Trahison [quête commune]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Sam 25 Jan - 18:48

Trahison



On apprend que la Capitaine de l'Infanterie, Aedis Darrek a été soupçonné de trahison envers le roi. Danel Cenak, actuellement à Minas Tirith, aurait apporté les preuves de sa collaboration avec le Gondor lors du précédent conflit. Le roi a une grande confiance en Aedis, il lui laisse donc le temps de s'expliquer avant de prononcer son jugement. Pendant ce temps, le conseiller Danel a été aperçu dans une taverne à Minas Tirith au côté d'une jeune femme du nom d'Indira, entrevue très surveillée par les ennemis du nouveau conseiller...

Le délai est passé, en ce jour du 15 septembre 2941, le roi convoque Aedis et toute personne susceptible de mettre de la lumière dans cette affaire. Le conseiller Uwe est absent mais Danel est bien présent ainsi que la princesse Eodia.

Zahra Cenak connu au Rohan sous le nom de Zahra Nawra est également présente ainsi qu'Aodhan Delwyn, le cartographe. Ses deux personnes ont également des éléments sur cette affaire.

Vous vous trouvez dans la salle du trône, une table rectangulaire se trouve au centre où le roi siège en bout de table. Danel et Eodia se trouve à ses côtés, les autres participants se trouvent un peu plus loin.

Aedis, le roi te donne la parole après t'avoir rappelé la raison de tout ceci. Tu aurais collaboré avec les hommes du Gondor dans le précédent conflit. Sache que le Roi est persuadé que le Gondor voulait coloniser le Rohan et que le pays avait envoyé des espions un peu partout...

Le Roi vous écoute, c'est à vous !

Ordre de passage

Aedis Darrek - Eodia - Aodhan Delwyn - Zahra Cenak - Danel Cenak -


→ Nomination et Trahison : 15 Aout 2941
→ Date du sujet commun : 15 septembre 2941




→ Si un membre ne répond pas au bout de 7 jours ou qu'il décide de passer son tour, le suivant devra prendre le relais ;)
→ Comme les autres quêtes, celle-ci est importante pour la suite des intrigues, on ne vous demande pas 2 lignes mais évitez de long roman qui risquerait de ralentir la quête, privilégiez l'action. Les rp "normal" sont là pour ça ;P Le libre rp est autorisé sur ce sujet !
→ Le roi sera en PNJ.
→ Un PNJ régulera la quête après les réponses du groupe.




(c) alysha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 26 Jan - 23:36
Aedis grimaça en voyant la tablée qui était là. Si la présence de certains ne l'étonnait guère, et la rassurait même, les autres étaient plus inattendus, voire malvenus. La demoiselle avait notamment froncé des sourcils quand s'était présenté Aodhan Delwyn : pourquoi la présence d'un simple cartographe était-elle requise ? C'était absurde... A moins qu'il ne soit pas un simple cartographe ; ce dont elle se doutait sans mettre la main dessus. Ce serait une des choses qu'elle mettrait au clair une fois cette affaire terminée. Enfin, si cette affaire se terminait bien, ce dont elle n'était pas sûre : le regard noir qu'elle jetait régulièrement à Danel en disait long sur les affinités qu'elle partageait avec lui. "C'est lui le traître !" avait-elle envie de hurler ; mais c'était sa parole contre la sienne, et rien ne disait qu'elle allait l'emporter. La présence d'Eodia la calmait, elle appréciait la princesse ; l'absence, remarquée, de Thodir, la faisait frissonner et lui donner envie de partir en courant, ou de se recroqueviller dans un coin pour pleurer. Jamais elle ne s'était sentie aussi vulnérable ; jamais aussi elle n'était passée si près de l’échafaud. L'arroseur arrosé, voilà ce qu'elle était. Tellement d'années à supporter le Rohan, et voilà comment tout cela finissait.
Heureusement, elle avait eu un long mois pour se préparer ; un long mois où elle n'avait rien eu d'autre à faire que de réfléchir. Évidemment, on ne l'avait pas laissé libre de ses mouvements, et évidemment, elle avait été destituée de ses fonctions, par mesure préventive. Elle s'était tournée les pouces dans une chambre du château, d'où elle ne pouvait sortir qu'accompagnée par une espèce de montagne silencieuse. Un mois terrible, sans aucune nouvelle de l'extérieur ou presque. Ses derniers contacts remontaient à son retour du Gondor. Elle ne put d'ailleurs s'empêcher de sourire et de passer sa main sur sa joue encore meurtrie, en repensant au chaotique voyage retour, avant de grimacer en repensant à la blessure infligée par le canasson, qui l'avait grandement handicapée : même si elle parvenait à s'en sortir, pourrait-elle aller à la place qui lui revenait de droit ? Mais le moment était venu. Expirant lentement, elle prit une brève bouffé d'oxygène et se leva, prenant la parole. Les mains posées contre le bois sec de la table lui servaient à ne pas perdre prise et à ne pas montrer sa trop grande faiblesse physique. Elle aurait voulu accuser ceux qui l'avait dénoncée à tort de n'être pas digne de confiance, mais on ne gagne pas en attaquant de front les gens présents dans la salle...


    - J'ai fait des erreurs, Sire. Dire le contraire serait faux. Mais l'idée que je puisse trahir le Rohan -que je puisse vous trahir !- est ridicule. Jamais je n'ai failli à mes engagements, et j'ai toujours été loyale à mon pays. Si affrontement il y avait eu lieu, je me serais placée sans hésiter de votre côté. Si affrontement il y aura, je le ferais de même. Inspirant nerveusement, essayant de capter des regards encourageants, des mines positives, elle reprit : Jamais je n'ai collaboré avec le Gondor. J'ai certes œuvré à la réunion de nos pays, mais uniquement dans le but de promouvoir la paix et l'entente. Ainsi, ma visite à Minas Tirith était tout à fait officielle, et c'est le seul contact que j'ai eu avec des hommes gondoriens.

Alors, l'introduction ? Aedis aurait voulu dire tant de choses, montrer tant de preuve, raconter ses aventures et prouver qu'elle ne pouvait pas être accusée ainsi. Mais c'était déjà un discours bien long, et les autres avaient leur mot à dire.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Eru Ilúvatar
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 1387
× Inscrit le : 29/12/2012
× Dime : 62079
Ven 7 Fév - 15:05





Trahison [quête commune]



Toute cette historie était une plaisanterie, enfin c'est ce que pensait la princesse du royaume. Pourquoi le Gondor aurait voulu s'attaquer au Rohan ? Pour agrandir son propre royaume ? Tout cela sonnait faux mais les récents évènement prouvaient le contraire, toutefois Eodia faisait attention à ce qu'on lui avait raconté, elle ne savait pas vraiment qui croire dans cette histoire. Elle était parti beaucoup trop longtemps pour donner un avis clair et précis sur la situation. Elle se trouvait là sur cette table mais elle doutait que sa présence soit utile. La jeune femme écouta attentivement les dires de la capitaine de l'infanterie, elle avait l'air sincère mais les preuves amenées par le conseiller était tout aussi convaincante. D'ailleurs, elle se tourna vers ce Danel Cenak, elle n'avait pas encore eu l’occasion de discuter avec lui, celui-ci avait l'air confiant.

Eodia se tourna vers Aodhan Delwyn, le cartographe celui-ci avait des éléments qui pourraient éclaire cette affaire. Il y avait également Zahra Nawra, la princesse ne connaissait pas vraiment sa position au sein du royaume mais on ne tarissait pas d'éloges sur cette demoiselle. Serait-il mieux de les écouter tous les deux dés maintenant ? On savait ce que pourrait raconter Danel, il avait sans doute des choses à dire mais Eodia avait envie de savoir ce que ses deux personnes avaient à raconter. Elle fit signe pour pouvoir intervenir, celui-ci la laissa faire. « Merci Aedis Darrek pour ce témoignage, je pense que nous devrions laisser la parole à nos deux invités, ils auront peut-être des éléments qui nous aideraient à mieux comprendre cette affaire ? Aodhan Delwyn, c'est à vous...»

Impatiente de connaitre la vérité, Eodia était tout ouïe et laissa la parole au jeune homme. Le roi avait lui aussi envie d'écouter ce qu'il avait à dire et lui fit signe de commencer sans plus attendre...

made by pandora.




hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 11 Fév - 17:00

Trahison




Même une fois installé autour de cette table rectangulaire qui trônait fièrement au milieu d’une salle au style plus que sobre, Aodhán n’avait cessé de ce demandé si finalement cela avait été une bonne idée. Son dernier passage dans la Capitale n’était pas passé des plus inaperçues et les soupçons le concernant n’étaient pas totalement effacés. Et plus il regardait les personnes lui t’entourait, plus cette question l’obsédait. Comme de coutume, c’était le Roi qui siégeait en bout de taille avec, de chaque cotés, les deux autres personnes les plus influentes du Royaume : La Princesse Eodia et un homme dont il devina l’identité que par déduction, Danel Cenak. Les rumeurs allaient bon train à son compte et le simple fait de mentionner son nom provoquait des grincements de dents parmi les dirigeants de l’Organisation. Pour sa part Aodhán ne connaissait que les grandes lignes de l’Histoire. Ce n’était pas à lui de mener l’enquête. Venait ensuite une très bonne connaissance à lui, la Capitaine de l’Infanterie : Aedis Darrek . Décidément leurs chemins se croisaient un peu trop souvent ces derniers temps et cela ne présageait en général rien de bon. Pourtant cette fois, il n’était pas là pour lui causer du tort mais essayer autant qu’il pouvait de démentir les accusations auxquelles elle devait faire face. Ce fut elle qui prit la parole en premier, à la demande du Roi et même si Aodhán l’écoutait, il ne pouvait s’empêcher de finir son tour de table. Et il fut conforté dans l’idée que sa présence ici n’était point une bonne chose quand ses yeux se posèrent sur Zahra Nawra. Officiellement, ils ne s’étaient jamais adressé la parole mais il savait qui elle était. Et il savait qui IL était. Tout du moins elle avait de forts soupçons, et fort heureusement pas la moindre preuve d’après les derniers nouvelles. Il pria en silence pour ce que soit encore le cas à ce jour.

Aedis termina son plaidoyer et se rassit sous l’invitation de la Princesse. Détachant son regard de la rouquine, il remarqua sa légère difficulté a ce mouvoir et ca curiosité fut piquée a vif. Mais nul le temps de cogiter car ce fut vers lui qu’Eodia se tournait à présent. Les rumeurs comme quoi tout avait été mis sur pied par le Gondor étaient tout simplement infondées et fausses, mais ce qu’Aodhán savait vis-à-vis de son statut d’Homme de l’Ombre ne pouvait être dit en ces lieux. Pas de manière directe tout du moins. Le Roi risquait fort de ne pas apprécier la présence de l’un d’eux à sa Table et Aodhán comptait bien quitter le Rohan sans la moindre embrouille. Il se leva alors, remerciant d’un signe respectueux de la tête la Princesse. « Je vous remercie Princesse. » Commenca-t’il avant de laisser passer un très cours instant, choisissant ses mots du mieux que possible. Il était réputé beau parleur mais ces charmes là ne lui étaient d’aucunes utilités. « Malheureusement je risque d’avoir fort peu d’informations officielles et tout ce que je dirais ne serait qu’en fait des on-dit ou de simples constatations. De part mon rang et mon métier, j’ai entendu des choses –certaines que j’ai pu vérifier et d’autres non- mais si le Gondor avait vraiment eu l’intention de prendre vos Terres, pourquoi aurait il proposer un Pacte de Paix ? Sans vouloir vous offensez mon Seigneur, mais il n’y a aucune raison valable pour que le Gondor cherche à étendre ses Frontières sur le Rohan. Depuis des siècles votre Royaume et le mien ont étés de proches alliés, et dans cette histoire ces le Gondor qui a tenté de maintenant une certaine paix… » De nouveau il marque une pause. Son pouce effleurait nerveusement la table, il ne pouvait en dire plus, il ne pouvait dire que le Gondor avait étouffé certaines rumeurs par des moyens peu recommandable…Alors il reprit avec ce qu’il savait. « Si je peux me permettre…Parmi tout les noms que j’ai pu entendre, ou autre, celui d’Aedis Darrek n’en fait pas partie. Si c’est un jeu de stratège entre nos deux royaumes pour en venir sur le champs de bataille, ce n’est pas finement jouer que de prendre qu’un Simple Capitaine comme taupe…Se rapprocher de personnes ayant plus d’influences aurait sans doute été un mieux coup a jouer pour le Gondor… » Il se rassit dans son siège en croisant ses doigts sur son genoux « Le Gondor a les moyens de jouer beaucoup plus finement que ça. »

Une parle dite a mi-voix. Une mise en garde ou alors une confession. Pourtant à peine ces mots eut ‘il franchit ses lèvres qu’il les regretta déjà. Mais il n’avait plus rien à dire. Rien d’autres à apporter. Il ne croyait pas Aedis coupable de trahison, et sans doute aurait il eu plus d’information s’il avait réussi sa dernière mission…


© .JENAA
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 15 Fév - 14:26


“Trahison...” - quête commune


Zahra s'était déjà trouvée dans la salle du trône de Meduseld, mais jamais dans des circonstances aussi graves. Assise à bonne distance du souverain qui présidait cette étrange assemblée elle affectait l'air et digne qu'on s'attendait à trouver sur son visage tout en jetant des coup d'oeil discrets à son frère qui siégeait à la droite du souverain en compagnie de la princesse. Près d'elle, quelques personnes convoquées, dont Aedis Darek, principale concernée par ce conseil inattendu. La partie serait serrée. Entre la blonde qui tentait tant bien que mal de faire valoir son point de vue et l'homme du Gondor qui volait à son secours, elle allait devoir s'y prendre plus finement pour instiller le doute dans l'esprit du roi. L'intervention du cartographe lui aurait arraché un murmure sceptique si elle avait pu se le permettre. Se rapprocher des personnages haut placés? Il n'imaginait pas à quel point il pouvait être proche de la vérité.
Se fut bientôt à son tour de prendre la parole. En tant qu'informatrice, elle devait se faire la voix de ceux qui lui rapportaient des nouvelles des quatre coins du royaume. Tous ces gens n'étaient pas censés savoir qu'en fait de nouvelles, ça n'étaient pour la plupart que des mensonges éhontés rapportés par son frère lui même, de retour du Gondor.

- Que dire de ces nouvelles nous parvenant du sud Dame Aedis? Glissa-t-elle l'air perplexe, on nous rapporte que vous vous êtes trouvée en contact avec d'autre personnes durant votre voyage? On parle même d'une altercation et de rencontres nocturnes? Qu'est-ce donc?

Elle se garda d'affecter un air accusateur, préférant provoquer le doute dans l'esprit de ses interlocuteurs. Comme si elle même peinait à croire que la blonde puisse se trouver coupable de telles exactions. Il ne ferait pas bon se porter directement en accusatrice face à elle et la rousse préférait jouer sur d'autres tableaux. Mais l'irruption de leur contact avait été une aubaine, dès lors qu'elle leur avait révélé s'être trouvée en compagnie de la capitaine du Rohan. Un hasard qui pourrait bien jouer en leur faveur s'ils abattaient correctement leur cartes.

- Pardonnez ma curiosité, enchaina-t-elle à l'intention du Gondorien, mais pourriez vous attester formellement de ce que vous avancez? Votre position de cartographe vous permettrait-elle d'intervenir en haut lieu au sein du Gondor et d'avoir accès à ce genre d'informations sans que cela relève de la supposition?

Elle savait, elle était quasiment certaine que cet homme n'était pas ce qu'il prétendait être. Et il ne pouvait sincèrement avancer ce genre d'allégations sans avoir eut accès au saint des saints, autrement on ne le croirait pas. Tout ceci ne serait pas crédible. Et elle comptait bien jouer sur cela. Mais la jeune femme n'avait pas l'intention de dévoiler toutes ses armes sur cette première intervention et laissa la parole aux autres intervenant, attendant des réponses, dans l'expectative.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Dim 16 Fév - 15:23





Trahison [quête commune]



Voici le jour tant attendu, le jour du procès de cette chère capitaine de l'infanterie, Aedis Darrek ! Danel était installé auprès du roi et de la princesse fraichement revenue de sa fuite, celle-ci semblait perdue, au moins elle ne le gênerait pas pour la suite de son plan. C'est Aedis qui débuta les festivités, elle tenta de se défendre comme on pouvait s'y attendre. Ensuite, c'était ce cher Aodhán qui prit la parole suivit de sa sœur. Ce qui avait été dit depuis le début ne menaçait en rien les affaires du nouveaux conseillers. Quand à Danel, il avait des preuves, étaient-elles toutes vrai ? Ce n'était pas le plus important ! Le roi devait le croire et si ce n'était pas le cas, le rouquin avait toujours plus d'un tour dans son sac. C’était au tour de Danel, tout le monde attendait son témoignage car c'était lui et Uwe qui avait accusé Aedis !

« Aucune raison valable vous dites ? » lança l'homme du Sud en direction du Gondonrien. « Je peux vous trouvez une centaine de villageois qui attesteront l'attaque de leur village par les hommes du Gondor, ne me parlez pas de mise en scène, nous pouvons partir dés maintenant pour l'un de ses villages et vous verrez des villages détruits par dizaine...» Danel avait des témoins, certains avaient été payé, d'autres pensaient fermement avoir été attaqué par le Gondor ! « Toutefois, nous ne sommes pas ici pour parler de cela même si tout ceci est lié. Aedis, n'avez-vous pas libéré ce cher Aodhán Delwyn, alors qu'un de nos soldats l'avait soupçonné d'espionnage ? Personnellement je trouve cela étrange, en ses temps troubles, vaut mieux être prudent, non ? »

Danel se tourna vers le roi et déposa plusieurs documents sur la table. Ceux-ci avaient été signé par des personnes très proche du roi. Celui-ci avait une grande confiance en eux ! « J'ai également plusieurs témoignages et rapports de vos hommes, mon roi, cela fait plusieurs mois qu'ils soupçonnent Aedis...» Danel avait encore beaucoup de chose à dire mais il était inutile de tout dire maintenant ! Désormais, la parole revenait au Roi du Rohan...


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Dim 16 Fév - 16:26

Trahison



Après que tout le monde ait parlé, le roi semble confus. Il ne savait pas encore à qui faire confiance, seul Danel rapportait des preuves "solides", toutefois, il aurait aimé entendre tous ses témoignages de la bouche de ses personnes et il vous le fait savoir. « Et bien, il me semble que chacun de vous ait beaucoup de chose à dire. Toutefois, les rumeurs m'importent peu, ce que vous avez entendu ou semblez entendre ne peut rien apporter à ce conseil. Comme l'a bien dit mon conseiller, les villages ont été ravagés, un membre d'une grande famille d'Umbar a été tué par une famille du Gondor. Ses actes sont concrets et cela doit cessé ! Aedis, pouvez-vous nous en dire plus sur le comment du pourquoi de la libération d'un espion potentiel ? Quand à vous Aodhan Delwyn, comment pouvez-vous avoir accès à ses informations, ne me dites pas que vous les avez entendu lors de vos voyages ? »

Il attend également que chacun de vous répondent aux questions que l'on vous a posé si c'est le cas...

Ordre de passage

Aedis Darrek - Eodia - Aodhan Delwyn - Zahra Cenak - Danel Cenak -


→ Nomination et Trahison : 15 Aout 2941
→ Date du sujet commun : 15 septembre 2941




→ Si un membre ne répond pas au bout de 7 jours ou qu'il décide de passer son tour, le suivant devra prendre le relais ;)
→ Comme les autres quêtes, celle-ci est importante pour la suite des intrigues, on ne vous demande pas 2 lignes mais évitez de long roman qui risquerait de ralentir la quête, privilégiez l'action. Les rp "normal" sont là pour ça ;P Le libre rp est autorisé sur ce sujet !
→ Le roi sera en PNJ.
→ Un PNJ régulera la quête après les réponses du groupe.




(c) alysha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 18 Fév - 22:17
Aedis s'appuyait toujours sur la table, sentant des élancements lui rappeler régulièrement la dure réalité du monde. Elle tentait de faire bonne figure, mais ne doutait pas qu'on remarque rapidement sa posture maladroite ; si on lui en faisait la remarque, elle pourrait toujours dire qu'une fracture n'était pas forcément la préoccupation première d'une demoiselle enfermée dans des geôles. Mais ces élucubrations étaient bien secondaires face à ce qui se tramait en ce moment même. Fort heureusement pour elle-même, elle avait des réponses. Elle aurait voulu rire, mais elle ne put qu'esquisser un sourire ; paraître victorieuse était une bien méchante idée. Elle eut un bref frisson, et répondit en se tournant vers le roi, tête légèrement inclinée :

    - Évidemment que certains sont persuadés d'avoir été attaqués par le Gondor ! C'est même le complot que Thodir et moi avons démantelé il y a plus d'un mois maintenant. Et si ces attaques sont ultérieures, il est fort probable que des groupuscules se soient inspirés de l'idée pour commettre leurs méfaits sans être inquiétés. Inspirant longuement, Aedis reprit :Quant à l'arrêt d'un supposé espion... J'aimerais savoir pourquoi, s'il est réellement soupçonné d'en être un, Aodhan siège à cette table. Au moment où j'ai eu ce jeune homme en face de moi, je le rencontrais pour la troisième fois et, n'en déplaise votre serviteur... Elle inclina la tête en direction de Danel : J'ai confiance en lui.

La bâtarde passa sa main dans l'une de ses bourses. Elle avait eu de la chance que sa famille maternelle soit riche, à force de graisser des pattes et de lâcher malencontreusement des pièces sur le chemin des gardes, on avait fini par lui faire parvenir une petite fiole, très intéressante dans son cas. L'agitant doucement sous les yeux de l'assemblée, elle sourit et baissa les yeux :

    - Néanmoins... Je peux vous prouver ma sincérité grâce à ceci. Une fiole de vérité. Que je l'avale, et je dévoilerai tous mes secrets. Peut-être ne me croyez-vous même pas quant à la véracité de sa composition. Vulgaire brouet de sorcière ? Le conseiller peut s'il le désire tester avant moi les effets de la potion.

Elle allait s'en sortir. Elle ne voyait pas d'autre solution. Même s'il quelqu'un lui arrachait la fiole des mains, c'était comme s'avouer coupable, avoir des choses à cacher. Elle allait s'en sortir...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Eru Ilúvatar
vous salue
avatar
vous salue
× Messages : 1387
× Inscrit le : 29/12/2012
× Dime : 62079
Sam 22 Fév - 19:44





Trahison [quête commune]


Chacun avait son mot à dire, la princesse ne savait pas où donner de la tête. Il est vrai que le complot du premier conseiller avait été dénoncé mais plusieurs questions restaient sans réponse. Le conseiller avait l'air sûr de lui et rien ne semblait le déstabiliser. La capitaine Aedis avança des propos plus qu’intéressant et proposa quelque chose d’inattendue : prouver sa bonne foi avec une fiole de vérité. Cette potion était un objet rare, la princesse se demandait bien comment elle avait fait pour s'en procurer, si toutefois celle-ci était une vrai. Eodia semblait intriguée, est-ce que le conseiller allait se laisser tenter ? Elle trouvait cela risquée, il pouvait révéler des secrets relatifs au royaume du Rohan si certains étaient trop curieux. Elle trouvait cela plus simple et plus prudent de demander à une autre personne de tester le contenu de cette fiole. Cependant, elle s’abstint de dire quoi que se soit, elle ne voulait pas qu'on pense qu'elle était dans un camp spécifique. La princesse restait calme, ne laissant rien passer et attendait la réponse de ce cher Aodhan...

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 27 Fév - 15:45

Trahison




Comme cela serait plus simple s’il pouvait tout simplement dire comment il savait ça. Dire que si le Gondor avait voulu faire tomber le Rohan ce ne serait pas en massacrant des villages de ci de là mais en faisait certainement appeler a une Confrérie créée pour servir le Royaume sans poser de question…Mais s’il avouait, il savait qu’il risquait de ne pas repartir vivant du Rohan. Assis dans son siège, il ne pu cependant masquer le regard assassin qu’il lança à Danel. Ce type était dangereux. Plus qu’il ne l’avait pensé aux premiers abords. Mais il parvint à se retenir de couper Danel lorsqu’il mentionna les villages. Il était aisé de ce faire passer pour des Hommes du Gondor. Tout comme ce faire passer pour des Rohirrim. Aborder un seul signe distinctif d’un des deux royaumes et dans la panique tout ceux présent prétendraient avoir subit une attaque de l’un ou de l’autre…Une pale copie de l’arbre blanc sur un morceau de tissu et voila un simple paysan criant que le Gondor les attaques. Pitoyable.

Il enchaina ensuite en étalant devant le Roi divers documents, d’aspects officiels mais trop loin d’Aodhán pour qu’il puisse voir quoique ce soit. Et bien trop éloigné pour se risquer un coup d’œil discret. La confusion régnait autour de la table. Prendre des décisions n’allait pas être une chose facile pour le Roi. D’ailleurs cela ce lisait sur son visage alors que ses yeux parcouraient le papier noircit par l’encre que Danel avait apportés. Ce fut à son tour de prendre la parole. Lui aussi évoqué les villages ainsi que l’histoire d’une famille d’Umbar…Aodhán avait eu vent de cela aussi. Mais pour celle-ci, il n’avait aucune explication à fournir. Si c’était vrai et qu’une famille du Gondor avait orchestré ce meurtre, cela devait être des plus riches de la Cité blanche. Les Hommes de l’Ombre n’offraient pas leurs services aux particuliers, les ordres émanant des Hauts Dirigeants…Qu’est ce que cela pouvait bien signifier ? Aodhán se perdit dans ses pensées, cherchant à comprendre les raisons de ces actes…Peu d’informations filtraient dans la Confrérie et ils n’étaient au courant des affaires des uns et des autres que lorsqu’ils se croisaient par hasard…Il n’avait pas le souvenir que l’un d’eux ai fait mention d’une famille du Sud. Tout cela le laissait perplexe. Et inquiet. Trop même.

Aedis avait prit la parole mais il ne l’écoutait à peine, toujours plongé dans ses pensées et ses réflexions. Il entendit vaguement qu’elle parlait d’espion et supposa que c’était de lui dont il était question. Là aussi une histoire étrange…Et elle sortie une fiole. Il l’a reconnu avant qu’elle ne précise de quoi il s’agissait. Une fiole de vérité. Une seule fois ses yeux c’était posés sur cette potion et il en avait vu les surprenants effets. Se porter volontaire pour en boire et avouer tout ses secrets était courageux de la part d’Aedis. Courageux mais stupide.

« User de cette potion de vérité serait sans doute une bonne idée pour prouver votre sincérité mais vous risquez d’en dire plus qu’il n’en faut pour cette affaire. Trop de questions vous serait posés ici et certaines pourraient abusés de ces effets pour pousser l’interrogatoire trop loin » avait il dit d’un ton bas, car il s’adressait en particulier a Aedis. Que les autres n’entendent pas lui importait peu, c’était surtout mettre en garde Aedis qu’il voulait faire. Puis il se leva de son siège pour répondre à la question que le roi lui avait directement posé. « Roi Fengel, je ne me permettrais pas de vois rapporter de vulgaires rumeurs de couloirs. C’est au cœur même de la Cité Blanche et au plus prés du Conseil que j’ai entendus cela. Si je peux me permettre, qui d’après vous, si ce n’est les cartographes, qui fournissent les cartes en cas de bataille ? Nous ne sommes plus que de vulgaires grattes papiers et si les Chefs des Armés préparent une guerre, à qui viendront-ils demander des informations précises des lieux et des passages possibles si ce n’est à nous ? » Il n’avait pas a proprement dit répondu a la question du roi, tout simplement parce qu’il ne pouvait répondre franchement sans risquer d’être de nouveau derrière les barreaux. Il en profita pour revenir sur un point qu’Aedis avait soulevé. « J’ai bien conscience que vous n’avez aucunes confiance en moi. Pourtant même avec des accusions d’espionnage je suis a cette table à vous parler Mon Roi. Vos informations sont erronées à mon propos. » Ajouta il en lança un regard sombre vers Danel « Et rétablir la vérité me tiens autant a cœur qu’a vous, Roi Fengel. »

Il n’avait plus rien à ajouter. Non en fait il aurait continué à parler si cela aurait servit a quelques choses. Pour le moment il n’était d’aucune utilité, car sa position était particulière…Cette histoire devait vite se régler…


© .JENAA
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 6 Mar - 9:35


“Trahison...” - quête commune


Une fiole de vérité? Zahra n'aimait pas beaucoup cette idée. Elle ne l'aimait même pas du tout. Qui sait ce qu'on pouvait révéler sous l'emprise de cette potion? Le reste de l'assemblée serait probablement d'accord avec elle. Pour des raisons bien différentes certes, mais ils ne pouvaient se permettre de voir leurs secrets révélés au grand jour, le risque était trop grand et ils avaient mis bien trop d'efforts dans cette affaire. La bataille était rude et même sans se l'avouer vraiment, il y avait bien deux camps autour de cette table. Mais Zahra ne se permettrait pas d'avoir l'air trop voyante en prenant le parti de son frère. Elle ne tenait pas non plus à éveiller les soupçons. Cette petite réunion servirait difficilement à effacer les doutes. Sans la moindre preuve, chacun d'entre eux pourrait répéter à l'envie le moindre ragot entendu à un coin de table, il n'avait aucune utilité si ce n'était celle d'éveiller la confusion à l'esprit du roi. Chacun se jaugeait du regard et Zahra elle même réfléchissait à la façon de formuler sa prochaine intervention.

- Allons donc, glissa-t-elle, poserons nous l'avenir du royaume sur quelque chose d'aussi incertain? Qui sait ce qui pourra être dit, d'autant plus que nous n'avons aucune assurance sur le contenu de cette fiole.


Elle savait trop bien que l'on pouvait faire avaler n'importe quoi à des gens en leur faisant miroiter monts et merveilles. Combien s'étaient endormis sous ses propres filtres sans jamais savoir qu'elle leur faisait avaler un poison crée de ses mains? Pour peu que l'on s'y connaisse en la matière, le pouvoir que pouvait conférer certaines potions dépassait celui d'une potion de vérité. Elle disposait elle même de tout un éventail de ces armes à l'apparence inoffensive. Peut être même que la jeune blonde était sincèrement convaincue de sa bonne foi. L'intérêt n'était pas là. Après tout, son intervention avait surtout pour but de semer de doute dans les esprits.
Son regard se leva en direction du Gondorien après son intervention. Il avait les mots, il fallait l'admettre, mais ça ne suffirait pas à plaider sa cause, il allait lui falloir bien plus que cela pour s'attirer les bonnes grâces du souverain.

- Dites moi Sir Delwyn, répondit-elle, vous trouvez vous de votre plein grès assis à cette table?

Quand bien même il aurait accepté de se joindre à cette petite réunion, il en était au même stade que la plupart des gens réunis autour de cette table. Animé d'un même but, garder sa tête sur ses épaules, si possible pour encore quelques années. L'instinct de survie pouvait vous faire déployer des trésors d'ingéniosité lorsqu'il s'agissait de se sortir d'un mauvais pas, il ne ferait pas exception à la règle.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Jeu 6 Mar - 17:55





Trahison [quête commune]


Aedis parla de ce fameux complot, Robern n'avait pas été des plus intelligent, il était presque devenu fou cet idiot. A cause de lui, le plan aurait pu tomber à l'eau mais heureusement que rien n'a été découvert. Thodir et Aedis avait bien découvert le complot mais ce n'était rien par rapport à ce qui se tramait dans l'ombre. Danel avait réussi à faire croire au roi que Robern travaillait pour le Gondor, cela n'avait pas été difficile car les partisans de l'ombres étaient partout, même parmi les conseillers du Gondor. « Ah oui ce fameux complot, c'est la première chose dont je me suis occupé lorsque j'ai pris mes fonctions de conseiller. Le roi sait pertinemment de quoi il en retourne et le Gondor n'y est pas étranger, je n'en dirai pas plus car c'est une affaire assez délicate qui ne concerne que les hauts placés... Il n'en dit pas plus, ils n'étaient pas là pour discuter de cette affaire même si c'était lié. Le roi du Rohan était persuadé que le Gondor lui voulait du mal et c'était le plus important ! « Et c'est pour cette raison que ce cher Aodhan est ici, Capitaine Aedis ! Il avait des informations importantes à nous partager mais il est également soupçonné d'espionnage, le roi avait donc quelques questions à lui poser... J'espère que vous ne pensiez pas sortir d'ici après cette réunion ? Du moins pas avant que le Roi l'ordonne...» Le ton de Danel se voulait naturel mais on pouvait deviner qu'il appréciait la situation. L'homme était-il tombé dans un guet-apens ? Tout dépendant de comment allait se dérouler ce "procès" mais il était fort à parier qu'il ne partirait pas de si tôt.

Danel ne s'attendait pas à ce que l'accusé propose de boire une potion de vérité, pire elle proposait au conseiller de la tester. Il n'était pas idiot, il n'allait quand même pas livrer tous ses secrets, c'était comme signer son arrêt de mort. Toutefois, l'idée de la potion n'était pas mauvaise. « Vous n'êtes pas sérieuse ? En tant que conseiller, je possède des informations importantes relatives au royaume, je ne peux prendre le risque de les révéler à cette assemblée, je suis sûr que le roi est de mon avis. Cependant, notre "invité" peut très bien tester cette fiole ? » Le rouquin se tourna alors vers l'homme du Gondor, il savait qu'il n'allait pas se faire piéger aussi facilement mais il était curieux de voir comment il allait régir. D'ailleurs, le cartographes apporta quelques réponses sur comment il trouvait ses informations, elles étaient crédibles mais serait-ce suffisant pour le roi ? « Ou sinon, j'ai un prisonnier à qui l'on peut donner cette potion, cette personne a beaucoup de chose à nous dire....» De quel personne s'agissait-il ? Même le roi avait l'air surpris de cette nouvelle !




made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Ven 7 Mar - 14:19

Trahison



Une potion de vérité ? Le roi semble perplexe ! Il refus bien entendu que son conseiller la teste, il détient les secrets de la cité, se serait imprudent qu'il les révèle à toute l'assemblée. Toutefois, l'idée de Danel Cenak semble le réjouir car oui si Aodhan Delwyn était présent, c'était pour les raisons évoqué par son conseiller. il attendait donc impatiemment la réaction du Gondorien. Il était fort probable qu'il refuse...

Il ne dit pas un mot sur le complet, Uwe et Danel lui avait apporté assez de preuves pour faire sa propre opinion, ce sujet sensible n'avait pas à être discuté ici. Alors que le roi allait prendre la parole, un homme fit son entrée, apparemment, il avait des choses à dire et personne n'a réussit à l'arrêter. Le roi se leva et demanda qu'on arrête l'homme, n'était-il pas celui qui avait osé essayer tuer la princesse ? Oui, Diarmaid Delwyn, était bel et bien au château de Méduseld. Diarmaid insista pour prendre la parole, toujours entouré de garde, on lui demande de faire vite...


Ordre de passage

Diarmaid Delwyn - Aedis Darrek - Eodia - Aodhan Delwyn - Zahra Cenak - Danel Cenak -


→ Nomination et Trahison : 15 Aout 2941
→ Date du sujet commun : 15 septembre 2941




→ Si un membre ne répond pas au bout de 7 jours ou qu'il décide de passer son tour, le suivant devra prendre le relais ;)
→ Comme les autres quêtes, celle-ci est importante pour la suite des intrigues, on ne vous demande pas 2 lignes mais évitez de long roman qui risquerait de ralentir la quête, privilégiez l'action. Les rp "normal" sont là pour ça ;P Le libre rp est autorisé sur ce sujet !
→ Le roi sera en PNJ.
→ Un PNJ régulera la quête après les réponses du groupe.




(c) alysha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 11 Mar - 22:35
Trahison





Une assemblée. Voilà le seul contact qu’il avait obtenu après un enfermement qui commençait déjà à lui paraitre long et ennuyeux. Mais quelle surprise que d’apercevoir son frère à cette table ! Ainsi donc il était vivant. Cela le remplissait évidemment de joie, mais il savait se contenir. Même si il était évident que leur nom de famille était commun, ils ignoraient donc la nature de leur relation, ce qui était sans doute une chance pour son frère. Un cartographe ? Diarmaid était quelque peu étonné de cette découverte sur son cher frère, étant donné le temps depuis lequel il ne l’avait pas vu.
La belle Aedis était présente également, et il espérait que celle-ci se portait bien malgré les accusations (qu’il trouvait ridicules évidemment) à son encontre. La princesse Eodia, connaissance du temps ou Diarmaid était à Edoras. Cependant des têtes inconnues étaient présentes, comme ce conseiller qui ne lui inspirait aucune confiance. Les gardes qui l’entourent. Une bien belle compagnie qu’il avait là. Il ne put réprimer un léger sourire. Le temps passé dans sa cellule commençait-il à le rendre fou ?

Les paroles du conseiller lui donnèrent l’envie d’une réponse cinglante qui comportait sans doute des termes peu élogieux à son encontre, étant donné qu’il s’en prenait à la fois à son frère et à son amie. Mais il se retint et choisit d’adopter un ton plus diplomate, qu’il n’avait pas pratiqué depuis fort longtemps.

« Sauf votre respect, conseiller,… » Dit-il, en insistant bien sur ce dernier mot « … vous ne semblez pas bien au courant de ma situation de ces dernières années. Le Gondor ne me considère plus des siens. Et je ne saurais vous dévoiler la moindre information sur leur situation actuelle, étant donné que je n'ai même pas accès à la Cité Blanche. Quant aux informations que je pourrais posséder du temps où je les servais… » Il marqua une légère pause. « Eh bien, dites-vous que les soldats comme moi ne font qu’exécuter les ordres. » Dit-il avec une pointe de sarcasme dans la voix. Après tout, il n’avait pas grand-chose à perdre.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 12 Mar - 12:35
Les mots qui furent prononcés par la suite firent trembler Aedis de rage. Sentant la colère lui monter au nez, elle avait tout le mal du monde à ne pas exploser et dire ce qu'elle pensait de ces imbéciles bien pensants. La colère, la rage qui grandissait en elle, l'empêchait en même temps de se rendre compte qu'elle se sentait désespérée, qu'elle ne savait pas comment se sortir de cette situation impossible. Elle n'avait pas le don d'orateur qu'avait le conseiller, le roi, ou les autres, et elle le sentait.
Quand Danel évoqua un prisonnier, Aedis sut instinctivement qui il allait faire venir. C'était impossible autrement, après tout, ils avaient été trouvés ensemble, et son passé était plutôt trouble... Et le voir arriver ne fit qu'augmenter sa colère... Quoique s'énerver n'aiderait personne : elle devait s'occuper d'elle-même déjà, et lui de lui-même. Mais juger deux affaires en même temps, en présence d'une assemblée aussi hétéroclite... C'était plus qu'étrange, et que personne ne le relève l'agaçait. Elle-même ne pouvait pas en parler, du moins d'après ce qu'elle pensait.


    - Voyons, nous savons tenir notre langue... Les questions qui ne doivent pas être posées ne le seront pas. Quant à moi... Eloignée depuis un mois des affaires du Rohan, je n'ai rien à cacher. Boire cette potion ne me poserait aucun problème. Mais ça serait bête de la gâcher, n'est-ce pas ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 31 Mar - 19:54

“Trahison...” - quête commune



Zahra se permis une expression étonnée face à la suite des évènements. Intérieurement elle était bien plus surprise que ce qu'elle laissait paraître. Elle était vaguement au courant d'un coup de théâtre se préparant dans l'ombre mais il fallait admettre que la surprise était de taille. Personne autour de la table ne sembla en sortir indemne, tous arboraient des expression allant de la surprise à l'ébahissement le plus total. Le roi était furieux, il s'en fallut de peu pour que le dénommé Diarmaid ne soit remis au fer et jeté aux cachots. Inutile de dire qu'il se trouvait dans la gueule du loup de s'être présenté devant celle là même qu'il était accusé d'avoir voulu assassiner. Pour être plus ou moins au courant des faits, la rousse savait que son sort ne serait pas des plus enviables. Qu'il ait pris la paroles devant une telle assemblée relevait de la folie ou d'une inconscience certaine. Mais voilà qui arrangeait ses affaires et détournerait l'attention de Danel et des accusations lancées contre lui. Toute l'attention serait fixée sur le prisonnier du Gondor, parfait.

Face aux dénégations de la blonde, la jeune femme savait qu'il lui fallait reporter l'attention générale sur le prisonnier. La jeune femme savait qu'elle venait de lui fournir l'occasion rêvée de le faire et d'éloigner la menace qui s'approchait doucement mais sûrement de son frère.

- Dites moi monsieur, si vous n'avez rien à cacher, vous ne seriez pas inquiété d'être soumis à une petite discussion...Des plus honnêtes? Vous comprendrez que nous nous questionnons sur les faits qui vous sont reprochés?

L'idée était lancée. Quitte à ce qu'il dise la vérité, se serait déjà utiliser cette dose de potion afin que son frère n'ait pas à le faire. Ca, c'était vraiment ce qu'elle cherchait à éviter par dessus tout. Le risque était trop grand.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Danel Cenak
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 425
× Inscrit le : 29/11/2013
× Dime : 53873
× Localisation : Rohan
Lun 31 Mar - 21:33





Trahison [quête commune]



Alors que Danel était prêt à sortir son épingle du jeu, un certain Diarmaid Delwyn fit son entrée. Il en avait vaguement entendu parlé, était-il fou de se jeter dans la gueule du loup ? Tout le monde avait l'air de penser que le prisonnier en question était cet homme du Gondor mais que pourrait faire le conseiller de ce Diarmaid ? Non, il avait des personnes plus intéressante à faire parler mais il n'en dit pas un mot, du moins, pas toute de suite, Danel était curieux de savoir comment allait se dérouler cette petite réunion. D'ailleurs, Delwyn, était-il de la même famille que ce cartographe ?

Aedis semblait agacé mais gardait son calme, elle tenait à boire cette potion, selon elle, elle saurait tenir sa langue. Le rouquin n'était pas contre cette idée, si elle voulait dévoiler des choses voir ses plus noires secrets, c'était son problème. Ensuite, c'est Zahra qui prit la parole, elle mit l'accent sur ce nouveau prisonnier, manœuvre stratégique qui éloignait les soupçons sur son frère. Danel ne savait plus trop quoi penser, tout le monde était persuadé que le prisonnier dont il avait fait mention tout à l'heure était ce Diarmaid Delwyn.

Le conseiller s'approcha du roi pour lui demander une audience privée. Celui-ci accepta volontiers et les deux hommes se retirèrent un instant, il était temps de mettre fin à cette mascarade. « Il est évident qu'ils veulent gagner du temps, mon roi, mettez fin à cette mascarade. Ses Delwyn doivent être enfermé, ils ne sont pas fiables. Je trouverai les preuves qui pourront les innocenter ou au contraire les accabler. Diarmaid Delwyn n'a pas tenté de tuer la princesse ? J'ai peur pour sa sécurité, ne vaudrait-il pas mieux l’envoyer dans un endroit où elle ne risque rien ? Et en ce qui concerne Aedis, trop de soupçons tourne autour de votre capitaine, je sais que vous avez de l'affection pour elle, pourquoi ne pas demander simplement l'exil ? Ayez confiance en moi, je chargerai Uwe d'ouvrir une enquête sur Aedis et on aura bientôt le fin mot de l'histoire. Si elle est innocente, vous pourrez toujours la faire revenir ! Qu'en pensez-vous ?»

Quelques minutes s'étaient écoulé et le duo était finalement de retour. Danel semblait content de cette entrevue. Le roi était silencieux et c'est Danel qui prit la parole. « Si vous n'avez rien à dire cher Diarmaid Delwyn, pourquoi êtes-vous là ? Tout le monde pense croire que vous êtes le prisonnier dont j'ai fait mention tout à l'heure mais c'est une erreur... Vous n'êtes qu'un vulgaire assassin qui a tenté de tuer notre princesse, si ça ne tant qu'à moi, vous ne seriez plus de ce monde ! Et vous chère Aedis, il est vrai que cette potion nous serait d'une grande aide mais elle pourrait nous porter préjudice. Gardez-là, je suis sûre qu'elle pourra vous servir dans le future... Maintenant, le roi a quelque chose à nous dire, mon roi c'est à vous....»


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1930
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37789
Ven 4 Avr - 15:46

Trahison


Un silence de mort régna dans la salle, tous attendait que le roi prenne la parole. Personne ne sait ce qui a été dit durant l'audience privée mais il est fort à parier que Danel aura réussi à influencer le roi...

Au sujet d'Aodhan Delwyn et Diarmaid Delwyn, il n'hésita pas une seconde, il demanda à ce que les deux Gondoriens furent emprisonné. Si le Gondor voulait les récupérer, une discussion entre ambassadeurs et premier conseiller du Rohan devra avoir lieu.

Toutefois en ce qui concerne Aedis Darrek, le roi demanda plus d'information, celle-ci sera emmené dans un endroit secret surveillé par des gardes le temps que l'affaire s'éclaircisse.

Quand à la princesse, elle ne sera pas éloignée du Rohan mais aura interdiction de quitter Méduseld et sera accompagnée de deux gardes du corps, jour et nuit...

Le roi est prêt à écouter vos dernières paroles mais il vous fait bien comprendre que sa décision est prise....

Conséquence direct : Aodhan Delwyn et Diarmaid Delwyn sont emprisonné dans les cachots du Rohan. Aedis Darrek est emmené en exil dans un lieu encore inconnu.

Ordre de passage (dernier tour facultatif)

Diarmaid Delwyn - Aedis Darrek - Eodia - Aodhan Delwyn - Zahra Cenak - Danel Cenak

→ Nomination et Trahison : 15 Aout 2941
→ Date du sujet commun : 15 septembre 2941




→ Fin de la quête, les "conséquences" de la quête seront disponible dans la suite de l'intrigue !
→ 1500 dimes vous seront versé !



(c) alysha
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: