Can you learn me some magic stuff? ☆ Palaina

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 21 Déc - 19:50




Can you learn me some magic stuff?


Et si on en revenait aux sources, une fois encore ? Et si on remontait loin, très loin dans le passé de Valaina ? Lorsque celle-ci était heureuse, insouciante, et qu'elle n'avait pas tous ces problèmes ? Lorsqu'elle parcourait la Terre du Milieu avec une telle joie de vivre qu'elle la communiquait à ceux qui l'entouraient ? Lorsqu'elle voyageait, encore et encore, entre les différentes forêts à la recherche de ses cousins lointains, qu'ils soient de la Lothlorien ou bien de Vert Bois ? Oui, on va remonter à ce moment. Quelques années après un de ses voyages en Lothlorien.

Valaina était la forêt, à Rhosgobel, non loin de la demeure de ce cher Radagast le brun. Un homme ... bien curieux, il fallait bien l'avouer. Valaina se demandait toujours ce qu'il avait en tête. Difficile à comprendre ce magicien. Parfois, elle le surprenait à parler tout seul. Ou bien à parler avec les animaux. Elle l'aimait bien ce bougre. Il était amusant. Même s'ils n'étaient clairement jamais sur la même longueur d'ondes. Et pourtant, Valaina restait. Elle était encore chez lui. Elle se demandait bien ce qu'elle y faisait d'ailleurs. Peut-être pour se retrouver un peu plus proche de la nature. Peut-être pour apprendre des choses qu'elle ne pourrait jamais apprendre au contact des Elfes. Oh, il était vrai que côtoyer les mages, ça pouvait être dangereux. Parce qu'on ne sait jamais ce qui pouvait leur passer par la tête. Mais elle aimait bien Rhosgobel. Elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était aussi beau que Fondcombe ou bien la Lothlorien ? Mais c'était calme. Et reposant. Et de toute manière, Valaina se doutait qu'elle finirait par retrouver sa vie mouvementée et les différents voyages qu'elle faisait à un moment ou à un autre. Disons ... D'ici une cinquantaine d'années, peut-être plus ?

Quoi qu'il en soit, la demoiselle aux oreilles pointues était en train de ramasser quelques champignons. Non pas pour faire une soupe. Quoi que ça aurait pu être bon. Mais Radagast n'aurait, sans doute, pas apprécié qu'elle lui fasse une soupe avec les champignons. Surtout qu'il voulait lui apprendre deux ou trois trucs magiques avec ledits champignons. Ouais, la magie ... Pas une bonne idée mais bon, Valaina était de ceux qui adoraient apprendre. Et fourrer son nez dans des affaires dangereuses parfois. Ouais. Une inconsciente, peut-être. Mais à cette époque là, comme dit, elle était loin de se soucier de ce que les autres pouvaient penser d'elle. La miss leva le nez, ou plutôt, se redressa quand elle crut entendre quelqu'un qui poussait la chansonnette. Elle tourna la tête à droite, puis à gauche. Il y avait quelqu'un qui venait. Qui se promenait dans les parages ? De ce qu'elle avait pu voir, il n'y avait qu'elle. Et Radagast le brun. Mais semble-t-il qu'il y avait un visiteur à Rhosgobel aujourd'hui. Valaina laissa donc la cueillette des champignons en plan et elle se mit à marcher à travers les différentes herbes, cherchant, ainsi, celui ou celle qui chantait. De ce que ses oreilles pouvaient entendre, elle aurait dit un homme. De ça, elle en était presque certaine. Mais d'où venait-il ? Et qui était-il ? Ca, c'était d'autres questions. Elle allait bientôt le savoir.

Valaina finit par se retrouver sur une colline, surplombant les alentours. Elle voyait quelqu'un. Quelqu'un en bleu. Ou du moins, qui semblait porter pas mal de bleu sur lui. Ce qui la fit sourire. Elle qu'on appelait la Sorcière Rouge parce qu'elle était habillée de rouge ... Elle eut un sourire, et un léger rire. En ce temps là, oui, elle souriait souvent. Comme si elle n'avait pas le poids du monde sur les épaules, ou quelque chose dans le genre. "Vous m'avez l'air de bon humeur pour chanter ainsi de bon matin." avait-elle dit, l'interrompant très certainement dans son chant mais bon. "Qu'est-ce qui vous amène dans ce coin de la forêt très reculé ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 23 Déc - 1:10
Should I teach the mouse ? Me the wonderful cat ?
Valaina ∞ Pallando

Pallando marchait. Il se faisait silencieux, à créer sillon de feuilles mortes. Ses pas étaient lents, mais précis. Sa stature, droite, couverte d'un menton en poils d’ursidés bleu lui donnait un petit coté noble, tant bien même, les branches et autres brindilles qui s'y étaient accrochés le rendait bien moins souverain. Autour de lui, le sous-bois explosait en mille couleurs chaleureuses. Du rouge, du jaune, de l’orangé, du marron et une petite pointe de vert, en harmonie d’automne chancelait sous une brise mi- chaude mi- froide. Par là-dessus, entre ciel et terre, des odeurs venaient lui peindre les narines la lente mort de la forêt. Il les appréciait ces parfums, il y avait quelque chose qui émané de ces derniers qui lui était propre.

Le mage commença alors à chanter un air de l'Est. C'était une mélodie plutôt douce, enchanteresse, un rien brutal, avec une composition forte aux paroles racontant les exploits de guerriers humains. Sa voix était calme, sereine et digne du plus brillant des bardes. Il fallait avouer que Pallando était un fin artiste et qui se prêtait aux arts du chant pour son bon plaisir ou, parfois, celui des autres. Mais que faisait ce mage de l'Est à Rhosgobel ?

Rien de bien spécial à vrai dire, si ce n'est aller a la rencontre de l'un de ses confrères, Radagast le Brun. Ses voyages, son intuition l'avait guidé jusqu'ici et d'après la composition de l'air et de la présence abondante d'un certain type d'oiseau, il ne pouvait se tromper,    Aiwendil vivait bel et bien ici. L'entretient même des plantes qui poussées là lui ôta tout doute. Une seconde présence vint alors interrompre le calme plat de la foret. Pallando, fines oreilles, savait et comprenait les bois pour en avoir fréquenter plus d'une centaine en ce monde, cependant ce n'était rien qui pouvait l’inquiéter ou même le tracasser. Il s'agissait là sans doute d'un vagabond . Si il était une gène pour Rhosgobel, pour sur, Radagast se serait présenter, rameutant lapins, souris et hérissons.

Pallando ne dit mot et son sifflement cessa. La créature perturbant le calme instauré se présenta à lui d'elle même, sous la forme d'une elfe charmante, aux couleurs particulièrement chaudes. Sa cape lui rappela vaguement la plus exquise des flammes. Un rouge que le feu d'un camp nous montre parfois, quand il s'évade, quand au milieu du cercle il ne reste plus là qu'une braise tenace.

"Vous m'avez l'air de bon humeur pour chanter ainsi de bon matin. Qu'est-ce qui vous amène dans ce coin de la forêt très reculé ?" Sa langue fourcha, un fin accent scinda ses syllabes et le mage releva la tête, intrigué. Il aurait put être n'importe qui. Un assassin, un brigand ou pire encore. Sa chansonnette lui avait-elle ôté toute méchanceté ? Le mage ne sut lire aucune crainte, aucune méfiance sur la frimousse souriante de cet jeune elfe et il en prit l'avantage, retournant ainsi la question a sa nouvelle interlocutrice: «  C'est plutôt à moi de poser cette question. Qu'est qu'une elfe peut bien faire à Rhosgobel à ramasser des champignons? » Dans une pointe d'arrogance qu'il portait sur lui, il s'approcha en faisant glisser ses bottes abîmés, rassemblant dans son geste un tas de feuilles. Il fit mine de l'observer, brièvement et préféra s'attarder sur son panier garnit de fongus. «  Certaines de vos trouvailles rendraient malade un dragon pendant une décennie. »

Code by Silver Lungs
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 24 Déc - 18:44




Can you learn me some magic stuff?


Aucune crainte. Aucune peur. Valaina n'était pas très craintive. Il n'y avait que peu d'ennemis qui voyageaient jusqu'à Rhosgobel. De ce qu'elle avait pu remarquer, Radagast veillait sur la tranquillité de la forêt. Et tout ce qui était nuisibile pour la forêt, il s'en chargeait. D'où le fait que, par déduction, c'était soit un ami, soit une personne qui n'était pas du côté du mal. L'air de rien, donc, elle lui avait posé une question. Que faisait-il là ? Il n'était pas là pour cueillir des champignons. Ou du moins, elle en doutait fortement. Il n'avait pas de panier qui lui permettrait de ramasser des trucs. Seulement, le magicien ne voulait pas lui répondre. A la place, il lui retourna la question. Et elle secoua la tête. "Ah non ! J'ai posé la question la première. C'est donc à vous de me répondre, ajouta-t-elle en souriant." Pourquoi diable lui retourner la question ? Il devait se doutait qu'elle n'allait pas lui répondre. Le charme d'autrui ne fonctionnait pas sur elle. Ou du moins, ça dépendait de qui elle avait en face d'elle. "Vous n'êtes pas un homme ..." Homme dans le sens qu'il ne faisait pas partie des mortels et de la race des Hommes. Pourquoi ? "Ils ne voyagent pas aussi loin. Vous n'êtes pas un Elfe non plus. Et je suis sûre et certaine que vous n'êtes pas un simple vagabond. Alors, qui êtes-vous ?" Bonne question. Très bonne question. Il n'était pas un Hobbit non plus. Elle avait entendu parler de ces créatures mais n'avait pas encore eu l'occasion d'en croiser un pour autant. Elle savait, néanmoins, qu'ils étaient petits. Et à première vue, vue sa taille qui égalait la sienne, voire même la surpassait de quelques centimètres, il ne pouvait être dans rangé dans la catégorie semi-homme. Ou Nain.

Il lui parla des champignons, du fait que si elle les mangeait, elle s'en rendrait malade. Peut-être même pire encore, elle le savait très bien d'ailleurs. "Mais ces champignons ne vont pas se retrouver dans une assiette. Ce n'est pas là leur but." Sans doute qu'il devait se demander à quoi ça pouvait bien lui servir. Mais pour l'heure, Valaina se voulait mystérieuse. Et elle cesserait de lui répondre en énigme une fois qu'il se serait présenté. Non pas que ça la dérangeait d'échanger avec un inconnu. Mais s'il voulait en savoir plus, il devrait se présenter. Point barre. "Je ne vais pas faire ma tête de mûle ..." Ce qui était rare. Bien souvent, Valaina n'en faisait qu'à sa tête. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle aimait faire criser les gens. Mais presque. Elle devait tenir cela des deux jumeaux diaboliques de Fondcombe. Ils avaient déteint sur elle, en quelque sorte. "Et vous dire qui je suis." Elle faisait le premier pas. Chose qu'elle ne faisait pas habituellement. Mais ça délierait, sans doute, la langue de son interlocuteur. Ou pas. "Nombreux sont ceux qui m'appellent la Sorcière Rouge. Même si je n'ai rien de magique." Elle voulait apprendre quelques tours. Et ce qui l'intéressait le plus, c'était d'apprendre des sorts de guérison. Bien évidemment, en tant qu'Elfe, elle avait quelques atouts dans sa manche. Mais ce n'était pas suffisant selon elle. Elle avait besoin d'en savoir plus sur le sujet. Parce que les Hommes étaient sujets à tout un tas de maladies. Et elle avait besoin de connaître un maximum de remèdes pour pouvoir les sauver. "C'est la cape." ajouta-t-elle. Et parce que certains pensaient que les soins qu'elle administrait étaient de la magie. Mais ce n'était nullement le cas. "Valaina Nessa Sáralondë, pour vous servir." se présenta-t-elle finalement en s'inclinant légèrement. "Ai-je le droit, à présent, de connaître votre identité ?" Elle l'avait mérité, non ? Elle avait fait le premier pas et s'était présentée. A son tour maintenant.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» EDH for magic
» green stuff liquide
» Monter son stuff soi même
» Age of Magic
» Magic Work - Les bizarr'Sisters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: