Blunt the knives and bend the forks! Smash the bottles and burn the corks! ✖ Valaina

 ::  :: Les Archives :: Fiches Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Juin - 18:15

Valaina Nessa Sáralondë

× Elfe ×

ft. Meghan Ory
Oye ! Oye ! Je me nomme Valaina Nessa Sáralondë, fille de Thirion de Mirkwood et Nessa d'Imladris. Je suis née le 21 février 534 du Tiers Age. J'ai donc 2407 ans ! Je suis née dans la contrée que l'on nomme Imladris et actuellement je vis à sur la route, je n'ai pas spécifiquement de port d'attache, si ce n'est la belle cité d'Imladris et Esgaroth . Dans la vie, je suis une guérisseuse itinérante et l'on me considère de statut noble ! ! Si tu ne l'avais pas remarqué je suis une spécialiste en guérisson. Je connais tout un tas de baumes, d'onguents et d'herbes médicinales pour soigner les gens, particulièrement les humains. Je suis actuellement Célibataire.

Je suis un INVENTE.

A savoir

× C'est une combattante émérité, aussi bien douée avec une lame qu'un arc
× Elle préfère néanmoins la diplomatie à l'attaque. Bien que quand elle était plus jeune, elle ne pensait pas ainsi
× Elle sait utiliser les plantes que la nature leur offre afin de concocter divers remèdes
× A une époque, on la nommait la sorcière rouge à cause de la cape qu'elle possède
× Elle est amoureuse actuellement, même si elle est trop fière pour l'avouer
× Elle a grandi avec les terribles jumeaux d'Imladris et les considère comme ses frères
× Agile - Aventurière - Courageuse - Débrouillarde - Dynamique - Fidèle - Loyale - Intelligente
× Exigeante - Possessive - Passionnée - Rancunière - Têtue


(c) crédit

derrière l'écran



Nao'


→ age ; 25 ans et toutes mes dents !
→ comment es-tu venu ici ?; Y'a très longtemps, je sais plus
→ code du règlement ; oki by danel
→ quelque chose à dire ; Super design !

Rang

(choix entre 6 ~)

→ Rang en 2-3 mots : Guérisseuse itinérante
→ Couleur en HTML : De la couleur de mon groupe, c'est plus simple ;)




Aide le staff :
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Juin - 18:15

Mon histoire

❝ I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. ❞


Tout commença ... Et bien, tout commença avec le voyage de deux Elfes. Un couple qui s'aimait depuis des siècles et des siècles. Mais qui n'avaient eu lors pas la chance d'avoir d'enfant. Malchance ? Coup du destin ? Ils n'auraient su le dire. Mais comme on le dit souvent, tout vient à point à qui sait attendre. N'est-il pas ? Tous deux venaient de Vert Bois, ou communément appelée Mirkwood de nos jours. A cette époque là, Vert Bois était resplendissante. Elle n'était pas encore touchée par les atrocités de Sauron ou toute la malveillance de ce dernier. Mais ce n'était pas pour autant que tous restaient tranquillement dans cette belle forêt. Les parents de Valaina aimaient voyager. Ils rendaient souvent visite à leurs lointains cousins d'Imladris. Ou faisaient même le déplacement, parfois, jusqu'à la Lothlorien. On leur avait proposé de s'en aller. De voguer vers les terres immortelles. Mais ils refusèrent. Pour la simple et bonne raison que, selon eux, ils n'avaient pas vu tous ce qu'ils voulaient. Et surtout, ils n'avaient pas eu l'occasion d'enfanter.

Jusqu'à ce que le destin les rattrape. La neige était tombée plus tardivement que prévue cette année là. Tous croyaient que la neige ne viendrait pas. Mais un puissant vent du nord avait soufflé et les flocons de neige étaient tombés. Les Sáralondë étaient de sortie. Ils s'en allaient visiter, une nouvelle fois, Imladris et espéraient bien rejoindre la cité du Seigneur Elrond à temps pour la naissance de leur enfant. Mais ils n'eurent pas le temps de le faire. La petite était, semble-t-il, pressée de sortir et de visiter le monde par elle-même. Ils durent s'arrêter dans une grotte, à quelques lieues seulement de la belle cité de Fondcombe. Et c'est ainsi que Valaina Nessa Sáralondë vit le jour. Dans le froid d'une nuit d'hiver. Au petit matin, ils étaient prêt à reprendre leur route, poupon dans les bras et protégée du froid. Mais ils ne s'étaient pas attendus à cela. Ils furent surpris par des gobelins alors que le soleil n'était pas totalement levé. Le père combattit vaillamment mais fut, néanmoins, le premier à tomber. Son épouse ne tarda pas à le rejoindre dans la mort. Seul l'enfant était encore vivante. Mais était sur le point de se faire massacrer. Comme ses parents. Jusqu'à ce qu'un cor d'elfe retentit dans la plaine. Et une flèche fut décochée. Et une seconde. Et d'autres suivirent. Sans la bienveillance d'un des généraux du Seigneur Elrond, sans doute que Valaina aurait été abandonnée à son sort, et laissée là, dans cette neige froide et inconfortable. Mais elle poussa un petit cri, attirant l'attention de son sauveur. Quand il vit son visage, il n'eut d'autre choix que de l'emmener. On ne laissa pas ses parents là, dans la neige. On les ramena à Fondcombe. On tenta de panser leurs blessures. Mais c'était, hélas, trop tard. Ils eurent le droit à de belles funérailles. Et c'est là ... que l'histoire de Valaina commence. A Fondcombe.

Dans les jours qui suivirent, le Seigneur Elrond se réunit avec quelques uns de ses gens, qui vivaient dans sa cité. Et la décision fut vite prise. Connaissant ses parents, il fut donc décidé que la petite Valaina allait rester parmi les gens d'Elrond et qu'elle serait élevée comme une Elfe d'Imladris. Libre à elle, par la suite, en grandissant, de rejoindre les siens. Ce fut Celebrían, épouse du Seigneur Elrond, fille de Galadriel et du Seigneur Celeborn, qui en vint à choisir le prénom de la petite demoiselle. Valaina Nessa -certains ont encore le privilège de l'appeler Nessy mais évitez de le faire. Ou alors, faut que vous soyez en très bons termes avec la demoiselle-.


Et si on faisait court pour changer ? Nan, malheureusement pour vous, c'est pas l'habitude de la maison. Va falloir vous contenter de la version longue. Enfin, revenons-en à nos moutons.

Quant bien même la jeune enfant aux oreilles pointues avait perdu ses parents, ce n'était pas pour autant que sa vie, enfin, son début de vie fut triste. Bien au contraire même. Parce que les parents de substitution de la jeune Valaina étaient aimants, tendres, doux avec elle. Et patients aussi. Parce que la jeune brune se révéla être une vraie pile électrique qui avait du mal à tenir en place -d'ailleurs, ça ne s'est pas vraiment arrangé avec le temps, mais on en reparlera plus tard-. Il lui était très difficile de rester les fesses posées sur une chaise. Elle aimait bien bouger, poser des questions. Toujours une question pendue à ses lèvres d'ailleurs. La curiosité ? Oh que oui. Valaina était une grande curieuse. Et elle avait toujours une question à poser. La soif d'apprentissage. De voir les choses, de les toucher, d'apprendre de ses erreurs aussi. Est-ce que ses parents regrettaient de l'avoir prise sous leur aile ? Pas le moindre du monde. Elle mettait un peu d'animation dans leur vie. Eux qui n'avaient jamais pu avoir d'enfants étaient comblés avec l'arrivée de Valaina dans leur vie.

Qui n'aurait pas vu sa vie changer, d'ailleurs, avec l'arrivée d'un enfant ? Une nouvelle naissance, c'est toujours ... une belle aventure, si on peut dire ça comme ça. Parce qu'on doit s'organiser autrement, faire les choses autrement. Ses nouveaux eurent du mal, au départ, à s'habituer, ce qui était bien normal d'ailleurs. Mais ils ne furent pas délaissés. Dans le sens où il y avait toujours quelqu'un dans les parages pour leur donner quelques conseils avisés. Et faire en sorte que la petite Valaina puisse s'épanouir convenablement.


Valaina grandit. Au fil des jours, des mois, des années, des siècles. Elle devenait une belle jeune femme. Toujours aussi curieuse que par le passé, ça ne changeait pas réellement. Elle continuait à poser d'éternelles questions. Il lui arrivait de passer un peu de temps avec Maître Elrond avec qui elle apprenait toujours un tas de choses. Mais il y avait aussi d'autres choses dont elle voulait avoir connaissance. Pourquoi diable n'y avait-il que les hommes qui avaient le droit de manier l'épée ? Ou bien les arcs ? Hmmm ? Oui, Valaina aimait bien manier les deux types d'arme. Et souvent, à l'insu de tous, elle se faufilait, dehors, la nuit. Avec un arc et des flèches. Et elle s'entraînait. Il est vrai qu'au départ, ce ne fut guère une chose aisée que de manipuler l'arc. Combien de fois elle était revenue avec les mains légèrement meurtries et coupées à cause du fil. Et combien de fois elle avait été obligée de le cacher à ses compagnons. Quand elle croisait quelqu'un et qu'elle venait de se blesser, elle planquait toujours ses mains dans son dos. Forcément, on se posait des questions, ce qui était bien normal. Mais elle ne s'arrêta pas pour autant.

Parfois, aussi, il lui arrivait que d'espionner ses compagnons ... ceux qui s'entraînaient sous la houlette du maître d'armes désignés par Elrond. Bien souvent, elle se posait dans les talons et observait durant des heures et des heures. Valaina était du genre discrète et on ne la repérait que rarement. Sauf une fois... Où elle se fit attraper. Elle avait été surprise. Ca arrive, parfois, un moment d'inattention, qu'elle salua, d'ailleurs. Parce que ... d'une certaine manière, cela lui permit d'apprendre des choses. On la forma au maniement de l'arc, même si elle avait appris seule. On lui apprit quelques astuces qui lui permettraient de ne plus s'écorcher les mains. Et de viser juste. Mais il n'y eut pas que ça. Parce qu'on en vint à lui apprendre ... le maniement des armes. Dagues, épées elfiques et autres joyeusetés de ce genre. Pour le plus grand bonheur de Valaina. Elle avait certes toute une vie pour apprendre ces choses là. Mais elle se disait que plus tôt c'était le cas, et plus vite elle pourrait se défendre, le cas échéant, et progresser, par la même occasion. Elle s'avéra être une bonne élève, même si, parfois, Valaina distrayait un peu ses compagnons par ses rires ou bien ses gloussements. Elle rayonnait de bonheur. Tout simplement.


Les siècles s'écoulèrent. Et après être restée de nombreuses années -enfin, siècles- à Imladris, Valaina eut le désir de voyager. Comme ses défunts. Elle s'était toujours posée la question de savoir qui ils étaient. Ce qu'ils faisaient, pourquoi ce besoin viscéral de voyager autant. Et Valaina eut ce même besoin. La dame en rouge, voilà comment on l'appela lorsqu'elle se décida à prendre un cheval, de quoi se défendre. Un beau matin, elle quitta la belle Fondcombe. Non pas qu'elle était lasse de sa vie. Mais elle avait besoin de voir le monde. Son premier voyage la mena chez ses lointains cousins, en Lothlorien, où elle y resta ... Hmmm ... je ne saurais dire. Sans doute un bon petit moment. Dirons-nous une quinzaine, voire une vingtaine d'années. Ce qui n'était rien dans la vie d'un Elfe. Il lui arrivait de descendre un peu plus au sud, dépassant les frontières de la Lothlorien pour se retrouver dans la forêt de Fangorn. Les Ents ? Oh, oui, elle eut l'occasion d'en croiser quelques uns lors de différents voyages. Elle se rappelle particulièrement de Finglas, un vieil Ent, l'un des plus âgés, qui avait souvent l'habitude de rester dans son coin. Pas très bavard celui-là. Mais ce n'était pas bien grave. Parce qu'à chaque fois qu'elle venait le voir, elle lui faisait la conversation durant des heures et des heures. Et oui, malheureusement, non seulement la brune était curieuse mais elle était bavarde aussi -peut-être un peu moins maintenant-.

S'aventurait-elle encore plus au sud ? Et franchissait-elle les limites de Fangorn ? Non. Elle était proche de la Trouée du Rohan, certes, mais elle ne s'était pas aventurée plus loin que ça. Non pas que vivre parmi les Hommes durant un temps lui aurait déplu. Mais elle voulait, avant de le faire, découvrir ses autres cousins elfiques, du côté du nord. Enfin, plutôt de l'ouest d'ailleurs. Si bien qu'elle finit par quitter, une nouvelle, les terres de la Lothlorien et se retrouver à Vert Bois. Elle avait eu vent de cette affaire, à Dol Guldur, du fait qu'on avait chassé un nécromancien. Du moins, de ce qu'elle avait entendu de la part d'Elfes plus âgés qu'elle. Suivant le val d'Anduin, Valaina en vint à atterrir à Rhosgobel et fit la rencontre, dès lors, d'un être plutôt ... Inhabituel. Radagast, ce cher Radagast le brun. Un magicien. Avec une araignée au plafond, pour être gentille. Mais il était vrai que Valaina était surprise qu'un homme vivait, seul, à l'orée de Vert Bois. Un homme proche de la nature. Valaina était intriguée par ce curieux personnage qu'elle décida de rester un peu plus longtemps que prévu. Et elle apprit beaucoup de choses à ses côtés. Oh, elle resta bien un demi-siècle auprès de lui. A apprendre les choses de la nature. Divers traitements aussi. A quoi ça lui servait ? Peut-être qu'un jour, elle quitterait ses forêts et s'en irait pour les villes des Hommes. Et que là-bas, si elle avait la possibilité de le faire, elle soignerait ceux qui étaient malades. Drôle de rêve, mais elle avait envie de le faire. Et la brune s'en donnait les moyens. Ses années avec Radagast ne furent que trop courtes, selon elle, mais elle avait appris, tout de même de nombreuses choses. Et comme il n'avait plus rien à lui enseigner, à nouveau, Valaina fit ses bagages -quoi que, elle n'avait pas grand chose-.


Où ses pas la menèrent, cette fois-ci ? Et bien, Valaina suivit, tout simplement, le chemin qui descendait de Rhosgobel, direction, Vert Bois et le coeur de la forêt, le royaume du Seigneur Thranduil. Sa dernière destination. Ou du moins, l'objet de sa propre quête, si on peut dire ça comme ça. Ce ne fut pas évident d'en rejoindre le royaume mais elle y parvint. A croire que Vert Bois était un énorme labyrinthe, ou quelque chose dans le genre. La jeune femme fut très bien accueillie par ses pairs. Et nombreux sont ceux qui lui ont dit, en la voyant, qu'elle ressemblait à sa défunte mère. Il était vrai qu'on avait pu lui dire cela à quelques reprises, que ce soit à Imladris, ou bien à Caras Galadhon mais les Elfes de Vert Bois abordaient un peu plus souvent le sujet que tous les autres. Valaina séjourna un bon petit moment dans la demeure de Thranduil où elle put faire la connaissance de nombreuses personnes. Et se lier d'amitié, ici ou là.

Les langues se déliaient, au cours du temps. Et Valaina apprit que ses parents, enfin, ses vrais parents, avaient eu l'occasion de séjourner, à plusieurs reprises, à Lacville, un village d'hommes, principalement, un peu plus bas. Il n'en fallut pas plus pour attiser la curiosité de Valaina qui décida d'aller y faire un tour. Elle y trouva ... ce qu'elle cherchait depuis des siècles et des siècles : une bâtisse en très mauvais état. Personne n'avait osé mettre les pieds dedans. De peur que les occupants de la maison ne finissent par revenir. Mais personne n'était venu. Et la légende s'était transmise comme quoi le bâtiment était hanté. Valaina poussa la porte. Il y avait de la poussière, beaucoup de poussière mais elle trouva là un nid douillet. Avec des livres. De nombreux livres. Poussée par la curiosité, ou signe du destin, elle prit le premier bouquin qu'elle eut sous la main. Et l'ouvrit. Et là, elle eut comme un électrochoc. Il y avait un portrait. D'une femme. Aux traits similaires à ceux de Valaina. Sans doute sa mère. Et c'est comme si ... toutes ses questions trouvaient, là, une réponse. Ce qui fut plus ou moins le cas puisque, apparemment, de nombreux de ses livres n'étaient pas des livres ordinaires. Mais plutôt des journaux qu'ils avaient écrit. Pour raconter leur vie. Transmettre leur légende.

Valaina se décida à rester un petit moment à Lacville. Le temps de lire les journaux. De temps à autre, on frappait à sa porte. Parce que les gens étaient curieux. Et elle leur ouvrait. Toujours. Mais vous vous doutez bien que Valaina, toujours motivée par ce besoin de voyager, finit par quitter cette belle ville. Non sans avoir de nouvelles quêtes en tête. Ce qui l'intéressait ? Des trésors ... volés par des gobelins. Un collier, précisément, que sa mère portait le jour où elle avait été surprise par les bêtes. Mais pour le retrouver, ça allait être une autre paire de manche.


C'est donc avec une nouvelle quête en tête, enfin, un nouveau but, que Valaina quitta, une nouvelle fois, une ville, une cité, un royaume qui lui tenait à coeur. Mais qu'à cela ne tienne, elle savait qu'elle reviendrait, un jour ou l'autre, à Esgaroth. Peut-être pour remettre les affaires de ses défunts parents en ordre. Et tout ramener dans une des cités elfiques. La plus proche étant Vert Bois. Mais quand bien même Valaina avait passé du temps à Vert Bois, elle ne se sentait pas là-bas comme étant chez elle. Peut-être à cause du fait qu'on la regardait étrangement ... peut-être parce que quand on la voyait, et bien, on la prenait pour sa défunte mère et que ça la mettait très mal à l'aise. Le royaume de Thranduil était, certes, magnifique. Ses cousins elfes étaient gentils et agréables. Il y faisait bon vivre. Mais ce n'était pas ce que Valaina recherchait. Du moins, dans l'immédiat. Peut-être qu'un jour, elle reviendrait s'y établir. Ou peut-être qu'elle jetterait son dévolu dans une autre ville. Elle n'en savait trop rien. Et ce n'était pas cela qui la préoccupait. Pas dans l'immédiat quoi qu'il en soit.

Avant de débuter sa quête, et comme cela faisait déjà quelques siècles qu'elle avait quitté Fondcombe, Valaina jugea bon qu'il était temps de rentrer auprès des siens. Ou du moins, pour les saluer. Et voir comment ils allaient aussi. Et elle comptait bien tomber sur quelques Gobelins, au passage, et fouiller l'endroit où ils se terraient afin de retrouver le collier. Même si elle savait qu'elle n'avait que très peu de chance de mettre la main dessus. Pourquoi ? Parce qu'avec les âges et le temps, sans doute que le bijou avait été perdu. Mais Valaina ne désespérait pas pour autant. Elle gardait espoir. Toujours. Pour s'en retourner à Fondcombe, et au lieu de suivre la vieille route de la Forêt, l'Elfe s'en était décidée de passer par la forêt, encore, et de suivre la rivière de la forêt qui traversait, à nouveau, le royaume de Tranduil. Certes, c'était plus long. Bien plus long qu'autre chose. Mais Valaina était loin d'être pressée par le temps. Après tout, les âges ne l'affectaient pas. Et elle ne risquait pas de mourir tout de suite. Du moins, sauf si, bien évidemment, elle ne faisait pas attention à ce qui l'entourait, mais c'était bien mal la connaître.

Après des mois et des mois de voyage, finalement, Valaina atteignit Imladris alors qu'un fin manteau de neige recouvrait les landes. D'ailleurs, il neigeait, ce jour là, lui faisant se remémorer sa propre histoire. Son arrivée, pour la toute première fois, en tant que bébé, dans cette contrée, sous la neige, aussi. Un signe du destin ? Elle n'aurait su le dire. Quoi qu'il en soit, à peine arrivée, elle se dirigea vers la sépulture de ses parents. Et y resta un petit moment -et pour une fois, on parlait d'heures, et non pas de jours ou bien de mois-. Une main sur son épaule la tira de ses pensées. Elle leva doucement la tête et la tourna en direction de la main. Le Seigneur Elrond. Toujours aussi accueillant avec elle. Elle lui fit part de sa volonté de voyage, et de retrouver ce qu'on lui avait pris. Valaina ne savait pas ce que ça lui apporterait de plus, mais au fond d'elle, elle sentait qu'elle devait le faire. Cela ne plut guère au Seigneur Elrond mais Valaina était un esprit libre et il était difficile de la contrôler ou bien de lui faire rebrousser chemin. Ils en discutèrent longuement -et là, on parle de semaines, voire de mois même- puisqu'ils étaient en total désaccords sur le sujet. Il voulait lui montrer par a + b qu'une telle quête, surtout toute seule, était dangereuse. Mais il ne parvint pas réellement à la faire revenir là-dessus. Si bien qu'à la fin, il lui souhaita bonne chance. Valaina ne partit pas tout de suite. Elle préférait attendre que l'hiver se termine et que le printemps revienne.


Les années et les siècles s'écoulèrent. Les voyages n'étaient pas aisées parce qu'elle tombait toujours sur des choses qui la ralentissaient. Mais c'était là sa vie d'aventurière. Après tout, elle avait choisi cette vie. Elle aurait très bien pu se trouver un petit coin de paradis à Imladris et s'y poser. Y rester. Et fonder une famille ... Ou bien même s'en aller pour Valinor et ne plus jamais revenir. Mais non. Elle vivait comme une nomade, ne restant jamais plus d'une demi-vie d'homme au même endroit. La sorcière rouge qu'on l'appelait. Ou la dame en rouge. Parce qu'elle avait toujours cette cape rouge, héritage de ses parents. Enfin, lointain héritage puisqu'elle avait été ramenée à Fondcombe, bébé, dans ce morceau de tissu. Et elle n'avait jamais pu se résoudre à l'abandonner, et ce même si c'était une cape ... assez voyante tout de même. Mais qu'importe. Après tout, elle n'était pas une enfant sans défense. Parfois, il arrivait à Valaina de côtoyer le monde des hommes. Elle restait en ville, quelques temps. On venait la voir parce que sa réputation la précédait. Certains disaient que c'était une sorcière qui mangeait les petits enfants -les rumeurs, que voulez-vous ?- Et d'autres disaient qu'elle pouvait soigner n'importe quelle maladie avec différents traitements, médicaments. Elle utilisait ce qu'elle avait appris chez Radagast. Elle usait avec sagesse de ce savoir.

Ses voyages la menèrent loin, bien loin au sud, plus loin qu'elle n'aurait cru s'aventurer. Si loin qu'elle se retrouva à Dol Amroth il y a de cela quatre cents ans à peu près. C'était loin d'être aussi beau que Minas Tirith mais il y avait bien moins de roche, et Valaina s'y sentait un peu mieux à dire vrai. Et c'est là qu'elle le rencontra. Cet Elfe aux manières curieuses. Au look curieux aussi. Enfin, il était clair qu'il n'avait rien d'y Elfe. Rien que ses cheveux d'ailleurs faisaient penser qu'il était un simple mortel. Mais comme on le dit souvent, il faut toujours se méfier des apparences. Un curieux individu ce Nólas Hawkfern mais intéressant, tout de même. Ils se croisèrent à plusieurs reprises. Dans des circonstances plus ou moins loufoques -pour avoir bien plus de détails sur le sujet, il vous faudra lire le scénario que j'ai l'intention de créer-. Mais elle s'était attachée à lui. Et inversement. Seulement, elle avait l'impression qu'ils ne pouvaient pas être ensemble et que quelque chose était toujours en travers de leur chemin. Est-ce qu'ils finiraient par être ensemble, une fois pour toute ? Ou bien ... Ou bien leur destin était-il de faire un bout de chemin, ensemble, et d'être séparés, à nouveau, avant la prochaine fois ? Bien difficile de le dire. Et je crois bien que seul l'avenir nous le dira.


Toute histoire a un début. Ainsi qu'une fin. Seulement voilà, l'histoire de Valaina ne s'arrête pas là. Il y a soixante ans à peu près, la jeune Elfe s'en était retournée à Vert Bois. Et c'est là ... C'est là qu'elle apprit que Erebor, la Montagne Solitaire, place forte de Thrór, seigneur de la Montagne, était prise d'assaut par un Dragon. Smaug le Terrible, comme certains aimaient à l'appeler. Du haut de la colline, surplombant toute la montagne, elle vit l'horreur ... les flammes qui grandissaient. Les maisons détruites. Les vies détruites. Les Nains qui s'enfuyaient sans avoir quelconque endroit où se rendre. Ce qui l'offusqua le plus fut, sans doute, le fait que le Seigneur Thranduil était venu avec son armée. Mais qu'il ne fit rien. Elle ne comprit pas pourquoi le roi avait décidé de ne pas bouger le petit doigt. Etait-ce parce que défaire un dragon n'était pas une chose aisée ? Ou bien tout simplement parce qu'il ne souhaitait pas mettre en danger inutilement ses hommes en fourrant son nez dans des affaires qui ne le regardaient pas ? Aucune idée. Valaina n'aurait su le dire. Mais l'estime qu'elle avait pour ce roi en vint à décroître.

On ne revit guère Valaina après cette histoire. Certains aiment à dire qu'elle est dans sa forêt, dans un petit nid douillet, à préparer des remèdes, ou que sais-je encore. D'autres la croient sur la route, toujours à la recherche de ce bijou qu'elle sait, probablement, perdu à jamais. Et d'autres encore l'imaginent avoir pris la route pour Valinor et quitter la Terre du Milieu pour toujours. Et vous, qu'en pensez-vous ? La seule chose que j'aurais à rajouter, c'est que l'histoire de Valaina est loin d'être terminée.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Dim 8 Juin - 19:47

félicitation, tu es validé(e)



Rebienvenue ♥️

Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà créer ta FICHE DE PERSONNAGE ! N'oublie pas aussi d’aller RECENSER ton avatar, on ne sait jamais si un membre du staff n'a pas fait son boulot :bigrin:
Tu peux dés maintenant participer au rp et si tu ne sais pas par où commencer, un TOPIC de demande a été créer par nos soins.

Les ANNEXES sont assez longues mais n'hésites pas à aller la lire si tu as la moindre question avant de demander à un membre du staff. On sait qu'il y a tout plein de sujet explicatifs mais c'est pour mieux organiser le forum et tu verras tout est assez simple ici \o/

Le sujet ROYAUME est une sorte de répertoire des membres, Merci de bien vouloir passer par ce SUJET pour vous être ajouter ^^

Tu savais que ton personnage pouvait intégrer une organisation s'il le souhaite ? Va faire un tour ICI, les détails se trouve dans ce sujet !

Le forum Bureau regroupe les sujets relatifs à ton personnage (demandes, pnj, ect...), n'hésite pas à y faire un tour. Tu peux également créer ton SAC pour répertorier tes possessions ^^

N'oublie pas de compléter ton profil, ça nous donne un aperçu de ton personnage :hearrt:

J'ai failli oublier, pour faire plus ample connaissance, je t'invite à t'amuser avec nous FLOOD.

Et pour finir : BON RPG ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 8 Juin - 19:53
Michi ♥
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» smash. le 25 juillet à 6H.
» put the blunt down just for a second ... { Jude
» La galerie de Willy Smash
» Super Smash Bros
» Super Smash Heroes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Fiches-
Sauter vers: