Mystérieuse guérisseuse

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 30 Déc - 6:28


Sveinn avait une nouvelle idée aujourd'hui, il allait découvrir qui était cette mystérieuse femme qui soignait les gens d'Esgaroth. Elle ne semblait pas résider en ville ou elle y passait seulement une nuit. Il fallait la suivre pour connaître sa vraie nature. Sveinn s'était étalé sur tout son lit. Il poussa un petit soupire d'aise avant de se lever de son lit. Il commença à enfiler son pantalon, sa tunique et son manteau de fourrure. Il se chaussa de ses bottes, s'observant un instant dans la glace. Il reposa son manteau, enfila un gilet en cuire et son manteau de forestiers, à la foi souple et chaude comme ça il pourrait suivre la guérisseuse sans être vu.

Il s'avança doucement dans les escaliers en chantonnant un petit air bien à lui. Il était content aujourd'hui comme tout les jours où il allait faire quelque chose d'intéressant. C'était un travail assez dure que celui d'être forestiers mais, au fil des années il gardait quelque mission personnel comme élucider certains mystère et apprendre de tout. Il s'arrêta à la table, sa sœur faisait à manger, elle l'observa et lui demanda ce qui le mettait de si bonne humeur ce matin. Il répondit que rien et passa la porte. Elle resta là, un moment avec son bol de grumeau. Elle le mangea à la place de son frère et sortit ça faisait tilt dans ça tête. Quel sale ingrat.

Sveinn s'était caché au coin de la rue, il attendait que sa sœur aille ouvrir son auberge, c'est là qu'il y verrait la guérisseuse car selon certains c'est même là qu'elle soignait miraculeusement certaines personnes. C'était à se demander si ce n'était pas un être immortel qui se cachait sous ce manteau... Un magicien de grand talent peut-être... Il suivait sa sœur du regard n'hésitant pas à s'arrêter lorsqu'elle semblait remarquer que son frère la suivait. Il s'arrêta devant la porte de l'auberge, il attendit un petit peu contre le mur qui jouxtait l'auberge que la guérisseuse sorte ainsi il pourrait la suivre à sa guise.

Il passait au crible chaque passant dans la rue, saluant même ceux qu'il connaissait après tout, il était en planque mais, il ne devait pas être discourtois. Il commença à se demander si elle était entrée hier...Peut-être qu'on lui avait menti, peut-être qu'elle n'arrivait qu'aujourd'hui...En entrant, il serait fixé, il entra doucement dans l'auberge et s'installa à une table de joueur d'osselet. Il commanda une pinte de bière, observant les moindres recoins de la taverne des yeux à la recherche de la guérisseuse.

"Ou est-ce que tu te caches...."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 31 Déc - 17:55




You follow me, isn't?


Esgaroth ... Ou l'une des destinations préférées de la belle brune. Elle y passait régulièrement. La plupart du temps, elle restait seulement quelques jours. Juste histoire de voir comment l'ancienne maison de ses parents allait et vérifiait que tout était bien en ordre. C'était, généralement, le cas. Personne n'osait dégrader la vieille maison elfiques. Sans doute que les habitants d'Esgaroth devaient avoir peur de subir les foudres d'un ou plusieurs ELfes. En tout cas, ça prouvait à Valaina que les hommes avaient un profond respect pour ce bâtiment. Et ça lui évitait de se faire trop de souci.

Quoi qu'il en soit, la belle elfe brune était, à nouveau, à Esgaroth. Un petit passage rapide. Elle ne voulait pas trop s'attarder. Elle avait eu vent que des Elfes du Seigneur Thranduil était dans les parages. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était en froid avec les Elfes de la Forêt Noire. Mais presque. Elle n'avait jamais digéré le fait que Thranduil avait refusé tout net son aide aux Nains, dégradant considérablement les relations entre les deux peuples. Elle comprenait son souhait de ne pas vouloir mettre les siens en danger. Mais de par son choix, Thranduil avait fait d'innombrables victimes. La Montagne Solitaire et Dale étaient perdues. Tombées aux mains du dragon. Esgaroth n'avait pas été épargnée pour autant. La ville du lac avait subi des pertes. Pas le jour même de l'attaque. Mais le commerce étant rompu entre Dale et Esgaroth, cette dernière s'était appauvrie. Et dire que Valaina avait connu Esgaroth à ses plus belles heures. Et maintenant, la ville n'était plus que l'ombre d'elle-même. C'était dommage. Bien dommage. Mais c'était ainsi. Elle n'y pouvait pas grand chose.

Comme à chaque fois qu'elle venait, Valaina passait par la taverne. Elle y rencontrait un vieil homme. Pour un suivi, en quelque sorte. "Bien le bonjour mon vieil ami." avait-il dit à son encontre. Ce dernier avait redressé la tête et il l'avait regardée, tout souriant. Valaina en profita pour déposer quelques feuilles devant lui. "Des herbes pour ton dos. Une feuille à la fois. Tu en auras au moins pour six mois. Et je repasserais avant l'hiver pour te réapprovisionner." Il poussa un soupir, levant quelque peu sa main. "Oh, je suis sur mes vieux jours. Je ne sais pas si je serais encore là l'hiver prochain." L'Elfe fronça des sourcils. "Allons vieil homme ! Pas de pessimisme !" Elle resta à discuter avec le vieil homme durant quelques minutes, non sans se douter qu'elle était épiée. Après un moment, elle quitta la taverne et se mit à crapahuter dans les rues de Lacville. Elle croisa le maître d'Esgaroth. Un homme tout à fait odieux. Elle ne l'appréciait guère. Il avait de mauvaises manies et elle le trouvait malpoli. Tandis qu'elle marchait, elle remarqua, finalement, qu'elle était suivie. Par qui ? Elle n'en savait rien. Elle ne connaissait pas tous les habitants d'Esgaroth mais ne savait pas réellement ce qu'il lui voulait. Jouer au jeu du chat et de la souris ne l'intéressait pas tant que cela. Voilà pourquoi, finalement, elle fit volte-face. "Vous qui me suivez ... En quoi puis-je vous aider ?"


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Jan - 6:41
Sveinn Aslakeson et Valaina N. Sáralondë
« Une rencontre n'arrive jamais par hasard »


Il observait doucement les osselet, lorsqu'elle fît son entrée dans la taverne, elle parlait avec le vieille Aern... Peut-être qu'il en savait plus sur elle, il faudrait le questionner. Apparemment, elle avait une maison à Esgaroth...Peut-être qu'ils devraient la fouiller... Peut-être qu'elle avait des choses à cacher. Il fallait en découvrir plus sur elle, les habitants ne pouvaient laisser entrer et sortir une étrangére. Avec ce qui se passait en ce moment... À qui pouvait on faire confiance... Les elfes ? Les Hommes ? Les nains ? Tous, ils avaient abandonnée le petit royaume à sa perte... A sa ruine. Personne ne les avait aidé lorsque le dragon avait frappée, brûlée leurs maisons. Tué leurs frères, leurs pères, leurs mères... Leurs filles.

"Allons vieil homme ! Pas de pessimisme !"

Apparemment, elle quittait la taverne, il la suivit du regard, il attendit quelque minute avant de poser une petite bourse sur la table pour payer les autres joueurs. Il se leva et se dirigea doucement vers la sortie, ouvrant doucement la porte, il salua doucement la tenancière d'un simple signe de tête avant de passer la porte, la sorcière rouge n'était pas loin, elle marchait dans la rue. Sveinn laissa retomber doucement la porte de la taverne pour faire le moins de bruit possible. Il la suivit du regard et s'avança dans la rue à une distance raisonnable d'elle pour l'avoir à l’œil et la suivre sans éveiller de soupçon.

"Vous qui me suivez ... En quoi puis-je vous aider ?"


Il n'avait pas remarqué qu'elle s'était arrêtée dans la rue et il était maintenant juste derrière elle. Elle avait fait volte-face et elle lui demandait ce qu'il voulait. Comment est-ce qu'elle l'avait remarqué ? Elle avait des yeux dans le dos ? Elle avait des oreilles d'elfe ? Peut-être... Qui sait une guérisseuse ca l'étonnerait pas que ce soit une elfe.... Faut dire qu'il y en avait pas mal en ce moment, ca devait remuer au royaume des forêts.... Il parla d'une voix calme

« Je cherche simplement à savoir qui se cache sous cette capuche en ville »


Beaucoup de monde se posait des questions sur elle...Qu'est-ce qu'elle était ? Cela faisait longtemps qu'elle venait à Esgaroth, même lorsque Sveinn était petit, elle venait, il avait toujours eu envie d'en savoir plus sur elle, c'était une de ces nombreuses quêtes qu'il s'était fixée étant petit, il allait maintenant savoir qui se cachait sous ce manteau. Il l'observait, attendant sa réponse.

© Chieuze

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 8 Jan - 7:56




You follow me, isn't?


En temps normal, jouer au chat et à la souris, ça ne la dérangeait pas tant que cela. Elle l'avait fait un nombre de fois ... incalculable. Seulement, aujourd'hui, elle ne semblait pas d'humeur. Peut-être parce qu'elle avait discuté avec le vieil homme et qu'il semblait ... particulièrement pessimiste. Il pensait ne pas voir l'hiver. Il était vrai qu'il n'était pas tout jeune et qu'il finirait forcément par mourir à un moment ou à un autre. Souvent même, le vieillard lui racontait que si elle n'était jamais venue à Esgaroth, il aurait déjà cassé sa pipe. Peut-être ... que, d'une certaine manière, c'était elle qui l'entretenait. Elle qui faisait en sorte de rester en vie. Et le jour où elle ne pourrait pas venir, pour une raison ou pour une autre ? Que se passerait-il pour lui ? Valaina ne voulait pas y penser. Tant qu'elle pourrait venir à Esgaroth soigner ceux qu'elle pouvait, elle continuerait à le faire. Ni plus. Ni moins.

L'Elfe avait quitté la taverne. Et sans plus attendre, elle marchait vers sa prochaine destination. Une autre personne qu'elle devait absolument voir. Seulement, elle fut ... Et bien, elle en fut quelque peu retardée. Parce qu'il y avait quelqu'un qui la suivait. Elle avait l'ouïe fine. Ce qui était tout à fait normal pour une Elfe. Se tournant, elle l'observait. Le connaissait-elle ? L'avait-elle déjà rencontré ? Elle ne se souvenait pas de lui avoir déjà parlé. Ou alors, elle avait oublié, ce qui était rarement le cas. Elle gardait dans un coin de sa mémoire toutes les personnes qu'elle avait pu rencontrer au fil de ses voyages. Et elle n'arrivait pas à remettre un nom sur son visage. "Êtes-vous réellement sûr de vouloir savoir ? Vous pourriez être déçu." Est-ce que Valaina jouait avec l'homme ? Peut-être bien. Elle lui fit signe de la main de bien vouloir la suivre. "Venez donc marcher un peu avec moi." Valaina n'était pas du genre à rester sur place. Surtout qu'elle avait des choses de prévues.

Sans attendre qu'il lui emboîte le pas ou bien qu'il ne lui dise quoi que ce soit, la belle Elfe brune avait repris sa marche dans les différentes ruelles d'Esgaroth. Elle n'avait pas un pas très ... comment dire ... Oh, habituellement elle marchait vite, mais elle n'en faisait rien aujourd'hui. "N'avez-vous jamais entendu parler de moi ? Ou c'est ce qui s'est passé et vous avez voulu découvrir par vous même ce qu'il en était réellement ?" Une supposition comme une autre. Elle ne savait pas si c'était vrai. Ou non. "Habituellement, vous savez, quand on cherche à connaître l'identité de l'autre, on décline la sienne dans un premier temps." Simple principe de politesse. "Il est étonnant que vous ne me connaissiez pas." reprit-elle. "Parce que cela fait des siècles et des siècles que je viens dans les parages." La légende de la sorcière rouge, comme on aimait à l'appeler. Surnom qu'elle n'appréciait pas tant que cela dans le sens où elle n'était pas une sorcière. Mais c'était la faute à la cape rouge.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 12 Jan - 3:15
Sveinn Aslakeson et Valaina N. Sáralondë
« Une rencontre n'arrive jamais par hasard »


D'habitude, il n'avait aucuns mal à suivre quelqu'un sans se faire remarquer mais, là il semblait que même avec son grand talent, c'était impossible. Elle devait avoir l'ouïe extremement fine pour l'entendre venir d'aussi loin. Il n'y avait qu'une seul race pour entendre d'aussi loin, les elfes. Et oui, Sveinn avait un autre talent celui d'être observateur, ce genre de détails ne passait pas inaperçu. Il fallait être idiot pour encore se demander quels races entendait si loin. Donc la sorcière de Lacville était une elfe. Première infos, il fallait maintenant ne pas l'oublier.

Pourquoi est-ce qu'on l'appelait la sorcière rouge ? Eh ben quand vous avez une illuminé qui guérit tout les malades de la ville et qui porte une cape rouge, les surnoms vont vite. Il faut dire que les gens de Lacville n'était pas avarre en moquerie même pour ceux qui les aidait, c'était un peu le remède à la pauvreté, à la mort, à l'hiver, à toutes les plais qu'ils subissaient chaque années. Il fallait bien rire pour oublier le contexte terrible de la ville. Alors, une sorcière rouge … Ça devait faire rire les enfants. Sveinn aussi avait un surnom mais, ce serait … Mal d'en parler ici.

Le coureur des bois mais, plus petit on le surnommait la petite canaille ou le petit forban sûrement à cause de son radeau qu'il avait fait avec ses amis, il se prenait pour le capitaine des pirates de Lacville, c'était la douce époque de Lacville. Elle était maintenant terminée... Finir, révolu. Le capitaine était toujours capitaine mais, ce n'était plus des pirates mais des défenseurs de Lacville. . Il faut dire qu'il en a fait baver à la garde et aux habitants. Tout était différent à l'époque, il n'y avait pas ce froid mordant, les loups, les étrangers si étrange, les morts, les malades, la famine...

"Êtes-vous réellement sûr de vouloir savoir ? Vous pourriez être déçu." Il sourit doucement à l'elfe « Nous verrons, c'est toujours intéressant de découvrir une nouvelle personne. Surtout, si elle a le même but que vous... » Il tira doucement sa capuche en arrière, l'observant."Venez donc marcher un peu avec moi." Elle ne l'avait pas attendu, elle s'avançait déjà vers la rue d’à côté. Il la regarda un instant avant de la rattraper pour marcher à sa hauteur. Il ralentit le pas à son niveau pour suivre ce qu'elle disait"N'avez-vous jamais entendu parler de moi ? Ou c'est ce qui s'est passé et vous avez voulu découvrir par vous même ce qu'il en était réellement ?"

« Qui ici n'a pas entendu parler de vous... Je serais mal informé si je ne vous connaissais pas... J'ai voulu me faire mon propre avis et non me fondé sur les rumeurs qui vous entourent. Je ne suis pas déçu pour le moment »  Il sourit doucement, saluant un habitant qui le saluait de la main depuis sa fenêtre. Il marcha droit, posant une main sur le pommeau de son épée pour reposer son bras."Habituellement, vous savez, quand on cherche à connaître l'identité de l'autre, on décline la sienne dans un premier temps." Il s'arrêta et accélérant doucement le pas, il arriva devant elle, marchant à reculons, il s’inclina doucement pour décliner son identité. « Sveinn Aslakeson, capitaine des forestiers de Lacville »  Il reprit sa place à côté d'elle lorsqu'elle passa à côté de lui une fois qu'il se fût écarté."Il est étonnant que vous ne me connaissiez pas." reprit-elle. "Parce que cela fait des siècles et des siècles que je viens dans les parages." Il sourit de nouveau, parlant d'une voix calme « Je suis au courant.... Mon père me parlait déjà de vous et son grand père aussi. Je me doutais que le mystère qui vous entourait était un peu gros pour une elfe, voilà tout.... Je voulais en savoir plus. » 


© Chieuze

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 16 Jan - 19:20




You follow me, isn't?


Sans plus attendre, Valaina s'était mise en route. Elle crapahutait dans les diverses rues d'Esgaroth afin d'atteindre une petite maisonnée quelque peu à l'écart. Une vieille femme qui y vivait. Elle aussi elle avait quelques problèmes de rhumatisme. Et une toux pas très agréable. Du moins, c'était la dernière fois qu'elle l'avait vu. Ca remontait déjà à un petit moment. Depuis son dernier passage à Esgaroth. Et Valaina ne savait pas si la vieille femme était encore vivante. Enfin, passons. Ils marchaient donc. Il la suivait. Et lui expliquait aussi qu'il avait déjà entendu parler d'elle. Mais qu'il voulait se faire sa propre opinion. Ce qu'elle comprenait tout à fait d'ailleurs. Elle eut un sourire. "Oh, pourquoi auriez-vous été déçu ?" Elle pencha la tête sur le côté tout en le regardant quelque peu. Mais elle ne s'était pas arrêtée de marcher. Il avait fini par la dépasser, juste pour se présenter. "En voilà un grade important !" dit-elle dans un sourire tandis qu'elle tournait dans une ruelle. Elle n'était plus très loin de la maison qu'elle cherchait à atteindre. "Et que disaient-ils de moi ?" Elle tourna la tête, une nouvelle fois, vers lui, et s'arrêta momentanément de marcher. "Valaina Sáralondë, pour vous servir." finit-elle par se présenter dans un hochement de la tête. "Si vous voulez bien m'excuser juste quelques minutes."

Valaina était devant la porte de ladite maison. Elle toqua à deux reprises, comme elle avait si souvent l'habitude de le faire, et elle pénétra dans la bâtisse. Mais qu'elle ne fut pas sa surprise de voir que la maison était complètement vide ... Et sombre aussi. Apparemment, il n'y avait plus personne. Elle eut une grimace. Et paraissait bien ennuyée. "Mince alors ..." dit-elle dans un soupir. Valaina se tourna vers Sveinn. "Savez-vous où est passée la vieille femme qui habitait ici ?" Nul doute qu'elle avait dû trépasser. La dernière fois qu'elles s'étaient vues, Valaina l'avait trouvée en très mauvaise santé. Et l'elfe s'était doutée que ça serait là l'une de leurs dernières rencontres. "A-t-elle déménagée ? Ou bien c'est le destin qui a fini par la rattraper ?" L'Elfe en avait perdu des "patients" au fil du temps. Elle n'était pas ... une grande fan de la mortalité, si on pouvait dire comme ça. Tous les humains qu'elle avait pu connaître finissaient lentement par s'éteindre. Il y avait des jours où être une Elfe, c'était ... des compliqués, si on pouvait dire ça comme ça. "Je suis peut-être arrivée trop tard." murmura-t-elle cela plus à elle-même que pour Sveinn. "Bien ... Comme j'ai fini ce que j'avais à faire ... J'ai un peu de temps. Si vous voulez me poser des questions afin d'éclaircir le mystère qui m'entoure." Elle avait fait exprès de reprendre, en partie, l'expression de Sveinn. Oui, Valaina était sociale. Elle parlait bien avec les autres.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Arya Ombrelune
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: