Crap! Some Trolls! ☆ Elladan

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 10 Avr - 21:55

Crap! Some Trolls!
Elladan &Valaina



Valaina me mettrait elle au défi de rester supportable? C'est du moins ainsi que je le prends, et, pourquoi pas, j'aime les défis, bien que celui la risque d'être relativement difficile a tenir. Bah, comme je disais, ya de la marge entre être quelque peu affligeant et être réellement casse pied insupportable, je pourrais sans problème me contenter d'une plaisanterie de temps a autres...Bon, soyons sérieux, sincèrement, ai-je pour habitude de faire l'andouille quand je sais risquer de croiser des orcs a tout moment? D'accord, cela ne m’empêche jamais de dessangler la selle de Elrohir au milieu de la plaine, mais vaut mieux pas se vanter de ses exploits parfois... A dire vrai, cela sera aussi du au comportement de Valaina. Si elle cherche par tous les moyens a me provoquer pour entendre parler de moi, elle risque de ne pas être déçue.

Je souris tandis qu'elle me donne son point de vue a propos de Elrohir. Bien évidemment que je ne lui demanderais pas de compter les points entre nous, je sais qu'elle me préfère de loin. Nan, elle est bien plus proche de Elrohir, peut être est-il plus indulgent a son égard que je le suis, ou bien, je sais pas, on ne choisit pas toujours comment on considère ou on est considéré par telle ou telle personne.
"Bah, tu me dira, je m'en plains toujours, de mon frangin, mais je suis bien content de le trouver... M'enfin, j'arrive a m'en débarrasser plus souvent que avant tout de même, non?... Ha! Et non, je ne compte pas te faire le dénigrer ou l'enfoncer de mes commentaires, je compte pas en recevoir autant dans le dos que j'en dirai, et, après tout, j'en ai pas tellement a dire."
Le commentaire suivant, visant la taille soit disant excessive de mes oreilles, a le don de me faire rire, tandis que, machinalement, je porte une main a l'une d'entre elles, avant de la retirer, captant un regard malicieux de sa part. Non, non, je compte pas les mesurer pour savoir sur laquelle des deux on a le plus tiré.
"Prends garde que je ne décide pas de faire subir le même sort aux tiennes, petite fille."

Néanmoins, la conversation a, a ma grande habitude, rapidement dégénéré, me retrouvant au sol, écrasant Valaina avec un sourire proche du rire. Prenant ensuite un air plus calme, la regardant dans les yeux comme ci quelque courant passait entre nous, je lui répond ensuite presque dans un murmure.
"Parce que cela est bien plus amusant de te voir me réclamer la vérité que de la donner trop facilement..."
A dire vrai, qu'elle ai remarqué mon oubli me monte l'intérêt qu'elle a pour cette partie de la question, unique raison pour laquelle elle a eu sa réponse. Soupirant suite a sa question, relativement exacte du fait que, malgré le faible poids d'un elfe, je doit certes joliment l'écraser, je me relève sur un coude, retirant doucement mon autre bras de derrière sa tête, mais sans toutefois lui faire le plaisir de libérer la place. Cependant, je regrette vite fait de lui avoir laissé quelques centimètres de liberté, car elle en arrive a m'attaquer a coups de chatouilles, et ça, j'en suis navré, même un guerrier chevronné n'y peut pas grand chose. J'arrive a bloquer l'une de ses mains dans celle qui me reste libre, mais ces bêtes la en ont deux, de mains, et je ne peux bientôt - comptez quelques minutes tout de même, j'ai un peu plus de résistance qu'un fils d'humains de dix ans - pas faire autrement que la laisser se dégager, gardant toutefois sa main dans la mienne, l’empêchant de s'éloigner bien loin.
"Tu as eu ce que tu voulais, je crois. Il me semble que cela est a mon tour...Suis moi a Imladris, cela ne pourra t'être que bénéfique, crois moi."

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 13 Avr - 10:40

Crap! Some Trolls !


Elladan et son frère ... C'était quelque chose tout de même. Toujours fourrés ensemble et pourtant, ils ne voulaient pas vivre ensemble. Chacun voulait son indépendance, chacun voulait vivre sa vie comme il l'entendait. Mais ça ne fonctionnait pas vraiment. Aurait-elle aimé vivre la même chose ? Valaina n'aurait su le dire. Elle était plutôt solitaire comme fille, même si elle ne refusait jamais de passer du temps avec les deux frangins. Ils étaient drôles. Parfois peut-être un peu trop, mais elle les avait toujours considérés comme ses frères. Et elle se demandait bien pourquoi d'ailleurs. Surtout qu'ils avaient toujours été terribles avec elle et qu'ils l'embêtaient souvent. Bien trop souvent. Seulement ... Seulement, il fallait croire qu'elle s'était prise d'affection pour eux. Mais passons.

Quoi qu'il en soit, au son de sa voix, Valaina comprenait très bien que qu'importe qu'ils fassent, quoi qu'ils disent, et bien, ils ... et bien, ils seraient toujours ensemble. Tout simplement. Et ils feraient toujours les mêmes bêtises. Elle eut un léger soupir tandis que Elladan lui répliquait que si elle continuait à le chercher, il s'occuperait de lui allonger les oreilles, la traitant de petite fille. Elle lui tira la langue. "La petite fille est plus sage que ledit petit garçon aux grandes oreilles." Elle se moquait. Encore. Mais c'était là leur relation. Ca s'était toujours produit de la sorte. L'un cherchant l'autre jusqu'à ce que ... Et bien, à dire vrai, c'était toujours Elladan qui répliquait le premier. A croire que ça l'amusait de "punir" Valaina ... Ou c'était une preuve de son affection, qui sait ? Difficile de dire.

En tout cas, dans la minute qui avait suivi, Elladan s'était jeté sur la belle brune et ils étaient tombés en arrière. Il avait réussi à amortir sa chute, évitant, ainsi, qu'elle ne se fasse mal. Attention délicate de sa part quand on savait que tout ceci était de la faute d'Elladan et qu'elle aurait pu se faire ultra mal si ... M'enfin, passons. Elle lui avait demandé pourquoi il agissait ainsi, pourquoi devait-elle à chaque fois lui tirer les vers du nez et pourquoi ... et bien, pourquoi ne pouvait-il jamais lui dire ce qu'il avait vraiment sur le coeur. Pourquoi tout ce cinéma ? Apparemment, ça l'amusait. "Un rien t'amuse à ce que je vois. Mais prends garde à toi, parce qu'une autre que moi ne trouverait, sans doute, pas ça amusant." Elle avait appris à vivre avec ses pitreries. Et nul doute qu'elle trouverait la vie ennuyeuse et morne si jamais il laissait de côté son humour quelque peu dérangeant parfois. Valaina souhaitait se redresser. Seulement, Elladan ne semblait pas de cet avis. Alors, pour le faire bouger, elle s'était mise à le chatouiller. Bien évidemment, il y eut quelques rires et quelques gloussements. Et Elladan parvint, non sans mal, à lui immobiliser une main. Seulement, la deuxième, elle était toujours libre et Valaina ne se gêna pas pour continuer la séance de chatouillage.

Finalement, au bout de quelques minutes, il avait fini par abdiquer -pour une fois, c'était lui, et pas elle-. Néanmoins, quand bien même Valaina s'était redressée, ce n'était pas pour autant qu'il l'avait lâchée. Non, il lui tenait toujours la main. Il avait une requête. Celle qu'elle l'accompagne jusqu'à Fondcombe. Valaina pencha la tête sur le côté, le regardant. En tant normal, elle aurait croisé les bras et elle aurait réfléchi à sa demande. Mais comme il lui tenait toujours la main, elle ne pouvait pas le faire. "Et bénéfique en quoi ?" Bonne question. Parce que si c'était pour qu'il l'ennuie ou que sais-je encore, elle ne voyait pas en quoi ça lui serait bénéfique. "Très bien, très bien ... De toute manière, je présume que tu serais capable de m'attacher et de m'emmener contre ma volonté." Autant lui faciliter la tâche. "Comme tu me le dis, un petit séjour à Imladris ne me fera pas de mal." Du tout même. Ca lui permettrait de se reposer un peu. Et de revoir de vieilles connaissances.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 16 Avr - 15:37

Crap! Some Trolls!
Elladan &Valaina



Je me rends compte qu'après a peu d'années près plus ou moins un siècle d’absence de sa part, il me fait davantage plaisir de retrouver Valaina que Arwen quand elle passe dix ans en Lorien, cherchez pas pourquoi, ma sœur et moi c'est pas le rêve. Si elle apprenait a rire un peu, on en reparlerai, mais elle pourrai passer pour être de famille avec Haldir. Déjà a ne parler que de responsabilités a pas un millénaire...alors maintenant a près de 2800, je vous dis pas le tableau que ça donne... Valaina, elle au moins, a le mérite de savoir rire de nos bêtises, même si il arrive que, allant trop loin, on se la mette un peu a dos, ce qui ne durait jamais bien longtemps.

Bon, d'accord, pour une fois que je me fais battre a mon propre jeu par Valaina, je tentais malhabilement de changer de sujet, sans grand succès hélas, donc, revenons a nos brebis. Tenant toujours la main de Valaina, ne comptant pas lâcher ma dernière emprise sur elle, je hausse un sourcil a sa réplique. A quelle personne pense-t-elle qui ne trouverait pas plaisanterie si enfantine amusante?
"Une idée de la personne a laquelle tu fais référence? Et oui, il vaut rire de la vie que d'en pleurer, sinon, on irait pas loin..."
J'arrêterai la cette phrase, ayant l'impression d'avoir été trop loin, sortant du cadre de "je m'amuse a te pourrir la vie" pour empiéter sur celui ou cela est un moyen de ne pas plonger, et celui la, je ne compte pas m'en approcher, et encore moins face a elle. Repartons donc sur Imladris, en effet, sujet oh combien plus intéressant - pour une fois que je dis cela.
"Ne me conseille pas trop de bonnes idées, cela pourrait devenir mauvais pour toi... Mon unique idée était de te retenir ici jusqu'a ce que tu accepte..."
Je n'ai cependant le temps de rien qu'elle accepte déjà de me suivre jusque la, ce qui a le don de me tirer une grimace vexée, très vite effacée. Trop facile, c'est quand que je m'amuse moi? Bon aller, j'vais quand même pas m'en plaindre maintenant?
"Bon, et bien puisque cela est décidé, quand partons nous? Considère cela comme une preuve de bonne foi de ma part, plus vite arrivés a Imladris, plus tôt tu te débarrassera de moi... quoique pour croiser Elrohir, je sais pas si c'est très judicieux de ma part de t'abandonner quand nous arriverons..."

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 19 Avr - 13:54

Crap! Some Trolls !


Elladan .. Ce cher Elladan ... Toujours le mot pour rire. Un pître né. De ça, Valaina en était certaine. A se demander d'où leur venait leur humour. Leur père ? Sûrement que non. Certes, ça lui arrivait de sourire ou bien de rire, voire même de s'émerveiller dans certains cas, surtout s'il était en bonne compagnie et qu'il y avait de la bonne musique ou de la nourriture. Néanmoins, il n'était pas aussi loquace que ses fils. Loin de là même. Quant à Celebrian, d'aussi loin que la brune se souvienne, ce n'était pas la première à faire des blagues. Du tout même. Alors, d'où leur humopur un peu dingue provenait ? Hein ? D'où ça venait ? Valaina aurait beau se poser la question dans tous les sens, elle était pratiquement certaine de ne jamais trouver la réponse. Mystère et boule de gomme, en quelque sorte. Un jour, peut-être qu'elle aurait le fin mot de cette histoire. Enfin, passons, puisque là n'était pas le plus important à dire vrai.

Quoi qu'il en soit, ils avaient fini par se redresser. Non sans, bien évidemment, oublier une attaque de chatouilles en règle. Non mais. Il ne devait pas croire qu'il avait le monopole de chatouilles. Il était vrai que c'était une défense... comment dire ... Et bien, qu'elle aurait pu se défendre autrement. Mais tant que ça fonctionnait et que ça avait l'effet escompté, n'était-ce pas là le principal ? "Je ne vise personne en particulier mon cher. Je dis juste qu'une autre personne que moi et qui ne comprendrait pas ton humour aussi bien que moi risquerait de ne pas très bien le prendre. Mais comme dit, je ne vise personne en particulier. Ce n'est pas mon genre." Elle ? Pointer du doigt quelqu'un ? C'était bien mal la connaître. Sage comme une image elle était. Enfin, peut-être pas autant sage que le Seigneur Elrond, mais disons qu'elle ne donnait pas sa part au chien pour autant. Façon de parler, bien évidemment. En tout cas, Valaina avait envie qu'il lui en dise plus. Elle voulait savoir pourquoi il la voulait à Fondcombe d'ailleurs. Seulement, à la dernière minute, la belle brune se ravisa. Ca n'avait plus d'importance à dire vrai. Parce qu'elle avait accepté de l'accompagner. Sans plus attendre. Est-ce que ça cachait quelque chose là dessous ? Non, bien sûr que non. Mais peut-être qu'au fait, elle avait hâte ... Elle avait hâte de rentrer chez elle. Ce qui provoqua, tout de même, une mou plutôt horrible sur le visage de son ami. A croire qu'au final, il n'avait plus envie qu'elle l'accompagne. A moins qu'elle s'était décidée trop rapidement et qu'il n'avait pas eu le temps de la faire tourner en bourrique. Sans doute que ça devait être ça.

Elladan était impatient. Il voulait savoir quand ils allaient partir. Valaina se contenta d'hausser les épaules tandis qu'elle ramassait son lambas qu'elle avait fait tomber par terre. Enfin, ça, c'était à cause d'Elladan et du fait qu'ils étaient tombés en arrière. "Je ne sais pas. Tu es si pressé que ça ?" Après tout, personne ne l'attendait. Ce qui n'était pas le cas d'Elladan qui lui devait avoir toute une troupe d'Elfes à sa recherche. "Quant à ton frère, tu sais, je sais très bien me débrouiller. De vous deux, je pourrais dire qu'il est le plus sage." Mais avait-elle une préférence entre les deux ? Non, du tout. Chacun avait son caractère. Et elle les appréciait tous les deux. A sa manière, si on pouvait dire ça comme ça. "Et puis, s'il m'embête, je mordrais. Comme je l'ai fait avec toi."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 5 Mai - 23:50

Crap! Some Trolls!
Elladan &Valaina



J'aimerai bien entendre Valaina compter rester un bon moment a Imladris. Qui sais, Elrohir et moi aurions surement plein de choses a lui montrer, que cela soit bénéfique ou mauvais pour elle. Cependant, je sais parfois être malin - oui, messieurs dames, cela m'arrive - et je sais que si je lui pose moi-même la question ou partage avec elle le souhait qu'elle reste pour plus qu'une étape, elle soupçonnera un mauvais plan de ma part, bien que, a dire vrai, dans la multitude d'idées que je pourrait avoir, a l'heure de maintenant je n'ai aucun plan parfaitement défini concernant ses malheurs a venir. Triste réalité d'ailleurs, avouer avoir besoin de Elrohir pour manigancer quelque chose de correct a l'encontre de quelqu'un.

Je souris a ses paroles, en effet, dans le genre agneau blanc, Valaina mérite un titre. Non pas que je me moque ou me plaigne, bien au contraire, ce n'est qu'une constatation appuyant ses dires. Dire de mauvaises choses sur quelqu'un est aussi inconnu a cette elfe que la sagesse ne l'est pour moi, cependant, elle sait expliquer sa manière de voir leurs stupidités a deux frères jumeaux de ma connaissance... Il est vrai que parfois, je le redis, nous allons trop loin, mais c'est ce qui fait le charme de nos idées farfelues.
"Tu sais que je te fais marcher. Je sais bien qu'il est totalement infondé d'oser te traiter de mauvaise langue envers quiconque...moi peut être? Elro et toi devez bien jaser sur ma personne parfois, tu peux tout me dire tu sais?"
Au sourire qui accompagne mes paroles, il est difficile de penser que mes paroles ont pour but de la réprimander a ce sujet. Tout juste une pique a son encontre. Et oui, si elle doit me supporter jusqu’à Imladris, je compte bien me faire remarquer. Le calme ne me convient pas, d'autant plus si nous ne trouvons pas d'autre ennemi a combattre le long de la route.

Pour la suite, disons que j'ai le bon gout d'aider (rapidement) l'elfe a ramasser ses affaires, tombées au sol lorsque je l'y ai entrainée, remarquant que Valaina a repéré quelque chose ressemblant a de l'empressement dans ma voix.
"Pour tout dire, j'ai légèrement oublié de mettre quiconque - Elrohir inclus - au courant de mon petit voyage. Je suppose que mon père ou l'une des figures de la cité ou de ses environs ont du choisir ce moment pour me trouver une utilité...Et j'aimerai autant éviter de revenir a la cité encadré de la moitié de ses gardes...puis, j'ai laissé Elrohir seul trop longtemps, est capable d'avoir testé la gravité depuis le sommet de la cité."
D'ailleurs, nos paroles se télescopent, et je doit dire que si j'étais pas habitué a en entendre des belles et des pas mures, entendre que Elrohir est plus sage que moi... Il est l'instigateur de 80% de nos inventions!
"Fais quand même attention dans qui tu places ta confiance...Elrohir, c'est Elrohir. Moi je suis peut être un sombre crétin, mais je m'entraine pour ça. Chez lui, c'est naturel."
Nouvel éclat de rire. Il est clair que, plutôt que casser du sucre sur le dos de mon frère, je m'amuse plutôt gentiment de lui derrière son dos. De toute façon, il en fait de même, il m'étonnerait fortement qu'il avoue a qui que ce soit oh combien il m’idolâtre pour une raison que moi même j'ignore.
"Et bien, voyons voir comment tu te débrouilles face a mon frère et moi même sur un territoire que nous connaissons mieux que le fond de notre propre poche! A cheval mademoiselle!"


Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 8 Mai - 11:34

Crap! Some Trolls !


Valaina ? Elle était gentille, elle était douce envers les autres. Dans la mesure du possible, elle tentait toujours de voir le meilleur chez les autres. Ce n'était pas toujours évident, surtout avec un pitre comme Elladan. Mais au fond, elle savait que ce n'était qu'une façade et qu'il n'était pas toujours comme ça. Juste pour les personnes qu'il appréciait beaucoup afin de leur signifier, à sa manière, qu'il était là. Du moins, c'était ce que Valaina se disait tout le temps. Elladan en vint à émettre l'hypothèse que son frère et elle devaient casser du sucre sur son dos, de temps à autre. Elle secoua la tête, levant légèrement les yeux au ciel. "Pourquoi penses-tu toujours le pire ?" Elle le poussait légèrement avec son index. Pas de quoi le faire tomber en arrière ou quoi que ce soit mais bon. "Tu n'es pas le centre du monde. Nous ne parlons que guère souvent de toi." Elle n'irait pas lui raconter de quoi ils parlaient. Parce qu'après tout, elle n'était pas la confidente pour rien d'Elrohir. Il avait certains secrets, certaines choses sur le coeur dont il ne voulait pas parler à tout le monde. Et elle avait juré de garder. "Et puis, jaser sur ta personne, ça serait t'accorder bien trop d'importance." avait-elle dit dans un sourire, tout en lui tirant la langue. Elle se moquait, bien sûr.

Elladan était pressé. Une grande hâte le pressait. Rentrer au plus vite à Fondcombe, avec Valaina. C'était ce qu'il voulait. Parce que ... Et bien ... Parce qu'il avait fui comme un voleur -si on pouvait dire ça comme ça-. Il avait quitté la grande cité elfique sans prévenir les autres, que ce soit son père, son frère ou bien d'autres personnes. Valaina secoua la tête une nouvelle fois. Il ajouta aussi qu'il se languissait de son frère et que ça faisait trop longtemps qu'ils ne s'étaient vus. Son frère et lui ... Toute une histoire, pour sûr. Mais en même temps, ils étaient jumeaux. Et c'était bien pour ça qu'ils ne pouvaient pas être séparés bien longtemps. "Ah la la ... Elladan, tu ne changeras jamais. Je suis sûre que tu dois m'envier cette liberté dont je jouis chaque jour. Pas besoin de prévenir quiconque de mes départs." Et ça, c'était le top. Et quand elle revenait dans un endroit où elle avait pu séjourner, elle voyait toujours des visages émerveillés. Contents de la revoir, tout simplement.

Selon Elladan, Elrohir cachait son jeu. Lui, il travaillait pour être le pire des idiots. Pour son frère, apparemment, c'était inné chez lui. Elle pencha la tête sur le côté, le regardant. "Dans ce cas là, si c'est naturel chez lui, il sait faire preuve de retenue." Elladan aussi d'ailleurs. Un peu. Parce qu'il ne le ferait pas, il lui aurait fait des misères, jusqu'à présent. Et il n'en avait rien fait. Il changeait, en bien ... A moins qu'il ne se réservait pour plus tard. C'était bien possible avec lui. Elle pensait qu'il serait sage et hop, sans prévenir, sans rien dire, il lui ferait une mauvaise blague. Valaina avait fini de ramasser ses affaires et elle les avait rangés. Au final, ils n'avaient pas beaucoup mangé mais ça ne la dérangeait pas tant que ça. Dans le sens où le peu de lambas qu'elle avait mangé lui suffisait amplement. "Un territoire où ton père gouverne. N'oublie pas cela non plus. Si ça se trouve, je serais bien trop occupée par saluer les gens d'Imladris et tu n'auras peut-être pas l'occasion de m'embêter." Le cri de la victoire, ou presque. Mais ça serait, sans doute, bien vrai. Valaina réajusta la selle de son cheval et elle grimpa sur ce dernier. "C'est toi que j'attends maintenant." avait-elle dit en commençant à s'éloigner.

On peut dire topic terminé, non ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Mai - 21:40

Crap! Some Trolls!
Elladan &Valaina



Si elle comptait me faire râler en disant ne jamais parler de moi, j'avoue que cela a bien failli marcher. Comment ça, on cause jamais de moi derrière mon dos?! Je me reprends cependant juste a temps pour lui éviter une petite victoire, me contentant de hausser les épaules avant de remettre en place les sacoches de la selle de Aranwë, le ressanglant au passage. Je me retourne cependant lorsqu'elle parle de m'accorder trop d'importance, juste a temps pour la voir me tirer la langue. Namého! C'est mon boulot ça de me moquer des gens devant eux! Elle a décidément pris bien trop d'assurance la petite, va falloir qu'on recadre ça quand elle sera a Imladris.

Et que ça continue. Effectivement, je l'envie de n'avoir de comptes a rendre qu'a elle même, même si parfois, je prends des libertés qui ne me sont pas accordées, trouvant toujours quelque excuse a fournir. Cependant, sans savoir pourquoi, j'ai l'impression que cette fois, je ne m'en tirerai pas d'un rond de jambe... Ma faute aussi, si je n'avais pas montré tant d'enthousiasme lorsque certains des notres - et pas que eux, ayant entendu des rumeurs similaires chez les Dunedains, entre autres - ont évoqué la possibilité qu'une troupe de nains souhaitent reprendre l'Erebor au dragon Smaug... Devant mes plans suicidaires n'ayant pas même réussi a convaincre Elrohir, la moindre de mes absences injustifiées va passer pour un "il y est allé ce crétin".
Mais pourtant, ils étaient géniaux ces plans. Laisser les nains débusquer le dragon de sa planque - faut bien qu'ils servent a quelque chose, c'est leur initiative, on va pas leur faire tout le boulot -, et le pourchasser une fois a l'air libre. Suffit de deux groupes de deux, et l'affaire eut été faite...pourquoi deux groupes de deux? Parce qu'il vaut mieux être deux face a un dragon, et parce que, si on est assez éloignés les uns des autres, ca nous permettra de le repérer facilement. Si on l'entends plus fort qu'eux, ca voudra dire qu'il est plus près de nous, moins fort, qu'il est plus près d'eux, et dans l'éventualité ou on l'entendrait tous pareil, on sera équidistant a lui. La déjà, j'avais perdu Elrohir, mais pourtant, c'était très logique! En fait, je crois que c'est l'équidistance qui l'a perdu, c'est pourtant pas bien compliqué...Ben si, si c’est l’même volume sonore, on dit "équidistant". S’ils sont équidistants en même temps que nous, on peut repérer le dragon par rapport à une certaine distance. Si le dragon s’éloigne, on s’ra équidistant, mais ça s’ra vachement moins précis et... et pas réciproque. Mais déjà j’entends les bâillements dans la salle, donc j'en resterait la pour l'explication ultra sérieuse d'une idée ultra perfectionnée d'un elfe ultra réfléchi...

Elrohir faire preuve de retenue, on repassera. Comme je le disais, l'un sans l'autre, on est juste moins efficaces, et sans doute son esprit mal allumé gamberge d'idées intéressantes a me conseiller...
" Mon père a eu 2811ans pour tenter de contrôler nos actes. Il en reste toujours au même point, celui ou chaque recoin de la cité semble nous inviter aux quatre cents coups, tandis qu'il tente de limiter la casse et sauver un minimum notre réputation...plus grand chose a sauver je le crains. Mais rassure toi pour moi, je trouverai toujours le temps ou l'occasion de me jouer de ta personne, surtout si tu disparait de nouveau un siècle ou presque. Nous avons du temps a rattraper ma chère."
Cependant, l'elfe s'est déjà éloignée, et Aranwë part au trot a sa suite tandis que je monte en selle, la rattrapant rapidement.
"Si tu comptes faire la course jusqu'a Imladris, rappelle toi a quel cheval tu lances le défi."

Spoiler:
 

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 10 Mai - 21:19

Crap! Some Trolls !


Disparaître du jour au lendemain ? Oh, c'était bien ... Oui, c'était bien dans le caractère de Valaina. Elle se sentait bien à Imladris. Elle le savait. Elle savait qu'elle se sentirait toujours bien, que c'était sa maison et qu'importe ce qu'elle dise, ou ce qu'elle fasse, elle en reviendrait toujours là-bas. Pourquoi ? Elle ne savait pas trop. Peut-être parce qu'elle avait eu une chance de survivre ... Grâce aux gens d'Elrond. Seulement, en même temps, cette soif de voyage la poussait à partir sans cesse. Et souvent. Elle revenait ... Mais après un siècle ou deux, comme le soulignait si bien Elladan. Peut-être plus parfois. Là, ça faisait un moment. Un long moment qu'elle n'avait pas mis les pieds à Imladris. Peut-être trois à quatre siècles, si ce n'était pas plus. D'où le fait qu'elle n'avait pas vraiment lutté avec Elladan quand il lui avait proposée de venir. Parce qu'elle savait qu'elle devait rentrer pour un petit moment. Quelques mois ... Quelques années ... Quelques décennies. Elle n'aurait su dire très exactement pour combien de temps elle allait y être. "Moi qui pensais que tu avais grandi et que tu allais me laisser tranquille." Elle secoua la tête de droite à gauche. "Tout se paie, tout se paie ... Fais attention à ce que tes petites blagues ne se retournent pas contre toi." Valaina n'était plus la même. Elle avait pris de l'assurance. Et ce grâce à Nolas ... Ah ce cher Nolas ... Un petit moment aussi qu'elle ne lui était pas tombée dessus. Il faudrait qu'elle refasse un petit séjour par le sud tiens. Avec un peu de chance, elle le croiserait et ils passeraient, encore, un peu de temps ensemble.

Quoi qu'il en soit, Valaina n'avait guère attendu longtemps pour prendre de l'avance. Non, elle ne voulait pas faire la course avec Elladan ... Quoi que ... Nan, c'était puéril ... Et Valaina était au dessus de ça quand même ... A moins que son côté enfantin ne prenne le dessus et qu'effectivement, elle accepte ce défi que son cher ami de toujours venait de lui lancer. "Rappelle-toi, mon cher, que je suis bien plus souvent que toi à l'extérieur des murs d'Imladris et que je connais quelques petits racourcis." En tout cas, l'allure de Valaina n'avait pas ralenti. Non, elle n'attendait pas Elladan. Après tout, c'était lui qui était pressé. Il n'avait qu'à reprendre les devants. "Pour ta gouverne, je ne ferais pas la course avec toi. Nul besoin de martyriser nos pauvres montures. Je préfère préserver Lenwë pour des urgences." De réelles urgences. Et là, ce n'était pas le cas. Il n'y avait pas de quoi se presser. Hormis peut-être, pour une fois, dormir dans un bon lit. Mais quelques jours de plus ou de moins, ça ne la dérangerait pas à dire vrai.

Ce qu'on pourrait faire, au pire, c'est s'arrêter là et rouvrir un topic à Fondcombe ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Crap! Some Trolls! ☆ Elladan
» La langue des Trolls, de Welton Crowley
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes
» [Archive 2011] Trolls & Légendes IV - 22, 23, 24 avril
» Créatures rares et nommés - Trouée des Trolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: