Hi, can you learn me some magic stuff? ☆ Pallando

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 18 Jan - 13:33

Hi, can you learn me some magic stuff?


Et si on en revenait aux sources, une fois encore ? Et si on remontait loin, très loin dans le passé de Valaina ? Lorsque celle-ci était heureuse, insouciante, et qu'elle n'avait pas tous ces problèmes ? Lorsqu'elle parcourait la Terre du Milieu avec une telle joie de vivre qu'elle la communiquait à ceux qui l'entouraient ? Lorsqu'elle voyageait, encore et encore, entre les différentes forêts à la recherche de ses cousins lointains, qu'ils soient de la Lothlorien ou bien de Vert Bois ? Oui, on va remonter à ce moment. Quelques années après un de ses voyages en Lothlorien.

Valaina était la forêt, à Rhosgobel, non loin de la demeure de ce cher Radagast le brun. Un homme ... bien curieux, il fallait bien l'avouer. Valaina se demandait toujours ce qu'il avait en tête. Difficile à comprendre ce magicien. Parfois, elle le surprenait à parler tout seul. Ou bien à parler avec les animaux. Elle l'aimait bien ce bougre. Il était amusant. Même s'ils n'étaient clairement jamais sur la même longueur d'ondes. Et pourtant, Valaina restait. Elle était encore chez lui. Elle se demandait bien ce qu'elle y faisait d'ailleurs. Peut-être pour se retrouver un peu plus proche de la nature. Peut-être pour apprendre des choses qu'elle ne pourrait jamais apprendre au contact des Elfes. Oh, il était vrai que côtoyer les mages, ça pouvait être dangereux. Parce qu'on ne sait jamais ce qui pouvait leur passer par la tête. Mais elle aimait bien Rhosgobel. Elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était aussi beau que Fondcombe ou bien la Lothlorien ? Mais c'était calme. Et reposant. Et de toute manière, Valaina se doutait qu'elle finirait par retrouver sa vie mouvementée et les différents voyages qu'elle faisait à un moment ou à un autre. Disons ... D'ici une cinquantaine d'années, peut-être plus ?

Quoi qu'il en soit, la demoiselle aux oreilles pointues était en train de ramasser quelques champignons. Non pas pour faire une soupe. Quoi que ça aurait pu être bon. Mais Radagast n'aurait, sans doute, pas apprécié qu'elle lui fasse une soupe avec les champignons. Surtout qu'il voulait lui apprendre deux ou trois trucs magiques avec ledits champignons. Ouais, la magie ... Pas une bonne idée mais bon, Valaina était de ceux qui adoraient apprendre. Et fourrer son nez dans des affaires dangereuses parfois. Ouais. Une inconsciente, peut-être. Mais à cette époque là, comme dit, elle était loin de se soucier de ce que les autres pouvaient penser d'elle. La miss leva le nez, ou plutôt, se redressa quand elle crut entendre quelqu'un qui poussait la chansonnette. Elle tourna la tête à droite, puis à gauche. Il y avait quelqu'un qui venait. Qui se promenait dans les parages ? De ce qu'elle avait pu voir, il n'y avait qu'elle. Et Radagast le brun. Mais semble-t-il qu'il y avait un visiteur à Rhosgobel aujourd'hui. Valaina laissa donc la cueillette des champignons en plan et elle se mit à marcher à travers les différentes herbes, cherchant, ainsi, celui ou celle qui chantait. De ce que ses oreilles pouvaient entendre, elle aurait dit un homme. De ça, elle en était presque certaine. Mais d'où venait-il ? Et qui était-il ? Ca, c'était d'autres questions. Elle allait bientôt le savoir.

Valaina finit par se retrouver sur une colline, surplombant les alentours. Elle voyait quelqu'un. Quelqu'un en bleu. Ou du moins, qui semblait porter pas mal de bleu sur lui. Ce qui la fit sourire. Elle qu'on appelait la Sorcière Rouge parce qu'elle était habillée de rouge ... Elle eut un sourire, et un léger rire. En ce temps là, oui, elle souriait souvent. Comme si elle n'avait pas le poids du monde sur les épaules, ou quelque chose dans le genre. "Vous m'avez l'air de bon humeur pour chanter ainsi de bon matin." avait-elle dit, l'interrompant très certainement dans son chant mais bon. "Qu'est-ce qui vous amène dans ce coin de la forêt très reculé ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 26 Fév - 20:46


PALLANDO LE BEU & VALAINA N. Sáralondë

Hi, can you learn me some magic stuff?
Ma mission était finalement terminée, ou du moins, la première partie. Nous avions distrait les troupes de l’Est et avions permit aux hommes de combattre les forces du mal comme il se doit. La bravoure humaine n’a aucune limite et l’ajout de deux aussi puissant magiciens dans leur rang à donner du fil à retordre aux armées de Sauron. Lorsque notre tâche fut accomplie et qu’il était temps pour nous de partir, nos objectifs nous obligèrent à nous séparer. Ce promettant de se recroiser très bientôt.

Je faisais maintenant cavalier seul depuis quelques mois. Je commençais à mit habituer, mais les premiers jours, je dois avouer que la marche semblait plus longue sans un compagnon à qui raconter mes histoires. Alatar et moi avions toujours été très proches. C’est pour cette raison qu’Oromë nous envoya les deux en terre du milieu. Les mages bleus, les inséparables disaient-ils … il faut croire que les temps changent.
Je trouvai rapidement un endroit où établir ma résidence. Fangorn est un endroit magnifique, assez peu peuplé et c’est exactement ce que je recherche. Un Istari à besoin d’être seul pour réfléchir et je comptais bien le rester. Mon instinct m’amena cependant à commencer un nouveau voyage. Sans réellement savoir pourquoi je devais me rendre au Rhovanion, qui n’était qu’à quelques jours de marche. J’avais toujours trouvé cette forêt particulièrement belle. Au long de mes années sur la terre du milieu, je visitai de nombreuses forêts, de nombreux villages et de nombreuses montagnes. Cet endroit restait cependant pour moi un lieu paisible où il fait bon de se ressourcer.

Plus j’avançai vers la forêt noire, plus l’air me semblait irrespirable. Il faut croire que même avec l’âge un instinct ne se trompe jamais. La végétation était aussi florissante, les chants d’oiseaux accompagnaient le bruit des animaux qui chassait. À la première vue tout semblait normal, mais c’était loin d’être le cas. Une ombre presque invisible avait jeté son manteau sur cette vallée. J’allais rapidement savoir ces intentions. Bien que j’aime être seul, une visite à mon ami Radagast pour lui poser quelques questions ne serait surement pas une mauvaise idée. Selon mes souvenirs, sa résidence n’est pas très loin. Il doit être en train d’apprendre le langage des hérissons. Pensant à tout cela, je ne pus m’empêcher de rire. Avec les guerres que nous avions affrontés dans les dernières années, de penser qu’Aiwendil était ici à discuter avec les animaux me dépassait complètement.

J’étais très près de ma destination, debout sur une colline, j’avais une vue magnifique devant moi. Je sortis ma pipe de ma longue cape bleu puis contempla plusieurs minutes le paysage. Celui-ci me remémorait une chanson Ainulindalë que je connaissais avant de venir en terre du milieu. Une douce voix me sorti de mes pensées. Je me retournai lentement pour voir apparaitre devant moi une elfe.

"Vous m'avez l'air de bon humeur pour chanter ainsi de bon matin."

« Il n’y a aucune raison de ne pas l’être » Dis-je tout bonnement.

"Qu'est-ce qui vous amène dans ce coin de la forêt très reculé ?"

« Je me posais justement cette question. Une jeune elfe ne devrait pas être seule dans une aussi grande forêt. En fait, je rends visite à un ami de longue date. De très longue date … »

Je n’avais jamais croisé d’elfe seul. Ils se déplacent toujours en groupe, un peu comme les nains. Sauf que les nains, on s’aperçoit assez rapidement de leur présence. Avec le mauvais pressentiment que j’avais depuis que j’étais entré dans cette forêt je devais avouer qu’il n’est pas prudent d’être ici dans de si sombres jours.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 2 Mar - 16:49

Hi, can you learn me some magic stuff?


La curiosité ...

C'était la curiosité qui l'avait amené si avant. Elle aurait très bien pu rester là où elle était et continuer ce qu'elle était en train de faire. Mais non. Ce chant, cette voix l'avait intrigué. Et il avait fallu qu'elle en sache plus. Oui, Valaina était une grande curieuse et elle aimait s'émerveiller devant les choses de la vie. Elle aimait faire des rencontres, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Avait-elle peur de ce qui pouvait lui arriver ? Ou bien de tomber sur quelqu'un de néfaste ? Valaina voyait toujours la vie du bon côté. Dans le sens où quand bien même ce n'était pas ce à quoi elle s'attendait, et bien ... Et bien, elle apprenait de ses erreurs. Et c'était peut-être pour ça qu'elle se laissait, principalement, guider par son instinct et qu'elle allait facilement vers les autres, ou vers les choses. Quitte à mettre sa vie en danger d'ailleurs. Mais bon ... Un jour, peut-être qu'elle s'en mordrait les doigts. Mais pas aujourd'hui.

Voilà pourquoi elle s'était rapprochée de cet homme et qu'elle le surplombait, pour le moment, du fait qu'elle était positionnée en hauteur, sur une petite colline. Un homme en bleu ... Voilà qu'elle croisait un homme en bleu. Jolie couleur, selon Valaina. Elle n'irait pas émettre de jugement. Après tout, la demoiselle était elle-même en rouge. Enfin, elle portait cette cape rouge qui ne la quittait plus depuis sa naissance maintenant. Sauf, bien sûr, quand ladite cape était extrêmement sale et que l'Elfe était obligée de la passer par l'eau, histoire de la nettoyer un peu. Mais passons, là n'était pas là la question. Ainsi donc, l'Elfe avait interrompu son interlocuteur dans son chant. La première question fut posée. Et la seconde ne tarda pas à l'être aussi. Que faisait-il ici ? Depuis quelques mois qu'elle était là, elle n'avait vu que peu de visiteurs qui s'approchaient de la cabane de Radagast. S'était-il perdu ? Ou venait-il ici pour une raison précise et que lui seul connaissait ? Du moins, pour le moment ? "Cette forêt n'est pas aussi grande qu'il n'y paraît. Ou du moins, à ce que j'en pense." Valaina avait eu l'occasion de la parcourir en long et en large au fil des années. Elle la connaissait. Et jusqu'à présent, elle n'était jamais tombée sur un pépin. Alors, elle espérait que ça ne soit pas le cas aujourd'hui. "Quant à cette visite que vous rendez ... Il n'y a guère de monde à voir dans les parages. Hormis moi-même et un vieil homme qui vit dans une cabane à quelques lieues d'ici." Valaina marqua une pause avant de reprendre. "Se peut-il que Radagast le Brun soit l'objet de votre visite ?" L'Elfe pensait que ça ne pouvait être que ça. Parce qu'il n'y avait personne d'autre. Le Royaume de Thranduil était encore loin et rare étaient les personnes qui empruntaient cette route pour se rendre à la cité elfique.

Valaina eut un léger hochement de la tête. "Radagast ne m'a jamais parlé de ses amis. Je pensais qu'il avait toujours vécu seul, dans cette forêt, et qu'il s'y plaisait." A croire qu'elle n'avait pas eu assez de discussions avec le mage. Fallait dire aussi que ce cher Radagast était très ... secret. Parfois, il pouvait rester des jours sans lui parler. Non pas que ça la dérangeait. Quand il était de "mauvaise" humeur, ou du moins, quand elle considérait que c'était le cas, elle le laissait tranquille et s'en allait dans la forêt, flâner ici ou là.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 16 Mar - 18:50


PALLANDO LE BEU & VALAINA N. Sáralondë

Hi, can you learn me some magic stuff?
La demoiselle devant moi monta sur une petite colline ce qui me donnait l’impression d’être plus petit. Sa cape rouge était d’une couleur vive je me demandais si elle signifiait quelque chose en particulier. Chez les mages, les couleurs sont d’une grande importance. Elles déterminent ta force et aussi le type de pouvoir que tu as. C’est une façon d’être capable de cibler rapidement une hiérarchie. Le rouge n’est cependant pas utilisé par les mages de la terre du milieu, mais je le proposerai, c’est une jolie couleur !

-Vous avez raison, elle n’est pas si grande que ça, mais pour un vieil homme comme moi … comment vous vous sentez depuis que vous êtes dans cette forêt ? Pas d’étourdissements ? De maux quelconques ?

J’avais pour habitude de ne pas passer par quatre chemins. Je lui dis cette phrase avec un ton humoristique, mais ma question était des plus sérieuses. Je devais savoir ce qui se cachait dans cette forêt. En fait, j’avais ma petite idée, mais j’osais croire que c’était autre chose. Je me suis préparé au cours des années à des forces extrêmement mauvaises et maléfiques. J’en ai appris beaucoup sur certaines créatures mythiques et légendaires et ce que je ressentais présentement n’était pas quelque chose d’inconnu. J’espère que le bon vieux Radagast ressent la même chose que moi et que je ne suis pas complètement fou. Du moins, pas plus que d'habitude.

-Vous connaissez donc mon vieil ami Radagast ! C’est effectivement lui que je viens voir. Je ne suis pas surpris qu’il ne vous ait pas parlé de moi. En fait, notre dernière rencontre remonte à très longtemps … Beaucoup de choses ont changé depuis cette époque. Dis-je en regardant autour de moi.

Puis je continuai. Nous avons certains points communs qui nous gardent liés lui et moi, la folie par exemple. Je ne pus empêcher un large sourire de recouvrir mon visage. La neige qui recouvrait le sol depuis plusieurs jours empêchait les fleurs de bourgeonner. J’approchai donc le bout de mon bâton orné d’un cristal vers le sol près des pousses de plantes. Comme par magie elles commencèrent à pousser puis de magnifiques orchidées sortirent comme si nous étions en pleine saison de floraison. Les orchidées étaient d’un blanc des plus pur. Je ne m’adonnais que très rarement à ce type de magie beaucoup plus tape-à-l'œil que nécessaire.

- Pardonnez-moi mademoiselle, j’en oublie mes bonnes manières. Je suis Pallando le Bleu, mais Pallando c’est suffisant. Je risque fortement de me reconnaître. Un autre sourire s’élargit sur mon visage. J’avais l’habitude d’avoir un certain sens de l’humour et de la légèreté. Je traite même les sujets les plus importants avec une légèreté déconcertante.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 17 Mar - 21:45

Hi, can you learn me some magic stuff?


Surplombant la colline, Valaina avait une vue assez prenable sur les environs. Et aussi sur cet homme en bleu qui l'intriguait fortement à dire vrai. Elle se demandait qui il était, et ce qu'il faisait dans les parages. Mais ça, la demoiselle Elfe savait qu'elle aurait bientôt le fin mot de cette histoire. Parce qu'elle n'allait pas se gêner pour lui poser des questions. La curiosité, comme toujours d'ailleurs. La demoiselle était curieuse, et elle ne s'en cachait pas vraiment. Mais tant que ça ne lui apportait pas d'ennuis, n'était-ce pas là le plus important ? Quoi qu'il en soit, pour Valaina, cette forêt n'était pas aussi grande qu'il n'y paraissait. Dans le sens où ... Et bien ... elle avait déjà eu le loisir de la parcourir en long et en large à plusieurs reprises à dire vrai. Et elle était loin de s'être perdue. Non, elle s'y retrouvait assez facilement à dire vrai. L'homme en bleu en vint à lui demander si elle n'était pas sujette à différents symptômes. Elle pencha la tête sur le côté, prenant l'air surprise à dire vrai. Elle ne voyait pas trop pourquoi il lui posait cette question. "Et bien ... Je ... Hmmm ... Non, enfin ... Rien de tout ça." Elle était toujours autant surprise et elle se demandait pourquoi. "Pardonnez-moi mais je ne vois pas pourquoi vous me posez cette question. Pensez-vous qu'un mal règne à Rhosgobel ?" Ca avait au moins le mérite d'être clair, d'une certaine manière.

Par le plus grand des hasards, Valaina en était venue à évoquer ce bon vieux Radagast. Et elle se demandait si l'homme en face d'elle le connaissait. Apparemment, c'était le cas. Ils étaient amis tous les deux. Et cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient point vus. Valaina eut un léger sourire. "En même temps, Radagast est plus enclin à parler avec les animaux plutôt qu'avec les humains. Ce que je ne déplore pas parce que le silence est d'or, comme on le dit si souvent. Mais cet homme, enfin, ce mage est difficile à cerner à dire vrai." Même plus que cela. Valaina avait beaucoup de mal à le comprendre. Peut-être que maintenant elle pourrait en savoir un peu plus sur Radagast grâce à son interlocuteur. A voir, pour sûr. Ce dernier en vint à faire bouger son bâton. Sauf qu'elle constata que ce n'était pas un simple bâton à dire vrai mais un bâton de mage. Ainsi donc, elle avait à faire à un mage. Un second. Mais ce qui la fit le plus sourire, c'était sans doute le fait que le mage avait pointé son bâton vers le sol et qu'il avait fait fleurir quelques fleurs. Valaina adorait les fleurs. Et tout ce qui touchait à la nature d'ailleurs. "Voilà de la magie plus qu'intéressante. Je suis certaine, qu'à vous seul, vous pourriez faire fleurir un champ entier." Encore fallait-il que le manteau hivernal veuille bien s'en aller et que le printemps repointe le bout de son nez. Mais ça ne serait sans doute pas pour tout de suite. "Pouvez-vous aussi faire grandir des plantes hivernales ? Ou bien votre pouvoir est-il limité ?" Bonne question. Très bonne question à dire vrai.

Mais avant d'en venir sur ce sujet là, le mage avait fini par se présenter. Pallando le Bleu. Mais elle n'avait pas besoin de rajouter le Bleu. Après tout, comme Radagast le Brun, elle l'appelait uniquement Radagast et ne rajoutait pas la couleur derrière son nom. Alors, sans doute qu'elle ferait de même. "Enchantée Pallando. Valaina Sáralondë. Mais certains parmi la Terre du Milieu aime à m'appeler la Sorcière Rouge. Peut-être à cause de cette cape rouge. Mais je n'ai rien de magique, contrairement à vous." Oh, Valaina aurait bien aimé apprendre quelques sorts, surtout pour faire pousser un peu plus rapidement les plantes médicinales. Mais elle n'arrivait pas trop à communiquer avec Radagast. Et elle n'avait pas réussi à lui demander de lui apprendre ce soirt. Enfin, si un tel sort existait. Ce qui lui rendrait grandement service du fait que ça lui éviterait d'avoir à se ballader dans les quatre coins de la Terre du Milieu pour trouver ce qu'elle cherchait. Mais s'il n'y avait rien, et bien, elle continuerait à le faire, tout simplement.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» EDH for magic
» green stuff liquide
» Monter son stuff soi même
» Age of Magic
» Magic Work - Les bizarr'Sisters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: