Retour mouvementé [Quête]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 27 Jan - 1:52
    - Allez à la baie d’Umbar Vaemyr Bloodstained. Et découvrez ce qu’il s’y trame.

    Ainsi donc l’homme s’était retrouvé prit dans cette quête. Il devait découvrir ce qu’il se passait en Umbar. Pourquoi les dirigeants de la cité n’avaient-ils pas envoyé des espions? Tout simplement à cause qu’ils se trouvaient tous, ou presque, en Rohan où la situation était davantage tendue avec le Gondor. Les espions qui ne se trouvaient pas au Rohan, que faisaient-ils? Bonne question. Ils devaient surement être à la recherche d’information dans les autres régions pour une raison ou une autre. Mais cela ne concernait pas le voyageur. Habituellement, Vaemyr se gardait bien de s’occuper de toutes choses concernant de l’espionnage, préférant plutôt servir son royaume lors d’une guerre, vagabondant entre les royaumes à l’attente que l’une d’elle se produise. Alors pourquoi avait-on choisi l’homme pour jouer aux espions en Umbar? Et pourquoi celui-ci avait accepté? Cela remontait à une amitié d’enfance. En effet, l’un de ses fidèles amis était devenu conseiller du roi. Voyant l’absence de tous les espions et le besoin de savoir ce qu’il se tramait en Umbar, cet ami était parti à la recherche de quelqu’un qui pourrait jouer le rôle de l’espion. Quel heureux hasard que Vaemyr passe par là au même moment. Après leurs retrouvailles autour d’une chope de bière, l’ami avait exposé la situation au vagabond. Après un long moment d’hésitation, le jeune homme avait finalement accepté de rendre service. Ainsi, le lendemain, Vaemyr avait entreprit son voyage vers la baie d’Umbar.

    Cela faisait maintenant trois semaines qu’il avait commencé son voyage, et voilà que le vagabond était sur le chemin du retour, les mains vides. La mission n’avait pas été un très grand succès pour tout dire. Cela s’était révélé être un échec total. Il n’avait rien pu trouver au sujet des tensions en Umbar. Morne, il s’en retournait à Minas Tirith. Il s’imaginait déjà la réaction du roi en apprenant que Vaemyr n’avait pu obtenir de nouvelles informations. Il avait échoué sa mission et il s’en voulait atrocement. Pourtant, on ne pouvait réussir à chaque fois. Peut-être que la même situation serait arrivée si un vrai espion avait été envoyé à sa place. Il ne fallait pas désespérer ainsi.

    Aucune menace ne semblait venir au loin. La route était tranquille, sans obstacle pour le moment. Vaemyr progressait bien. Dans quelques jours, il arriverait enfin à Minas Tirith. L’homme arrêta sa monture et observa l’horizon pendant quelques instants. Le soleil commençait déjà sa lente course vers l’horizon. Bientôt, il ferait nuit et le vagabond serait contraint de s’arrêter afin de laisser son cheval se reposer. Lui-même avait bien besoin d’un peu de repos. Des talons, il effleura les flancs de sa monture et reprit son voyage. Il voulait parcourir le plus de chemin possible avant la tombée de la nuit. Avec cette route dégagée, il pouvait se permettre d’accélérer un peu l’allure. Il mit son cheval au trot. Il espérait maintenant que rien ne vienne le ralentir lors de son retour à la cité.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 5 Mar - 21:18
    Tout était calme aujourd’hui. Vaemyr ne croisait personne. C’était presque s’il n’avait croisé aucun animal sur sa route. La nuit tombait. Il était temps de s’arrêter pour se reposer. Les lieux étaient silencieux. Seul le bruit étouffé des sabots de son cheval cognant contre l’herbe se faisait entendre. Il fallait croire que peu de gens avaient décidés d’emprunter cette route aujourd’hui… Vaemyr stoppa finalement son cheval, puis le dessella. Il se saisit de son sac, bu un peu d’eau de sa gourde, puis chercha quelques morceaux de bois afin de faire un feu. Il chercha longtemps avant de trouver une quantité de bois suffisante à la fabrication d’un petit feu. Le vagabond revenait maintenant près de son cheval et déposa son bois sur le sol. Il chercha ensuite son briquet dans son sac, puis alluma le feu. Ce n’était pas grand-chose, mais il aurait au moins de quoi se réchauffer durant une partie de la nuit. Maintenant que le feu était fait, il mangea. Ensuite, il s’installa pour dormir, utilisant la selle de son cheval comme oreiller. Un oreiller peu confortable, c’est vrai. Vaemyr sortit une petite couverture de son sac de voyage, puis se coucha sur le dos, observant la voute céleste, tout en écoutant le bruit que faisait sa monture en broutant.

    Une heure plus tard, il ne dormait toujours pas. Son feu baissait petit à petit en intensité. Il se leva donc et alla chercher du bois en surplus. Alors qu’il cherchait des brindilles, le vagabond buta contre quelque chose. Une roche, sans doute. Cependant, lorsqu’il regarda ce qui avait failli le faire tomber, il ne vit non pas une roche, mais plutôt un petit coffre. Intrigué, il se pencha et le ramassa, puis retourna près du feu. Vaemyr s’assit sur le sol, puis tenta d’ouvrir le coffre. Il n’y avait pas de cadenas. Ainsi, lorsqu’il tira sur le couvercle du coffre, celui-ci se releva facilement. À l’intérieur, l’homme trouva trois fioles. Elles étaient étiquetées : fioles de vérité. Probablement un voyageur qui était passé avant lui et qui avait fait tomber son coffret. Eh bien… Il allait le chercher longtemps!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 11 Avr - 15:31
Vaemyr mit le coffret de fioles sous son bras, ramassa quelques branches pour raviver son feu, puis retourna au campement. Une fois là, il jeta quelques brindilles de bois pour y raviver son feu. Lorsque celui-ci se remit à crépiter joyeusement, le vagabond s’installa une nouvelle fois pour dormir. Cette fois, il put trouver le sommeil, bercé par le bruit de la nature et de son cheval broutant par-ci, par-là.

Le lendemain, Vaemyr se réveilla peu après le lever du soleil. Le jeune homme fit chauffer son repas dans les braises, mangea, puis rangea ses effets dans son sac de voyage, ainsi que le petit coffret contenant les trois fioles. Il prépara ensuite son cheval et fut enfin prêt à partir. Mais avant, il s’assura d’avoir bien éteint son feu. Vaemyr enfourcha finalement son cheval et se mit en route. Il lui restait encore de la route à parcourir avant d’atteindre Minas Tirith. Tout en avançant, il se disait qu’il allait décevoir le dirigeant de la cité en revenant ainsi bredouille… Mais il avait fait son possible pour obtenir des informations. Il avait utilisés tous les moyens qu’il connaissait, mais il n’avait rien pu extraire d’intéressant sur la situation à Umbar. Et puis, après tout, le jeune homme n’était pas un espion. Il n’était qu’un simple vagabond.

La journée était déjà bien avancée, et Vaemyr n’avait toujours pas rencontré de problèmes sur son chemin. La route était bien calme ces temps-ci… Il n’avait même pas rencontré un seul raid d’orques. Bien sûr, il avait croisé quelques gens, mais ceux-ci ne s’étaient pas révélés êtres des pillards ou encore des voleurs. L’homme chevauchait donc tranquillement jusqu’à Minas Tirith, lorsque quelque chose sur le sol attira son attention. Il s’agissait d’un morceau de tissu assez long. Un peu comme une cape. Quelqu’un l’aurait laissée tomber de ses bagages… L’homme stoppa sa monture et descendit afin de prendre le tissu entre ses mains. En le soulevant, il vit que c’était bel et bien une cape. Et c’était une belle cape! Encore en bon état semblait-il. Pas trop trouée ou rapiécée. Son propriétaire devait être loin à présent… Vaemyr décida de la garder. À quoi bon de laisser cette cape ici si, de toute manière, quelqu’un d’autre s’en saisirait? Le vagabond roula la cape et l’attacha à sa selle, avant de remonter sur son cheval. Eh bien… Vaemyr pouvait dire que c’était son jour de chance! Il avait quand même trouvé un coffret de fioles de vérité et une cape.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Volver agitado | Retour mouvementé. [Thalia ♥ Molly & Diego ]
» Retour mouvementé
» Un retour mouvementé...
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: