Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 16 Fév - 22:39
petite citation petite citation

Nom prénom



✗ Nom Prénom - Cirdan
✗ Date de Naissance - Au premier âge
✗ Rang - Noble
✗ Race - Elfe sindar (Teleri)
✗ Métier - Charpentier de marine
✗ Spécialité - Maitre en sagesse et voyant



Caractère

Cirdan est un sage et un marin respecté. Il a vécu les ages et la plupart des grands évènements de la Terre du Milieu. Ceci lui donne une connaissance peu égalée de l'ennemi, de l'histoire du monde et des peuples de la terre. C'est un être serein, fidèle aux Valars et qui n'a jamais trahi les siens. Son caractère est posé et pugnace. Humble, courageux, il fait preuve d'une détermination hors du commun. Seigneur parmi les elfes, il a une autorité naturelle respectée de tous. Il a le don de pré-science et peu lire l'avenir.

Il symbolise la volonté et le génie de la Terre du Milieu mieux que personne. Son caractère est fascinant car effacé. Il n'a pas brillé dans l'histoire d'Arda par ses qualités de guerriers ou par son caractère excentrique, mais par sa fidélité à ses valeurs et sa constance en toute chose. Son histoire est fait d'humilité, d'abnégation et de générosité, ce qui le place parmi les plus grands elfes de l'histoire. Il a connu les plus grands rois et valars: Thingol et Mélian, Feanor, Gil Galaad, Finrod, Osse et Ulmo. Il n'a rien demandé et n'a obtenu aucune faveur particulière. Il a sacrifié son désir de voir Aman pour rechercher son ami Elwé. Il n'a jamais tué ses frères et a toujours eu une attitude haute et noble. Il a servi la volonté des valars en silence. Il a enfin une culture prodigieuse et il est la mémoire de la Terre du Milieu. Il a toujours été là, sa patience est infinie et un jour, il sait qu'il verra la Lumière d'Aman et que sa place sera près des valars.

On ne lui connaît pas de compagne. C'est une figure solitaire, immuable et tragique qui est faite de sacrifice pour sa mission d'entretien des ports et des navires elfiques.

Physique

« A leur arrivée aux portes, Cirdan le Charpentier de navires s'avanca pour les accueillir. Il était très grand, il avait une barbe et il était gris et âgé, sauf que ses yeux étaient vifs comme des étoiles. » Le Seigneur des Anneaux - Livre VI - Chapitre 9.

C'est un elfe. Il porte sur lui la beauté et la lumière des premier-nés. Il est grand, ses traits sont fins et d'une beauté remarquable. Bien que les siens soient imberbes de visage, il porte une légère barbe ce qui le rend singulier chez les Teleris. Ses cheveux sont fins, long et couleur de jais. Suite aux maints hivers qu'il a vécu, quelques fils de lune sont apparus ce qui lui donne de la grâce et une sage majesté. Il a une peau pâle et des yeux bleus foncés perçants. L'intensité de son regard est unique et une flamme vive et ardente y brille.

Cirdan est l'ainé des elfes, il a conservé une endurance et une force peu commune pour son âge. Le temps ne semble avoir aucune prise sur lui. Vigoureux et alerte, son allure générale est imposante.

Il porte des habits de couleur azur car la mer est son domaine et l'océan sa passion. Il porte une longue tunique d'un bleu marine profond cintrée avec une ceinture d'argent. Il aime porter des bijoux faits de mythril et de perles.




→ AVATAR ; Cirdan
→ pseudo/prénom ; Cirdan
→ age ; 5000
→ comment es-tu venu ici ?; google
→ code du règlement ; écrire ici

(c) alysha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 16 Fév - 22:49

Ton histoire


Círdan est un Elfe Teleri. Il est né sur les bords du lac de Cuivenen et fait parti des 144 elfes premiers-nés. Il s'éveilla sous les étoiles d'Arda et c'est cette lumière qu'il vénère le plus au monde. Il connu les ombres maléfiques de Morgoth et ses spectres qui rodaient autour de son peuple avant la venue d'Oromë. Il suivit Elwë (Elu-Thingol) et Olwë lors du Grand Voyage des elfes pour rejoindre le royaume bien-heureux d'Aman, la terre immortelle des Valars. Durant cette migration Elwë disparut mystérieusement. Son peuple le rechercha en vain et il ne fut pas retrouvé.
Il  s'attarda sur les Terres de Milieu plus que de raison. Au bout de quelques temps, Cirdan et une partie de ses gens atteignirent enfin le bord de l'océan. Lorsque  Círdan parvint à la Grande Mer,  Les vanyars et les noldors étaient partis. Ulmo avec l'aide d'Ossë avait arraché une ile au fond de l'océan pour les conduire vers la terre promise.

Ils attendirent qu'Ulmo revînt pour les amener à Aman. Il vint mais trop tôt car Elwë n'avait toujours pas été retrouvé. Cirdan et les siens demandèrent un peu de temps pour pouvoir trouver leur seigneur. Olwë devenu l'unique roi des Teleri décida de ne pas attendre. Cirdan ne le suivit pas.

Ainsi Círdan et le reste des Teleris fidèles s'appelèrent eux-mêmes les Eglath c'est à dire les “Abandonnés”. Il se dispersèrent. Ossë qui aimait les elfes Teleris réussit à convaincre Cirdan et sa famille de retourner à la baie de Balar pour y vivre. Ils y coulèrent des jours heureux avant la venue de l'ombre de Morgoth. Ils furent connus comme les elfes des mers ou Falathrim. Ils fondèrent les ports de Brithombar et d'Eglarest, et Círdan devint leur seigneur.

Círdan tomba amoureux de la mer et espéra revoir Ulmo. Il se lia avec Ossë et apprit de lui l'art de la construction de navires, des ports et de la navigation. C'est alors que germa en lui le projet de rejoindre le royaume béni en prenant ses navires. Les valars s'adressèrent à lui via un songe. Il lui demandèrent de rester sur la Terre du Milieu car tel était son destin. Jamais il ne vit, malgré son désir, la lumière des deux arbres de Valinor..

Círdan demeura sur le rivage de cette terre qui l'avait vu naître et il devint le premier constructeur de navires et le premier marin. Entre temps, Elwë fut retrouvé en compagnie de Melian et ils renouèrent leurs liens d'amitié.
C'est alors qu'ils virent revenir les Noldors en même temps que la venue du soleil et des premiers humains. Círdan se lia alors d'une grande amitié avec Finrod Felagund. Ensemble ils fortifièrent les ports du Lindon afin d'en faire un refuge pour ceux qui voulait fuir l'ombre. Ensemble ils fortifièrent les ports de Sirion. Bien que Círdan eut la sagesse de ne jamais se mêler aux guerres entre les Noldor et Morgoth, ses ports furent maintes fois un havre et un refuge pour ceux qui furent victimes de ces conflits. Il recueillit Gil-galad envoyé par son père Fingon après Dagor Bragollach et lorsque la défaite des Elfes fut totale après Nirnaeth Arnoediad, Círdan fut attaqué par les armées de Morgoth et dut fuir sur l'île de Balar, y demeurant jusqu'à l'âge nouveau.

Beleriand et ses ports furent détruits, Círdan et Gil-galad, nouveau roi des Noldor, érigèrent les Havres Gris. Círdan construisit de nouveaux vaisseaux, et grâce à ceux-ci, les Edain menés par Elros purent rejoindre l'île de Númenor. Le mal endormi fit bientôt sa réapparition en la personne de Sauron. Alors les Anneaux de Pouvoir furent forgés et Celebrimbor créa seul les Trois. Mais quand ce dernier perçut la trahison de Sauron par la création de l'Unique, il fit parvenir Nenya à Galadriel en Lórien et Vilya et Narya à Gil-Galad en Lindon. Ce fut à cette même époque que Círdan reçut Narya des mains de Gil-galad et le garda en sûreté. Mais les plans de Sauron furent anéantis quand Isildur lui arracha l'Anneau du doigt. Lorsque mille ans se furent écoulés, Círdan accueillit les Istari en Terre du Milieu. Il fit la rencontre de Gandalf et lui remit Narya, Círdan fut l'un des Sages assistant aux Conseils Blancs et il fut représenté par Galdor lors du Conseil d'Elrond.

La vallée de la Lhun est le domaine de Cirdan. Elle est belle et unique et coule du nord vers le sud. C'est la rivière principale qui traverse sa principauté pour se jeter dans l'océan se nomme la Lhun. Elle mériterait d'être qualifiée de « fleuve côtier ». Sa source jaillit au cœur des montagnes bleues de la péninsule dont les pics culminent à plus de trois milles mètres d'altitude. Cette zone tourmentée est colonisée par des pins et de la lande. L'eau y est fraiche et claire et parcoure les austères roches granitiques qui jonchent son chemin. Comparée aux autres rivières de l'ouest des Terres du Milieu, La longueur de la Lhun est relativement modeste (60 lieux environs). Sa partie amont n'est pas facilement accessible, sauf pour les nains de Belegost. Elle sillonne les montagnes de la péninsule du Lindon et forme un sillon qui a été envahit par la mer. Le peuple de cirdan, sous son autorité, a aménagé la partie aval. Les elfes des Havres gris ont crée des plateformes en espaliers dans la roche qui permettent de loger les elfes des falas. Le climat frais et humide permet de faire pousser des arbres majestueux. Le bas de la vallée est formée d'alluvions et la terre y est noire et riche en humus. L'embouchure de la Lhun est occupée par des prairies et par des champs de céréales qui suffisent à alimenter les habitants de cette région. Cette basse vallée, d'une profondeur d'une dizaine de kilomètres, forme un fjord caché au cœur de ce pays austère battu par les vents et au relief tourmenté. La rade de la Lhun, près des havres gris est sablonneuse et peut être empruntée par des navires sur quelques milles. On pourrait la comparer à un petit fjord qui subit régulièrement l'influence des marées. On y trouve beaucoup de poissons comestibles mais aussi des fruits de mer. Le cap du Lindon bénéficie du mélange de courants froids et chauds qui favorisent la biodiversité marine. Le Golfe de Lhun un dès rares endroits de la côte qui offre un réel accès à la mer. Il y a de belles plages de sables blancs.

Aux Havres Gris, Les elfes de Cirdan ont creusé dans la falaise de profondes cavités qui sont destinées à leur logement. Abritées par les intempéries, bénéficiant d'une température et d'une hygrométrie constante, la vie y est douce et paisible. Les vents du sud sont doux l'été et remontent le long de ce fjord. En hiver, les périodes de gel sont très rares. Au niveau de la faune, les Havres Gris sont le royaume des oiseaux de mer. Leurs chants se confondent parfois avec celui des elfes. On en trouve de toutes sortes et de toutes formes. Leur cris perçants bercent d'un brouhaha parfois agaçant pour les habitants. Ils nichent sur la falaise ou sur les nombreux rochers de la Baie dont la ressource halieutique permet leur sustentation. Parfois, on aperçoit un phoque ou une otarie en train de se dorer sous les rayons du soleil, mais ces derniers sont farouches et craignent les êtres vivants à deux pattes. A l'intérieur du Fjord ont peut chasser selon les saisons des oies en migration ou de petites poules d'eau.

Le port des havres gris est le trésor de Cirdan et sa demeure. Il est situé à l'extrême est du golfe de Lhun. Il fut construit du temps de la splendeur des elfes. Avec le déclin du royaume et des premiers nés, il a été quelque peu oublié par les grands de ce monde. Il y a pourtant des habitants qui y vivent, même si ils ne font pas parler d'eux. Leur cité est bâtie sur une terre battue par la houle incessante qui frappe à cet endroit la côte dans un grondement assourdissant. Les courants y sont extrêmement violents et les rochers éparses rendent la navigation dangereuse pour qui ne connaît pas les passes. De nombreuses petites îles sont au large du continent à la pointe du Cap. On dit qu'il y a autant d'iles que de jours dans l'année. Le marnage est très important. Le paysage évolue sans cesse en fonction de l'horaire des marées. D'origine elfique, Grey Haven est une enclave qui compte aujourd'hui quarante cinq milles habitants. Le souvenir d'Ossé est encore présent et son nom est respecté et vénéré car Cirdan le vénère.

La cité des havres gris est exposé aux vents d'ouest, qui courent sur l'océan, se chargeant d'humidité, entraînant des nuages gris et blancs. Les maisons sont construites en pierres bleues et en granit, ce qui les rend semblables à la mer les jours de mauvais temps. Le style elfique rend l'endroit enchanteur et irréel. De multitudes d'arches et de tours courent dans toute la ville. Les habitations sont serrées les unes contre les autres pour se préserver du froid durant les tempêtes rigoureuses de l'hiver. Les cheminées flottent au dessus des toits et les rubans de fumées sont comme des panaches flottant à l'horizon. La cité est bâtie sur un rocher. Son coeur culmine à 50 mètres d'altitude. Une haute tour blanche y est érigée et domine toute la région. Un drapeau bleu et argent y flotte toute l'année. C'est là maison de Cirdan.

Les enfants du charpentier sont d'habiles marins aux mains crevassées par le sel, à la peau brunie par le soleil et au sourire éclatant. Leurs femmes elfes sont  belles et dures à la tâche car elles savent qu'elles peuvent devenir des veuves du jour au lendemain, avec leurs enfants à nourrir, avec pour compagne la mer qui peut tuer l'amour de leur vie.

Aux Havres gris, les jours précieux où le ciel est bleu, les visages de ceux qui se battent tous les jours contre Morgoth s'illuminent alors de sourires radieux et, faisant échos à l'astre solaire en majesté, ils ont durant ces belles journées le verbe plus ample et plus leste, presque heureux. Ce pays est magnifiquement sauvage et a façonné des êtres pleins de vitalité au coeur généreux et à l'amitié sincère pour qui sait l'obtenir. Peut-être que la longévité extraordinaire de Cirdan vient de là et de l'amour qu'il porte à cette terre. Il n'est pas rare qu'il pleuve là bas. Après ces tempêtes, quand le soleil apparait enfin, l'odeur d'iode et de goémon haché se fait plus forte encore dans l'air rafraichi et lavé. Les rayons lumineux percent alors le firmament et fait scintiller les ardoises des toits humides. Cet éclat égale celui des joyaux, éphémère beauté accessible à tous les immortels et plus précieux que l'or. Et la mer attend, calme au dehors, pesante et reposante comme une veuve noire endormie.

Le renouveau actuel du port vient de la volonté de Cirdan de refaire vivre la cité et de lutter contre le déclin de son peuple. Il y applique toute sa volonté et sa sagesse. C'est lui le gardien du passage vers Aman. Il le sait. Son devoir est de maintenir les Havres et la route vers le royaume bienheureux ouverte.Nous vous laissons libre pour le nombre de mot dans votre fiche de présentation. Plus vous serez complet, plus votre validation sera facile ♥




(c) alysha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 17 Fév - 7:48
Bienv'nue à toi ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Eru Ilúvatar
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 1387
× Inscrit le : 29/12/2012
× Dime : 62079
Lun 17 Fév - 15:59
Bienvenue parmi nous ♥
Il manque le code du règlement, l'avatar doit être réel et de taille 200*320px ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 20 Fév - 0:26
Bienvenue parmi nous !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 20 Fév - 14:52
CÌRDAAAAAAAAAAN *-*
L'elfe à la barbe est parmi nous o/

Pardon :angel:
Bienvenue en tout cas ^.^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 21 Fév - 16:02
Bienvenue parmi nous ^^
Très jolie fichette ღ
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 22 Fév - 9:26
Merci pour votre bienvenue qui fait plaisir
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Eru Ilúvatar
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 1387
× Inscrit le : 29/12/2012
× Dime : 62079
Sam 8 Mar - 12:39
Coucou,

Ou en es-tu ? Il manque toujours le code du règlement et l'avatar doit être réel et de taille 200*320px ;)

 :13: 
Revenir en haut Aller en bas
Eru Ilúvatar
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 1387
× Inscrit le : 29/12/2012
× Dime : 62079
Sam 15 Mar - 22:27
Bonsoir !

Pourrait-on avoir des nouvelles ? (Dernier rappel)

Merci ♥

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fiche sur les royaumes de Beleriand
» qui et qui ?
» Cirdan
» Cirdan, Charpentier des Havres Gris (en cours)
» Cirdan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Divers-
Sauter vers: