[Intrigue] Trapped in Mirkwood

 ::  :: Les Archives :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1931
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37799
Mer 12 Mar - 19:30
Bienvenue dans le royaume sylvestre...

Trapped in Mirkwood



Les nains continuent leur avancé vers la montagne solitaire, la compagnie descend des montagnes et arrive à la demeure de Beorn, un homme qui peut se changer en ours. Beorn leur prête des armes et des poneys pour qu’ils puissent rejoindre la forêt de Mirkwood. Arrivés à l’orée des bois, Gandalf les quitte pour vaquer à ses propres affaires. Durant leur longue et pénible traversée de la forêt, les nains, épuisés et affamés, sont capturés à deux reprises, d’abord par des araignées géantes, puis par les elfes sylvains, seul Bilbon parvint à leur échapper...

Les nains sont enfermés dans les cachots du roi, tandis que Thorin est amené devant le roi des Elfes...




note : il n'y aura pas de PNJ sauf si vous le demandez :01:
Ordre de passage : Thranduil & Thorin
→ Date : 1 septembre 2941


(c) alysha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 15 Mar - 15:52

Trapped in Mirkwood
"ft. Thorin Écu-de-Chêne"
Ce qui risquait d’arriver depuis quelque temps était finalement arrivé : les nains s’étaient décidés à couper au travers de la forêt noire au lieu de la contourner, ce qui leur aurait pris de nombreux jours de voyage en plus. Après avoir traversé les monts brumeux, les nains s’étaient rapidement rendu tout près de la demeure de Beorn. Après avoir dormie chez le changeur de peau, la compagnie avait continué son chemin jusqu’à Mirkwood. Ils y étaient ensuite entrés et s’étaient finalement fait attraper par le garde.

On venait d’avertir le roi que la compagnie avait été interceptée non loin du palais, après avoir combattu quelques araignées. La garde devait maintenant être tout près du palais, si elle n’était pas déjà arrivée, et conduirait les nains jusqu’à la prison. Ils y seraient tous enfermés, sauf leur chef, Thorin Écu-de-Chêne. Celui-ci serait amené devant lui afin de ‘’parlementer’’. Thranduil connaissait le but de leur voyage, mais il désirait imposer quelques conditions aux nains pour qu’ils puissent traverser le reste de la forêt. Il y avait dans cette montagne des joyaux que le roi désirait récupérer plus que tout.

Le roi des elfes se rendit à la salle du trône. Une fois-là, il monta les quelques marches qui le séparait de son trône, puis s’y installa confortablement : les jambes croisées, les bras déposés sur les accoudoirs. Il était vêtu d’un long manteau argenté et les pics de sa couronne étaient décorés de feuilles rouges pour l’automne. Il attendait les elfes qui mèneraient Thorin Écu-de-Chêne jusqu’à lui. Cette rencontre avait deux issues : soit Thorin acceptait l’offre que lui ferait Thranduil, soit il ne l’acceptait pas et lui et sa compagnie seraient coincée dans la prison durant autant de temps que Thranduil le désirerait. Thorin n’aurait qu’à faire le bon choix et il pourrait poursuivre sa route vers la montagne solitaire.
(c) Hinoru

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Mar 18 Mar - 23:56
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

Malgré les bons conseils de Gandalf et l’application de ceux-ci à la lettre, les nains avaient fini par tomber dans un piège tendu par des immondes araignées géantes, des créatures aussi répugnantes que cauchemardesque qui en auraient effrayé plus d’un. C’était notamment le cas de Bombur, qu’un rien effraie ceci-dit. Sauvez par les elfes. Cette phrase blessait plus gravement dans son orgueil Thorin Échu-de-Chêne plus que n’importe quel nain. Il détestait cordialement les oreilles pointues depuis le jour, il y a si longtemps déjà, où ils avaient refusé toute aide aux nains après la prise de la montagne par le dragon. Si, le nain aux cheveux ébène concevait parfaitement que personne ne pouvait rien face à la colère d’une telle bête, il ne concevait pas que les elfes aient refusé de les aider alors qu’ils étaient humblement venu le leur demander aux portes de leur royaume.

Les bras attachés, lui et ses compagnons furent emmené sans autre forme de procès dans le royaume sylvestre. Combien de temps y resteraient-ils ? Seul Manhal le sait. Il demeurait deux espoirs : Bilbo qui leur avait une fois de plus faussé compagnie ou tout du moins, il n’avait pas été pris par les elfes et de parlementé avec le roi. D’ailleurs, se fût sans grand ménagement encore que l’héritier de Durìn fût conduit face à se dernier. Longuement, il observa l’elfe aux cheveux d’argent posé sur son trône faisant émaner de sa personne toute la majesté qu’on lui connaissait et attribuait. Ô comme il aurait souhaité manqué de respect à cet être qu’il méprisait depuis des années mais, pour une fois le nain ravala son orgueil et sa rancœur. Après tout, même s’il détestait l’admettre, il devait aujourd’hui la vie à ces elfes.

L’un des gardes lui retira ses liens et il se passa rapidement ses mains sur ses vêtements souillé par le voyage mais aussi, pour signifier silencieusement aux elfes présents qu’il n’appréciait guère d’être traiter ainsi. Il croisa ses mains l’une sur l’autre devant lui en attendant que Thranduil prenne la parole. Si, le roi espérait l’entendre supplier, il n’obtiendrait rien de tel. Non, même blessé dans son orgueil, il n’était pas encore tombé assez bas pour se jeter au pied d’un elfe.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 30 Mar - 0:31

Trapped in Mirkwood
"ft. Thorin Écu-de-Chêne"
Enfin, ils entrèrent dans la vaste salle du trône : deux gardes et, au centre, les mains liées dans le dos, Thorin Écu-de-Chêne. Ils avancèrent jusqu’au trône, où se tenait Thranduil. Là, l’un des gardes libéra Thorin des liens qui lui entravaient les mains et se recula. Il se passa quelques secondes, quelques longues secondes, où tout ne fut que silence. Le roi, de son perchoir, observait Thorin, le jaugeant du regard. Ah… Comme il méprisait ce nain et tous ses semblables. Ce peuple trop orgueilleux pour avouer qu’il était à l’origine de ce conflit entre les elfes et les nains, bien que ceux-ci affirment sans doute que ce sont les elfes qui sont trop orgueilleux pour avouer que ce sont eux à l’origine du conflit. Cela, on le saura sans doute jamais.

Il y eu donc un instant ou les deux rois se confrontèrent du regard. Finalement, Thranduil prit la parole. « Thorin Écu-de-Chêne… Vous vous êtes donc résolu à reprendre votre montagne. » Il le trouvait fou. Fou de tenter de reprendre cette montagne encore sous l’emprise du dragon. Bien qu’il n’ait pas donné de signe de vie depuis plusieurs années, cela ne voulait pas dire que Smaug était enfin mort. Non. Peut-être ne faisait-il que sommeiller sur son grand tas d’or. « Certains peuvent croire que votre quête est noble. Une quête pour reconquérir votre royaume et tuer un dragon… » Thranduil prit une pause et se leva de son trône. « Je soupçonne moi-même un motif plus… Prosaïque. Quelque chose comme un cambriolage. » L’elfe s’était bien fait informer sur la quête. Il savait que les nains étaient accompagnés d’un Hobbit, bien que la garde ne l’ait pas attrapé. Peut-être errait-il maintenant dans la forêt, perdu, séparé de ses compagnons de voyage. Et puis en quoi un Hobbit pouvait-il être utile dans une quête de ce genre? Pourquoi avoir sacrifié un guerrier pour plutôt choisir un Semi-Homme? Ceux-ci étaient réputés pour leur démarche silencieuse, et ils étaient petits. Parfaits pour voler quelque chose sans que Smaug ne s’en rende compte.

« Vous avez trouvé une voie qui vous mènera à l’intérieur de la montagne sans avoir à passer par la porte principale. Vous cherchez ce qui vous donnerait le droit de gouverner… L’Arkenstone. Me tromperai-je? » Debout devant son trône, Thranduil fixait Thorin avec intensité. Il savait que le nain désirait retrouver son Arkenstone. Et si le Hobbit avait été pris pour participer à la quête, c’était sans doute dans l’intérêt de subtiliser ce joyau au vieux dragon…

(c) Hinoru

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Ven 4 Avr - 23:07
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

Le silence plana un moment. Un moment, qui pour des non initiés, aurait semblé durer des heures ou aurait rendu l’atmosphère pensante. Cependant, ce n’était pas le cas pour nos deux protagonistes habitués à ce genre de confrontation politique depuis bien des années. Thorin ne laissa rien transparaître de la surprise qui l’anima lorsque le roi des elfes sembla si facilement deviner le plan qu’il avait mis sur pied avec Gandalf. En réalité, il serait plus juste de dire que c’était Gandalf qui avait échafaudé le plan avec lui. Vous ne saisissez pas la nuance ? Ma foi, ce n’est pas bien grave. L’héritier de Durìn écoutant sans ciller la litanie et les questions de Thranduil qui ne lui faisait pas la grâce de descendre de son perchoir, le forçant ainsi à devoir garder la tête levée. Une position des plus inconfortables qui ne rendait pas le nain de meilleure humeur, vous vous en douterez.

Un léger rictus fendit son visage impassible jusque là, lorsque l’elfe mit l’accent sur le droit de gouverner. Ce droit, il l’avait déjà acquis et non pas par un quelconque joyau –bien que l’Arkenstone ne soit pas n’importe quel joyau-. Dans tous les royaumes des nains, il était respecter et parfois même, adulé par ses paires. Non, s’il venait chercher le cœur de la Montagne, c’était dans le but de lever les armées des nains, de marcher à nouveau sur la montagne et ainsi en force, tenter de vaincre de maudit dragon. « Avec tout mon respect, je n’oserais dire que vous vous trompez et de fait, vous voyez suffisamment juste. »

Il ne bougeait pas de sa place, ne lâchant pas des yeux les mouvements de son interlocuteur. Aussi, reprit-il la parole après un bref moment de silence. « Je ne pense pas que, Thranduil, le grand roi des elfes m’aurait fait amener devant lui sans une bonne raison. Vous détestez mes semblables et moi-même par conséquent, autant que je déteste votre peuple et vous-même. » Ce n’était pas là des paroles hostiles, un simple exposé des faits qui prouvait qu’il était bien conscient que cette « conversation » avait bien un but pour l’elfe. « Donc, je vous écoute… dit-moi pour quel motif, vous me faites venir devant vous… »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 18 Avr - 16:06

Mirkwood ◈ Thranduil & Thorin
Trapped in Mirkwood







L
entement, le roi de Mirkwood s’était mis à descendre l’escalier qui menait à son trône, venant ainsi s’arrêter face à l’autre roi. Enfin… si l’on pouvait dire de lui qu’il était un roi. Il n’avait pas encore acquis son royaume après tout. Alors que Thranduil se rendait sur le même palier que le nain, celui-ci écoutait ce que Thorin avait à dire. Le nain confirma ce que l’elfe déclara au propos de la quête et de son objectif premier, l’Arkenstone, et demanda au roi le motif de cette rencontre. Lentement, Thranduil se mit à descendre l’escalier le menant sur le même palier que Thorin. Tout en parlant, il marchait autour de lui : « Non, en effet, je ne vous ai pas fait venir devant moi sans avoir de raison. » Le roi des elfes s’avança et s’arrêta devant Thorin avant de reprendre : « Je comprends que l’Arkenstone vous soit précieux et que vous désirez le retrouver. Je désire moi-même une chose très précieuse qui se retrouve, elle aussi, au cœur de la montagne solitaire. »

Voilà que le roi arrivait à sa requête. Pour une fois, Thranduil ferait part de bonté envers les nains, et leur offrirait son aide pour pénétrer dans la montagne et vaincre le terrible dragon qui y dormait encore. Mais cette aide apportée par les elfes aurait un prix. « Ce sont ces gemmes blanches, de la pureté des étoiles, perdues dans votre trésor. Vous savez sans doute de quoi je parle. » Ah, les gemmes blanches… Perdues depuis longtemps et désirées depuis tout aussi longtemps pas le roi des elfes. Ces gemmes qui lui appartenaient, mais désormais surveillées par Smaug. Il ne fallait que Thorin et sa compagnie réussisse sa quête et Thranduil pourrait ravoir ses gemmes, belles comme les étoiles.

L’elfe se recula alors de quelques pas, se redressa un peu plus, prenant un air solennel : « C’est pourquoi… » Un sourire s’étira sur le visage de Thranduil, puis il inclina légèrement sa tête en poursuivant : « Je vous offre mon aide. » Il redressa sa tête et observa Thorin, attendant sa réaction. Thranduil savait qu’il y avait beaucoup plus de chances que l’autre roi refuse la proposition. Et dans ce cas, le nain en subirait les conséquences. Cependant, les nains avaient clairement besoin d’aide, car, à seulement treize, les chances de réussite de leur quête étaient très minimes. S’ils n’avaient pu tuer le dragon alors qu’ils étaient des centaines, comment réussiraient-ils maintenant qu’ils n’étaient seulement que treize?

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Dim 20 Avr - 20:26
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

Thorin ne croyait pas les paroles du roi. Non, comment pourrait-il comprendre l’importance même de l’Arkenstone. Un elfe ne peut pas comprendre les manières des nains, pas plus que les nains ne peuvent comprendre les manières des elfes. De toute façon, ni l’un, ni l’autre n’en avait envie. Si, ils pouvaient s’éviter les uns les autres et ne se croisé qu’en cas d’extrême nécessité, c’était déjà plus que suffisant. Les rancunes des uns vis-à-vis des autres étaient bien trop encrée dans leurs cœurs. Malgré tout, Thorin avait un brin de respect pour Thranduil, car il est roi et à ce titre, il lui était comme un égal. Sans que l’elfe n’ait à lui expliquer de quoi il parlait, Thorin savait déjà de quels joyaux il parlait. Oh, il se souvenait de ce jour où le roi était venu au cœur de la montagne rendre hommage à son grand-père. Il se souvenait de la parure qu’il lui fut montré et puis le claquement du coffre. Ô comme il aurait voulu faire savoir à son grand-père qu’il avait tord de faire cela, mais à l’époque il n’était même pas l’héritier du trône et n’avait rien à dire. Non, il ne parlerait pas de regret, simplement d’un mauvais coup dans le jeu d’échec de la politique. « Je vois parfaitement de quoi vous parler. » Il n’était pas à lui de s’excuser pour les maladresses de son grand-père, mais il serait de bon ton de ne pas faire les même erreurs.

La proposition d’aide de Thranduil le laissa quelque peu perplexe. Levant les yeux pour regarder le roi qui le dominait de bien haut. Thorin esquissa un léger sourire. Donc, il voulait marchander ? Effacé l’ardoise des erreurs des deux peuples ? Peut-être pas jusque là, mais il se plaisait à croire que ce serait intéressant pour eux d’avoir des relations quelques peu plus cordiales à l’avenir. « Votre aide ? Bien, cela me semble une bien belle parole. Dites m’en plus, je vous prie. Quelles garanties aurais-je que vous tiendrez paroles ? Vous comprendrez qu’aux vues de nos précédents différents, je me méfie de la parole d’un elfe, tout autant que vous devez vous méfiez de la parole d’un nain. Je suis d’humeur, cependant, à vous écoutez et méditer sur ce que vous me proposer, peut-être trouverons nous quelques contentements dans les accords que nous pourrions passez vous et moi. » La séance promettait d’être longue, mais pas moins enrichissante.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 18 Juin - 2:50

Mirkwood ◈ Thranduil & Thorin
Trapped in Mirkwood







T
hranduil s’en était attendu : Thorin n’allait pas rester sans méfiance devant la proposition. Le nain esquissa un sourire, alors qu’il demandait au roi s’il avait la garantie qu’il tienne parole. Il faisait bien de se méfier, mais il ne fallait pas croire là que Thranduil ne se méfiait pas non plus des paroles que le nain allait dire par la suite, après que l’elfe lui ait exposé sa proposition. Le grand-père de Thorin, Thror, lui avait bien refusé les joyaux, il y a deçà quelques années. Quelle erreur ce fut… Quelle grande erreur fit le roi Thror…

Thranduil fit quelques pas, puis s’arrêta. « Je tiendrai parole, et vous devrez tenir la vôtre également. » Le roi se tut un instant et regarda Thorin d’un air sévère, montrant que si les nains ne tenaient pas leur parole, les conséquences en seraient graves. Après quelques secondes, il reprit : « Vous vous doutez sans doute que ce que j’ai à vous proposer a un lien avec les gemmes blanches. Voici ; je vous laisse traverser mon royaume, vous apportant une aide pour reconquérir votre propre royaume. Cependant, une fois votre montagne reprise des griffes du dragon, je désire récupérer ces gemmes que votre grand-père m’a effrontément refusées. » Laisser passer des nains ainsi dans son royaume était déjà beaucoup pour le roi des Elfes, mais apporter son aide en plus l’était encore davantage. Bien sûr, il n’allait pas offrir l’aide d’une armée complète à la compagnie de nains, cela va de soi. Quelques Elfes, tout au plus. Thorin ne devait pas compter recevoir une centaine d’Elfes, non, bien moins que cela pouvait lui suffire. Après tout, Thranduil n’ignorait pas que les nains étaient bons combattants. Grossir un peu leur compagnie de quelques archers suffirait sans doute aux nains. Il était même possible que Thorin refuse l’aide d’Elfes pour vaincre le vieux Smaug. Thranduil s’attendait même à ce que le nain modifie légèrement la proposition, à sa façon. Cette discussion risquait de devenir fort intéressante…


Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Jeu 19 Juin - 11:54
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

Les bras croisés sur son torse, l’héritier de Durín redressa son bras droit pour venir gratter sa barbe de son pouce et de son index. Un geste qui prouvait qu’il méditait avec sérieux la proposition du roi des elfes. Certes, ils leur restaient la possibilité que le Hobbit viennent à leur aide, mais qui pouvait affirmer que Monsieur Baggins était encore de ce monde et que ces sinistres araignées n’en avait pas fait qu’une seule bouchée. Ô bien sûr, le Hobbit avait prouvé par de nombreuses fois qu’il pouvait se sortir seul de bien des situations. Mais, au-delà de ça, il le savait, il n’aurait guère d’autre chance de marchandé avec Thranduil et par ce fait de relier des liens de bon voisinage, enfin autant que faire se peut. Qu’il les prenne ces gemmes, il y’ en avait bien des autres sous la Montagne et la plus belle resterait à jamais l’Arkenstone aux yeux des nains. Thorin n’était pas son grand-père après tout, combien de fois avait-il jugé que le vieux Thrór avait eu tort ? « Point ne suis-je mon grand-père, je vous serais gré de vous en souvenir, afin que nous puissions nous entendre, votre altesse. Je n’ai qu’une parole et je sais m’y tenir. » Dit-il en baissant à nouveau son bras droit contre sa poitrine. Le souvenir d’Azanulbizar revient hanter un instant l’esprit du nain, une boucherie, un tel gâchis pour aucun résultat en fin de compte. Rapidement, il chassa ces souvenirs parasites qui n’apporterait rien de plus à la situation actuelle.

Il n’aimait guère l’idée d’être escorter par des elfes, mais il devait avouer qu’il manquait cruellement d’archers de qualités. Peut-être après tout que ce ne serait pas une mauvaise idée, aussi ces elfes pourraient ramener à leur roi le coffre contenant les précieuses pierres convoités par le monarque. Non, il les lui remettrait en personne, en gage de bonne foi et de fin des hostilités, peut-être. « Tout ceci me semble des plus honnêtes. J’aimerais cependant, vous demandez de nous fournir quelques vivres pour la fin du voyage, nous avons tout perdu à cause de ces sales araignées. Ces vivres vous seront bien entendus remboursées lorsque la Montagne sera reprise. » Il le savait, comme les nains, les elfes devaient commercer avec les humaines pour subsister, même s’ils chassaient dans la forêt. Forêt qui, admettons-le, était devenu un écrin sordide et probablement stérile à cause de la magie du nécromancien. « Voici ce que je propose, en échange de votre aide, lorsque la Montagne sera reprise, je viendrais moi-même vous remettre en main propre les bijoux qui vous reviennent ainsi que le paiement en or ou en argent, à votre convenance, pour les vivres que vous nous fournirez. Je vous prouverais par la même, ma bonne foi et mon honnêteté. J’aimerais cependant la garantie, que vos elfes se soumettront à mes ordres durant ce voyage. Je gage que mes hommes ne s’en prendront pas à eux, ni physiquement, ni moralement et j’en attends de même des vôtres. » Le nain aux cheveux noir décroisa les bras. « Que dites-vous ? Cela vous semble-t-il honnête ? »




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 19 Juin - 17:05

Mirkwood ◈ Thranduil & Thorin
Trapped in Mirkwood







L
es bras croisé dans son dos, l’elfe ne cessait de faire des allers et retours à côté de Thorin, réfléchissant à la nouvelle proposition de celui-ci. Des vivres, il était certain que la compagnie de nains allait en avoir besoin. Et puis, si des archers du roi Thranduil partaient avec eux, il était certains qu’ils partaient avec de la nourriture. Il fallait seulement en donner également aux membres de la compagnie. Donner des provisions en nourriture n’était pas ce qui dérangeait le plus Thranduil. Ce qu’il convoitait, au bout du compte, était ces gemmes blanches. Malgré tout, depuis que l’Ombre envahissait la forêt, faisant disparaitre toute nourriture, ou presque. Et la venue de ces sombres araignées géantes n’aidait en rien. Mais, ce n’était pas comme si le royaume mourrait de faim.

Après sa réflexion, le roi des elfes s’arrêta face à Thorin. La proposition qu’il avait faite semblait être bien honnête : en échange d’un laisser-passer dans Mirkwood, de vivres et de quelques bons archers elfes, Thorin lui apporterait les gemmes blanches en main propres et paierait les vivres donnés par Thranduil. « Votre proposition me semble honnête. » Le roi releva la mention de Thorin sur le fait que ses compagnons de s’en prendraient pas aux elfes en aucune façon, mais que les elfes ne devaient pas non plus s’en prendre aux nains. Non, bien sûr que non, et le roi en avertirait ses archers avant leur départ. Tout autant qu’il leur demanderait d’obéir aux ordres de Thorin, comme souhaité. « Mes archers vous obéiront et ne s’en prendront pas aux vôtres. Cependant, si, par malheur, vos hommes s’en prennent à eux, les miens seront libres de partir. Dans le cas contraire, où ce serait mes hommes qui s’attaqueraient aux vôtres, vous serez libre de les chasser de votre compagnie, si cela peut ramener le calme. » Il restait encore à voir si la proposition tiendrait encore si jamais un évènement de la sorte se produisait. « Pour ce qui est du paiement des vivres…» Le roi fit une pause. En or ou en argent? Il était sûr qu’un paiement en or était l’option la plus intéressante. « Pour ce qui est des vivres que je vous fournirai, je vous demanderai le paiement en or. »

Il restait encore le nombre d’archers qui prêteraient main forte à la compagnie des nains. Pour cela, Thranduil laissait Thorin dire son nombre. « Combien de mes hommes auriez-vous besoin pour poursuivre votre quête? » Bien sûr, le roi des elfes jugeait qu’il pouvait décider si le nombre d’hommes que voudrait Thorin était trop élevé à son goût, et qu’il serait alors libre de choisir d’en envoyer moins que demandé.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Lun 23 Juin - 12:08
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

Aussi surprenant que cela pouvait être, il semblait qu’effectivement, le roi des elfes et l’héritier de Durin étaient parvenus à un accord satisfaisant les deux partis. Et tout ceci, sans échanger de paroles insultant ni de l’un, ni de l’autre. Ce qui en soi tenait d’un véritable miracle lorsqu’on sait à quel point la rancœur que nourrissait Thorin pour les elfes était tenace. Après tout, il se souvenait encore de cet exil qui avait mené les siens dans la forêt où l’aide lui fût refusé. Cependant, cela aurait été aussi fou que vaniteux de refuser cette aide cette fois. La compagnie était tombée dans une situation bien trop précaire pour faire la fine bouche, même si le nain avait osé demandé au roi des garanties assez hautes vis-à-vis de la participation de ses archers. Les recommandations de Thranduil à propos de possible problème entre les nains et les elfes le confortèrent dans l’idée qu’ils s’étaient bien compris au sujet de cette cohabitation. « C’est entendu. » répondit-il en écho à ces paroles. Les elfes et les nains devraient cohabiter pacifiquement et ce sur ordre de leur monarque respectif et dans un but qui les satisfaisaient tout deux. L’un pourrait jouir de la possession des joyaux qu’il convoitait et le second pourrait peut-être entrevoir la réussite de son entreprise : récupérer l’Arkenstone et fédéré les armées des nains pour abattre ce sale dragon. Il ne fût pas étonné que le roi lui demande le paiement en or, il n’était pas idiot, l’or était quelque chose de bien plus précieux et plus convoité par les hommes aussi. Bien sûr, s’il lui avait demandé en argent, il aurait obtenu la même somme, il y aurait simplement eu plus de pièces à transporter.

Une fois de plus, Thorin repartit dans ses réflexions. Combien d’archer pouvait-il demander ? Il préférait grandement que leur nombre ne dépasse pas celui des nains, afin de ne pas se créer d’ennui avec ces derniers. De plus, une compagnie trop nombreuse ne ferait qu’attirer l’attention des plus vils et puis, il restait Smaug. Si d’aventure, ils devaient tous entrer dans la Montagne, un nombre trop important ne pourrait plus passer inaperçue et ce même si les elfes sont capable d’une grande discrétion, il ne faudrait pas penser que le vieux dragon est stupide. Qu’était-il advenu de Bilbon, peut-être leur faudrait-il trouver un nouveau cambrioleur. Il n’était pas plus certains que Gandalf les rejoindrait à temps, peut-être faudrait-il palier à cette absence par la compagnie d’un elfe. Finalement, il répondit à Thranduil : « Pas plus de six. Je ne désire pas trop allonger le nombre de la compagnie, ni trop vous priver. » Si, ce cher hobbit était toujours là, la compagnie passerait de quinze de départ à vingt, ce qui serait plus que suffisant.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 6 Juil - 18:30

Mirkwood ◈ Thranduil & Thorin
Trapped in Mirkwood







L'
accord passé entre le nain et l’elfe semblait, étonnamment, satisfaire et Thranduil, et Thorin. Chacun en était venu à des propositions qui le satisfaisait. Tout cela était d’un stupéfiant, car on se souvient qu’entre elfes et nains, les relations n’étaient pas très amicales… Chacun gardait une forte rancœur envers l’autre peuple, mais pour des raisons différentes. De vieilles querelles, que ni les elfes, ni les nains n’étaient près d’oublier. Pourtant, cette fois-ci, Thorin et Thranduil avaient éloignés ces querelles. Leur entretien s’était déroulé sans trop de problèmes. Mais, si l’elfe et le nain s’étaient bien entendus lors de cette rencontre, il restait encore à voir si les archers du roi et les membres de la compagnie allaient s’entendre. Pour s’assurer que ses archers ne posent pas de problèmes aux nains, Thranduil leur donnerait des ordres clairs et ne manquerait pas de leur dire les conséquences qui les attendrait si jamais ils s’en prenaient à la compagnie.

Le nain annonça alors ne pas désirer plus de six archers, ne voulant ni trop priver le royaume de ses gardes, ni trop augmenter le nombre de membres de la compagnie. Six archers en moins n’allaient pas trop priver le royaume, mais Thranduil comprenait que Thorin ne veuille pas d’une trop grosse compagnie. Un déplacement d’un grand groupe ne ferait qu’attirer l’attention du dragon, Smaug, et attirerait aussi l’attention aux raids d’Orques qui pouvaient passer quelques fois près de la montagne solitaire. Mieux valait peut-être être discret afin de pénétrer dans Erebor. Si le dragon venait à se réveiller alors que la compagnie était encore hors de la montagne, la quête risquait de se terminer là, ce qui serait fort malheureux, surtout si près du but. « Soit. » Thranduil inclina légèrement la tête. « Je vous offre l’aide de six archers. Ils auront avec eux assez de vivres pour nourrir la compagnie pendant plusieurs jours. » Avoir la compagnie de quelques elfes allait peut-être même aider les nains à traverser Esgaroth sans trop de problèmes avec le Bourgmestre, et peut-être même à obtenir des bateaux pour se rendre plus rapidement à la montagne solitaire.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Dim 27 Juil - 13:07
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

De la fierté, c’est ce que ressentait le nain en ce moment précis. La fierté d’avoir réussi à mener à bien cet échange sans se montrer impoli ou discourtois envers le roi des elfes. On pouvait dès lors espérer que les deux peuples pourraient dans un futur proche avoir des relations plus cordiales que par le passé. Mais pour cela, il fallait d’abord affronter le vieux Smaug, ce qui ne serait pas aiser. En son for intérieur, l’héritier de Durïn, avait accepté de pardonné à l’elfe son inaction lors de ce tragique épisode de l’Histoire des nains, car aujourd’hui, il acceptait de les aidé. Cependant, n’allez point croire que les esprits seraient tous apaisés. Il posa sa main droit sur son cœur et s’inclina légèrement fasse au roi sylvestre. « Votre parole vous honore, ô Thranduil et votre bonté ne sera pas oubliée des miens. » C’était la de sincères paroles, car il est une chose certains, Thorin Oakenshield n’a qu’une seule parole. Il était maintenant temps de se tourner vers le moment délicat où il allait devoir expliquer à ses hommes pourquoi il avait accepté la compagnie de six archers elfes. Une tâche à la fois compliquée et ingrate, bien qu’il ne doute pas que Balïn lui fournirait l’aide nécessaire à cela. Malgré tout, il n’espérait pas que tous les nains de la compagnie soient dociles et accepte cela du premier coup. Cependant, peut-être que la crainte de faire à nouveau de mauvaises rencontres pourrait leur faire admettre la nécessité d’avoir quelques alliés. C’est ainsi qu’il se rappela la traque dont ils faisaient l’objet depuis les terres sauvages de l’Eriador et du retour d’un ancien ennemis. Bien qu’il soit parfaitement conscient que son homologue saurait se protéger, il trouva que cela ne serait pas très courtois de ne pas le mettre au courant de ce danger imminent. Il connaissait assez la réputation de l’orc pâle pour savoir que ce n’était pas son genre de renoncer aussi facilement. « Je me dois de vous prévenir. Nous sommes actuellement traqués par une bande d’orc, dont le chef n’est autre qu’Azog le Profanateur. Je doute qu'il puisse tenter quoi que ce soit contre cette forteresse, mais ce ne serait pas très diplomate de ma part de vous cacher cela. » Ce que Thranduil ferait de cette information, cela ne le regardait pas, l’elfe gérait son royaume comme il l’entendait et ce n’était pas lui qui lui dirait quoi faire, conscient d’être bien plus jeune que lui. « Puis-je maintenant, votre majesté, aller m’enquérir de mes hommes afin de leur exposé notre nouvelle situation ? » Ce qui comme je l’ai dit précédemment, ne serait pas une partie de plaisir. « N’est-ce pas un jour de fête aujourd’hui pour les elfes ? » Il se souvenait qu’il y avait souvent des fêtes chez les elfes dans ces jours d’automne, du moins du temps ou , jeune nain, il parcourrait encore les terres du Rhovanion.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 31 Juil - 20:53

Mirkwood ◈ Thranduil & Thorin
Trapped in Mirkwood







P
eut-être qu’après cette rencontre qui s’était soldée par un accord qui arrangeait elfes et nains, que la relation entre les deux peuples serait moins tendue, désormais. Qui sait? De plus, certains pouvaient trouver étonnant que la discussion se soit faite sans impolitesses, surtout en sachant que les deux rois ne s’appréciaient pas tellement. Thorin s’inclina légèrement devant le roi des elfes, le remerciant de sa bonté. Il le prévint ensuite au sujet d’une bande d’orques qui était menée nul autre que part Azog le Profanateur. Les elfes de la forêt avait l’habitude de croiser des bandes d’orques, Dol Guldur se trouvant dans la Forêt Noire. Cependant, rares étaient les fois où ils s’aventuraient près du royaume elfique. Cependant, si c’était les nains que voulait Azog, il n’hésiterait pas à s’approcher du royaume, ce qui consistait une menace pour le peuple elfe. « Je vous remercie de votre honnêteté, Thorin Écu-de-Chêne. À la fin de cette rencontre, j’irai en avertir directement ma garde. » Les elfes allaient devoir être plus vigilants lors des prochains jours. Tant que la compagnie des nains n’aurait pas quitté la forêt, le royaume serait menacé par la présence des Orques.

Thorin voulut ensuite aller avertir les siens de la nouvelle situation. « Soit. Allez-y. » Thranduil se doutait que cela n’allait pas être évident pour le nains de faire accepter la situation à ses semblables. Mais cela allait être tout autant compliqué pour le roi des elfes de la faire accepter aux six archers qu’il choisirait pour accompagner les nains. Le jour de fête fut également évoqué par le nain. « Oui, vous avez bien raison. » Ce soir se fêtait Mereth Nuin Giliath, la fête honorant la lumière des étoiles… Et il restait encore des préparatifs à faire. Cette nuit, lorsque la lumière des étoiles éclairera le monde, la musique des elfes jouera en son honneur.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Thorin Oakenshield
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 622
× Inscrit le : 27/03/2013
× Dime : 16076
× Localisation : Les Ered Luin
Mar 12 Aoû - 18:56
Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
Trapped in Mirkwood

L’honnêteté était la base de toutes bonnes relations et cela Thorin le savait, même si cela faisait souvent défaut dans les relations entre les nains et les elfes. La courtoisie aussi, ou le charme comme l’avait mentionné Gandalf en arrivant à Foncombe était aussi apprécier des mêmes elfes. Cependant, comme l’avait souligné Beorn quelques temps plutôt, les elfes de la Forêt Noire, ne sont pas comparables à leurs semblables. De plus, il ne se voyait pas faire du charme au roi des elfes, mais il pouvait au moins lui témoigné courtoisie et respect. Ainsi, il avait rempli parfaitement son devoir de futur souverain et il en était satisfait. Il espérait aussi que le roi saurait mettre au courant ses archers de la situation, qu’ils sachent ce qui les attendait. Le roi accepta de le laisser rejoindre ses hommes, au moins, ils ne prendraient pas trop de retard dans cette aventure. « Puis-je demander à votre majesté, de nous prêter une salle dont vous n’avez que peu d’utilité pour cela ? Je crains que mes hommes ne se fassent que par trop remarquer en hurlant dans leur geôle. Et je m’en voudrais de gâcher vos festivités par pareil raffut. Je pense que vous savez à quel point ma race est douée pour faire du tapage. » Et ce serait un grand problème diplomatique si cela advenait ! Honnêtement, ce serait désagréable pour tout le monde. Gâchez une fête serait condamnable chez les nains et ayant un peu de culture, il savait que les elfes ne festoyaient pas de la même manière. « Eh bien, je vous souhaite une excellente fête, au moins nous aurons le plaisir d’entendre vos chants de fêtes, même si je crains que nous soyons assez peu instruit de votre culture pour en comprendre le sens. »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 20 Sep - 19:50
center]

Mirkwood ◈ Thranduil & Thorin
Trapped in Mirkwood






[/center]

E
n effet, il serait fort dommage que la fête de Mereth Nuin Giliath et ses chants soient gâchés par tout le tapage que pourraient faire les nains en démontrant leur mécontentement d’être enfermés dans une cellule. D’ailleurs, ils devaient protester au moment même où se produisait la rencontre entre les deux rois. « Si cela peut permettre à vos hommes de se tenir un peu plus tranquilles, alors soit. Je vous ferai ouvrir une salle. » Oui, le roi des elfes savait très bien à quel point les nains pouvaient être doués pour faire du tapage, ce qui jurait avec les elfes, qui pouvaient être très silencieux. Il était alors reconnaissant envers Thorin d'avoir cru bon qu'il ne fallait pas déranger les elfes lors de leurs célébrations.

Bientôt, le soleil se coucherait et la fête débuterait. L'échange entre les deux rois tirait à sa fin. Thranduil allait devoir choisir six archers et leur expliquer la situation, tout comme Thorin allait devoir l'expliquer à ses hommes. De chaque côté il y aurait quelques protestations, mais les elfes et les nains n'avaient pas le choix. Un accord avait été passé. L'elfe blond fit face au nain et, d'un ton solennel reprit la parole. « Je crois que nous avons passé un accord nous convenant tous deux. La séance est maintenant terminée. Allez en paix, Thorin Écu-de-Chêne. Les six archers vous attendront aux grandes portes avec les vivres. Pour l'instant, vous et vos hommes pourrez vous reposer dans une salle qui vous sera désignée. Que la chance soit avec vous. » Et le roi des elfes était sincère en prononçant ces derniers propos. Bien qu'il puisse paraitre froid et sévère, il était un être bon. La relation entre les elfes et les nains avait beau être difficile ces derniers temps, l'elfe ne pouvait souhaiter que les nains échouent. Ils s'étaient lancés dans une quête noble en désirant reconquérir leur ancien royaume. Une quête très dangereuse, peut-être, mais noble. Et c'était tout à fait admirable de leur part.
Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Intrigue] Trapped in Mirkwood
» 07. Trapped in Mirkwood
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Archives Rp-
Sauter vers: