Antalas Cyrene • They say that I must learn to kill before I can feel safe

 ::  :: Les Archives :: Fiches Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 15:35

Antalas Cyrene

× Les partisans de l'ombre ×

ft. Pedro Pascal
Oye ! Oye ! Je me nomme Antalas Cyrene, fils de Baalhaan ♂ et Didonia ♀. Je suis née le 13 mai 2906 du 3ème AGE. J'ai donc 35 ans ! Je suis né dans la contrée que l'on nomme le Harad lointain et actuellement je vis au Rohan . Dans la vie, je suis Espion & assassin ET de noble lignage, mais d'ascendance bâtarde. ! Si tu ne l'avais pas remarqué je suis une spécialiste en maniement d'armes de toutes sortes, ma préférée restant la lance, en poison et dans l'art de donner la mort.. Je suis actuellement célibataire et coureur de jupon.

Je suis un INVENTE.

A savoir

× Depuis qu'il est tombé à la mer étant petit, Antalas est possédé par une peu panique de l'eau. Il ne prend jamais de bain, se contente de se laver debout face à sa bassine. Il a aussi en horreur les temps humides. S'il doit traverser une rivière, il ne le fera qu'à cheval ou à bord d'une embarcation.
× Homme de luxure, il n'a pas de préférence concernant les différents sexes. Il a un langage que beaucoup qualifie d'outrageant et indécent, malgré le fait qu'il ai une noble éducation. En outre, plus on le lui fait remarquer, plus il accentue ce comportement avec la personne à qui cela déplait.
× Antalas est extravagant et extraverti. Avenant et aimable, il se fait rapidement de nombreuses connaissances. Un atout dont il se sert à merveille dans son métier. Il est probablement un peu arrogant sur les bords aussi.
× Mystérieux est un adjectif qui lui correspond plutôt bien, s'il est pourtant aussi avenant, il conserve bien des secrets sur sa propre personne et n'hésite pas à mentir lorsqu'on l'interroge sur lui-même. Comment être bon espion et bon assassin sinon?
× Volage, c'est sans doute le principal trait de caractère que les gens lui prête. Ce grand ténébreux a pourtant été marié par son père, il y a des années, mais après le décès -non accidentel- de celle-ci, il n' a jamais repris épouse et préfère profiter des plaisirs de la vie que ce soit gourmandise ou luxure.
× Tenace, il ira jusqu'au bout de ses missions, même si il doit s'y prendre à plusieurs fois pour y arriver ou même parfois se compromettre un tant soi peu. Après tout, il lui est si aisé de trancher une gorge ou d'endormir à jamais qu'il ne crains pas tellement la langue des morts.



(c) fassylover

derrière l'écran



Vox Clamantis


→ age ; 21 ans
→ comment es-tu venu ici ?; Par PRD & un partenariat.
→ code du règlement ; oki by danel
→ quelque chose à dire ; Euh... banana? 21

Rang



→ Rang en 2-3 mots : A shadow in the light
→ Couleur en HTML : #000000




Aide le staff :
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 15:35

Mon histoire

Ils m'ont dit que je devais d'abord apprendre à tuer, avant de pouvoir me sentir en sécurité.


Un jour, mon fils, tout ceci sera à toi… Ces mots, ils ne t’ont pas toujours été destinés, tu le sais parfaitement. Debout, auprès de l’homme que tu nommes aussi respectueusement Père que lorsque tu l’appelais encore Maître, tu observes la vaste étendue de sable fin baigné de la lumière dorée du soleil. Cette étendue qui semble ne pas avoir de fin, pourtant ci et là, tu distingues quelques morsures de verdure. Il y a quelques semaines encore, tu n’étais qu’un domestique, un fils bâtard né d’une servante qui n’était pas digne de devenir l’épouse du grand Seigneur de la tribu des Nakhtis. Mais, le grand maître se faisait vieux, sa vigueur n’avait plus engendré de fils depuis près de dix ans et les précédents étaient tous décédé lors d’attaque d’autres tribus. La petite cité portant encore les stigmates de la précédente et serait probablement marqué par la suivante qui ne tarderait plus. Autour de toi, tout le monde te dit miraculé, le dernier mâle du grand chef, il s’était fallu de peu que tu ne trépasse toi aussi, lorsque tu tombas du bateau de pêche dans la grande mer salée. Un malheur pour un bonheur, sans cela, jamais il n’aurait pris sur lui de te nommer son héritier. D’un geste sec, mais manquant de force, il te congédie alors, tu dois étudier pour devenir un vrai noble, fini de courir les rues et de voler des agrumes au marché. Un mal pour un bien, c’est ce que tu répètes sans cesse en tâchant de recouvrir de ton écriture maladroite les lourds volumes que le précepteur à disposer face à toi. La morsure de la baguette se fait de plus en plus douloureuse lorsque vient l’étape de la lecture, cela viendra… avec du temps. Dans ta tête, les derniers mots de ton Père… Un jour, mon fils, tout ceci sera à toi… Et si tu n’en voulais pas de ce tas de sable ? Mais que ne donnerais-tu pas pour conserver cette illusion d’amour paternelle depuis longtemps recherchée ? Que ne ferais-tu pas pour ne plus te retrouver seul à dormir dans un coin de la cuisine depuis la mort de ta mère ? Tout, tu ferais tout… Les études, ce n’était finalement pas l’enfer que tu t’étais figuré jusqu’ici. Tu y pris goût comme aucun seigneur Nakhtis, n’y avait pris goût par le passé. L’alchimie, les poisons et l’art de donner la mort de différentes façons étaient tes matières préférées. N’avais-tu pas juré de venger la mort de ta mère après tout ? Mais, dans la vie du fils de Baalhaan, il ne pouvait pas n’y avoir que les études des choses intellectuelles. Le maniement de l’épée, le commandement militaire et les plaisirs de la chair. Tu n’avais jusqu’à l’âge de quinze ans eu quelconque attrait pour la dernière, mais selon le seigneur ton père, il était temps de t’initier et tu y pris goût. Peut-être un peu trop pour lui d’ailleurs, passant des femmes aux hommes, jugent que de tels présents de chair et de plaisir ne pouvait se contenter que d’un sexe.
La majorité fût sans aucun doute la période de ta vie la moins délectable de ta courte existence. Pour commencer, tu pris femme à l’aube de tes dix-huit ans par ordre de ton père. Mariage de convenance, mariage politique et aucun désir ne naquit en toi pour cette épouse aux traits quelconques. Elle ne fût pas ta première victime. Elle ne pouvait plus continuer de vivre. Elle voulait dénoncer ton manque de sérieux dans tes fonctions d’époux, énoncé que tu ne l’avais jamais touchée. Ainsi, elle ne pouvait rester en vie plus longtemps. Une nuit sans lune et sans étoiles, tu t’es glissé dans la chambre maritale, versé quelques gouttes limpide et à la transparence pure dans son gobelet d’eau. Au petit jour, elle n’était déjà plu qu’un souvenir et une épine hors du pied. La colère du père fut forte et il te pressa de prendre rapidement une nouvelle épouse. Tu ne pouvais le savoir, mais le temps te manquait déjà. Ils sont venus dans un nuage de poussière, dans le fracas des lances et des éclats de voix semblables à un ouragan sur la mer. Ces nomades avaient déjà attaqués de nombreuses fois la cité, mais cette fois, ils prirent plus que le butin habituel. Combien de temps es-tu resté inconscient… Ce qui t’entourait n’avait rien de familier, les voix non plus, pas plus que les visages. Les Aishujans t’avaient capturé, ils te sacrifieraient à leur dieu des enfers, mais c’était sans compter sur ta volonté et ton adresse avec un simple bâton. La prêtresse vit alors en toi l’élu prophétique des enfers, ils te formeraient aux sciences de la mort. Ces mots raisonnent encore dans ta tête aujourd’hui : « Avant de te sentir en sécurité, tu devras apprendre à tuer. » Les laisser croire, les laisser imaginer que tu rentrerais gentiment dans le rang en vénérant ce dieu inconnu. L’aspect sectaire de cette tribu te fascinait autant que cela pouvait te glacer le sang, mais tu en tirerais parti, de cela c’était certains. Les années s’écoulèrent, sept au total, durant lesquelles tes qualités d’assassins se perfectionnèrent. Enfin, il fût temps d’assouvir ta vengeance, temps de plier baguage et de rentrer chez toi. Après la fête en ton honneur, tu passas au fil de l’épée ceux qui n’avaient pas encore succombé au poison ajouter au repas. Une aube rouge se leva dans ton dos alors que tu marchais pied nu dans le sable brûlant, un sourire satisfait au coin des lèvres. Leur dieu des enfers avait eu un drôle d’humour en te choisissant pour élu. Quand enfin tu retrouvas les murs familiers de ta citée mère, cet épisode de ta vie venait de tomber dans l’oubli du passé, du moins en grande partie. Seul resta l’enseignement de la mort, que tu mis à profit pendant plusieurs années consécutives pour abattre les ennemis de ton père et de ta cité.
Le vieux en vient à mourir et tu pris sa place à la tête de la tribu Naktis. Sans femmes, sans héritier direct, mais probablement plus d’un bâtard courant les rues de la cité. Les raids des tribus nomades se firent rares, la réputation des châtiments pour les prisonniers s’était répandue comme une traînée de poudre ainsi que celle de l’entraînement des gardes et soldats. Tu n’en voulais pas au départ de ce tas de sable et désormais ta priorité est de les protéger contre les attaques des pillards ainsi que de contribuer à l’expansion de son pouvoir sur la région. Hélas, rien n’est fait pour durer au Harad, pays aussi changeant que les sables qui composent son désert aride. Ils sont venus à toi, tenter de te séduire pour que tu les rallies. Qui a oublié que le Harad fût allié à Sauron par le passé, qui a oublié l’injustice des peuples libres ? Mais, tu n’étais pas intéressé par les bavardages, les courbettes et les flagorneries. S’ils te voulaient dans leurs rangs, alors il faudrait d’autres arguments. Le mercenariat était devenu régulier dans ta cité, vendre des soldats au plus offrant devenu monnaie courante. Le prix pour ta propre participation et l’engagement de plusieurs générations d’hommes serait donc beaucoup plus élevé. Un pacte fût cependant scellé lorsque le prix convenu fût à la hauteur de la demande. Une nouvelle fois, ton regard de braise se posa sur les remparts de Cyrena, cité de ta naissance laissé aux bons soins d’un ancien mentor et professeur. La route fût longue, mais pas déplaisante. Ainsi, c’est dans les murs d’Edoras que commença ta nouvelle vie, celle d’un partisan de l’ombre. Ton nom est Antalas Cyrene, l’ombre vivante en pleine lumière et sur ta route s’étendront encore de nombreux cadavres.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 15:38
Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 15:40
Bienvenue ! Si tu as la moindre question ma boite à MP est grande ouverte ;)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 16:06
Merci mesdames :)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 16:27
Bienvenue parmi nous ! Bonne chance pour ta fiche !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1243
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23283
× Localisation : Forêt Noire
Dim 4 Jan - 16:42
Pedro Pascal :love:

Je te souhaite la bienvenue parmi nous ♥️ Bonne chance pour ta fiche !!!


Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 17:57
Merci 40
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 18:20
Soit le Bienvenu parmi nous ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 18:27
Quel merveilleux forum, que des femmes pour m'accueillir :03:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Jan - 20:32
Effectivement, que des femmes pour t'accueillir HAHA !
*tape sa créa et l'emmène très loin.

Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fifiche *o*
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 5 Jan - 0:36
Antalas Cyrene a écrit:
Quel merveilleux forum, que des femmes pour m'accueillir :03:

pauvre Legolas x)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 6 Jan - 17:08
Bienvenue !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 9 Jan - 1:13
Elinà a écrit:
Antalas Cyrene a écrit:
Quel merveilleux forum, que des femmes pour m'accueillir :03:

pauvre Legolas x)

faut dire qu'avec ses cheveux longs ... *pastaper*

Bienvenue parmi nous :) :welcome:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 9 Jan - 1:25
c'est vrai qu'on les as courts nous...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 9 Jan - 1:29
*regarde son avatar*
va falloir que j'aille revoir ma coupe tiens, pendant qu'on cause de coiffure...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 9 Jan - 1:29
ouais, c'est un peu long chez toi frérot. Il va falloir remédier à ça.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 10 Jan - 12:44
C'est vrai que les cheveux blonds, bien coiffé, lumineux comme chez l'Oréal, il ferait une jolie femme! :sexxxx:

Merci messieurs de votre accueil ;)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1243
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23283
× Localisation : Forêt Noire
Jeu 22 Jan - 19:15

félicitation, tu es validé(e)



Tout d'abord, on a trouvé ta fiche : "Ah ça fait du bien d voir un "rouge" :bigrin: Trop hâte de voir ton personnage en action ♥️ Bon rp parmi nous :15: "

Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà créer ta FICHE DE PERSONNAGE ! N'oublie pas aussi d’aller RECENSER ton avatar, on ne sait jamais si un membre du staff n'a pas fait son boulot :bigrin:
Tu peux dés maintenant participer au rp et si tu ne sais pas par où commencer, un TOPIC de demande a été créer par nos soins.

Les ANNEXES sont assez longues mais n'hésites pas à aller la lire si tu as la moindre question avant de demander à un membre du staff. On sait qu'il y a tout plein de sujet explicatifs mais c'est pour mieux organiser le forum et tu verras tout est assez simple ici \o/

Le sujet ROYAUME est une sorte de répertoire des membres, Merci de bien vouloir passer par ce SUJET pour vous être ajouter ^^

Tu savais que ton personnage pouvait intégrer une organisation s'il le souhaite ? Va faire un tour ICI, les détails se trouve dans ce sujet !

Le forum Bureau regroupe les sujets relatifs à ton personnage (demandes, pnj, ect...), n'hésite pas à y faire un tour. Tu peux également créer ton SAC pour répertorier tes possessions ^^

N'oublie pas de compléter ton profil, ça nous donne un aperçu de ton personnage :hearrt:

J'ai failli oublier, pour faire plus ample connaissance, je t'invite à t'amuser avec nous FLOOD.

Et pour finir : BON RPG ♥️



Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 24 Jan - 9:29
Merci belle dame elfe :13:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 02. I'm going to have to kill you... - Private
» Hallie Halloway | Fiche Achevée
» SP et blocage a 50%
» Born to kill all lives...
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Fiches-
Sauter vers: