Début d'une amitiée vache? Suivez le guide. [Seren]

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 6 Oct - 11:15
Deux jours qu'il avait ce fardeau sur le dos. Il revenait de la Comté, content de sa soirée à boire et chanter avec les hobbits quand il avait dû tomber sur une elfe – une princesse en prime – qui avait le sens de l'orientation aussi fiable que la parole d'un gobelin. Si sa voix envoûtante ne l'avait pas attirée, il n'aurait eu aucun scrupule à la laisser là.

Oui je sais, vous vous dites sans doute « mais il est en partie elfe, pourquoi diable est-il aussi peu sympathique avec ses semblables ? », simplement parce qu'il n'aime pas rendre service ou se mêler aux autres. Exception des hobbits et des personnes qui, comme lui, rôdent un peu partout sur le territoire. Eux au moins trouvaient grâce à ses yeux.

Le nom de la princesse elfe ? Seren ou quelque chose comme ça, Wilwarin ne l'avait que peu écouter quand elle s'était présentée et il n'avait répondu que par un grondement. Sans prendre même la peine de lui rendre la politesse. Son père aurait sans doute honte de voir son unique fils devenu, selon ses mots « aussi avenant que l'un de ces nains poilus. » ce à quoi il répondrait « mais j'aime bien les nains poilus père, au moins eux vivent pleinement et ne passe pas leur vie figée dans le temps et la passivité. »

Car il était bien là le problème, la raison du refus d'immortalité de Wilwarin, le fait qu'il ne parle à personne de ses origines, qu'il cache au mieux ses oreilles. Il s'était rebellé très jeune sur ce sujet, bien avant sa majorité. Les elfes étaient, à son sens, plus spectateur que acteur de la vie en Terre du Milieu. Pour n'en citer qu'un, Thranduil qui n'avait pas bouger le petit doigt pour les nains de Erebor. Oh pardon, il avait jeté un œil avant de partir. Avec un ton moqueur, souvent le semi-elfe racontait que le roi des bois avait eu peur de se décoiffer.

Non décidément. Il ne connaissait pas le respect quand il ne le jugeais pas nécessaire. Preuve en était, la galanterie voudrait qu'il tienne cette branche à Seren, surtout après deux jours de voyage ensemble – pour apparemment retrouver le futur mari de cette dernière, encore un aux oreilles pointues – et bien non, un sourire mutin sur le visage, il attendait le dernier moment pour lui lâcher le branchage en plein visage. Avant de feindre l'effroi.

« Oh je suis sincèrement désolé ! J'espère que vous n'avez rien princesse. »

Oui vous ne rêviez pas, il y avait encore de la moquerie dans l'appellation royale. Mais que voulez-vous, nous ne changions pas 53 ans de comportements idiots.

Spoiler:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ile-à-Vache, ilôt de fraicheur subit des dégâts après Fay, Gustav, Hanna et Ike
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Une vache gonflée!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: