Une petite remise à niveau/PV Haldir

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 29 Déc - 18:49
Un peu d’herbe vola au même moment que Mellin tombait les fesses par terre. Elle ne savait plus combien de fois son postérieur avait fait la connaissance avec le sol. Elle avait demandé un entraînement auprès du capitaine Haldir. Elle le savait bon bretteur ainsi que bon tireur, elle-même n’était pas mauvaise mais il était quand même de la gamme au-dessus. Aussi, vu que les contrées de la Terre du Milieu redevenaient dangereuses, elle voulait devenir un peu plus forte, juste au cas où. Puis il fallait bien le dire, elle adorait les armes tout comme le capitaine qui était très gentil. Pourtant à ce moment elle aurait bien voulu le faire voler aussi.
Mellin se releva mais en évitant de protester, elle aurait eu l’air plus ridicule encore. Elle grimaça tout de même. Le bas de son dos commençait aussi à protester mais contre elle. L’elfe soupira puis se remit en garde. Ce que son adversaire pouvait être sérieux en face d’elle et pourtant elle se doutait qu’Haldir rigolait. Peut-être allait-il même rire tout de suite ?

« -Je n’avais pas tort quand je pensais avoir besoin d’un petit entraînement ! »

Elle réfléchissait comment gagner une seule manche contre lui. Elle n’était pas si mauvaise et le savait sauf que là on pouvait tout de même en douter. Les gobelins et les orques étaient largement plus stupides aussi mais tout de même, ce que c’était frustrant d’un côté ! Mellin aimait gagner, ne serait-ce qu’un peu et elle prenait tout ça pour un jeu. Un coup bas ? Haldir risquait de ne pas apprécier et ce n’était pas dans la nature des elfes d’être taquin. Son épée devant elle, elle fit une attaque de taille. Elle comptait bien faire une feinte pour attaquer de l’autre côté bien que ça ne surprendrait pas des masses l’elfe en face. Non seulement elle n’arrivait pas à le battre mais elle avait eu du mal à bien manier son épée au début. Ca faisait un petit moment que Dame Galadriel n’avait pas envoyé Mellin au loin et avec ce très très long hiver, elle s’était un peu rouillée.

« -Cette fois, j’espère bien t’avoir ! »


Ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, elle connaissait la chanson mais ne pouvait s’empêcher de le provoquer un petit peu. Un sourire étira le visage de la blonde en attendant la réaction du capitaine.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 31 Déc - 14:10
Haldir riait intérieurement quand l’elfe tombait au sol pour la 34e fois. Il ne se considérait pas comme un bretteur exceptionnel, mais il fallait admettre que son expérience du combat lui donnait un avantage certain sur beaucoup de ses congénères, qui étaient restés trop longtemps dans les forêts sans aller voir le monde extérieur qui devenait de plus en plus dangereux. Les raids orcs et trolls se multipliaient, et une force sombre s’agitait, cachée, il le sentait. Tout cela ne présageait rien de bon pour l’avenir.

Mais comme il ne pouvait rien y faire, autant profiter un peu de l’instant présent. Et celui-ci était actuellement particulièrement drôle, il devait l’admettre ! Il y a quelques jours maintenant que Mellin était venue lui demander une « remise à niveau » en escrime, ce qui avait rassuré Haldir. Au moins il n’était pas le seul à se rendre compte du danger qui planait sur nos terres. C’est donc avec un immense plaisir qu’il avait accepté. Ils avaient commencé au milieu de la matinée et ils étaient maintenant au milieu de l’après-midi, ayant fait juste une pause au zénith pour laisser souffler un peu l’elfe qui avait un peu de mal à reprendre des exercices aussi intensifs. Après quelques exercices de base, il s’était dit qu’il allait se « battre » en duel pour évaluer un peu plus son niveau, et il n’était pas déçu. Mellin se débrouillait vraiment bien et elle était motivée.

« -Je n’avais pas tort quand je pensais avoir besoin d’un petit entraînement ! »

« Il est vrai que votre niveau laisse à désirer, si vous voulez mon avis. » dit-il, avant d’éclater de rire.

Il savait qu’il devait la motiver pour la pousser à ses limites, et ainsi la faire progresser. En vérité elle progressait à une grande vitesse. Au dernier échange, ses parades étaient beaucoup plus nettes et ses attaques beaucoup plus précises et Haldir avait failli se laisser prendre dans une feinte parfaitement exécutée. Heureusement, il avait réussi à l’éviter en changeant complètement de garde et en effectuant un pas de côté, juste avant que Mellin ne se retrouve les fesses par terre d’un coup du plat de la lame au-dessus de la poitrine.

Il vit l’elfe se relever et se remettre en garde, et il fit de même, et le combat reprit.

Une attaque de taille. Trop simple. Obligatoirement une feinte. Haldir se laissa tomber dans la feinte en allant à la parade, mais seulement pour aller à la parade de l’autre côté et ensuite effectuer une riposte en une feinte en coup droit puis une deuxième en taille au flanc pour finalement viser l’épaule.
« Voyons voir comment elle va gérer ça. » pensa-t-il.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 1 Jan - 22:18
On ne pouvait pas dire que sa feinte pouvait le surprendre, loin de là, mais elle arriva très bien à gérer la riposte qui était une feinte. Après tout cela faisait un bon moment qu’ils étaient en train de s’entraîner, elle commençait à connaître le schéma d’un combat un peu plus élaboré. Cependant le coup suivant la prit au dépourvu. Pas forcément l’attaque en elle-même mais surtout la vitesse d’exécution. La seule idée qu’elle eut à ce moment c’était de reculer. Une idée qu’elle mit en pratique d’ailleurs et se retrouva encore une fois les fesses par terre. Pourtant elle eut un réflexe…Un réflexe très bête et à ce moment-là elle n’avait même pas fait attention. En tombant elle eut ce geste si commun : celui de s’accrocher à n’importe quoi, elle ne voulait pas tomber, et l’elfe s’accrocha à Haldir, enfin à sa tunique. Cela n’empêcha pas Mellin de tomber lourdement.

« -Ah zut ! Je suis désolée Haldir, je ne m’attendais vraiment pas à ton coup ! …Qu’est-ce que…? »

Une lanière de cuir était dans les mains de l’elfe. Mellin rougit violemment, la honte l’envahissant peu à peu en voyant ce qu’elle avait fait. Ce n’était vraiment pas voulu mais elle avait tout de même cassé quelque chose appartenant à son adversaire.

« -Excuse-moi ! Pardon pardon ! Je ne voulais vraiment pas ! Je suis désolée ! »


L’elfe ne savait pas du tout où se mettre, quoi dire ou bien où regarder. Elle avait l’impression d’avoir les joues en feu et c’était à peu de choses près le cas. Elle lâcha la lanière de cuir puis en la voyant tomber se demanda ce qu’elle faisait et voulut la ramasser. En se rendant compte que ce qu’elle faisait la montrait encore plus ridicule qu’elle ne l’était, elle se cacha le visage avec ses mains en agrémentant tout cela d’un « ohlala » affolée. Non mais franchement, quelle image donnait-elle d’elle-même ? Certes elle commençait à faiblir sous les coups répétés, la fatigue l’engourdissant mais tout de même !

« -Je te repaierai ce que j’ai abimé, je suis désolée Haldir ! »


Si elle avait pu elle se serait cachée dans un trou de souris. Non mais vraiment, qu’elle gourde elle était par moment ! Une elfe gourde… Cela ne fit qu’accroître, si c’était encore possible, sa honte. Pire qu’un orque !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 4 Jan - 1:50
Comme il s’y attendait, l’enchaînement qu’il avait effectué était peut-être encore un peu trop élaboré et rapide pour Mellin. Cependant elle eut un excellent reflexe en reculant. Quelques temps auparavant, elle aurait sans aucun doute tenté une parade maladroite et aurait reçu un autre bleu inutile, au grand regret d’Haldir. Cependant, sa maladresse se vit non pas dans une éventuelle parade, mais bien dans la retraite en elle-même, car elle croisa les jambes d’une manière peu naturelle mais compréhensible à cause du manque de pratique : en effet, l’enchaînement qu’il avait effectué avait comme avantage de provoquer ce genre de faute, en poussant l’adversaire à tenter de suivre ses mouvement et donc à perturber le rythme des mouvements, provoquant chez un adversaire quel qu’il soit une erreur. Seule une grande expérience pouvait permettre d’anticiper un mouvement pareil, et il est normalement impossible d’utiliser un coup pareil en combat réel, vu les risques encourus. C’était avant tout une botte pour les duels.

Il regarda donc Mellin commencer à tomber lourdement sur le sol, avant de se rendre compte qu’elle avait tendu la main pour essayer de le rattraper pour s’empêcher de tomber, reflexe somme toute assez naturel. Cependant, sa main, au lieu d’attraper le vide avait accroché son baudrier. Sacré poigne qu’elle avait, en plus du fait qu’elle tombait, car elle réussit à lui arracher entièrement, le fourreau avec. Alors qu’Haldir était sur le point de rire aux éclats, il entendit Mellin se confondre en excuses en rougissant d’une manière plutôt attendrissante, et il devait l’avouer, des plus comiques. Pour une elfe de 4000 années, on aurait dit maintenant une enfant désolée d’avoir cassé un objet de ses parents. Haldir ne put retenir son rire.

« Vous êtes décidément pleine de surprises ! » dit-il. « Qui aurait cru que vous seriez capable de casser à mains nues une ceinture elfique !. »

La moquerie n’était pas quelque chose qu’il appréciait particulièrement, mais il est vrai que la situation ne manquait pas de comique. Une elfe aussi maladroite qu’une enfant et aussi touchante, il ne pouvait s’empêcher d’en rire, car cela lui remontait grandement le moral en ces temps troublés. Il se disait que Mellin devait être dans un état de fatigue très avancé pour se mettre dans des états pareils, et le flot d’excuses qui sortaient de sa bouche devenait presque embarrassant, surtout pour si peu. Peut-être était-il temps de faire une pause dans leur entrainement pour l’instant.

« Allons, allons, ce n’est pas grave du tout ma chère. J’en ai d’autres de rechange, et j’en referai faire une ne vous inquiétez pas. Désirez-vous faire une petite pause pour souffler et vous restaurer peut-être ?»

Il lui tendit la main pour qu’elle puisse se relever.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 10 Jan - 22:41
Mellin ne put retenir sa stupéfaction. Haldir rigolait ! Bien qu’encore honteuse, elle fut tout de même un peu soulagée : l’elfe ne lui en tenait pas rigueur. C’était vrai qu’elle y avait mis tout son poids. Elle ne se pensait pas aussi lourde.

« Allons, allons, ce n’est pas grave du tout ma chère. J’en ai d’autres de rechange, et j’en referai faire une ne vous inquiétez pas. Désirez-vous faire une petite pause pour souffler et vous restaurer peut-être ?»

L’elfe accepta avec ferveur, cela faisait un long moment qu’ils avaient combattu et ses bras commençaient à la faire souffrir de plus en plus. Elle attrapa la main d’Haldir pour se remettre debout. Elle avait soif et fut heureuse de pouvoir boire un peu. Elle n’avait pas chaud mais plutôt était lasse. Elle se massa son bras d’épée en grimaçant. C’était bien les entraînements mais que c’était dur ! Physiquement parlant.
Mellin reprit une gorgée d’eau et soupira. Ce n’était pas encore la fin de la journée et c’était comme si elle était bien remplie d’un dur labeur.

« -Haldir, vas-tu bientôt repartir en mission aux frontières de notre pays ? »

Le monde devenait de moins en moins sur et la Lorien n’était pas à l’abri d’un raid. Souvent Mellin voyait des gardes partir aux frontières pour vérifier que tout allait bien. La dame de la Lorien préservait la forêt mais ça n’empêchait personne de venir tout de même. Elle-même allait peut-être devoir remplir ses fonctions en allant délivrer des messages aux monarques pour leur rappeler qu’ils avaient des alliés.
Cependant la réponse d’Haldir l’intéressait, elle ne pourrait plus vraiment s’entraîner s’il repartait. Bien sûr elle pouvait le faire auprès d’un garde mais cela ne serait pas la même chose, elle aimait bien Haldir et le connaissait un peu plus.

« -Je pense que je vais m’arrêter ici pour aujourd’hui. Il faut dire que tu m’as mise à rude épreuve, j’espère avoir un peu progressé ! Sinon je serai une mauvaise élève ! »


Un petit rire s’échappa de ses lèvres. Ce n’était pas vraiment pour le faire rire, si un sourire effleurait de nouveau le visage d’Haldir, elle serait contente.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 16 Jan - 16:32
Haldir aida donc Mellin à se relever. Il vit Mellin boire un peu d’eau et se dit qu’il valait mieux en faire autant, par précaution. Haldir continuait à boire quand Mellin lui posa une question qui faillit le faire étouffer.

« -Haldir, vas-tu bientôt repartir en mission aux frontières de notre pays ? »

Il s’attendait à tout sauf à ça. Malheureusement il ne savait quoi répondre. La Dame Galadriel ne lui avait pas encore confié de mission aux frontières ou même à l’extérieur du pays mais cela ne saurait tarder vu la situation actuelle en Terre du Milieu. L’hiver sans fin terminé, les créatures les plus ignobles qui n’osaient pas nécessairement sortir de leur trou auraient désormais le champ libre pour agir. Les elfes de la Lorien allaient devoir commencer à bouger eux aussi, et vite, si ils ne voulaient pas être submergés.

« Pour être honnête, je ne sais pas. Je n’ai pas reçu d’ordre de mission pour l’instant mais je suppose que cela arrivera dans très peu de temps. » dit-il.

Il ne pouvait nier que son pays allait lui manquer, car il le savait : si il partait en mission aux frontières du pays, ou même au-delà, il ne reviendrait pas avant un long moment. Le monde devait être averti et protégé contre les forces qui s’agitaient, quand bien même leur but restait encore caché de tous pour le moment. Mais une petite pensée vite effacée pour ses congénères était chez lui une certitude : quelque chose allait bientôt se produire, et on ne pouvait rester les bras croisés devant une menace potentiellement assez grande pour anéantir la Terre du Milieu.

« -Je pense que je vais m’arrêter ici pour aujourd’hui. Il faut dire que tu m’as mise à rude épreuve, j’espère avoir un peu progressé ! Sinon je serai une mauvaise élève ! »

Haldir sortit de ses pensées et fit un franc sourire à l’elfe.

« Vous êtes une excellente élève, dame Mellin, je ne m’inquiète pas pour vous : le jour ou un orc vous attaque, il se rendra vite compte qu’il a fait une erreur. » dit-il. Puis après une petite pause : « Par contre si c’est un elfe… »

Et il éclata d’un rire qu’il trouvait presque faux, même si il y mettait tout son cœur, car il n’avait plus vraiment l’envie de rire en repensant aux dangers qui l’attendaient à l’extérieur...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 19 Jan - 23:03
Haldir ne semblait pas trop étonné ou en tout cas il ne le laissait pas paraître. Il lui répondit et l’elfe hocha doucement la tête : il restait encore. Cependant il ne fallait pas se leurrer, ça serait certainement de courte durée.
Son mentor la complimenta sur ses progrès et plaisanta même ! Mais Mellin était inquiète, elle lui fit un pauvre sourire qui valait bien des discours.

« -Je crains que je ne croise pas d’elfes sur les routes, il y a plus à parier à ce que je trouve des orques et des gobelins. »

Rien que citer ces créatures maléfiques la faisait frissonner. Elle n’aimait pas spécialement se battre mais dans des temps comme ceux-ci elle était bien contente de savoir manier les armes. Pour une elfe Mellin avait un peu de mal à cacher son désarroi, surtout en ce moment. Il n’y avait pas eu d’ordre encore qui montrait que la Lorien se montrait un peu plus vigilante ni à Imladris. Elle savait bien qu’il n’y avait pas grand-chose à faire mais on ne pouvait pas savoir ce qui risquait de se passer. A chaque fois que le Mal était détruit il revenait, comme l’ombre à la lumière même si cette dernière était à son zénith.
Mellin soupira et se releva.

« -Bon…Je pense qu’il faut penser un peu à autre chose…Ca ne sert à rien de se faire autant de soucis maintenant. Qu’est-ce que ça va être quand les problèmes surgiront… »

Son regard alla en direction de la Forêt Noire. Nul n’ignorait que le sud de la forêt était devenu très dangereux, pire encore dans les alentours de Dol Guldur et malheureusement pour la Lorien, c’était la partie la plus proche de ses frontières. Si la Dame de son royaume décidait de l’envoyer en mission, elle allait devoir revoir son armure…
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 26 Jan - 16:42
Haldir se sentait un peu anxieux à l’idée de repartir, mais il devait avouer que l’idée de voir Mellin seule dans la nature le rassurait encore moins. Bien sûr, elle était entrainée et n’aurait pas de problème à gérer quelques petits orcs. Mais une embuscade mieux organisée serait capable de venir à bout de n’importe quel elfe. Il ne pouvait qu’espérer qu’elle ne rencontre pas de problème.
Il lisait une grande inquiétude sur le visage de l’elfe et tenta d’être le plus rassurant possible.

« Vous vous en sortirez très bien, j’en suis sûr. »

Haldir en était réellement convaincu. Même si elle n’était pas encore de taille face à lui, elle était une élève habile et forte qui apprenait à une vitesse fulgurante (enfin réapprendre serait le monde étant donné son âge, car elle avait sans doute déjà combattu maintes fois dans le passé). Il lui fallait maintenant s’armer de courage et franchir les limites du pays.

Penser à autre chose. Si seulement la situation le permettait, tout irait pour le mieux. Mais elle avait raison : il devait penser à autre chose. Il vit le regard de Mellin vers le nord. Vert-Bois-le-Grand. Non. La Forêt Noire était une appellation qui semblait mieux lui convenir à présent. Une forêt qui appartenait aux elfes mais qui tombait peu à peu dans des ténèbres et une corruption dont la source demeurait inconnue. Mais beaucoup de gens pensaient que l’ancienne forteresse de Dol Guldur avait un possible lien avec ce mal, car ce dernier semblait s’intensifier à son approche. Mellin était inquiète il le voyait. Il posa la main sur son épaule de la manière la plus rassurante possible.

« La dame Galadriel vous fait confiance, comme la plupart des gens qui vous connaissent. Peu importe la mission qu’on vous confiera, vous la mènerez à bien, j’en suis convaincu. »

Il ne fallait pas qu’elle soit sous une pression trop grande. Certes, les réactions des différents royaumes des elfes vis-à-vis des évènements ne semblaient pas appropriées, elles paraissaient même inexistantes pour la plupart des gens. Mais Haldir était certain que la Dame Galadriel et le Seigneur Celeborn ne laisseraient pas le Mal se répandre.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 15 Fév - 16:55
Haldir s’était montré rassurant et cela avait porté ses fruits, Mellin se sentait emplie de courage et de force. Bien sûr elle n’avait pas spécialement envie de se battre tout de suite et encore moins contre des ennemis réels mais elle savait que la force mentale était aussi importante que la force physique. Au vu des heures sombres qui approchaient il fallait aussi en avoir tout un stock…
Afin de faire comme elle l’avait annoncé, c’est-à-dire penser à autre chose, l’elfe fit un grand sourire à son congénère et fixa la direction où se tenait Caras Galadhron.

« -Nous devrions rentrer, c’est une certes belle journée mais j’aimerai enlever toute cette sueur et cette poussière. »

Si ça ne la gênait pas lors des moments importants, elle n’aimait pas être sale quand elle était de retour au pays. Elle fronça son nez qui montrait clairement que les effluves de combat n’étaient pas à son goût. Tout en ramassant ses affaires et se dirigeant vers la ville elle parlait à Haldir.

« -Que fais-tu alors en ce moment ? Tu dois certainement faire quelque chose avant que la guerre ne te rappelle. Pour ma part je peuple mes soirées de musique.»

Sa curiosité l’emportait sur tout le reste. Elle-même s’instruisait mais comme elle le disait souvent "il y a toujours quelque chose à apprendre". C’était aussi pour cela que Mellin n’était pas si hautaine avec les autres races, elle voulait toujours apprendre plus. Haldir savait peut-être jouer d’un instrument, ses mains ne tenaient pas tout le temps une épée, enfin l’espérait-elle.
La forêt aux alentours était calme, les feuilles des arbres bougeaient dans la brise de printemps qui soufflait. Mellin aimait ces instants où tout était paisible et beau, quand la nature se dévoilait avec douceur et beauté. Dire que des créatures n’étaient pas sensibles à ce charme pourtant pas si anodin…
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une petite remise à niveau/PV Haldir
» Premier entraînement et remise à niveau. [PV : Nuage de Nuit et Nuage de Lune]
» Petite question au niveau des stuffs :)
» [UU] Remise à niveau - Débutant
» Remise à niveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: