Hi ... I thought you were gone ✖ Araewen

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 5 Jan - 10:35




Hi ... I thought you were gone


Fondcombe était ... une merveilleuse cité. Linaewen n'était pas là depuis longtemps. Pourtant, elle s'y sentait bien. Oh, elle savait très bien qu'elle ne resterait pas indéfiniment en ces lieux. Qu'elle en viendrait à partir à un moment ou à un autre. Mais elle ne savait pas quand encore. Si Elrond pouvait l'aider avec sa mémoire, sa quête serait alors terminée et elle serait libre de faire ... et bien, ce qu'elle pouvait. S'il ne pouvait rien faire, elle se verrait dans l'obligation de repartir en quête, si on pouvait dire ça comme ça, et elle s'en irait avec Galadriel pour la Lothlorien. Encore un royaume elfique, en quelque sorte. Mais elle aimait bien les Elfes. Alors, pourquoi pas ? Elle apprenait tellement de choses à leurs côtés qu'elle avait l'impression de rattraper le temps perdu.

Quoi qu'il en soit, la jeune femme passait la plupart de ses journées à se balader dans Fondcombe. A aller et venir dans les différentes salles. Elle se souvenait de ce que Elrohir avait pu lui dire. Aucune pièce ne lui était interdite, si ce n'était la salle du conseil quand les portes étaient closes. Et là, elle pouvait ... et bien, elle pouvait se rendre où elle le désirait, sans qu'on ne lui dise quoi que ce soit. C'était tellement joli ... Elle s'émerveillait devant chaque peinture. Devant chaque sculpture. Et surtout, elle passait un peu de son temps dans la grande bibliothèque. Il y avait de ces bouquins ! Ils étaient plus qu'intéressants. Elle n'aurait jamais le temps de tous les lire mais ça lui permettait, en quelque sorte, de mieux comprendre le passé de la Terre du Milieu. Et ça lui permettait d'en apprendre pas mal sur les Elfes.

Linaewen était assise sur un banc, penchée sur un livre qu'elle avait emprunté lorsqu'elle entendit quelqu'un qui s'approchait d'elle. Elle releva la tête. Qu'elle ne fut pas sa surprise de constater que c'était Arafas ! Ah, Arafas ... Une longue histoire. Mais sans lui, Linaewen était pratiquement certaine qu'elle n'aurait pas réussi à atteindre Fondcombe. "Arafas ? Je vous croyais parti." dit-elle le plus simplement. Elle était contente de le voir. Elle lui devait tant ! Il avait le coeur sur la main. Et il l'avait aidée. Sans rien demander en retour. "Si mes souvenirs sont bons, vous m'aviez dit ... que vous ne comptiez pas rester." Alors, que faisait-il là ? Là était toute la question. Qu'on se le dise, hein, même si je me répète, Linaewen était contente de le voir. Ca lui faisait une personne de plus qu'elle connaissait et avec qui elle pourrait discuter.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 5 Jan - 16:48

Arafas avaient été amené à de nombreuses reprises à se rendre à Fondcombe. Son premier voyage ici, il s'en souviendrait durant toute sa longue vie. Il passait près de la cité des elfes lorsqu'il entendit un groupe d'orques se déplacer relativement vite. Il les avait suivit discrètement, longeant les arbres. Après plusieurs heures de marche, son chemin le mena dans un coin de la forêt près de la montagne. Les orques s'étaient alors séparés pour, apparemment entourer quelque chose. Arafas s'était alors approché de l'un d'eux et l'avait assassiné discrètement. Se rapprochant encore du reste du groupe, il remarqua que tous les orques se mirent à courir dans la même direction. Arafas grimpa dans un arbre pour avoir une meilleure vue. Il vit alors le groupe d'orques entourer un petit groupe d'elfes. Arafas avait alors sortit une flèche de son carquois et l'avait tiré directement dans la tête de celui qui semblait être leur chef. Les autres orques se tournèrent alors dans sa direction, les elfes en profitèrent pour saisir leurs armes et abattre ceux qu'il restaient. Les elfes avaient finalement conduit Arafas jusqu'à Fondcombe où il fit la connaissance du Seigneur Elrond. Une longue discussion entre les deux hommes s'ensuivit.

Depuis ce jour, Arafas avait toujours été le bienvenue dans cette cité. Il y était d'ailleurs aller à de nombreuses reprises. Tout d'abord parce qu'il mangeait bien là bas, mais aussi parce qu'il s'y était déjà fait soigner, et enfin parce qu'il entretenait une grande relation de confiance avec Elrond. Aujourd'hui, sa venue ici était tout autre. Il avait aidé une jeune demoiselle à traverser la forêt noire pour rejoindre la cité des elfes. Il avait traverser cette forêt plusieurs fois et la savait extrêmement dangereuse, surtout depuis que les arachnides n'en faisaient qu'à leur tête.

Arafas marchait dans la cité lorsque son regard se posa sur la jeune femme qu'il avait justement aidé. Il s'approcha alors d'elle tandis qu'elle semblait occupée à lire un bouquin. Son regard croisa celui de la belle brune, il lui adressa alors un sourire avant de s'assoir à ses côtés. "Arafas ? Je vous croyais parti. Si mes souvenirs sont bons, vous m'aviez dit ... que vous ne comptiez pas rester". Arafas hocha la tête en signe d'approbation.

"Effectivement. Mais j'ai été retenu. Le Seigneur Elrond m'a demandé de faire quelque chose que j'ai finalement fini par accepter. De toute façon, je ne serais pas parti sans vous faire mes adieux".
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Jan - 19:09




Hi ... I thought you were gone


Se pouvait-il qu'il y ait quelque chose entre Halbarad et elle ? Parce qu'elle avait ce petit sourire idiot au coin des lèvres. Ou du moins, sourire quelque peu béa que certains qualifieraient volontiers d'idiot. Mais, je dirais plutôt que ça lui donnait un petit air mignon. Et encore plus quand elle penchait la tête sur le côté pour le regarder. Mais passons, là n'était pas le sujet. Il n'y avait rien entre eux. Elle l'appréciait beaucoup. Linaewen lui était éternellement redevable. Sans lui ... Sans soute qu'elle serait encore perdue dans cette maudite forêt et qu'elle ne s'en serait peut-être pas sortie non plus. Elladan lui avait été d'une aide précieuse. Mais après qu'ils se soient séparés, elle avait tourné au mauvais endroit. Et elle s'était perdue. Mais Halbarad l'avait trouvée, l'avait guidée et l'avait accompagnée en lui sûr. Elle était certaine de ne jamais pouvoir le remercier pour cela. Enfin, il ne faut jamais dire jamais, comme le dit le vieux proverbe. Passons.

Il s'était assis à ses côtés tandis que Linaewen était surprise de le voir. Surprise mais heureuse. Elle lui en fit part d'ailleurs et il lui expliqua qu'il avait été retenu, d'où la raison de sa présence encore en ces lieux. Mais il tint à préciser, néanmoins, que s'il était parti, il ne l'aurait pas fait sans lui dire au revoir. "Des adieux ?" dit-elle en penchant la tête et en la secouant quelque peu. "J'espère bien qu'il n'y aura jamais d'adieux !" Ca la chagrinerait qu'il sorte totalement et définitivement de sa vie. "Des à la prochaine, ou ce n'est que partie remise, pourquoi pas. Faites-moi une promesse Halbarad." Elle en vint à pencher la tête sur le côté, tout en le regardant avec ses yeux brillants, histoire de le faire craquer et qu'il soit obligé d'accepter. "Qu'il n'y aura jamais des adieux. Parce que ça m'ennuierait de devoir me défaire d'un ami comme vous." Elle attendait sa réponse, l'observant avec son joli petit minois. On aurait dit une adolescente qui avait peur de perdre quelqu'un. Mais c'était le cas. Elle avait perdu tellement de personnes qu'elle voulait faire en sorte de garder tous ses amis. Pas auprès d'elle à chaque minute. Mais bon, elle se comprenait.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Jan - 19:41

Elrond avait une grande confiance en Halbarad. Tellement qu'il lui arrivait de lui confier des missions plus ou moins dangereuses. Enfin, Halbarad ne dépendait pas de la volonté d'Elrond, alors ce n'était pas vraiment des missions mais plutôt des services qu'il lui demandait. Halbarad était doué avec un arc, comme avec une épée. Il était également très discret et pouvait aisément se rendre invisible aux yeux de tous. Enfin, invisible est un bien grand mot, il ne pouvait évidemment pas disparaitre totalement. Cela faisait maintenant des années que Halbarad trainait dans cette cité. Son amitié avec les elfes était l'une des raisons. Mais il venait également pour jeter un œil sur son cousin et héritier du trône du Gondor, Aragorn, fils d'Arathorn, qui grandissait ici depuis ses trois ans sous le nom d'Estel, ignorant sa véritable identité. D'ailleurs, il ignorait même que Halbarad faisait parti de sa famille.

Mais la raison de sa venue ici est tout autre aujourd'hui. Et cette raison, elle se trouvait juste à côté de lui en cet instant. Une jeune femme en quête de son passé qui avait éprouvé des difficultés dans la Forêt Noire. Halbarad l'avait accompagné jusqu'à à Fondcombe, il s'était très vite attaché à elle et voulait s'assurer de sa sûreté. Sa beauté était telle qu'elle égalait celle des elfes. Son visage était jeune et son regard pétillant. Tout l'inverse de celui d'Halbarad qui était bien plus sombre, bien qu'à son apparence physique on ne pouvait croire qu'il avait plus de quarante ans. "Des adieux ? J'espère bien qu'il n'y aura jamais d'adieux !" Halbarad eut un léger sourire en écoutant les paroles de la jeune femme qui le touchaient. "Des à la prochaine, ou ce n'est que partie remise, pourquoi pas. Faites-moi une promesse Halbarad. Qu'il n'y aura jamais des adieux. Parce que ça m'ennuierait de devoir me défaire d'un ami comme vous". Elle le regardait, le visage de côté. N'importe quel homme craquerait devant ce petit minois. Il faudrait être fou pour ne pas succomber à un tel charme. Le jeune homme prit le livre qu'elle avait dans les mains et le posa à côté puis il posa ses deux mains sur les siennes.

"J'aimerais vous faire cette promesse. Cependant je n'aime pas promettre des choses que je ne suis pas sûr de tenir. J'aimerais que ce ne sois que des au revoir, mais je ne peux en être persuadé. L'avenir est incertain".
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Jan - 21:20




Hi ... I thought you were gone


Halbarad lui était cher. D'une, parce qu'elle ne connaissait pas grand monde sur Fondcombe et que c'était toujours plaisant d'avoir des connaissances. Et de ne pas être seule. Et de deux, parce qu'elle lui devait la vie. Sans lui, elle errerait, sans doute, encore dans la sombre forêt. Qui sait ce qu'il serait advenu d'elle. Et qui sait si on n'aurait pas retrouvé son corps ici ou là. La jeune femme ne désirait pas y penser. Elle préférait chasser ces mauvaises idées de la tête et se concentrer uniquement ... Et bien, uniquement sur l'instant présent. Elle voulait savourer ce moment. Car qui sait quand elle reverrait Halbarad. Si ça se trouvait, il allait repartir bientôt pour telle ou telle destination. Et peut-être que la prochaine fois qu'ils allaient se revoir, ça serait dans quelques années. Non, elle secoua la tête, chassant ces idées noires bien loin. Il était vrai que la jeune humaine était plus que pessimiste. Mais en même temps, c'était dans son caractère. Elle était comme ça. Elle n'y pouvait pas grand chose.

Linaewen savait qu'elle lui demandait beaucoup. Et elle savait aussi que Halbarad ne pouvait pas lui faire cette promesse. Parce que le destin était incertain. Et qu'il fallait se contenter de ce qu'on avait dans l'immédiat, et non pas faire des projets qui pourraient être incertains. C'était sans doute un peu égoïste de sa part d'obtenir une telle promesse mais bon. Elle tentait, sait-on jamais. Halbarad lui prit le bouquin des mains et il le posa sur le banc, avant de se saisir de ses mains. Et, les yeux dans les yeux, voilà qu'il lui disait ne pouvoir lui faire cette promesse. Linaewen était un peu déçue, certes, mais elle comprenait. Elle eut un demi-sourire. "Je comprends tout à fait. Essayez, néanmoins, de faire en sorte ... de ... et bien, de revenir vivant." C'est la seule chose qu'elle pouvait lui demander. Qu'il fasse attention. Ni plus, ni moins. "Je me doute que faire des actes inconsidérés, cela fait partie de votre quotidien. Comme venir au secours, aussi, de demoiselles en détresse." ajouta-t-elle dans un sourire. C'était comme ça qu'ils s'étaient rencontrés d'ailleurs. "J'espère juste que vous ferez attention à vous." dit-elle dans un hochement de la tête.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Jan - 22:04

Halbarad évitait de s'attacher aux gens en général. Il savait qu'il finirait par les perdre. Pourtant, il s'était lié d'amitié avec de nombreuses personnes tout autour de la Terre du Milieu. Des hommes, des elfes, des nains, des hobbits. Si les Dúnedains restaient un mystère pour beaucoup, et étant souvent perçu comme des gens dangereux, Halbarad, lui, réussissait bien souvent à se faire apprécier. Il n'était pas attiré par l'or, ou par le pouvoir. Il restait quelqu'un d'étonnamment simple. Il avait toujours vécu avec peu de moyens et cela ne le dérangeait pas. Il avait apprit à chasser, mais il savait également rester plusieurs jours sans manger. Le Rôdeur avait un grand cœur, on ne pouvait pas pour autant y entrer aisément. Il avait passé plusieurs jours en compagnie de la belle brune. Plusieurs jours où chacun d'eux semblait s'attacher de plus en plus. Aujourd'hui, il devait partir. Mais il était sûr qu'il n'allait pas partir avant de l'avoir vu une dernière fois. Qui sait, peut-être leurs chemins se recroiseront-ils ? "Je comprends tout à fait. Essayez, néanmoins, de faire en sorte ... de ... et bien, de revenir vivant". Halbarad eut un sourire.

"Ça par contre, je peux vous le promettre".

"Je me doute que faire des actes inconsidérés, cela fait partie de votre quotidien. Comme venir au secours, aussi, de demoiselles en détresse". Halbarad regarda la jeune femme dans les yeux avec un sourire. Il passa alors sa main sur sa joue qu'il caressa. Elle avait la peau si douce. Ça lui changeait de toutes les matières auxquelles il avait pu toucher jusqu'à aujourd'hui.

"C'était loin d'être un acte inconsidéré. Je suis content de l'avoir fait. Je m'en voudrais qu'un si beau visage se soit fait dévorer par une araignée géante".

"J'espère juste que vous ferez attention à vous". Halbarad hocha la tête en signe d'approbation. Il regardait ses lèvres, si belles, si roses, si pulpeuses. Il leva ensuite son regard vers ses yeux. Ils étaient foncés et pourtant si éclatant qu'on pouvait risquer d'y perdre la vue. Il se noyait littéralement dedans.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 11 Jan - 20:45




Hi ... I thought you were gone


Le revoir. C'était tout ce qu'elle demandait. Et qu'il soit en bonne santé aussi. C'était important, très important. Il avait un poste important. Et Linaewen savait qu'Halbarad était du genre ... comment dire ... Et bien, quand y'avait un truc à faire, aussi dangereux soit-il, elle était pratiquement certaine qu'il accepterait. Voilà tout. Mais elle était quelque peu rassurée. Dans le sens où elle savait de quoi il était capable. Il avait combattu quelques araignées pendant leur "séjour" dans la Forêt Noire. Et c'était un habile combattant. Elle n'aurait su dire s'il maniait mieux l'épée que l'arc. Mais c'était un combattant émérite, pour sûr. Tout irait bien pour lui. Du moins, l'espérait-elle.

La jeune humaine eut un sourire quand Halbarad en vint à lui dire qu'il lui promettait de revenir vivant. Linaewen se demanda en quoi était-ce plus facile par rapport à ce qu'elle lui avait dit auparavant. Parce qu'elle lui avait demandé qu'il n'y ait pas d'adieu. Et lui demander de revenir vivant, au final, c'était plus ou moins du pareil au même, non ? Bah ... Ca n'avait pas d'importance. "Bien ! Je vois que nous sommes d'accord au moins une chose alors !" dit-elle dans un sourire et en penchant la tête sur le côté. Elle en était ravie, pour sûr.

Pour en revenir à ce que je disais précédent, Halbarad était du genre à aider tout le monde. Ou du moins, elle aimait à croire que c'était le cas. Il ressemblait tant à Filigan ... Il avait le coeur sur la main. Peut-être se trompait-elle. Mais c'était ce qu'elle, elle voyait. Posant une main contre la joue de la jeune humaine, le rôdeur lui expliquait qu'il était heureux de lui avoir filé un coup de main. Car il n'aurait pas aimé qu'une araignée pose ses sales pattes sur Linaewen pour la dévorer. Cela lui fit froid dans le dos. "Ne m'en parlez pas." Cette idée la terrifiait quelque peu. Mais la chaleur du contact d'Halbarad contre sa joue lui faisait se rappeler que la Forêt Noire était bien loin à présent et qu'elle ne s'y aventurerait plus. Du moins, pas sans être accompagnée. Elle avait pris des risques inconsidérés la première fois. Elle ne se ferait pas avoir une seconde fois, pour sûr.

S'observant mutuellement, à nouveau, Linaewen lui demandait de bien vouloir faire attention à lui. Et de ne pas s'aventurer dans des histoires folles. Enfin, ça, elle ne l'avait pas dit mais c'était ce que ça voulait dire, en quelque sorte. La manière dont ils se regardaient ... Ou plutôt, comment il la regardait ... C'était ... sacrément intense. Et ça la mettait quelque peu mal à l'aise. Non pas qu'Halbarad n'était pas agréable à regarder. Mais peut-être qu'elle ne lui rendait pas ce même regard. Elle ne savait pas trop. Elle l'appréciait beaucoup. Mais de là à être amoureuse ... A moins qu'elle n'ait le complexe de la demoiselle en détresse admirative devant son sauveur. "Je ... hmmm ..." Oui ... Hmmm ... Fallait relancer la discussion avant que ça ne devienne plus gênant. "Quand ... comptez-vous partir ?" Parce que si elle ne disait rien, elle risquait de se laisser enivrée par ses sentiments du moment, et par l'ambiance. Et peut-être ferait-elle quelque chose de complètement inconsidérée qu'elle pourrait regretter. Ou pas.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hi ... I thought you were gone ✖ Araewen
» no, i don't like you, i just thought you were cool enough to kick it ✝ la pyro
» 03. I thought i lost you...
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,
» I thought that you would always have been for me.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: