Bienvenue à Esgaroth | Feat. Mesli Blackmaze

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 29 Mar - 22:27





Bienvenue à Esgaroth ! feat. Mesli Blackmaze



C'est la fin de la journée et le pâle soleil descend doucement à l'horizon. Les hommes quittent leur travail et vont rejoindre leurs femmes et enfants chez eux. Les femmes allument les lanternes suspendues à leurs fenêtres. Il y a aussi les solitaires et les malheureux qui prennent le chemin des tavernes. Ceux-là s'en vont clopinant, traînant dans les rues en essayant de dégoter de quoi payer leur bière pour ce soir là. Ils se réunissent tous pour chanter, danser et boire. Mortimer Eredann fait partie de ces ivrognes qui boivent chaque soir pour oublier leurs soucis.
Entre autre, il allait encore ce soir là à la taverne, où il boirait jusqu'au milieu de la nuit. Or, ce soir là était le plus beau de la semaine. Ce soir là un ménestrel venait conter des histoires. De belles histoires de contes de fées, des histoires qu'on lui contait dans sa jeunesse.
C'était le soir le plus merveilleux du mois.

... Environ trois heures après ...

Il fallait que ça arrive. Toujours que ça arrive !
Il fallait qu'il gâche encore les choses qu'il aimait le plus au monde. Comme s'il ne les aimait pas. Bien sûr qu'il les aime !
Seulement voilà, tout peut toujours arriver.

Il avait beaucoup bu.
Beaucoup, et même bien trop.
Il en était même devenu agressif et violent.
L'alcool avait empli son esprit et il commençait à divaguer, frappant de son poing les tables et hurlant des atrocités. Il se leva et tenta de cogner au visage le premier venu, qu'il manquait de loin, puis continua de tournoyer en lançant des coups de poings au hasard.
Mais bon, il les lançait au hasard.
Malheureusement, le ménestrel qui ne portait attention qu'à son instrument réceptionna le coup dans les dents. Le pauvre tomba à terre et ne bougea plus.

Bien sûr que non il n'était pas mort.
Juste amoché et... Comme qui dirait ahuri et furieux.
Il se leva prudemment, ramassa son instrument et sortit de la taverne en courant.
Là, tout les hommes se levèrent et se jetèrent sur le nain., avec rage et puissance, surtout dans le nombre.

Il se prit maints-et-maints coups, et maintes-et-maintes violences.
Quand enfin il fut poussé au dehors, il était couvert de bleus et d'hématomes, si bien que son visage ne ressemblait plus à rien.

Il était fatigué, blessé et ivre, si bien qu'à quelques pas de l'entrée de la ville où se tenait sa maison, il s'écroula de tout son long à terre, face contre le sol.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 9 Avr - 0:59

BIENVENUE À ESGAROTH

AVEC — MORTIMER EREDANN



« Plutôt joli pour une pauvre bourgade isolée! » pensa Mesli en enlevant sa capuche de voyage.

Elle se promenait à travers les maisons et échoppes de bois d'Esgaroth, sans soucis à part se reposer et laisser aller la pression et l'adrénaline du voyage. Déjà trois ans qu'elle était seule, ses pieds la portant aussi loin qu'ils pouvaient la supporter. Pour s'être rendue si loin dans le Nord en partant du Sud, elle avait marché longtemps, si longtemps qu'elle avait perdu le compte des jours. Peu l'importait, rien ne l'obligeait à revenir et personne ne l'attendait, soucieux de savoir si elle reviendrait un jour. Elle était libre, peut-être trop se disait-elle parfois. Elle souriait en repensant à sa ''vie d'avant'', comme elle l'appelait, mais elle souriait encore plus en pensant à ces quelques rencontres faites au gré des routes, ces gens qui avaient été assez gentils pour lui apprendre à se battre et à survivre les grands chemins, elle qui parvenait à peine à tenir une épée. La solidarité n'était pas aussi effacée que ce qu'elle avait pu croire. Peut-être que dans ce village aussi, il y avait des rencontres en or à faire, et c'était bien pour ça qu'elle y était entré. Les marchands, derrière leurs comptoirs, la regardait d'un drôle d'air. Ils ne devaient pas avoir l'habitude de voir des étrangers, peu étaient les gens qui avaient le courage de s'aventurer si près de la tristement célèbre Montagne Solitaire. Un dragon... La pensée que cette créature si redoutable se tenait à un ou deux jours de marche seulement d'elle arracha un frisson à la jeune femme. Se changeant les idées, elle détourna son chemin pour faire dos à l'ancien royaume de nains et se dirigea vers une rue plus petite et dénudée de passants. Au fur et à mesure qu'elle avançait, les maisons se faisaient plus rares et les limites du village sur l'eau s'approchaient. Elle pouvait déceler, à l'horizon, la fin des bâtisses de bois.

« Et pourquoi pas rester à l'écart? » se dit-elle

Admirer l'horizon, même si le paysage était moins hypnotisant que certaines vues qu'elle avait pu admirer, mais n'importe quel ciel ou n'importe quel lac lui apportait une paix intérieure. Elle accéléra le pas, quand soudain elle perçut une sorte de plainte, une voix rauque qui gémissait, et le son de planches qui craquent. Elle s'arrêta de marcher pour s'assurer que ce n'était pas l'écho de ses propres pas. Il y avait bien quelqu'un ou quelque-chose, non loin d'elle, dans ce passage vide. Détournant son chemin, elle vit, étendu par terre, ce qu'elle identifia comme un nain au vu de la taille. Étendu par terre, face contre terre, il ne bougeait presque pas mais émettait belle et bien un râle grave et éraillé. S'approchant de lui, elle s'agenouilla et secoua son épaule.

« Excusez-moi, vous allez bien? » demanda-t-elle, un tantinet inquiète

Le nain tenta de bouger, mais ses membres semblèrent ne pas répondre et il se contenta de bouger légèrement la tête, de sorte que son visage était un peu plus visible. Mesli pu voir que ses joues étaient exagérément rouges, et qu'il affichait un sourire béat. Il baragouina quelque-chose et sa tête retomba au sol, tandis que lui se mit à ronfler.

Apparemment, il était bien saoul.





(c) MEI SUR APPLE SPRING


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: