Visite de courtoisie ? ♦ PV Silyë Lorendil

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 8 Jan - 19:37
Asuithiel était sortie du palais de Mirkwood afin d'aller cueillir diverses plantes pour ses potions et autres. Ayant entendu que la forêt Noire n'était plus tellement sûre pour les personnes s'y aventurant, elle s’était munie de son arc, carquois avec flèches et d’une épée courte. Malgré le fait qu’elle ne se battait pratiquement jamais, la jeune elfe choisi tout de même la sûreté à la stupidité qu’elle aurait fait preuve en pensant ne pas avoir besoin d’armes. Après tous ses semblables ne prendraient pas leurs arcs et autres si l’endroit était réellement sûr… La demoiselle sortit donc par la Grande Porte, signalant aux gardes qu’elle partait à la recherche des végétaux aux propriétés médicinales dont elle avait besoin. Une fois dans la forêt, elle s’arrêta, huma l’air avant de se mettre en route. Son expédition allait sûrement durer pas mal de temps, puisqu’elle avait un grand espace à fouiller pour trouver ce qu’elle cherchait. Elle parcouru une longue distance, s’arrêtant de temps à autres afin d’écouter les bruits de cette grande forêt, aux aguets. En effet, alors qu’elle marchait dans les couloirs du palais Royal, Asuithiel avait surpris une conversation entre deux soldats du Roi. Ces derniers étaient en train d’échanger quelques mots à propos d’un coin de la forêt particulièrement dangereux qui était envahi par des araignées géantes. Apparemment celles-ci proliféraient là-bas, rendant leur élimination quelque peu difficile.

Asuithiel finit par arriver dans une petite clairière. Elle prit sa gourde, bu une gorgée avant de reprendre sa cueillette. La jeune elfe avait déjà en sa possession quelques plants qu’elle avait mis dans la sacoche qu’elle portait toujours sur elle. Malheureusement, il lui en fallait encore quelques-uns et elle devait encore marcher un peu. Soudain, un craquement se fit entendre. Vive comme l’éclair, la demoiselle s’empara de son arc et le banda. Regardant tout autour d’elle furtivement, elle aperçut une feuille morte tomber lentement près d’elle suivie peu après par une autre.Pourtant, il n’y avait rien, absolument rien du tout. Le vent faisant secouer doucement les branches des arbres, tandis que tout semblait tranquille. Cependant, ses sens étaient tous tendu, preuve qu’il y y avait quelque chose dans les parages. Reculant de quelques pas, arc toujours bandé, Asuithiel décida qu’il valait mieux rebrousser chemin et ne pas continuer. Tant pis pour ce qu’elle était en train de chercher. Il valait mieux s’en aller afin de ne pas avoir de problèmes.

Malheureusement, le danger choisit ce moment précis pour surgir, terrifiant. Asuithiel n’avait jamais vu d’araignée de sa vie, qu’elle ne fut pas sa frayeur en voyant surgir des feuillages une de ses abominations géantes munies de huit pattes. Après avoir laissé échapper un petit cri de surprise, elle décocha toutefois sa flèche qui atteint sans grandes difficultés l’abdomen de l’animal. Ce dernier s’effondra avant de se recroqueviller, mort. Le cœur battant, la jeune guérisseuse décida de s’en aller en vitesse, courant à toutes jambes. Dans sa course, elle faillit trébucher à cause d’une grosse racine. Heureusement elle ne s’étala pas et continua à courir, sautant entre les arbres. Au bout d’un moment elle s’arrêta pour reprendre son souffle. Elle n’avait pas vraiment une bonne endurance, sûrement était-ce à cause de sa manie à rester à l’intérieur et ne pas s’entraîner. Regardant autour d’elle pour savoir si ces satanées bestioles l’avaient suivie, Asuithiel comprit qu’elle avait réussi à les semer. Soupirant, elle posa sa main sur sa sacoche.

Bon… Il était temps de rentrer. Sa petite escapade avait sûrement duré assez longtemps, la jeune femme ne pouvait se permettre de rester ici plus longtemps. Après tout, depuis que ces araignées étaient apparues, elle devait s’occuper de soigner les elfes Sylvains qui s’étaient fait blesser par inadvertance. Finalement, il ne lui fallut pas plus d’une heure pour revenir au palais du Roi Thranduil. L’elfe s’approcha des gardes de la Porte, les salua d’un mouvement de tête tout en entrant. Gagnant la salle où elle avait l’habitude de stocker ses affaires, la demoiselle transvasa ses plants dans des boceaux. Alors qu’elle allait s’assoir, une visite inopportune survint : en effet, l’épouse du Roi de Mirkwood lui fit la surprise de sa présence.

- Majesté ? Il est rare de vous voir dans cette partie du palais… Que puis-je pour vous ?


C’était vrai que la majestueuse Sylië n’avait pas pour coutume de se promener dans les endroits où elle risquerait de croiser ses sujets… Quand bien même on disait que les elfes Sylvains étaient proche de leurs souverains, jamais au grand jamais ils venaient sans arrière-pensée. Sûrement que l’épouse du Roi Thranduil avait une bonne raison de venir ici…
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1260
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23325
× Localisation : Forêt Noire
Ven 17 Jan - 20:42


Visite de courtoisie ?


Il est vrai que la reine se promenait rarement à l'intérieur du palais, il y avait des endroits qu'elle affectionnait tout particulièrement et c'était là qu'on pouvait la croiser. Toutefois, il lui arrivait d’arpenter des couloirs qui lui étaient presque inconnu au vu du nombre de fois qu'elle les avait foulé. Cette fois-ci, la dame elfe avait décidé de rendre visite à Asuithiel, une apprentie guérisseuse dont elle lui avait donné quelques conseils. Elle svaait qu'elle stockait un bon nombre de plante et Silyë en avait besoin d'une en particulier. Elle aurait pu très bien sortir dans la forêt pour aller la chercher mais le lieu où se trouvait cette plante se trouvait trop loin du royaume et avec ce mal qui régnait au sein de la forêt, Silyë préférait éviter cet endroit.

Asuithiel était apparemment de sortie car on lui annonça qu'elle n’était pas dans le palais. En fin de journée, elle se décida d'aller voir si l'elfe était de retour et elle pu constater qu'elle était bien là. Silyë baisa légèrement la tête pour la saluer. « Il est vrai que j'aime rester dans mes appartements, lorsqu'on se sent bien dans un endroit, on préfère y rester, vous n'êtes pas de mon avis ? » lança la reine de façon amusée.


« Et bien j'aurai besoin d'une certaine plante du nom de la Molène, je pensais en avoir en stock et il semblerait que non. Je me suis dit que vous en auriez ici vu le nombre de plante que vous stocker. Est-ce que cela vous dérangerait de m'en prêter quelques unes ? » Silyë savait pertinemment que l'elfe aimait amasser plusieurs types de plante, la reine plus expérimenter savait exactement quoi chercher et ne s'encombrait pas de plantes inutiles. Cependant, il lui arrivait de ne pas faire attention comme aujourd’hui mais cela restait exceptionnelle...



made by pandora.





Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Visite de courtoisie ? ♦ PV Silyë Lorendil
» Une simple visite de courtoisie ? [Jia Li]
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» - Event IV - Visite de Courtoisie
» WAB: visite de courtoisie chez nos voisins strasbourgeois en août

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: