
       
derrière l'écran


       

       
 
Dark-elf

     
       → age ; 21hivers
       → comment es-tu venu ici ?; DC Elladan
       → code du règlement ; Validé par Elinà
       → quelque chose à dire ; nope
   
Rang

   

(PREMIER MESSAGE !!!! choix entre 6 ~)

   → Rang en 2-3 mots : Noble de Dol Amroth
   → Couleur en HTML : la meme que le groupe
   

       



   
Aide le staff :
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 0:35

     
Mon histoire
 

Ma vie, cette histoire que j'ai oubliée ...


L'histoire. Le passé de chaque être vivant, sa ligne conductrice, ce qui l'a créé et ce qu'il a créé. L'histoire se base sur les souvenirs, les rencontres, les découvertes et chaque petit instant futile de la vie. Mais que se passe-t-il quand cette histoire s'évapore de l'esprit de celui qui l'a vécue? Que reste-t-il au milieu du néant et du trou noir habitant la mémoire, là où auraient du se trouver tout un tas de souvenirs? Les souvenirs survivent dans l'esprit d'autres que soi, par ces rencontres qui ont un jour suffisamment marqué une vie pour qu'une trace demeure éternellement dans l'esprit d'une personne, mais encore faut-il croiser de nouveau ces êtres qui ont un jour du être chers et qui ne sont plus aujourd'hui qu'inconnus parmi tant d'autres. Enfin, si mon histoire vous intéresse un tant soit peu, d'autres que moi sauront certainement vous la raconter.

Il était le fils de Déofor, maréchal du prince Angelimir de Dol Amroth, et de Fréawyn, nourrice au palais du-dit prince. Né quelques jours seulement avant Adrahil, fils ainé et héritier d'Angelimir, les deux jeunes garçons furent élevés ensemble, tels des frères, et jamais la nourrice n'en plaça un au dessus de l'autre, qu'il s’agisse de son propre fils ou du jeune prince. Durant trois ans, leur vie fut des plus simples, de celles de tous les enfants de cet age, bien que la chance leur sourit plus qu'à d'autres : ils avaient un toit au dessus de leur tête, du feu dans la cheminée, et toujours de quoi manger, ce qui n'était pas le cas de tous les enfants du pays.

Ils avaient quatre ans lorsqu'on leur mis une épée dans les mains, tentant de briser l'innocence dans laquelle ils vivaient pour leur apprendre comment manier cet étrange objet, mais, plus têtus que des mulets, les deux enfants passèrent les premiers temps de leur apprentissage à jouer avec ces bâtons taillés en se moquant totalement de ce que pouvaient tenter de leur inculquer leurs professeurs. Le jeu, c'est ce qui compose l'essentiel de l'enfance, après tout? Cela ne semble malheureusement pas tout à fait du point de vue des adultes, et, malgré qu'on laissa au jeune prince le loisir de grandir avec son frère de lait, il ne fallait en aucun cas faillir à son éducation, dont Alcarin profita accessoirement comme rares étaient les moments où l'un était là sans l'autre.

Alcarin avait sept ans quand il fit une rencontre qui allait changer sa vie. Niniel. La jolie Niniel. Déjà à cet age, alors qu'elle avait cinq ans à peine, il n'avait aucun mal à la repérer au milieu des autres filles de leur age. Enfin, à cet age, il avait bien d'autres préoccupations qu'une jolie fille à courtiser, et ce fut même le total opposé comme Adrahil et lui prirent un malin plaisir à faire d'elle leur cible préférée. Non pas qu'il la détestait, mais faire des farces à cette gamine qui le lui rendait bien l'amusait au plus haut point. Et puis, elle faisait une bonne complice, de temps en temps, il ne pouvait pas le nier. Il ne le niait pas, d'ailleurs, et si Adrahil restait son meilleur complice, son frère de cœur et son meilleur ami, Niniel occupait également une bonne place dans ce que Alcarin considérait comme sa famille. La petite sœur qu'il n'avait jamais eu, en somme.

Son père lui apprit à monter à cheval, et cela devint une passion pour le jeune garçon, qui arrivait parfois à délaisser une heure durant le jeune prince pour monter l'une des bêtes dont son père avait la charge. C'est à l'une de ces occasions qu'à dix ans à peine, il se retrouva à monter à cheval en compagnie de Niniel, qui faisait là son premier essai en solitaire, qui se révéla d'ailleurs peu concluant comme la monture s'énerva et la jeune fille atterrit dans la boue. Ah, il a bien ri, le Alcarin. Du moins au début. Car c'est devenu beaucoup moins drôle quand il réalisa que son amie ne s'en relevait pas. Et là il paniqua. Sautant de sa monture sans s'en préoccuper davantage, il pataugea dans la boue pour la rejoindre, s'assurer de son état. Et fut accueilli par un lancer de boue qu'il n'avait pas vraiment prévu. Lancer auquel il répondit aussitôt, et le cours d'équitation se transforma rapidement en bataille de boue, dont les deux revinrent plus boueux l'un que l'autre. Alcarin se souvint longtemps avoir du se tremper dans la rivière jusqu'à ce que l'eau en aval de lui cesse d'être plus brune que lui. Ah, qu'il y était resté longtemps dans cette eau ...

Les années passant, tandis qu'Adrahil apprenait son rôle de prince et tout ce qui ferait de lui un futur souverain, Alcarin resta à ses cotés, devenant petit à petit l'équivalent d'un écuyer pour lui, en tout cas, un homme de confiance, et quelqu'un avec qui il savait pouvoir trouver de bons conseils et à qui il savait pouvoir faire une confiance aveugle. Alcarin n'était certes pas de noble ascendance, ce qui dérangeait profondément à la cour, mais il avait grandi aux cotés du jeune prince et avait suivi les même enseignements, et, cela ajouté à l'intelligence et la curiosité naturelles du jeune homme, le rendait fin conseiller. Quand à la jolie Niniel? Il avait seize ans quand elle manqua perdre mère et frère lors d'un accouchement difficile, presque dix-sept quand elle perdit son père. Et il fut toujours le premier présent pour la soutenir au cours de ces épreuves. Lui rendre le sourire fut l'occupation principale du jeune homme au cours des semaines puis des mois qui suivirent.

Une balade à cheval. Voilà la dernière carte qu'il avait à jouer, et il finit par la poser sur la table. Malgré la saison, malgré la menace probable d'un mauvais temps à venir, il sentait que c'était ce jour et pas un autre qu'il devait le lui proposer. A vrai dire, il pensa un moment qu'il aurait du s'y mettre dès la veille, tant elle fut difficile à convaincre. Une balade à cheval, qu'y avait il de compliqué à cela? De convaincre sa partenaire de suivre, pour commencer. De réussir à lui tirer deux mots, pour suivre. Mais il s'en fichait. Lui parlait, encore, et encore, et encore et encore, de tout et de rien, du beau temps et de la météo ou du mal qu'il avait eu à panser les deux montures malencontreusement laissées dans leurs paddocks boueux par un jeune inconscient. C'est finalement quand il lui fit remarquer qu'elle ne l'y avait pas beaucoup aidé, devant certainement cela au fait qu'elle était trop bien pour s'abaisser à cela, qu'elle le poussa violemment à l'épaule, manquant de peu de le désarçonner. Et bien, le jeu en valait la chandelle, si il en jugeait par le sourire amusé qui illuminait maintenant son visage après sa quasi-chute.

Il ne leur fallu que quelques lieues de plus pour rejoindre la baie de Belfalas, là où la plaine se meurt pour laisser place au sable et à la mer, et Alcarin s'occupa rapidement des chevaux avant de rejoindre Niniel sur la plage. Un nouvel horizon, un nouveau point de vue, c'était ce dont elle avait besoin, il en était certain. Ils restèrent un long moment côte à côte, elle la tête simplement posée sur son épaule à lui, lui un bras passé autour de ses épaules, à observer l'horizon, ou bien à laisser leur regard voguer sans se fixer sur quoi que ce soit de précis. Les minutes puis les heures s'étiraient, mais il n'en avait que faire. Si le temps ne s'était pas soudain gâté, sans doute aurait-il pu rester ainsi plusieurs heures encore. Mais le temps se gâta. Et il fallu songer à rentrer, sous la pluie battante, au rythme du galop effréné des chevaux. La tempête était trop vive cependant, et le jeune homme jugea que la ferme abandonnée qu'ils trouvèrent sur leur route ferait un bon abri en attendant que cela se calme. Quitte à rentrer en retard, il préférait autant que Niniel et lui rentrent entiers. Il était gelé, frigorifié sous ses vêtements trempés, mais, sans se plaindre, s'occupa des chevaux du mieux qu'il put avant d'offrir la couverture sèche qu'il trouva dans ses sacoches à Niniel. Penser aux autres avant de penser à lui-même, une caractéristique de Alcarin qu'il regretterait un jour, il en était certain. Cependant, Niniel l'invita à se réchauffer lui-aussi sous la couverture, face au feu qu'elle avait allumé, et serrés l'un contre l'autre, ils passèrent une partie de la nuit à parler de choses et d'autres, évoquant quelques anecdotes du passé, tant et si bien qu'il put bientôt se féliciter d'entendre de nouveau résonner le rire de la jeune fille. Jusqu'à ce qu'elle finisse par s'endormir dans ses bras. Lui veilla sur elle toute la nuit durant, luttant contre le sommeil jusqu'à ce que le soleil levant ne l'aide à garder les yeux ouverts, et il déposa doucement Niniel à terre, bien enveloppée dans la couverture, avant de partir s'occuper des chevaux. Plus tôt ils seraient prêts, plus tôt ils reprendraient la route et plus tôt ils reviendraient à Dol Amroth. Nul doute que l'on y recherchait déjà Niniel, et qu'il se prendrait une soufflée de la part de qui de droit de l'avoir entrainée à sa suite hors de la cité par ce temps.

Le chemin du retour parut bien plus long qu'à l'aller, comme le terrain boueux rendait la chevauchée difficile, mais ils parvinrent tout de même à rentrer à la cité sans dommages autres que la boue sur leurs effets. A l'écurie, Alcarin aida Niniel à descendre de la selle de son cheval, et alors qu'elle touchait enfin terre, les yeux bleus se perdirent dans les bruns, et les bruns dans les bleus. Sans réfléchir davantage, il captura ses lèvres des siennes, bien trop hypnotisé pour songer aux conséquences de ses actes, mais fut tout de même plus que surpris qu'elle ne tente pas de le repousser, se contentant au contraire de répondre à son baiser.

Durant près de deux années, deux merveilleuses années selon Alcarin, ils furent plus proches que jamais, bien qu'ils ne s'affichèrent jamais en public. C'était leur secret, la partie de leur vie qu'aucun adulte ne contrôlerait jamais, car s'il était une chose évidente pour eux, c'est que même le plus puissant des rois ne pourrait pas contrôler les sentiments d'une personne. Ils découvrirent cependant qu'un roi peut se donner le droit de passer outre ces sentiments quand la mère de Niniel et le père de Adrahil arrangèrent les fiançailles de leurs enfants. Et Alcarin? Voilà qu'on le remettait simplement à sa place après tant d'années passées aux cotés du jeune prince et de sa désormais fiancée. Il n'était pas de leur rang, et on le lui renvoyait affreusement dans la face. Longtemps il en voulu à Adrahil, et quand son père fut envoyé au Rohan, il s'en alla avec lui, après une dernière visite à Niniel où il tenta maladroitement de réaliser les choses, offrant de lamentables excuses à la jeune femme au sujet de son départ si précipité. Oui, il voulait voir d'autres horizons, et ne plus avoir à repenser à cette histoire, ou à la voir au bras d'un autre homme que lui, même, et peut-être surtout, si cet homme était comme un frère pour lui.

Il demeura en Rohan près d'une année, jusqu'à ce que son père soit abattu au cours d'une embuscade d'orcs. Lui s'en sortit miraculeusement, blessé mais vivant, et engagea rapidement sa monture en direction de Dol Amroth afin de voir sa mère, à laquelle il ne souhaitait pas que nul autre que lui n'apprenne la nouvelle, et surtout pas un stupide piaf avec un message à la patte. De retour dans la cité, il en profita bon gré mal gré pour croiser Adrahil, avec lequel il finit par se réconcilier, sans pour autant accepter de voir Niniel de nouveau. Certes, elle lui manquait, et ses pensées étaient tournées vers elle à chaque instant, mais cela serait bien trop difficile pour lui, il le savait.

Quatre années durant, il effectua diverses missions pour le jeune prince, lequel l'anoblit même dans la plus grande discrétion, revenant périodiquement dans sa cité natale sans jamais recroiser la route de celle que son cœur n'arrivait pas à oublier. Parfois il l'apercevait, de loin, mais il se refusait à se montrer, persuadé qu'il serait bien plus simple pour elle de l'oublier s'il ne revenait pas. Après tout, ils n'avaient pas besoin d'être deux à souffrir de cette situation, et si elle pouvait se bâtir une vie heureuse avec Adrahil, il le lui souhaitait vivement. Il paraissait que c'était ça l'amour, préférer le bonheur de l'autre même au détriment du sien.

Puis arriva sa dernière mission. Adrahil l'envoyait espionner une place forte ennemie, plaçant toute sa confiance en cet homme qui ne lui avait jamais fait défaut. Alors Alcarin partit de nouveau, plus longtemps, et si, les premiers temps, les nouvelles parvinrent régulièrement au Gondor, un jour, les corbeaux cessèrent. Ce jour-là, il avait été pris. Non pas qu'il ai été moins discret qu'à l'habitude. C'était l'intrusion de trop. Les hommes avaient soupçonné, jour après jour, et s'étaient préparés, jour après jour. Finalement, un matin comme les autres, en apparence, ils le débusquèrent et l'emprisonnèrent. Le tuer? Il faudrait qu'il parle avant. Qu'il dénonce l'homme qui l'avait envoyé les espionner. Qu'il déballe tout, chaque faiblesse pouvant être utilisée contre lui, chaque point sensible faisant un nouveau sujet de menaces à seule fin de torturer un peu plus leur prisonnier. Mais, malgré les coups, les tortures et les menaces, jamais il ne parla. Même son nom, ils ne l'apprirent pas.

J'ai oublié. Laissé mon esprit de réinitialiser, pour les protéger. La protéger. L'un des rares souvenirs qu'il me reste. Son visage face à moi, comme une sauveuse. J'ignore tout d'elle, hormis ce visage qui ne quitte jamais mes pensées. A vrai dire, j'ai suffisamment peu de souvenirs dans l'esprit pour en faire rapidement le tour. Cette cellule sombre, une attaque pendant laquelle je réussis à m'échapper et quelques certitudes : Quelle qu'en soit la raison, le Gouffre de Helm est la destination que je dois rejoindre ; Je dois retrouver cette femme, de mon passé, à laquelle je devais m'accrocher si fort que mon esprit ne l'a pas tout à fait oubliée ... et j'ai une sainte horreur des chevaux! Une horreur, une peur, appelez ça comme vous voulez. Mais celui qui me fera monter sur une de ces bêtes n'est pas encore né!
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 0:36
re-bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue

t'es la seule personne capable de prendre un de mes scénas avant qu'il soit validé toi quand même u__u"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 0:53
depuis une semaine que j'attends que tu le poste ce fichu scena >< x)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 0:53
oui bah, j'y peux rien, j'suis malade u__u" (oui oui je file au lit roh là là ... )
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 9:17
:03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire: :03: :15: :06: :hearrt: :yay: 20 44 :mad: :lovehug: :lovelove: :fire:

Re bienv'nue parmi nous ^^

J'adore le début de ta fiche en tout cas ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 11:14
mici :D
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 12:01
Rebienv'nuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue ♥ *-*
Wow Niniel tu t'es lâchée XDD
J'avoue pas avoir terminé de lire la fiche, mais j'adore le début déjà *O*
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 12:07
Niniel elle est juste completement folle ** j'adore :D j'suis amoureux!! *sort*
mici Eleonore :D (d'un coté, est pas finie ma fiche xD)

j'vais faire un massacre dans mon placard ... "Alcarin", ils veulent que je renomme sa mère "Duracell" --' sauvez moi xD
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 13:45
Bienvenue ♥️ Vive les castings de Reg ♥️ -j'aime j'aime-
J'ai vraiment hâte de voir toutes ses retrouvailles *^* 20
Bon courage pour la fin de ta fiche ♥️
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 14:21
J'suis pi'être folle, mais c'est pour ça qu'on m'aime, non ? :03: :06:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 14:23
oui c'est pour ça qu'on t'aime **
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 14:25
merci Cyrielle :)

mais oui c'est pour ça qu'on te n'aime Niniel ** <3 :lovehug: lovee :toon2:

edit : bien avancé, j'en suis presque au patatras des maudites fiancailles :01:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 9 Fév - 15:22
Citation :
× Qui a dit que les princes étaient les meilleurs guerriers? J'ai toujours su battre Adrahil à l'épée ... avant.

le colloc' de placard te zute, et il dit qu'il fera pas de concours avec toi
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 9 Fév - 19:31
Toujours rien à redire pour ma part ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 9:23
bon, j'oserais penser que j'ai fini x)
je vous laisse juger avant d'aller poster sur les fiches finies, histoire que si vous voyez un gros blem, j'arrange ça avant le passage d'un admin (oui, adrahil l'est, je sais, mais osef, c'est au créateur du scéna que j'cause là, pas à l'admin x) )

et thodir? évidemment qu'il fera pas de concours avec moi, il est trop sur de perdre :P
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 13:24
Adrahil trouve tout nul et veut que tu recommence :p

Et sa joueuse retourne dormir... Ah non faut partir au boulot la...

( plus sérieusement j'essaie de lire ce soir... JsuiS hs la)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 424
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53868
× Localisation : Rohan
Mar 10 Fév - 13:27
rebienvenu parmi nous ;)


Mastering others is strength. Mastering yourself is true power.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 17:51
Rien à redire pour ma part ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 17:59

félicitation, tu es validé(e)



Tout d'abord, on a trouvé ta fiche : "Allez, file jouer. "

Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà créer ta FICHE DE PERSONNAGE ! N'oublie pas aussi d’aller RECENSER ton avatar, on ne sait jamais si un membre du staff n'a pas fait son boulot :bigrin:
Tu peux dés maintenant participer au rp et si tu ne sais pas par où commencer, un TOPIC de demande a été créer par nos soins.

Les ANNEXES sont assez longues mais n'hésites pas à aller la lire si tu as la moindre question avant de demander à un membre du staff. On sait qu'il y a tout plein de sujet explicatifs mais c'est pour mieux organiser le forum et tu verras tout est assez simple ici \o/

Le sujet ROYAUME est une sorte de répertoire des membres, Merci de bien vouloir passer par ce SUJET pour vous être ajouter ^^

Tu savais que ton personnage pouvait intégrer une organisation s'il le souhaite ? Va faire un tour ICI, les détails se trouve dans ce sujet !

Le forum Bureau regroupe les sujets relatifs à ton personnage (demandes, pnj, ect...), n'hésite pas à y faire un tour. Tu peux également créer ton SAC pour répertorier tes possessions ^^

N'oublie pas de compléter ton profil, ça nous donne un aperçu de ton personnage :hearrt:

J'ai failli oublier, pour faire plus ample connaissance, je t'invite à t'amuser avec nous FLOOD.

Et pour finir : BON RPG ♥️

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 20:32
merci Danel :)

j'suis validééééé!!!! :13: kis 35 44 :lovehug: :slip: :hide: :fire: heart friend horse :toon2:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 12 Fév - 1:23
bah ouais t'es validé. Normal que tu sois validé, même si je suis déçu de pas avoir eu "duracelle" en nourrice, franchement.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 12 Fév - 1:28
att, j'ai un chat a nommer, encore x)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Présentation d'Ánië Alcarin [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Fiches-
Sauter vers: