Dans quel état j'erres ? [Quête]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 27 Mar - 20:28

Dans quel état j'erres ?

Dans la bibliothèque de la Lothlorien
Galadriel

Trois coups frappés à une porte peuvent parfois bouleverser une journée. J’étais installée dans mon bureau, tranquille, à côté d’un feu ronflant et craquant dans ma cheminée, mon livre de compte devant moi, et je m’apprêtais à passer une de ces ennuyeuses journées que j’ai l’habitude de voir passer, de celles qui ne semblent avoir jamais de fin, lorsqu’on doit enchaîner des tâches qui ne vous plaisent réellement pas. Celeborn a toujours été plus attentif que moi pour tenir les comptes, et faire en sorte que la Lothlorien tienne sa place de pays vis-à-vis du reste des contrées de ce monde. Moi, j’ai toujours préféré rester à rêver dans les jardins, me balader dans les rues pour aider mes concitoyens, bien loin de cette image de femme froide et distante que ma réputation me donne, plutôt que de rester enfermée à ne savoir par quel bout commencer les tâches qui m’incombent pourtant.
Cependant, il est des jours où on a réellement peu de choix, et où ces tâches que l’on repousse encore et encore finissent par devenir urgentes. Aujourd’hui était l’un de ceux-là, et c’est avec une légère lassitude que je regardais sans réellement les voir tous ces chiffres qui s’affichaient devant moi, incapable d’arriver à m’y plonger assez pour les comprendre ou les lire dans l’ordre. À ma droite se trouvait la haute pile des factures à vérifier, et je commençais à me dire que je devrais réellement soit embaucher quelqu’un pour faire ce travail, soit m’y mettre plus régulièrement lorsque trois coups frappés à la porte de mon bureau me firent tourner la tête. Après avoir invité la personne à entrer, je me levais avec un grand sourire, pour accueillir Gandalf, bien heureuse de le trouver là, tombant à pic pour m’empêcher de me mettre à ces tâches ingrates de gestion administrative.
Nous avons commencé, comme toujours, par prendre des nouvelles l’un de l’autre, et la profonde amitié que j’ai pour lui m’a poussée à nous faire apporter gâteaux et thé bien chaud, alors qu’à l’extérieur de cette petite pièce, les heures passaient. Lorsque nous avons enfin pu rattraper en détail toutes ces années que nous avions passées séparés l’un de l’autre, j’en vins à lui demander enfin quel était le but de sa visite soudaine, et pourquoi il ne m’avait pas prévenue auparavant de sa visite, chose qu’il faisait pourtant très rarement, mais j’aurais aimé pouvoir le recevoir dans de meilleurs conditions que celles dans lesquelles j’étais aujourd’hui.
Il m’avoua alors n’être venu qu’en coup de vent, pour récupérer un artefact qu’il m’avait confié il y a des années de ça, une carte que j’avais fait ranger dans les rouleaux que possédait la bibliothèque de ma forêt. Quel meilleur endroit pour y cacher un objet que celui justement où il aurait dû être rangé, n’est-ce pas ?
- Je vais te le chercher.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 12 Avr - 0:52

Dans quel état j'erres ?

Dans la bibliothèque de la Lothlorien
Galadriel

Je sors donc de mon petit bureau, alors que la lumière du soleil couchant embrase ma forêt, et que je ne sais réellement comment je peux faire pour quitter cet endroit si régulièrement et ne pas être nostalgique de la beauté des lieux. Je traverse le hall et m’apprête à sortir par la grande porte lorsque par la fenêtre j’aperçois mon époux, Celeborn. Autant dire qu’il serait de bon ton pour moi de l’éviter pour le moment : je n’ai pas eu le temps de m’occuper de la comptabilité, et je la lui avais promis pour ce soir. Il vaut mieux pour moi trouver un autre chemin : par exemple en passant par les jardin – et le chemin plus long – afin de ne pas le croiser pour avoir cette discussion, encore une fois, sur mon irresponsabilité.
Est-ce bien ma faute, cependant, si à chaque fois que je me mets sérieusement sur mon travail d’intendante, quelqu’un arrive systématiquement pour m’en distraire ? Oh, parfois, je vous avoue sans mal avoir envie que tout ça ne brûle un bon coup. Elles sont payées, ces factures, non ? alors, à quoi bon s’amuser à les noter sur un morceau de papier. Les coffres sont pleins, et je n’ai clairement pas besoin de plus pour que mon bonheur soit parfait. Pourquoi faut-il que je fasse cette paperasse ? Ne puis-je embaucher quelqu’un pour le faire ? Ne puis-je avoir confiance en quelqu’un en ce bas monde pour s’occuper de ça ? Pourquoi moi ?
Ça sonne un peu désespéré, n’est-ce pas ? Allons, qui n’a pas un jour désespéré devant ses factures à payer, hein ? Allez, avouez, avouez !
Quoi qu’il en soit, du moment que j’évite Celeborn, je peux reporter cette corvée à demain, et puis : Gandalf a besoin de moi. Ça compte, non ? Je passe donc par les jardins pour aller dans la grande bibliothèque, là où je ne suis pas allée depuis un bon moment. Peut être… cinquante ans ? Le temps file tellement vite pour moi… Je ne me rends pas réellement compte. Mais, vu le bordel qui y règne, j’ai l’impression que les armées de Sauron s’y sont battues pendant tout le temps que j’ai passé éloignée de cet endroit.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 1 Mai - 21:11

Dans quel état j'erres ?

Dans la bibliothèque de la Lothlorien
Galadriel

Mes pas légers me mènent cependant assez rapidement vers un coin plus ancien et plus reculé de la bibliothèque, où le désordre ambiant n’existe plus, car personne n’y met jamais les pieds. J’hésite un moment avant de me tourner vers l’entrée de la pièce, et de me diriger vers le bureau où une elfe est installée, plongée dans la lecture d’un long parchemin. Je soupire un instant, avant de réaliser qu’elle ne m’a même pas vue. Le laisser aller qui règne ici m’exaspère un instant, et je m’approche d’elle d’un pas bien plus décidé. Je lui suis passée devant il n’y a pas cinq minutes, et elle n’a ni levé le nez, ni ne m’a saluée. M’a-t-elle seulement vue ? Il semblerait que non.

- Je cherche le traité de paix de la première guerre des elfes contre les elfes. Il était rangé dans l’étagère 6-b, mais j’ai peur qu’il ne soit désormais perdu. Or, nous en avons besoin au Conseil pour ratifier un nouvel alinéa. Sauriez-vous où il est ?

Le regard de la bibliothécaire croise le mien, et elle se relève brusquement, faisant tomber la moitié de son bureau par terre, avant de s’incliner devant moi.

- Ma dame… Je… Je suis désolée… Il y a eu un… Soucis. Je vais vous chercher ça

Ma main se lève d’un geste rapide pour l’arrêter dans son élan, et se déplace sur le coté, désignant la totalité de la pièce.

- Commencez par ranger cet endroit. Nos livres et nos parchemins sont des trésors qu’il faut chérir, et non entasser comme si Sauron en personne venait de fouiller dans les étagères. Je trouverai ce dont j’ai besoin seule.

Tournant le dos à la jeune femme penaude qui s’excuse platement, je me dirige vers la petite salle où je sais que le coffret de Gandalf m’attends, et je le prends rapidement avant de retourner auprès de mon ami, lui rendant ce qu’il est venu chercher.






Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Test - Dans quel clan de LGDC serais-tu et quel serait ton nom ?
» Ti-Simone dans quel BORDEL vit-on?
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Qui suis-je? Où vais-je? Dans quel état j'erre?
» Quel role Positif ForumHaiti peut-il jouer en 2013?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: