La voie est close [rp de groupe]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Arda
compte fondateur
avatar
compte fondateur
× Messages : 1931
× Inscrit le : 16/12/2012
× Dime : 37799
Jeu 31 Oct - 18:44

La voie est close




La voie qui vous a mené jusqu'à cette porte fut longue et tortueuse. Circulant entre les montagnes, cerné de part et d'autre par des falaises aux arêtes rocheuses tranchantes,vous avez progressé avec la rumeur du vent pour seul compagnon. Sa plainte à vos oreilles comme des hurlements lointains. Il fait terriblement froid, le ciel au dessus de votre tête est obscurci et une brume épaisse monte du sol. Un courant d'air glacé s'infiltre à travers l'arche sombre qui perce la montagne. Une porte rudimentaire gravée d'inscriptions anciennes et de sculptures grossières. Rien que l'apparence des lieux suffit à vous donner froid dans le dos et si ce n'était déjà pas suffisant, votre monture commence à s'agiter.

Vous vous demandez subitement si c'était une bonne idée de répondre à cette mission. Pourquoi vous a-t-on demandé de vous rendre à la porte de Dimholt? Il n'y a personne pour vous recevoir, les lieux sont déserts et vous connaissez bien la réputation sinistre qui hante l'endroit. Les falaises du Dwimmorberg sont hantées, nul ne s'aventure sur le Chemin des Morts sans risquer d'y perdre la vie. Et s'il s'agissait d'un piège? Mais l'heure n'est pas aux questions et vous n'avez d'autre choix que de vous engouffrer dans la montagne, abandonnant à regret votre fidèle monture à l'entrée.

Les lieux sont lugubres à souhait et un escalier de pierre vous attend, s'enfonçant lentement dans les ténèbres. Sur le pallier, vous apercevez plusieurs silhouettes. D'autres vous ont déjà devancé. Un coup de vent glacial sur votre épaule et une voix chuchote à votre oreille.


« La voie est close, elle fut faite par ceux qui sont mort et les morts la gardent. La voie est close. »



→ Ordre : Silyë L., Galadriel, Elladan, Kili, Aedis D., Elred, Tauriel, Aiden E., Alassea, Indira A.
→ Le PNJ interviendra durant le sujet pour orienter l'action
→ En l'absence de réponse au bout de 48h, le membre suivant dans l'ordre de passage pourra prendre le relais
→ Ceci est un libre rp, il n'y a donc pas de limite de ligne, le but est de s'amuser et de faire progresser l'action.


(c) alysha
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Jeu 31 Oct - 19:01
La voie est close
...



Après plusieurs jours de voyages, Silyë arrivait enfin à destination. La reine avait du arpenter un chemin qui se situait entre deux montagnes, elle pouvait sentir le vent souffler et plus elle avançait, plus la brume était intense. Elle se retrouva devant une porte avec des gravures anciennes. Elle aurait aimé être n’importe sauf dans cette endroit lugubres, son cheval commençait à s'agiter, ce n'était pas bon signe ! La dame elfe essaya de rassurer Saina, celle-ci se calma un instant avant s'agiter à nouveau.

Allez savoir pourquoi, la reine avait accepté cette mission à Dimholt. Elle quittait rarement son royaume et la voila au pied de cette montagne. Il n'y a pas âmes qui vivent, serait-elle tombé dans un piège ? Elle était prête à rebrousser chemin lorsqu'une voix venue de nulle part prononça ses mots : '« La voie est close, elle fut faite par ceux qui sont mort et les morts la gardent. La voie est close. »

« La voie est close ? Qu'est-ce cela peut bien signifier ? » La reine descendit de son cheval et s'approcha de la porte. Elle se retourna et constata qu'elle n'était plus seule...




made by pandora.





Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 31 Oct - 19:31
Le long chemin trouvait enfin sa fin dans cet porte sombre et cette voie qui s'arrête net. Pourquoi ? Comment ? C'est une chose que je ne comprends pas et pour laquelle je n'ai pas l'impression qu'il soit une bonne idée que de rester là. Je tourne sur moi même, incapable de réaliser ce qu'il se passe réellement. Pourquoi suis-je là ? Comment en suis-je arrivée à me joindre à cette longue procession qui continue à avancer droit vers l'abysse terrible de la mort ?
Car, c'est vers elle que je me dirige aujourd'hui, j'en suis fermement convaincue.
- Je ne sais pas..., répondis-je à l'une de mes pires ennemies lorsqu'elle se demanda ce que voulait dire cette phrase qui venait de nous glacer les sangs.
Pour une fois, peut être allais-je devoir mettre de coté les anciennes rancoeurs, car je souhaitais de toute mon âme sortir d'ici vivante. Et, ce n'est pas cette brume qui me donnait la chair de poule qui allait nous aider.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 31 Oct - 22:42

La voie est close
Silyë, Galadriel, Kili, Aedis, Tauriel, Aiden & Indira

Chemin des Morts
Qu'est-ce que je suis venu me perdre ici moi déjà? Ma trop grande curiosité qui me perdra, sans doute. Alors qu'il avance d'une bonne allure depuis un long moment déjà, ne devant qu'au terrain glissant par endroit de ne pas galoper comme le fou qu'il est, Aranwë pile soudain, inquiété dans son chemin par quelque sombre pressentiment, lui qui me suis pourtant dans bien des endroits où n'importe quel cheval ferait demi-tour. Sans doute devrais-je prendre en compte les avertissements de ma monture, se levant sur ses postérieurs comme je tente de le convaincre d'avancer davantage, tandis que la montagne semble se refermer sur le chemin devant nous, cependant, à âne âne et demi, et je descend de selle avant de continuer mon chemin, restant cependant largement sur mes gardes comme je m'avance sur le sentier.
Il ne me fallu guère qu'un tournant pour remarquer l'atmosphère sombre de l'endroit, parvenant à me faire hérisser les cheveux sur la nuque, moi qui en ai pourtant connu des belles et des moins mures au cours des presque trois millénaires de mon existence. La main serrant le pommeau de mon épée, je continue cependant d'avancer, parvenant bientôt à tomber presque nez à nez avec deux elfes que je ne connais que trop bien, Silyë et Galadriel. Et connaitre les relations tendues entre les deux elfes n'aide absolument pas à me soulager.
Je salue rapidement les deux elfes avant de m’intéresser à ce qui se passe autour de nous, osant avouer mon malaise, même si j'ignore si je parle plus pour moi ou pour elles.
"Quel est le mal résidant en ces lieux? Mon instinct m'ordonne de m'éloigner de cet endroit au plus vite, et pourtant, il est bien difficile de lui faire prendre telle décision."




fiche par Dark-elf

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 1 Nov - 0:35


la voie est close...
Une longue route l'avait mené au pied de cette vallée étroite où une brume épaisse se levait. Quelle folie l'avait donc mené là, sans son frère ? Peu importait, car plus il se rapprochait de sa destination, plus son compagnon s'agitait -à savoir, un poney. Il avait bien tenté de calmer l'animal, mais il n'y parvint guère et plutôt que de rebrousser chemin, il continua sa route à pieds. « Tu restes là, je reviens vite ma belle. » Il laissa Mindy partir sans prendre le soin de l'attacher quelque part, en attendant, et sans doute allait-il le regretter plus tard. Pour l'heure, il ne dut parcourir qu'une centaine de mètres avant d'arriver devant l'entrée d'une grotte... sombre et lugubre. Si l'atmosphère qui y régnait était fort peu rassurante, ce fut tout de même autre chose qui attira l'oeil du jeune nain : les trois grandes personnes déjà présentes. Il reconnut sans grand mal l'aspect des elfes et parmi eux, se trouvait Galadriel. Que faisait-elle en tel endroit ? Lorsqu'il fut arrivé à la hauteur des autres, une voix à lui glacer le sang vint murmurer quelques mots à ses oreilles. Un frisson lui parcourut l'échine et il leva la tête vers les trois elfes. « Ce lieu est hanté, mais je ne vous apprends rien.. j'imagine. » Intervention inutile, mais cela lui fit prendre conscience du chemin qu'il avait parcourut jusque là. Il avait été trop curieux et peut-être aurait-il dû faire comme Mindy et rebrousser chemin. Quel idiot. Il ne s'attendait guère à voir du monde en venant ici, mais au fond cela ne pouvait que le rassurer. Cependant, il était en présence d'un peuple que les nains ne portaient pas tellement dans leur coeur, en était-il de même pour eux ? Il avait clairement l'impression d'être un intrus et il aurait bien aimé voir débarquer un de ses frères d'armes ou, au pire, un homme. Cependant, il devait surtout se demander pourquoi lui et les autres avaient été 'envoyés' ici et ce n'était pas gagné, car ses compagnons ne semblaient guère plus avancés que lui.

made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 1 Nov - 22:21
    La route avait été longue, et Aedis regrettait de l'avoir faite. Les lieux n'étaient pas sains, pas sains du tout ; qu'un démon sorte de derrière les fourrées, Aedis n'en aurait pas été étonnée. Grognant, elle laissa son pauvre cheval terrorisé à l'entrée du lieu, alors que d'autres semblaient déjà passés par là. Grognant et soufflant, elle parvint au palier, quand un souffle derrière la fit frissonner. Elle fit volte-face en sortant sa lame. Rien. Rêvait-elle, était-elle folle ? Elle n'en savait rien, mais les mots à ses oreilles lui avaient semblé terriblement réels. Elle s'approcha du groupe, rengainant son arme mais gardant la main sur la fusée.

      - Je ne m'attendais pas à voir du monde... Quelqu'un ici en sait-il plus sur Dimholt que ce qu'on en raconte ?

    La demoiselle elle-même était un peu perdue... Sans doute avait-ce été une erreur de venir, mais elle ne pouvait plus faire volte-face. Il était trop tard.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 2 Nov - 10:49
Intelligent que j'étais , j'avais répondu à cette mission sans réfléchir plus de deux secondes . ça m'apprendra à toujours foncer . La route avait été longue jusqu'ici , mais la plupart du temps , le chemin était agréable . Du moins , jusqu'à ce que je m'approche de ce fichu endroit . Là , mon cheval commença à reculer , à vouloir me mettre à terre et aller le plus loin possible d'ici . D'un côté , j'avais envie de faire de même , mais ma curiosité pris le dessus . Je calma Asgarda puis la fis avancer . Je relâcha la pression sur les rênes . Erreur : Asgarda se cabra et je m'écrasa par terre , n'attends pas une telle réaction . Je me releva avec difficulté , pour voir mon cheval et mes bagages partir au grand galop ... . Fichu cheval ! Je finis la centaine de mètres qui resta en marchand rapidement . J'étais pressé d'arriver au terme de cette "mission" . A peine arrivé , j'entendis une voix "fantomatique" . Une voix à faire fuir même celui qui n'a jamais eu peur de sa vie ... .

« La voie est close, elle fut faite par ceux qui sont mort et les morts la gardent. La voie est close. »

Cette voix n'étais pas humaine , c'est sûr . Je regarda encore une fois en arrière puis m'avança pour remarquer avec surprise que je n'étais pas seul : 3 elfes , 1 nain et une humaine était déjà présent . Je m'avança , souriant . Non pas que j'aimais ces elfes arrogants ou ces nains avide d'or et de richesse , mais avoir de la compagnie me faisait un certain plaisir . Au moins , je ne vais pas mourir seul , hein ? Ils semblait déjà en pleine conversation , je put entendre la dernière phrase :

<< - Je ne m'attendais pas à voir du monde... Quelqu'un ici en sait-il plus sur Dimholt que ce qu'on en raconte ? >>

Rester en retrait jusque là , j'alla m'asseoir sur un petit rocher puis répondis . Cette femme me rappelait bizarrement quelque chose , j'avais peut-être dut la voir à Edoras récemment  . Cette ville était à présent pleine d'activité .

- Non , et je ne veut pas en savoir plus ! On ferait mieux d'entrer et de vérifier si la voie est vraiment close ... . Certains veulent assurer nos arrières ?

Je ris doucement , cherchant un petit peut à les provoquer de façon à ce qu'ont entre vite dans cette grotte . Plus vite on sera entré , plus vite on sera partis .
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 2 Nov - 18:12
La Voie Est Close

Pourquoi?  Oh pourquoi avait-elle acceptée cette mission? L’elfe rousse se le demandait bien. Sur un coup de tête, sûrement. Elle qui avait enfin l’occasion de sortir un peu de la forêt Noire! Elle regrettait maintenant sa décision. Agir sans réfléchir… C’était bien ce que Tauriel avait fait. Comme elle avait été heureuse lorsque le roi Thranduil lui avait donné la permission de se joindre au groupe. Elle n’aurait peut-être pas dû. Combien de folles personnes avaient acceptées cette mission? L’elfe le verrait bien une fois arrivée devant la porte de Dimholt. C’avait été une longue route. Très agréable au départ, elle n’avait pas rencontrée trop d’embuches jusqu’à ce qu’elle arrive près de ces lieux étranges. Là, sa jument était devenue nerveuse. Tauriel la rassura le plus possible. Mais peut-être n’était-ce pas non plus une bonne idée d’amener sa jument sur les lieux… L’elfe pouvait bien rassurer sa jument au point qu’elle puisse passer sans broncher, mais elle pouvait aussi très bien poursuivre son chemin en marchant. Mais, en même temps, Tauriel ne savait pendant combien de temps elle allait rester ici. Mieux valait-il de ne pas laisser la jument seule pendant trop longtemps. Elle décidait donc de poursuivre la route avec sa monture. Lorsqu’elle pénétra dans les lieux, approchant d’un groupe de voyageurs - sans doute ses nouveaux compagnons d’aventure, - une voix vint lui murmurer des mots à son oreille. L’endroit était lugubre, hanté… Des voix s’élevaient du groupe. Une fois à sa hauteur, Tauriel salua d’un mouvement de tête les gens qui s’y trouvaient. Parmi eux, la reine Silye et la dame Galadriel.  

- Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de monde ici…
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 2 Nov - 23:56
La voie est close
Rp de groupe





Il lui arrivait de se poser des questions sur sa propre santé mentale. Lui qui évitait habituellement les morts comme la peste, voilà qu'il plongeait la tête la première dans un un repère de morts encore un peu vivants, avec la forte probabilité de ressortir de là les pieds devant. S'il ressortait. Evidemment. Non, soyons honnêtes : la seule raison de sa présence ici, c'est qu'il savait que c'était le genre d'aventure auquel certaines... personnes de sa connaissance répondraient présentes. Et dans un élan suicidaire surprotecteur, il avait décidé d'y aller aussi.

Remarquez, maintenant qu'il se retrouvait à l'entrée de ce chemin encaissé, avec une voix d'outre-tombe qui lui murmurait des mots doux à l'oreille, son élan de protectionnisme s'était soudain évaporé. Il était venu à pied, mais voyait bien le comportement des montures de sa futurs compagnons de cimetière... Il s'engagea finalement dans le chemin, avant de tomber sur un petit groupe composé d'humains, surtout d'elfes, et d'un nain. Voilà qui promettait une aventure haute en couleur.

- Non , et je ne veut pas en savoir plus ! On ferait mieux d'entrer et de vérifier si la voie est vraiment close ... . Certains veulent assurer nos arrières ?

« Allons, nous savons tous que tu meurs d'envie de rester monter la garde... On ne peut pas t'en vouloir d'avoir peur. » Aiden décocha un sourire quelque peu moqueur mais rieur à l'homme auquel il avait répondu. De toute façon, ils allaient quand même y passer, alors autant y ajouter un peu piment !

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 3 Nov - 15:18
La voie est close
Rp de groupe




  • Pourquoi avait-elle pris part à cette aventure? Maintenant mêlée à un groupe de nains, d'elfes et d'hommes tous prisonniers de la montagne, ils ne pouvaient plus qu'avancer et oublier les quelques tensions qui régnaient entre certaines races. Après quelques minutes, le groupe arriva devant un autel. Alassea pouvait voir une petite bougie brûler. La dame Silÿe s'arrêta et se tourna vers le groupe. C'est alors qu'une voix gutturale se fit entendre, demandant aux aventuriers le motif de leur venue.

    La reine prit parole et expliqua le tout. Par la suite, c'est la dame Galadriel qui demanda si c'était lui qui avait attiré le groupe ici. Alassea frémit légèrement. Comment allait réagir le spectre?  



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 4 Nov - 13:00

La voie est close


rp de groupe





Il y avait des moments où on regrettait les décisions prises à la va-vite. Ce moment était venu pour Indira qui se demandait ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour répondre à cette mission. N'avait-elle pas affronté suffisamment d'ennuis pour courir au devant de nouvelles catastrophes? C'était clairement une folie d'avoir répondu à cette appel. Inutile d'être savant pour être au courant de la mauvaise réputation de ces lieux. On se racontait des histoires effrayantes sur le chemin des morts, comme d'autres échangeraient des ragots au coin du feu. Et même si la présence familière d'Aiden à ses côtés la rassura quelque peu, la jeune femme ne pu s'empêcher de penser que c'était une grave erreur.

- Allons, renchérit-elle à la remarque de l'elfe blonde, nous n'allons pas chercher querelle dès maintenant?


Sa main se posa sur le bras de son vieil ami. Tempérant ses élans moqueurs. Ils avaient tous les deux cette sale habitude en commun de s'attirer des ennuis parce qu'ils ne savaient pas se taire. Mais la situation n'était plus à la plaisanterie. La brume montait doucement de l'escalier, chargeant un courant d'air glacé venu des profondeurs. Un grincement sonore les força à tous se retourner.



Crédit: x et x
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 4 Nov - 13:29

La voie est close



Tous les personnages de cette étrange scène sont à présent réunis. La pièce peut commencer. Vous vous regardez tous, étonnés de vous trouver là quand soudainement, un lourd grincement déchire l'air, suivit d'un grondement de mauvais augure. Tout le groupe se retourne pour réaliser avec horreur que les lourdes portes de pierre viennent de se fermer. Aucune issue possible et vous retenez un petit rire moqueur. La voie est bel et bien close.

La seule solution qui s'offre à vous est de vous enfoncer dans les ténèbres à la recherche d'une autre sortie. Éclairés d'une simple torche pour tout le groupe et armés de votre courage. Mais prenez garde, les marches plongées dans l'obscurité recèlent bien des pièges et vous jureriez sentir des mains glacées vous frôler à mesure que vous progressez. Mais peut être est-ce votre imagination qui vous joue des tours? Serez vous suffisamment courageux pour affronter l'ombre et ce qui vous suit? Un étrange bruissement accompagne votre progression dans les profondeurs, une ombre vous suit mais aucun de vous ne l'a sentie.

Serez vous suffisamment téméraire pour jeter un œil ou alors préférez-vous vous hâter, de peur d'y voir des choses qui ne devraient pas se trouver là?



→ Ordre : Silyë L., Galadriel, Elladan, Kili, Aedis D., Elred, Tauriel, Aiden E., Alassea, Indira A.
→ Le PNJ interviendra durant le sujet pour orienter l'action
→ En l'absence de réponse au bout de 48h, le membre suivant dans l'ordre de passage pourra prendre le relais
→ Ceci est un libre rp, il n'y a donc pas de limite de ligne, le but est de s'amuser et de faire progresser l'action.


(c) alysha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Mar 5 Nov - 20:41
La voie est close
...



Silyë avait senti une présence et elle n'avait pas tort, elle vit arriver la dame de la Lorien. Celle-ci avait quelques rancœurs contre la reine et le temps n'avait pas arrangé leur relation. La reine la salua d'un signe de la tête. Apparemment, la voix qu'elle avait entendu dans sa tête avait également été entendu par d'autre. La dame Galadriel ne savait pas non plus ce qu'elle signifiait. Les deux elfes fut rapidement rejoint par Elladan fils d'Elrond, Silyë fut surprise de le voir ici, lui aussi, cette mission l'avait attiré. Elle le salua rapidement avant de répondre à sa remarque. « Il est vrai qu'il serait prudent de s'éloigner, le mal qui règnent ici est ancien et puissant, toutefois une force nous pousse à rester... » C'était complétement illogique de vouloir rester dans un endroit pareil et pourtant la dame elfe se sentait attiré par cet endroit.

Après les deux elfes, c'est un nain qui faisait son entrée, il fit remarquer que cet endroit était hanté, ceci était bien évidement connu de tous. Elle se demandait bien pourquoi ce nain était là, les elfes et les nains n’entretenait pas de très bonne relation. Et les arrivé ne s'arrêtait plus, quatre humains arrivèrent suivit de deux elfes. Silyë était quelques peu rassurée de voir des têtes connues, Alassea et Tauriel faisait partit de la garde de la Forêt Noire. La reine salua chacun des arrivants. Elle observait tout un chacun, ils étaient tous réuni pour la même quête mais peu d'entre eux avaient des renseignements concret. Elle se tourna alors vers la dame Galadriel, celle-ci et Silyë étaient les plus âgées du groupe, elles en savaient surement plus que les autres. Pourtant, la reine n'était pas d'humeur à raconter des histoires. « Il est préférable que je ne raconte pas les histoires lié à ce lieu, on perdrait notre temps et certains d'entre vous pourraient partir en courant... » La reine n'avait aucune confiance envers la race des nains mais elle les savaient courageux mais c'était une autre affaire avec la race des hommes qu'elle trouvait faible. Ceux qui étaient présent montraient une forme de courage par le simple fait de leur présence pourtant elle ne pouvait se fier à eux à 100%, question d'habitude sans doute...

« Elle a raison, ce n'est pas le moment... » lança la reine à Alassea suite à sa remarque, toutefois elle ne put finir sa phrase car un bruit se fit entendre. Les portes venaient de se refermer derrière le groupe, ils étaient pris au piège ! Il n'y avait pas d'autres choix que d'avancer et trouver une autre sortie. « Nous n'avons pas le choix, nous devons avancer... Restez sur vos gardes... » La reine ouvrit la marche tout en faisant attention où elle marchait, le lieu pouvait receler de nombreux pièges...




made by pandora.





Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 8 Nov - 1:31

    ♦ La voie est close
    Un pressentiment, une envie, quelque chose, m'a attiré dans cet endroit là. Une voix qui retentit dans le froid de l'espace, qui me glace les sangs... Pourquoi sommes nous là ?  
    « Quête de groupe»

    Un pas après l'autre, je m'engageais dans cet endroit lugubre. Je n'aimais vraiment pas ça, je ne comprenais pas pourquoi j'étais là ni ce qui m'avait attirée là. Le bruit des portes qui venaient de se refermer dans mon dos continuait de me glacer les sangs.
    Je m'avançais vers mon petit fils et glissait ma petite main dans la sienne, comme pour m'apporter du réconfort et lui en apporter. Au bout de sept mille ans, je n'en menais toujours pas large dans les endroits sombres et glauques. Le pire dans tout ça ? J'avais à chaque pas de plus en plus l'impression que des centaines de mains glacés m'attrapaient le bas de la robe et me tiraient vers l'arrière.
    - Je n'aime pas cet endroit.
    J'avais l'impression d'être une petite fille prise en faute, entrainée dans une aventure qui la dépassait totalement...
    L'endroit lugubre ne me disait rien du tout, et plus je m'éloignais des lourdes portes, plus j'avais envie de faire demi tour et d'aller taper dessus pour qu'on m'ouvre.
    Mature, n'est ce pas ?
    Fort heureusement pour moi, aucun de mes compagnons n'était capable de lire les pensées que j'avais dans ma tête, sans quoi la réputation de la grande dame de la Lorien en aurait largement pâti... Enfin, quoi qu'il en soit ce n'était pas moi qui m'était faite cette réputation. C'étaient ceux qui me cotoyaient et prenaient mon coté 'je parle peu' pour de la sagesse. Dire que moi, si je parlais peu, c'était plus pour éviter qu'on ne se rende compte que j'étais une enfant encore immature et qui n'avait qu'une envie : s'amuser.
    Si ça c'était su, on m'aurait enlevé des mains les rênes de mon pays.
    D'ailleurs, j'aurais donné n'importe quoi pour y retourner, dans mon pays.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 8 Nov - 23:35

La voie est close
Silyë, Galadriel, Kili, Aedis, Elred, Tauriel, Aiden & Indira

Chemin des Morts
Un nain, quatre humains et cinq elfes. Quel groupe hétéroclite, il n'y a pas à dire. Cependant, j'ai depuis longtemps appris à me faire à tout compagnon de route, du moment qu'il sache tenir son épée du bon coté et ne pas viser mon dos, bien qu'il faille composer avec les capacités et les défauts innés à chaque race, indépendamment des qualités et défauts de la personne en elle-même. Et si trois choses m'inquiètent, ce sont la possibilité de conflit entre la Reine de Mirkwood et la Dame de Lorien, la question de savoir si ce nain est un jour sorti des jupons de sa mère, à son apparence juvénile, et ce que valent les deux de ces humains que je ne connais pas.
Partir en courant quand l'aventure, aussi sombre soit-elle, me hurle aux oreilles? Aucun risque votre majesté!
Le bruit des portes se refermant lourdement derrière nous a cependant le mauvais gout de me faire sursauter, portant d'instinct la main à mon épée, arme plus appropriée que l'arc dans l'espace dans lequel se trouve notre petit groupe.
"Plus qu'à avancer..."
Remarque plus chuchotée pour moi-même que pour les autres, presque à la même seconde que la même constatation passait les lèvres de la reine, et alors que je m'apprête à me porter volontaire pour fermer la marche, et protéger les arrières, je vois Galadriel s'approcher de moi, et sent sa main rejoindre la mienne. Je suis donc la reine, ma grand mère à mes cotés, ma main libre toujours entourant la garde de mon épée, comme l'elfe que je suis, qui d'ordinaire ne connait pas, ou peu, le mot "peur", se sent mal à l'aise sous ces rochers sous lesquels nous progressons à présent. J'imagine que le nain doit rire du mal-être des nôtres en ces lieux, l'oppression gagnant à la folie, comme je me retourne plusieurs fois, sur mes gardes, persuadé que quelque créature tente de me saisir les jambes, les bras ou la cape.
Cette fois, je regrette véritablement l'absence d'Elrohir à mes cotés, comme mon frère et moi sommes aussi complémentaires au combat que dans le reste de notre vie, sachant pouvoir compter l'un sur l'autre plus que sur n'importe qui, même la reine de Mirkwood, sa capitaine de garde, notre grand mère, ou quelque humain. Peut-être, cette fois-ci, avouerai-je que je ressens quelque crainte, , comme mon épée finit par quitter son fourreau, comme je préfère de loin l'avoir en main, l'agitation me gagnant.



fiche par Dark-elf

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 9 Nov - 15:29


la voie est close...
Les venues ne s'arrêtaient plus, deux autres femmes elfes et quatre humains s'étaient joints au petit groupe déjà présent et le jeune nain se retrouvait.. fort bien entouré. Cependant, il avait plus important à penser que ses compagnons, car les grandes portes venaient de se refermer derrière eux, comme pour les obliger à avancer. Ils n'avaient plus le choix désormais. Kili observait ses compagnons un à un, analysant le comportement de chacun et put remarquer que les elfes semblaient un peu tous se connaître, ils venaient peut-être du même royaume... quant aux hommes, il n'aurait su dire. Quoiqu'il en fut, il ne tenta aucune approche envers l'un d'eux et garderait cet 'esprit de groupe' jusqu'à ce qu'il soit sorti d'ici. Bien qu'ils se trouvaient sous terre et que le jeune nain y était familier, c'était cette atmosphère sinistre qui ne le rassurait pas, l'air semblait glacial autour de lui.. et matériel. Il avait l'impression que quelque chose essayait de le toucher, mais il s'écartait à chaque fois, n'appréciant guère cette sensation. L'endroit était plongé dans l'obscurité et il tentait vainement de regarder où il posait les pieds, n'apercevant que quelques fragments de roche à chaque pas. Il marchait aux côtés de deux elfes, enfin c'était ce qu'il pensait sans vraiment les distinguer, il préférait regarder devant lui et n'osait pas se retourner. Il fallait dire que l'idée qu'il puisse y avoir des morts ici le terrifiaient, mais il ferait face et ne le montrerait pas. Il se contentait de suivre le mouvement, sa main posée sur le pommeau de son épée, prêt à la brandir si besoin.

made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 10 Nov - 21:47
    Aedis fit brusquement volte-face quand la porte se ferma. Elle lança un juron plus qu'évocateur, et observa ses camarades de quête. Des elfes, des humains... Et même un nain. Cela faisait beaucoup de monde ; et au final la demoiselle en était plus rassurée qu'autre chose : au moins, ils seraient plusieurs à pouvoir combattre en cas de pépin. Rares étaient ceux qui semblaient rassurés ici, et Aedis elle-même se disait qu'elle devait faire pâle figure. Enfin, ils n'avaient guère le choix : c'était avancer ou mourir de faim, d'ennui... Ou d'autre chose (quoique ce soit) ici.
    Ils se mirent donc en route, Aedis lame au clair. Elle laissait son épée sortie, tant elle était nerveuse ; elle ne menait toutefois pas le groupe. Elle sentait que les elfes étaient bien plus importants qu'elle, et même si ses hommes lui obéissaient au doigt et à l'oeil, ils n'étaient au final que des soldats habitués à la hiérarchie, et qui plus est, elle les connaissait tous. C'était sans doute loin d'être le cas de tous les membres de sa petite troupe.
    Alors qu'ils marchaient dans les ténèbres, la capitaine de l'infanterie rohirrim se sentit observée. Elle se rendit compte que c'était l'humain qui était arrivé juste après elle... Se rapprochant de lui, elle le dévisagea à son tour, avant de murmurer :


      - Je vous connais ?

    Son visage lui était vaguement familier...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 12 Nov - 20:02

    Un homme arrivant me répondit, d'une façon quelque peut moqueuse . Je m'apprêtai à lui répondre mais un jeune elfe, que je n'avais pas remarqué jusque-là, répliqua :

    « Si tu pouvais éviter de créer tout de suite certaines tensions, je pense que cela t'éviterais de rester bloqué à l'intérieur de ces portes. »

    Je haussai les épaules de contentement . Elle avait raison . On avait tous une peu peur d'une manière ou d'une autre et valait mieux s'aider que s’entre-tuer . Une autre jeune femme arriva, mettant également son grain de seul à la conversation . Je n'étais plus si sur de vouloir avancer, en fin de compte . Je regardai en arrière, pensant repartir . Après tout , rien ne nous en empêchait . Soudain, les portes se fermèrent . Là, quelque chose m'empêchait de repartir, en effet . La voie était bel et bien close .

    Fichus morts .

    Je dis ces quelques mots doucement, presque inaudiblement . Tout en prêtant oreille au moindre bruit, j'observai le petit groupe . Si une bataille devait s'engager, nous n'aurions sûrement aucune peine à nous défendre . Chacun avait sur son visage un semblant de vécu, presque peut-être le visage morne, assombrit . Assombri ? Sûrement, seule la lueur des torches nous éclairait maintenant . Je laissai les autres prendre la tête . Restant quelque peut en arrière ; j'observais le visage de chacun, voulant retenir leurs visages et leurs noms si l'on se rencontrerait quelque part dans le futur . Du moins , si l'on ressortait d'ici . La jeune femme que j'avais remarqué un peu plutôt se retourna et se rapprocha de moi . Elle m'adressa la parole, murmurant . De toute façon , qui risquait de nous entendre ?

    - Je vous connais ?

    Je souris bêtement . Est-ce qu'elle avait également eu l'impression de m'avoir déjà vu quelque part ? Cela serait quelque peut étonnant, mais rien d'extraordinaire . De toute façon , plus rien ne sera extraordinaire après cette quête ... .

    - Je ne pense pas , non . Je suis Elred , messager du Rohan . Et vous ?

    Sans m'en rendre vraiment compte , je prononça ces mots également en murmurant . J'avais à présent l'impression que l'ont nous suivait . Qui pouvait donc bien marcher sur nos pas et nous affliger un peur sans nom ? La légende serait elle vraie ? Ce n'est pourtant pas possible .

     
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 15 Nov - 16:22

La voie est close
Rp de groupe




Bon… Visiblement l’ironie ne faisait pas partie de leurs dons. Aiden admirait profondément les elfes, mais apparemment le sens de l’humour n’était pas un de leurs points forts… Il faillit rétorquer, mais la main de son amie sur son bras lui fit ravaler sa réplique, le remplaçant par un vague sourire entendu. Ils avaient tous les deux cette mauvaise habitude de ne pas savoir tenir leur langue… Mais que de sérieux ! Une situation pareille, il fallait bien évacuer la pression d’un façon ou d’une autre, et l’humour était parfois une bonne façon !

Soit… Lorsque tout le monde eut bien fait remarquer combien il était le méchant du groupe, tous s’engagèrent dans le chemin, qui semblait plus sinistre à chacun de leurs pas. Bon, au pire, ils pouvaient faire demi-tour…

BOUM. La porte se referma.

Ah, bah finalement il semblerait que non. Donc, cette petite troupe hétéroclite était coincée, sans espoir réel de sortie, avec une forte probabilité de rencontrer voire affronter des gens déjà morts. Bon. Bonbonbonbon. Restant côte à côte avec Indira, comme ils avaient l’habitude de le faire depuis leurs premières déboires dans la cité blanche, le Chasseur jeta un regard à celle-ci, ce fameux regard qui voulait dire : mais qu’est-ce qu’on est venu faire ici ?


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 15 Nov - 21:47

    Le groupe fut bientôt complet. L'elfe reconnu quelques visages pour les côtoyés ou pour les avoirs déjà croisés. L'atmosphère était tendu. Cela se remarquait au ton qu'employaient chacune des personnes pour discuter entre eux. Tauriel ne disait rien. Mieux valait-il de garder le silence...

    Maintenant que tout le monde était présent, le groupe pouvait avancer. Éclairés par une seule torche, les 10 compagnons évoluaient dans le sombre passage. Silence. On n'entendait que le bruit de pas de chacun. Devant, la flamme de la torche vacillait sur les mur. À mesure que le groupe progressait dans la passage, tout semblait devenir de plus en plus sombre... Soudain, lorsque la dernière personne du groupe eu franchi la porte, un grand claquement résonna dans le passage.

    BOUM.

    La porte venait de se refermer derrière le groupe. Aucune chance de faire demi tour. Il fallait absolument avancer. En observant rapidement chacun des membres du groupe, Tauriel avait pu voir que tous semblaient avoir vécu déjà plusieurs batailles. Tant mieux. S'il fallait affronter l'inconnu, mieux valait savoir se battre. L'elfe rousse redoutait qu'à un moment ou l'autre, ils allaient devoir combattre un groupe de morts. L'endroit sentait la mort. Tauriel restait sur ses gardes, gardant une main près de son arc, prête à l'attraper pour se défendre...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 22 Nov - 9:03

La voie est close


rp de groupe





Les choses eurent l'air de se calmer d'elles même, chacun comprenant qu'il y avait des choses plus graves sur lesquelles se pencher. Et c'était le cas de le dire. A peine Aiden et elle s'étaient échangé quelques mots que les portes de pierre se refermaient dans leur dos dans un grincement à faire s'effondrer la montagne. Le chemin des morts avait décidé pour eux, la voie était bel et bien close et il n'y aurait pas de retour possible. La seule solution, s'enfoncer un peu plus dans les ténèbres avec leurs torches pour seuls guides. Ce qui n'était évidemment pas du goût de l'éclaireuse qui aurait bien voulu se trouver partout sauf ici.

La petite troupe entama la descente, suivant l'escalier de pierre dans un dédale d'ombres. Peut être était-ce l'atmosphère mais Indira ne pouvait s'empêcher de jeter des coup d'oeil par dessus son épaule, s'attendant à demi à y trouver quelques spectres venus de nul part. Une brise glaciale les suivait dans leur progression comme autant d'effleurements glacés sur sa nuque? Mais non. Surtout je pas imaginer d'ombre fantomatique hantant ses pas. Mais c'était trop tard. La jeune femme finit par se retourner et ce qu'il vit lui arracha une exclamation affolée.



Crédit: x et x
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 22 Nov - 9:24

La voie est close



Votre groupe a donc décider d'entamer la descente et s'enfonce un peu plus dans les profondeurs de la montagne. Vous parvenez en bas des marches et devant vous, une arche de pierre éclairée par des torches. Des torches qui n'auraient jamais du être allumées. Sous cette arche, un autel de pierre où est posée une unique chandelle. La flamme est vacillante, sur le point de s'éteindre au moindre souffle d'air.  Un étrange pressentiment vous saisit. Cette flamme ne doit pas s'éteindre. Comment faire?

Mais c'est déjà trop tard, l'un d'entre vous s'est risqué à jeter un oeil par dessus son épaule. Pauvre fou. Une forme étrange vous à suivi. A l'aspect fantomatique, de taille humaine, on ne distingue rien d'elle, si ce n'est une silhouette encapuchonnée. Il émane d'elle comme une atmosphère glacée terrifiante. Et déjà elle s'approche. Il n'est plus temps de reculer, pas d'issue, pas d'endroit où se cacher. Dans votre dos, l'autel de pierre et la chandelle sur le point de s'éteindre. Devant vous, un spectre sur le point de vous frôler de ses doigts fantomatiques. Vous n'avez plus que quelques minute pour vous décider.

- Que faites vous en ces lieux, étrangers? Demande une voix gutturale



→ Ordre : Silyë L., Galadriel, Elladan, Kili, Aedis D., Elred, Tauriel, Alassea, Indira A.
→ Le PNJ interviendra durant le sujet pour orienter l'action
→ En l'absence de réponse au bout de 48h, le membre suivant dans l'ordre de passage pourra prendre le relais
→ Ceci est un libre rp, il n'y a donc pas de limite de ligne, le but est de s'amuser et de faire progresser l'action.


(c) alysha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Silyë Lorendil
fondatrice
avatar
fondatrice
× Messages : 1295
× Inscrit le : 28/02/2013
× Dime : 23776
× Localisation : Forêt Noire
Ven 22 Nov - 14:40
La voie est close
...



Silyë regrettait déjà d'avoir prit part à cette aventure, elle avait accepté par pure curiosité car la mission qu'on lui avait confié était incomplète. On lui avait demandé d'aller à Dimholt mais aucun détail n'avait été ajouté. La reine n'était pas la seule à avoir répondu à l'appel, elle se retrouva à faire équipe avec un groupe assez hétérogène.

Le groupe décide de pénétrer à l'intérieur de la montagne, aidé de torche pour se repérer dans le noir. Après avoir traversé quelques couloirs, ils se retrouvent face à  un autel où est posé une chandelle qui est sur le point de s'éteindre au moindre petit souffle. Dés qu'elle aperçoit cette flamme, la reine s'arrête net. Allez savoir pourquoi, la dame elfe est persuadé que cette flamme doit rester intacte.

Alors qu'elle observait la réaction du reste du groupe, la reine aperçut une ombre se dessiner. Il n'y a plus aucune issue, ce qu’elle redoutait le plus est là devant ses yeux. Les spectres qui hantent cet endroit ont décidé de se dévoiler. La reine se risque de répondre au  spectre tout en sachant que les habitants de ce lieu pourrait être l'investigateur de tout ceci...« Nous sommes venus à la suite d'une lettre mystérieuse nous demandant de nous rendre à Dimholt...  »




made by pandora.





Nobody can hurt me without my permission.
©crack in time

Présence réduite (maladie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 22 Nov - 23:34

    ♦ La voie est close
    « Quête de groupe»
    La main dans celle d'Elladan, l'autre sur ma poitrine comme pour me protéger de tous les fantômes qui allaient me tomber dessus. Je ne croyais pas aux fantômes, mais en ces lieux, j'avais vraiment l'impression que quelque chose allait nous tomber dessus. On peut avoir un âge millénaire et pourtant réagir comme une enfant quelques fois, sans réellement comprendre pourquoi, ni réussir à se contrôler.
    Nous venions d'arriver tout en bas de l'escalier quand une voix lugubre retentit, me glaçant les sangs jusqu'à la moelle.
    - Que faites vous en ces lieux, étrangers
    Silyë est la première à répondre. En temps ordinaire, ma voix se serait jointe à la sienne, mais pour le coup, la vision du spectre me coupe toute envie d'ouvrir la bouche, et puis quand bien même : qu'aurais-je donc à ajouter à ce qu'elle vient de dire ? Une question me vient à l'esprit, cependant, et avant que j'ai eu le temps de réfléchir, ma voix fluette et incertaine s'élève dans l'air sombre :
    - Nous avez vous attirés ici ?
    J'étais presque certaine de m'attirer les foudres de ce spectre, et de tous ceux qui pouvaient hanter ces lieux. Mais, quelle autre explication pouvait-il y avoir ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 7 Déc - 16:47
La voie est close
Rp de groupe




  • Pourquoi avait-elle pris part à cette aventure? Maintenant mêlée à un groupe de nains, d'elfes et d'hommes tous prisonniers de la montagne, ils ne pouvaient plus qu'avancer et oublier les quelques tensions qui régnaient entre certaines races. Après quelques minutes, le groupe arriva devant un autel. Alassea pouvait voir une petite bougie brûler. La dame Silÿe s'arrêta et se tourna vers le groupe. C'est alors qu'une voix gutturale se fit entendre, demandant aux aventuriers le motif de leur venue.

    La reine prit parole et expliqua le tout. Par la suite, c'est la dame Galadriel qui demanda si c'était lui qui avait attiré le groupe ici. Alassea frémit légèrement. Comment allait réagir le spectre?  







Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» La voie est close [rp de groupe]
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Voie de la Navigation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: