Well ... Maybe you can help me ✿ Galadriel

 ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 3 Aoû - 13:14




Well ... Maybe you can help me



Les plaines, quelques jours plus tôt

Une main dans sa nuque, Linaewen avait penché la tête vers la droite, puis vers la gauche. Elle avait un mal de cou pas possible. Elle avait les traits tirés aussi. Elle était fatiguée. Elle n'en pouvait plus. Trop longtemps qu'elle était sur la route. Elle avait peu de ne jamais atteindre Fondcombe. Elle ne savait même plus pourquoi elle s'y rendait. Pourquoi oui ... Oh, peut-être pour recroiser la route d'Elladan. Après tout, elle l'avait trouvé charmant et très gentil. Bon, bien évidemment, ce n'était qu'une première approche. Et peut-être que tous les Elfes n'étaient pas pareil. Mais bon. Elle verrait bien si elle en croisait d'autres. Enfin, à Fondcombe, nul doute qu'elle allait croiser tout un tas d'Elfes. Pas sûre qu'elle y soit bien accueillie ... Quoi que ... Elladan lui avait dit que tout irait bien et que les portes du royaume de son père lui seraient grandes ouvertes ... Mais serait-ce réellement le cas ? Elle ne savait pas.

Quoi qu'il en soit, la brune n'en pouvait plus. Elle descendit de sa monture pendant quelques instants. Elle avait besoin de se reposer un peu. Elle s'était adossée contre un arbre. Qu'est-ce qu'elle avait mal au dos ! Elle prit sa gourde et bu un peu d'eau. Elle était désespérée. Elle se demandait combien de temps ... Pour combien de temps elle en aurait encore. Des heures ? Des jours ? Des semaines ? Plus encore ? Elle avait l'impression que ça faisait des années et des années qu'elle avait quitté son petit nid douillet. Ca commençait à devenir long. Et elle devait aussi réfléchir à la prochaine étape. Se rendre à Fondcombe, c'était bien. Mais que ferait-elle après ? Irait-elle vers le sud et se mêlerait-elle aux hommes ? Tant de questions ... Si peu de réponses ... Elle verrait bien.

✿ ✿ ✿ ✿ ✿ ✿ ✿ ✿ ✿ ✿
Trois jours ... Trois jours après sa dernière halte, Linaewen avait fini par franchir les portes de la grande cité. Grande, façon de parler. Mais disons que tous les endroits par lesquels elle était passée, et bien, c'était différent. Très différent. C'était grand. C'était joli. C'était ... musical. Parce que oui, il y avait un peu de musique. Un petit air en bruit de fond. C'était agréable. Et reposant. Un Elfe était venu à sa rencontre. Mince. Elancé. Les cheveux bruns. Lindir de son petit prénom, du moins, à ce qu'elle avait compris. Il avait écouté le comment du pourquoi de sa présence en ces lieux. Linaewen lui avait dit qu'elle ne savait pas combien de temps elle resterait. Mais apparemment, ça ne posait pas de problèmes. Une chance pour elle. On la conduisit à ses quartiers. Ou du moins, à ce qui allait lui servir de quartiers le temps de son séjour à Imladris. Elle se reposa. Un long moment. Mais intriguée par la beauté des lieux et curieuse, elle était sortie. Cela faisait bien une bonne heure qu'elle marchait dans la cité. Elle avait l'impression de s'y perdre parfois. Mais elle se sentait bien. En sécurité.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 3 Aoû - 15:53
head
Besoin d'aide, miss ?

Galadriel&Linaewen


Tout le monde pensait qu'une fois les nains partis, mon voyage à Fondcombe toucherait à sa fin. Tout le monde, sauf moi. J'avais l'impression que quelque chose me retenait ici. Je profitais de mes trois petits enfants avec joie, je me baladais sans but réel dans les rue de cette cité magnifique. Bref, j'occupais mon temps, en attendant que me tombe dessus la tâche pour laquelle j'étais là. Je ne savais ni quand ni comment, mais ça allait arriver.

Mes pas me portaient très souvent du coté de la rivière où je m'asseyais pendant des heures, écoutant la douce musique de l'eau qui ruissèle sur les pierres, du vent qui passe entre les feuilles des arbres, des oiseaux qui chantent, pépillent et vivent leur vie.

Quelques fois, j'allais jusqu'à ôter mes chaussures pour profiter de la fraicheur de l'eau.

Ce jour là, mes pieds dans l'eau, ma robe relevée au niveau du genou, je tentais de retrouver mon épingle à cheveux qui venait de m'échapper des mains quand le bruit d'une branche qui craque me fit me retourner, surprise. J'espérais que ce n'était pas une créature maléfique, car même au plein milieu du royaume des elfes, nous n'étions pas en sécurité.

C'était une humaine, aux grands yeux noirs qui visiblement ne s'attendait pas à trouver quelqu'un au détour du chemin. Je lui souris, et inclinais la tête :
- [color#663333]Bonjour. [/color]

Je sortis de l'eau pour m'avancer vers elle. Tant pis pour l'épingle à cheveux, j'en avais d'autres.
- Vous êtes la demoiselle qui êtes arrivée plus tôt dans la journée ?
Je ne me présentais pas tout de suite. Mon nom était connu un peu partout, et je voulais en savoir un peu plus sur cette demoiselle avant de la voir prendre une distance totalement inutile à cause de mon rang.




Fiche par Narja pour Never-Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 3 Aoû - 17:57




Well ... Maybe you can help me



Sécurité ... Calme ... Et sérennité ... Jamais, oh combien jamais, la jolie brune s'était sentie aussi bien. Elle était comme transportée dans un autre monde. Comme si ... Et bien, elle ne savait pas trop. Mais c'était différent, bien différent de tout ce qu'elle avait pu ressentir jusqu'à présent. Elle se sentait bien. Elle avait comme l'esprit libéré. Elle n'avait pas besoin de se soucier de savoir si y'avait quelqu'un derrière elle. Elle n'avait pas besoin de regarder par dessus son épaule. Tout était ... Oui, elle était bien. Ni plus, ni moins. Ce petit séjour à Imladris allait lui faire le plus grand bien. Quand bien même elle ne savait pas combien de temps elle allait rester, elle sentait déjà les bienfaits de son séjour sur son esprit.

Ses pas l'avaient menée près d'une rivière, d'une étendue d'eau. Elle cligna des yeux. A dire vrai, Linaewen ne savait pas comment elle avait fait pour venir jusque là. Elle avait laissé divaguer son esprit en même temps et elle n'était pas certaine de retrouver son chemin. Oh, et bien, si jamais elle s'était vraiment perdue, elle trouverait bien, sans doute, quelqu'un sur sa route qui l'aiguillerait. Du moins, les gens étaient serviables, non ? Ils l'aideraient, nul doute là dessus. Elle allait rebrousser chemin quand elle entendit, alors, une voix. La brune se tourna vers la femme féminine. Une grande blonde. Avec une chevelure d'or magnifique à en faire pâlir plus d'un. On devait la jalouser. "Bonjour ..." Lui répondit-elle d'une voix quelque peu timide. La blonde lui posa une question. Linaewen eut un hochement de la tête. "Effectivement, oui, c'est bien moi. Ca n'a pas été un voyage de tout repos je dois vous avouer." Elle s'était perdue, elle avait tourné en rond, elle avait été surprise par la neige, elle avait subi diverses attaques d'araignées dans la Forêt Noire. Mais elle était là. "Il n'est pas vraiment aisé de gagner cette cité de par l'est." Mais la brune était contente d'être là et d'avoir atteint son but. "Vous ... vous vivez ici ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 4 Aoû - 15:10
head
Besoin d'aide, miss ?

Galadriel&Linaewen


J'avais fait peur à cette demoiselle aux longs cheveux bruns. Et bien, si je m'y attendais ! Un sourire amusé naquit sur mes lèvres pendant qu'elle me dévisageait, jaugeant certainement ma robe à moitié trempée, mes cheveux emmêlés, et mes chaussures sur le bord de l'eau. Je n'y pouvais malheureusement rien : comme dit un peu plus tôt, mon épingle à cheveux m'avait échappé des mains alors que je tentais de la remettre correctement en place. Un geste maladroit qui l'avait conduite à rouler droit dans la rivière. C'était dommage, car cette épingle était très jolie, mais j'en avais d'autres.

La jeune humaine que j'avais en face de moi était très jolie, mais elle avait réellement l'air... perdue. Comme si quelque chose l'empêchait d'être elle même, et ce au delà de la fatigue qu'elle transpirait par tous les pores de sa peau. J'étais intriguée, aussi ne dévoilais-je pas mon identité tout de suite. Je lui posais quelques questions, ayant entendu parler au repas de midi d'une étrangère venue se perdre ici, et qui avait réellement besoin de repos.

La demoiselle me répondit, ouvrant son coeur plus que ce qu'elle n'aurait pu le coire. Les expression de son visage me montrèrent la dureté de son trajet, le nombre incalculable d'imprévus qu'elle avait du subir avant, enfin, de trouver refuge parmi mon peuple et sa tranquillité naturelle.

- Non, je suis ici en visite dans de la famille. Voulez vous vous installer pour qu'on discute un peu ? Ces rochers n'en ont pas l'air, mais ils sont bien assez confortables pour qu'on y passe un petit moment.

Tout en l'invitant à se mettre à l'aise, je pris place sur l'un d'entre eux, juste à l'ombre d'un grand chêne qui nous protègerait de la chaleur. Les neiges imprévues n'avaient pas encore atteint le royaume des elfes, se contentant de frapper les pays voisins. Peut être allions nous pouvoir échapper à cette malédiction ? En tout cas, je voulais y croire.

- Comment vous appelez vous, mon enfant ?

Je savais que je n'allais pas y couper, et devoir dire mon propre nom. Avec un peu de chance, elle ne le connaîtrait pas et j'éviterais ainsi les génuflexions et autres marques de respect auxquelles la plupart des miens se pliaient à mon grand déplaisir. Ce n'était pas que je n'aime pas être considérée comme une reine. Ce que je n'aimais pas c'était cette distance, cette impersonnalité des relations qui découlaient de ce statut. J'étais quelqu'un d'aimant et de sincère, et voir les autres me refuser des amitiés pures me brisait souvent le coeur.

- Je me nomme Galadriel, et je viens de la Lothorien.


Fiche par Narja pour Never-Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 5 Aoû - 20:29




Well ... Maybe you can help me



Peur ... Oui. Il était vrai que la jeune femme ne s'attendait pas à croiser un Elfe en ces lieux. Bien évidemment, elle était dans une cité elfique. Et il y avait de nombreux Elfes, de nombreuses allées et venues. Néanmoins, elle n'avait pas pour habitude, encore, de discuter beaucoup avec ces derniers. Pourquoi ? Parce qu'elle n'était qu'une humaine. Parce qu'elle pensait qu'elle n'avait pas beaucoup de choses à leur raconter. Après tout, elle était jeune. Elle n'avait vu que peu de choses. Et surtout, la demoiselle se rappelait de peu de choses. Il était normal qu'elle pense que ... Et bien, qu'elle n'avait pas grand chose à faire dans une telle cité, et ce même si Elladan lui avait dit qu'elle était la bienvenue. Mais quand on débarque, comme ça, dans un lieu qui nous est inconnu, on est toujours dans la crainte. La peur de ne pas faire les choses correctement, ou que sais-je encore.

Quoi qu'il en soit, la jeune Linaewen n'était pas restée sans rien dire. C'était malpoli. Même si, au niveau conversation, elle n'avait que peu de choses à offrir. La grande Elfe blonde était là pour visiter de la famille. Cette dernière lui proposa de venir s'asseoir sur les rochers. Car quand bien même ils n'avaient pas l'apparence d'être confortables, l'Elfe lui disait que c'était tout le contraire et qu'elles pourraient passer là un bon moment à discuter. Du moins, si le coeur lui en disait. Linaewen eut un petit hochement de la tête et un sourire, et elle prit place, non loin, de l'Elfe. Elle aurait pu, bien évidemment, refuser. S'excuser et s'en aller. Mais elle avait accepté. Sans trop savoir pourquoi d'ailleurs. Linaewen ne parlait pas beaucoup. Elle n'était que peu bavarde. A dire vrai, elle préférait écouter les autres. Pourquoi ? Sans doute parce que son histoire n'était pas très intéressante. Du moins, le jugeait-elle.

La jeune humaine fut tirée de ses pensées les plus profondes lorsque l'Elfe lui posa une question. Elle voulait savoir comment elle s'appelait. "Linaewen. Du moins, de ce que je me souvienne." Oui, ça mettait dans le ton. Mais en même temps, la jeune femme n'était pas certaine de comment elle s'appelait. Et d'ailleurs, elle désespérait, un jour, de savoir réellement qui elle était. Elladan lui avait bien dit qu'elle finirait par savoir, un jour ou l'autre, qu'il lui fallait juste un peu de temps. Mais le temps, elle n'en avait pas autant que les Elfes. Et elle avait peur ... Peur de ne jamais connaître la vérité. Peur de rester toujours dans le noir. Son interlocutrice se présenta. Galadriel. De la Lothlorien. Cela n'évoqua pas grand chose chez Linaewen à dire vrai. Oh, elle avait déjà entendu ce prénom. Une fois. Une unique fois. Mais elle ne s'en souvenait pas. Non pas que son passage à Vert le Bois remontait à loin. Néanmoins, elle ne se souvenait pas qu'Elladan avait parlé brièvement de sa famille. Et de Galadriel. "Pardonnez ... mon ignorance. Mais ... Où se trouve ... ce pays ?" Pays, cité, ville, Linaewen ne savait pas vraiment quel terme employé. D'ailleurs, ça devait se voir qu'elle était un peu perdue. Comme toujours. "C'est loin d'ici ?" Sans doute. Mais bon. Elle verrait bien ce que Galadriel allait lui répondre.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 6 Aoû - 0:24
head
Besoin d'aide, miss ?

Galadriel&Linaewen

Mon nom ne disait rien à la demoiselle, ce qui me soulagea grandement. Au moins quelqu'un qui allait pouvoir être soi même face à moi, contrairement à la quasi totalité des êtres de Fondcombe ou de la Lorien. Ailleurs... Et bien, je n'y allais pas assez souvent pour avoir une opinion ferme et définitive sur le sujet.

Par contre, les propos de Linaewen me fit froncer les sourcils. 'De ce qu'elle se souvenait' ? 'Son ignorance' ? Tout un tas d'autres petites choses du même genre qui trouvaient le chemin de son cerveau à sa bouche et qui me laissaient sous entendre qu'il y avait plus de choses à creuser sur ce sujet que sur n'importe lequel d'autre.

- La Lorien se trouve à l'est d'ici, dans une immense forêt. C'est un endroit emplit de calme et de beauté.

Que dire de plus sur l'endroit que j'avais créé ? Je pourrais m'étendre pendant des heures sur la perfection de mon chez moi... Mais, d'un autre coté, je n'étais pas certaine que cette demoiselle soit intéressée par toute cette longue histoire ennuyeuse.

- C'est assez loin, il y a plusieurs jours de voyage. Si vous voulez, vous pourrez venir avec moi, le temps de vous reposer et de vous remettre de vos émotions.

Je tendais ici une perche pour que la jeune fille m'en raconte un peu plus sur elle. Mais, au cas où elle ne comprendrait pas, je rajoutais :

- Vous avez des soucis de mémoire, mademoiselle ?


Fiche par Narja pour Never-Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 7 Aoû - 20:31




Well ... Maybe you can help me



Quand bien même la jeune femme avait perdu la mémoire, elle se montrait curieuse. Toujours d'ailleurs. Parce qu'elle avait une soif d'apprendre dingue. Elle devait rattraper le temps perdu. Elle devait rattraper tous les souvenirs qui s'étaient envolés, les villages ou les cités qu'elle avait pu foulé sans s'en souvenir. Elle devait remettre des visages sur certains prénoms qu'elle avait pu entendre par le passé mais qui ne lui disaient rien à présent. Son présent lui appartenait. Tout comme son futur. Mais son passé filait encore entre ses doigts. Et c'était bien dommage d'ailleurs. Se pouvait-il qu'un jour elle arrive à le récupérer ? A lui remettre la main dessus ? La jolie brune l'espérait. Mais rien ne pouvait être certain, bien évidemment.

Quoi qu'il en soit, curieuse, la brune lui avait demandé quelques explications sur la Lorien. A savoir où ça se trouvait, si c'était loin. Et d'autres choses dans le genre. A l'est ... Faudrait qu'elle se rende à l'est ... Elle venait de l'est. Elle se gratta le haut du crâne. Linaewen ne comprenait plus vraiment. "Mille excuses ... Mais je viens de l'est ... Et à part cette sombre forêt et toutes les araignées, je ne vois pas où pourrait se trouver cette grande forêt." En même temps, la jolie brune avait un mauvais, un très mauvais sens de l'orientation. Et niveau géographie, on n'en parle même pas. M'enfin, il était vrai que ... Et bien, qu'elle aimerait bien en savoir plus quand même. Galadriel lui expliqua que la cité, et bien, ce n'était pas la porte à côté. Que c'était un peu loin, tout de même. Mais que si elle le désirait, elle pourrait, très bien, accompagner la blonde jusqu'à sa cité. "Oh, et bien ... C'est gentil. Je garde ça dans un coin de ma tête." Elle pourrait peut-être s'émerveiller devant la Lorien. Et découvrir des choses sur elle ? Non, ça, elle en doutait. Parce qu'elle était pratiquement certaine qu'on ne la connaissait pas ici.

Linaewen resta pensive quelques instants. Encore. On pourrait presque prendre cela comme une forme d'irrespect. Mais elle n'y faisait pas exprès à dire vrai. "Effectivement." lâcha-t-elle dans un soupir, fortement ennuyée. "J'ai eu un petit accident, il y a de cela cinq ans à présent. On m'a trouvé près d'une rivière. La tête ensanglantée. Et quand je me suis réveillée, c'était ... le noir total. Je sais qu'il y a forcément quelqu'un qui détient la clé de mon passé. Mais je cherche encore." Et elle désespérait. Elle désespérait de tomber, un jour, sur cette personne. Et si elle ne se souvenait jamais ? Comment avoir un futur si on n'avait pas de passé ? Difficile de se construire un avenir et de fonder une famille dans ces circonstances. Du moins, selon Linaewen. "Enfin ... Ca fait plusieurs années que je me bats maintenant. Et je désespère de retrouver ce qui me fait défaut à présent." Oui, elle baissait plus ou moins les bras. Mais bon, qu'y pouvait-elle ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 12 Aoû - 16:39
head
Besoin d'aide, miss ?

Galadriel&Linaewen

Un sourire maternel naquit sur mes lèvres et je secouais doucement la tête, compréhensive devant le trouble de la jeune fille. Oui, elle venait de l'est, mais cette forêt était traitresse, et peut être avait elle même passé les limites de mon domaine sans même s'en rendre compte. Les arbres centenaires étaient touffus et nombreux, et à la nuit tombée, même pour une elfe, leurs branchages faisaient peur, se changeant en main biscornues capables de vous dévorer dans votre sommeil. Avec tout ça, perdre le sens de l'orientation était facile, d'autant que les royaumes n'étaient pas signalés avec de grands drapeaux et des gardes en tenues colorées.
-  Peut être avez vous passé quelques jours en Lorien pendant votre voyage. Ma vallée est bien cachée et entourée d'arbres, à plusieurs semaines de voyage.
Le 'petit accident' dont elle se mit à me parler ensuite fit se figer légèrement mon sourire sur mes lèvres. Décidément, les humains étaient bien cruels entre eux. Comment pouvait-on faire du mal à une demoiselle à l'air si innocent ? A moins que son visage ne cache une âme aussi noire que celle de Sauron, il était tout simplement impossible qu'on la batte à mort comme ça. A moins qu'elle n'ait simplement fait une chute de cheval, et se soit mal rattrapée ? Tout le monde n'a pas la souplesse d'un elfe, après tout.
- Il ne faut pas baisser les bras, jeune fille, mais il ne faut pas non plus courir à tout prix après vos souvenirs. Vous devez être patiente. Parfois, des impressions, des sensations reviendront d'elles mêmes, sans que vous n'ayez rien à faire. Dans le cas contraire, il ne faut pas laisser ces évènements vous bloquer pour avancer. Votre passé, vous le construisez à chaque seconde qui passe, avec les souvenirs de tous les instants.
Je me tus quelques secondes, pour laisser la portée de mes mots imprégner la jeune femme. Puis, je repris :
- J'ai peut être un moyen de vous aider. Je possède quelques dons de voyance, et grâce au miroir, que j'ai malheureusement laissé en Lorien, je pourrais peut être vous montrer quelques brides de votre passé.
Comme, par exemple, le visage de sa famille, ou ce qui lui était arrivé juste avant qu'elle ne perde la mémoire. Ce genre de petites choses importantes.


Fiche par Narja pour Never-Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 14 Aoû - 18:15




Well ... Maybe you can help me



Linaewen ne comprenait plus trop à dire vrai. La Lorien ... Mais où diable était-ce donc ? Certes, Galadriel lui parlait de l'est. Mais Linaewen venait de l'est. Et à part les araignées, la forêt sombre, et tout un tas d'autres choses, elle ne voyait pas vraiment où se situait cette forêt. Compliqué ... Trop compliqué pour son pauvre cerveau atrophié qui avait bien d'autres choses à penser à dire vrai. La jolie brune eut un haussement des épaules. "Peut-être, je ne sais pas." Elle n'allait pas dire que pour elle, une forêt était une forêt et que c'était du pareil au même. Ca risquerait de vexer la blonde. Elle ne dirait rien de plus sur le sujet. Même si la géographie et elle, ça faisait beaucoupe t qu'elle aimerait bien savoir si elle était effectivement passée par la Lorien ou non.

En tout cas, Linaewen avait fini par lui expliquer ce qui la chagrinait. Et lui avouer, par la même occasion, que oui, elle avait des problèmes de mémoire. De gros problèmes d'ailleurs. Si gros qu'elle ne savait pas si ... Et bien, si un jour elle arriverait à se rappeler de son passé ou bien si son passé était derrière elle et qu'elle ne pourrait rien faire de plus pour s'en souvenir. En tout cas, Linaewen désespérait un peu. A dire vrai, elle trouvait que c'était important. Le passé. Et qu'elle aimerait bien s'en souvenir. Au moins pour arriver à se reconstruire. La jolie Elfe en vint à lui expliquer qu'elle ne devait pas perdre espoir et qu'elle finirait par retrouver quelques brides de son passé, ici ou là. Ca ne serait pas évident, mais elle y arriverait sans doute. Bizarrement, elle avait déjà entendu ce discours lorsqu'elle était dans la forêt. "Vous n'êtes pas la première à me le dire. Et vous ne serez sans doute pas la dernière non plus." Néanmoins, Linaewen n'arrivait pas à voir le bon côté de la chose. Enfin, façon de parler.

Linaewen resta pensive encore pendant quelques instants tandis que Galadriel semblait sortir une solution magique de son chapeau. La brune avait, alors, relevé la tête et elle l'écoutait attivement. Un don de voyance qu'elle possédait. Whaaa ... Dingue. Linaewen ne se doutait pas que les Elfes pouvaient avoir ce genre de don d'ailleurs. Elle possédait un miroir, laissé chez elle, qui pourrait éventuellement l'aider. "Vous ... C'est vrai ? Vous pouvez m'aider ?" dit-elle tandis qu'elle penchait la tête sur le côté. C'était bien la première fois qu'on voulait l'aider de la sorte. Ou du moins, qu'on lui proposait une piste qu'elle était prête à suivre d'ailleurs. "Je ... Et bien, je pense ... que je suis prête à faire le chemin si jamais ça pouvait m'apporter quelques éléments de réponse." Bien évidemment, comme Galadriel lui avait dit, le voyage serait long et elle n'atteindrait pas la Lorien, ou bien ses réponses, en un claquement de doigts. Mais bon, elle devait saisir sa chance au passage et faire en sorte ... d'en savoir plus. C'était maintenant ou jamais en quelque sorte.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 19 Aoû - 16:05
head
Besoin d'aide, miss ?

Galadriel&Linaewen

L'espoir que je lu dans le visage de la jeune fille en lui parlant de mon miroir magique me fit presque regretter de le lui avoir proposé. Ce don que j'avais, ce miroir qui me permettait de voir l'avenir... Il ne fonctionnait pas très bien, il n'était pas très stable. Je ne pouvais pas savoir réellement ce qui allait se produire, ni même si quelque chose allait se produire. J4avais peur de voir les espoirs de linaewen brisés dans l'oeuf. MAis, ce n'était pas quelque chose dont il fallait discuter maintenant.
- Très bien, alors c'est réglé. Je vous ferai savoir quand nous seront prêt à partir, certainement d'ici quelques jours. Vous aurez le temps de vous reposer.
Je retrouvais mon énigmatique sourire naturel et me baissais pour remettre mes chaussures. Ce n'était pas que l'entretien touchait à sa fin, mais il commençait à faire froid, alors que le soleil glissait lentement vers l'horizon.
- Voulez vous m'accompagner pour dîner ? Mon époux et moi devons prendre ce repas avec mon petit fil, Elladan. Peut être voudrez vous vous joindre à nous pour rencontrer vos futurs compagnons de voyage?
Quelques jours auparavant, j'avais demandé à Elladan de m'escorter sur le trajet du retour, puis de m'accompagner jusqu'à la réunion des chefs qui serait hébergée par les dirigeants de la forêt noire. Le voyage serait long, mais je devais rentrer chez moi prendre mon miroir au passage. L'objet était toujours utilisé lors de ces rencontres.

Linaewen serait bien entendu la bienvenue si elle souhaitait intégrer la suite de ma quête et de mon voyage. Sinon, nos routes se sépareraient en Lorien.



Fiche par Narja pour Never-Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 21 Aoû - 20:12




Well ... Maybe you can help me



L'espoir ... Pour une fois, pour la première fois même, Linaewen avait un peu d'espoir de retrouver sa mémoire. Bien évidemment, elle n'était pas certaine que ça allait arranger sa vie. Mais au moins, elle se sentirait mieux. Et elle en saurait plus sur elle. Linaewen ne savait pas ... Et bien, elle ne savait pas ce qu'il adviendrait après cela. Elle ne savait pas si ça changerait sa vision des choses. Si elle se sentirait mieux. Mais au fond d'elle, elle savait que c'était la meilleure chose à faire. Maintenant ou jamais. Galadriel semblait ravie, d'ailleurs, de la décision prise par la jeune brune. Elle eut un hochement de la tête. "Oui, effectivement. Et puis, repartir tout de suite alors que je viens juste d'arriver ..." Ca aurait été dommage. Parce qu'elle avait quand même envie de découvrir un peu cette merveilleuse cité. Oh, elle se doutait qu'elle n'aurait pas l'occasion de l'explorer dans les moindres recoins mais bon.

Tandis qu'elle remettait ses chaussures, l'Elfe fit une nouvelle proposition à la jeune humaine. Un dîner. L'occasion pour elle de rencontrer Elladan ... Elladan ... Ce nom résonna dans sa tête. Elle cligna des yeux durant quelques instants. "Ce nom ne m'est pas inconnu." dit-elle plus pour elle-même que pour Galadriel d'ailleurs. La brune pencha la tête sur le côté. Elle y réfléchissait encore. Et ça fit tilt dans sa tête. "Oh ! Je l'ai rencontré !" dit-elle en posant sa main sur le menton. "Enfin, je crois que c'était lui." Si, elle était pratiquement certaine. "Dans la forêt sombre ... il a eu quelques ennuis avec des araignées." Oui, c'est peu dire. Il avait failli se faire botter le train arrière par les araignées d'ailleurs. Si elle n'avait pas été là, difficile de dire ce qui se serait passé pour lui. "Vous êtes sûre ... que je ne serais pas de trop ?" Parce qu'elle ne voulait pas s'imposer non plus.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 30 Aoû - 22:32

Well, maybe you can help me ?


Galadriel & Linaewen

La mention de mon petit fils ayant des 'soucis' avec des araignées me fit froncer les sourcils. Que voulez vous, je ne me referais pas, et à l'heure actuelle, la sécurité de ma famille était un point important de mes besoins et autres envies. Les temps à venir seraient trop sombres pour que je me permette de prendre à la légère ce genre d'informations. Néanmoins, Linaewen n'ayant rien à voir dans cette histoire, ce n'est pas elle que je gronderai. Non, ce serait Elladan, qui avait bien sûr totalement 'oublié' de me mentionner ce léger petit minuscule détail.
- Et, Elladan ne vous a même pas escortée ici ? Raison de plus pour rattraper sa bêtise et vous inviter à ma table.
Je jetais un dernier regard à l'eau, désespérant de retrouver ma pince à cheveux, puis je tendis le bras à la demoiselle.
- Ne vous inquiétez pas. Celeborn, mon époux, sera ravi d'avoir quelqu'un à disposition pour tenter de me convaincre de mettre les rideaux jaunes à poids verts brodés par sa mère dans mon salon. Quand à Elladan, si vous le connaissez déjà, il sera soulagé de vous savoir arrivée ici saine et sauve.
J'attendis, lui laissant le choix de prendre mon bras pour rentrer à pas lents dans la cité, ou de rester ici, pour faire ce qu'elle y était venue faire en premier lieu.
- Mais, si nous venions à voyager ensemble, vous aurez dans tous les cas à subir les conversations horripilantes de mon époux sur la décoration de notre maison, en Lorien. M'embêter est son sujet de conversation préféré.
Et, je devais dire que je lui rendais bien la pareille !
(c) louha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 1 Sep - 21:00




Well ... Maybe you can help me



Elle en avait peut-être trop dit. Non, c'était même certain. Parce que Linaewen avait cru voir le visage de l'Elfe changé une fois qu'elle avait parlé d'Elladan, et des araignées dans la forêt. Elle espérait juste ne pas avoir gaffé et que ... Et bien, il n'aurait pas des ennuis par sa faute. En même temps, il était grand -quoi que Linaewen ne connaissait rien des us et des coutumes chez les Elfes-. M'enfin, elle espérait ... Oui, elle espérait ne pas lui avoir attiré des ennuis. Galadriel lui posa une question, lui faisant remarquer que c'était étrange qu'il n'ait pas décidé de l'escorter afin qu'elle n'ait pas d'ennuis. Linaewen eut un haussement des épaules. "Et bien ... A ce que j'ai compris, il avait des affaires urgentes avec un Roi ..." Elle posa un doigt sur ses lèvres pour y réfléchir et se souvenir du nom qu'il lui avait donné. "Thran ... Than ... Thranduil peut-être bien." Oui, ça devait être ça. "Il ne m'a pas donné les détails de sa quête. Et puis, il était aussi en compétition avec son frère. Apparemment, ils se battaient pour savoir qui serait le premier à rejoindre la cité." Y'en a un qui allait se faire tirer les oreilles, pour sûr.

En tout cas, Linaewen avait peur. Peur de gêner. Peur d'être de trop. Mais apparemment, ça ne serait pas le cas. La belle Elfe lui tendit le bras. Et histoire de ne pas la laisser se ridiculiser avec le bras levé de la sorte, Linaewen s'en était saisie. Ainsi donc, les voilà marchant, tout en discutant. Linaewen eut un sourire face à ce qu'elle venait de lui dire. Au sujet de son mari et des rideaux. "Ca ferait des rideaux étranges je trouve." Jaune et vert ... Quelle idée ! Il était vrai que si elle partageait leur repas, elle pourrait retrouver Elladan. Et elle saurait alors qui de son frère, ou bien lui, avait gagné leur pari. Galadriel lui parla, brièvement, de leur futur voyage. Du fait qu'elle aurait bien l'occasion d'entendre l'Elfe et son époux se chamailler par rapport à la décoration de leur demeure. Linaewen en vint à laisser divaguer son esprit durant quelques instants. A se demander ... Et bien, à se demander à quoi pouvait ressembler leur maison. Oui, Linaewen était curieuse. Mais bon. Elle ne connaissait que peu les Elfes. Il était donc normal qu'elle se pose des questions sur eux. Sur leurs habitudes de vie. Linaewen eut un sourire. "C'est bien que vous vous entendiez toujours autant. Je présume que ça doit mettre un peu de piment dans votre vie, non ? Même si je présume que vos petits enfants doivent souvent vous faire tourner en bourrique." Elle n'avait jamais rencontré Elrohir. Seulement Elladan. Et c'était un pitre. Un sacré pitre.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 7 Sep - 0:08

Do you need help ?


Galadriel & Linaewen

Je pinçais les lèvres à la mention de Trhandil. Nous ne nous appréciions pas plus que ça, tous les deux. Le père de Legolas était à mes yeux beaucoup trop coincé. Il est vrai que je suis légèrement atypique pour la dirigeante d'un royaume, mais bon. Peu importait, pour moi, le but de ma vie était de profiter de l'instant présent. Je n'étais pas du genre à ressasser le passé. Enfin, un seul évènement de mon passé me traumatisait encore aujourd'hui, et si je pouvais revenir en arrière, je serais encore plus sanguinaire à ce moment là que ça avait été. Cette pensée me fit froncer les sourcils et je pris une grande inspiration pour revenir au moment présent. Que dire, que faire ? J'avais manqué une phrase de Linaewen, mais ce n'était pas dramatique. Elladan allait devoir me répondre de tout ce qu'il avait fait dans cette petite escapade. Il avait beau être âgé, jamais je ne le laisserai faire n'importe quoi ou se mettre en danger comme ça.
- Oh, tu sais, une fois passé le premier millénaire, on trouve de nouvelles choses pour pimenter le quotidien. On est obligés, sinon on tombe dans la routine la plus ennuyeuse. Nos petites disputes sont une sorte de routine qui nous permet d'inventer de nouvelles choses.
Je souris, amusée. Je ne savais pas réellement quoi dire de plus. L'amour que je portais à Celeborn était si fort qu'il avait survécu à des milliers d'années, et nous continuions à nous amuser l'un avec l'autre comme des enfants. Avec lui, j'oubliais mon âge et je redevenais une jeune femme innocente qui se fait courtiser. C'était magique. Etait-ce ça, les âmes soeurs ? Peut être.
Et puis, il me laissait ma liberté, mon besoin d'aller me balader ou parfois combattre sans avoir une horde de gardes sur mon dos. J'ai toujours été une femme qui ne tient pas en place.
- Mes petits enfants sont le soleil de ma vie. Je m'inquiète énormément pour eux, mais ... J'essaie de leur laisser leur liberté et de leur montrer qu'ils peuvent tout me dire, même si parfois j'en profite pour leur passer une soufflante.
(c) louha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 10 Sep - 11:22




Well ... Maybe you can help me



Galadriel en était venue à tutoyer la jeune humaine. Linaewen ne se permettrait pas, elle, de le faire. Pourquoi ? Parce que ... Et bien, parce qu'elles n'avaient clairement pas le même âge toutes les deux. Parce que l'Elfe était son aînée et qu'en aucun cas, elle ne voulait lui montrer une forme d'irrespect. Et puis, tout un tas d'autres choses aussi. Elle ne voulait pas prendre le risque de la vexer, ou que sais-je encore. Parce que la jeune femme avait l'espoir ... L'espoir de retrouver, enfin, des brides de son passé. Oh, bien évidemment, il était possible qu'elle se trompe. Il était possible qu'elle ne trouve rien, là-bas, en Lothlorien. Il était possible qu'elle se fourvoyait et qu'elle ne découvrirait jamais, oh combien jamais, qui elle était vraiment. C'était important pour elle. C'était important de savoir qui elle était. D'où elle venait. Si elle avait de la famille. Des personnes, des proches qui l'attendaient. Elle n'était qu'une inconnue en ces lieux. Mais il était possible, quelque part, qu'on la connaisse. Il y avait forcément quelqu'un, une personne, qui l'avait déjà vu. Qui avait pu lui parler. Et elle voulait en avoir le coeur net.

Elles parlèrent, brièvement, du couple de l'Elfe. Ou du moins, c'était Linaewen qui l'avait lancé sur le sujet et Galadriel lui avait embrayé le pas d'ailleurs. "Le premier ... millénaire ?" souleva Linaewen. Elle la regardait avec deux gros yeux. Elle était étonnée. Et plus encore. Oh, elle se doutait, bien sûr, que ... Et bien ... que les Elfes vivaient longtemps -quoi qu'à dire vrai, non, elle ne le savait pas, elle n'était pas au courant, elle ne connaissait que peu de choses sur les Elfes-. "Mais ... Hmmm ..." Elle était un peu gênée de poser la question. Et elle ne savait pas d'ailleurs si elle faisait bien de poser la question ou non d'ailleurs. "Vous ... Enfin ... Comment dire ..." Elle essayait de trouver les mots. "Vous pouvez ... vivre combien de temps ?" Ca montrait oh combien Linaewen était dépassée par tout cela et qu'elle ne connaissait que peu de choses sur les Elfes.

Linaewen eut un sourire quand Galadriel en vint à lui dire, par la suite, qu'elle adorait ses petits enfants mais qu'elle ne pouvait pas s'empêcher, parfois, de leur passer une roustre. L'amour vache, en quelque sorte. Mais c'était pas plus mal d'ailleurs. "Vous les voyez souvent ? Je veux dire ... Avec la distance, et de ce que j'ai compris, ils sont souvent sur la route, non ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 12 Sep - 19:18

Do you need help ?


Galadriel & Linaewen

Je réalisais alors que ce qui était normal pour moi : la longueur de ma vie, mon apparence de femme mure alors que j'avais un peu plus de sept mille ans en réalité... Et bien, ça ne l'était pas tellement pour l'humaine que j'avais en face de moi. J'avais honte de l'avouer, mais j'avais pris l'habitude de la brièveté de leurs vies. Celà ne m'étonnait plus du tout que, ce qui était pour moi une centaine d'année soit pour eux toute une vie, et j'en parlais sans réellement me rendre compte que ça pouvait les choquer. Le visage de ma jeune et nouvelle amie reflétait le doute et l'incompréhension, et son baffouillage me fit rougir de honte.
- Les elfes peuvent vivre plusieurs milliers d'années. Notre ... Espèce est très différente des humains. J'ai un peu plus de sept mille de vos années.
J'avais vécu plusieurs âges, de grands mals mais aussi de magnifiques rencontres. Je n'étais pas honteuse de ma vie et des choix que j'avais pu faire, que ce soit par ambition ou par amour. Quand à mon pays, la Lorien, c'était l'une de mes plus belles réussites, après ma famille.
- Ne soyez pas choquée par mon âge : il ne signifie pas grand chose...
Ah ça... si elle me connaissait, elle verrait que je pouvais être plus enfantine qu'elle ! Les nombreuses séances de négociation avec Elladan le prouvait.
-Non, je ne vois pas souvent ma famille. Mais, comme nous vivons plus longtemps que vous, à moins d'être tués au combat, nos visites sont tout de même assez régulières. Il se peut que je passe plusieurs années sans avoir l'occasion de venir ici, et pourtant j'écris beaucoup à ma famille. Des messagers partent toutes les semaines pour transmettre les nouvelles d'un pays à l'autre, aussi est il possible de glisser quelques lettres personnelles au milieu de tout le fatras diplomatique.
(c) louha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 1 Oct - 14:43




Well ... Maybe you can help me



Une longue vie ... Une vie éternelle ... A dire vrai, Linaewen était plus que surprise de la longévité des Elfes. Mais en même temps, elle ne connaissait que peu de choses sur le sujet. Il était donc normal qu'elle soit plus que surprise et qu'elle s'émerveille devant tous ce que Galadriel pouvait lui dire. Enfin, s'émerveiller, façon de parler, bien évidemment, mais elle était ravie ... La jeune humaine était ravie d'en apprendre un peu plus sur le sujet. Ravir d'approfondir et de parfaire ses connaissances du monde. Elle avait, néanmoins, l'impression d'avoir mis mal à l'aisse la pauvre Elfe. Enfin, mal à l'aise, façon de parler, mais elle avait quelque peu rougi par rapport à ce que Linaewen venait de lui dire. "Whaaa ... Sept milles ?" répéta-t-elle plus pour elle même que pour l'Elfe. "C'est ... whaaa ... Beaucoup." Et dire qu'elle, elle ne vivrait même pas un siècle. Bah, en même temps, c'était sans doute mieux que rien, non ? Dans le sens où en un siècle, elle avait l'occasion de vivre des choses quand même, n'est-ce pas ?

Tandis qu'elles marchaient, le sujet suivant tourna autour de ... Et bien, autant de la famille de Galadriel. Linaewen voulait savoir ... Et bien, si l'Elfe avait l'occasion de les voir souvent. Ou bien, si au contraire, et bien ... Si au contraire, ils n'étaient pas souvent en contact. Elle ne les voyait pas souvent. Du moins, peut-être pas autant qu'elle le voudrait. Mais ils étaient en contact. D'une manière ou d'une autre à dire vrai. Pas beaucoup, c'était sans doute mieux que jamais, n'est-ce pas ? Linaewen eut un léger sourire. Elle pencha la tête sur le côté. "Parce que vous avez une haute fonction là où vous habitez ?" Parce qu'il était étrange de parler de diplomatie et autre choses dans le genre si l'Elfe était une simple Elfe sans grande importance.

Je suis terriblement désolée. J'ai pas eu d'alerte comme quoi tu m'avais répondu :(
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 5 Oct - 23:03

Do you need help ?


Galadriel & Linaewen

La surprise de ma jeune humaine me fit sourire, encore une fois. Elle avait une certaine fraicheur, une innocence que j'avais oubliée. Les humains ne faisaient que passer,c 'est pourquoi j'avais tendance à ne pas trop me lier à eux. Mais, je ne sais pourquoi en ce moment, j'avais besoin de nouvelles relations, peut être de m'attacher à des gens qui n'avaient rien à voir avec le poids de mes responsabilités. Les temps étaient durs et la vie précieuse. Peut être que je n'allais pas survivre à cette guerre. Peut être que cette soirée serait ma dernière. La vie éternelle ne m'empêchait certainement pas de voir mon corps succomber aux blessures.
Le sang quitta mon visage lorsque je me rendis compte de la gaffe que je venais de faire devant la demoiselle. Néanmoins, je ne me départis pas de mon sourire. Il me fallait simplement prendre mon temps pour répondre à cette question. Je soupirais.
- Plus ou moins. Dans tous les cas, tout le monde peut joindre du courrier personnel. Les émissaires qui partent de Lorien en guise de porteurs de courriers ne sont pas à un rouleau prêt
Nous arrivions maintenant chez moi. Je poussais la porte de cette haute maison, pourtant simple, qui jouxtait celle d'Elrond. Mon époux leva les yeux de son parchemin et il se leva pour nous saluer.
- Linaewen, je te présente Celeborn. Elladan ne devrait pas tarder.
Je m'assurais que tout allait bien avant de m'éclipser pour aller me changer. Ma tenue était crottée et le bas de ma robe encore humide d'avoir marché dans l'eau.
(c) louha


HJ : pas de soucis ^^ Si tu veux, on peut arrêter là, à moins de jouer le repas avec Celeborn et Elladan en PNJ ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 8 Oct - 17:22




Well ... Maybe you can help me


Plus elle marchait en compagnie de l'Elfe, et plus Linaewen en apprenait plus sur les Elfes. Sur leur durée de vie. Qui ils étaient. Dans le sens où ... Et bien, peut-être qu'elle avait déjà appris tout cela. A une certaine période. Mais là, elle réapprenait. Encore. Et honnêtement, ça ne la dérangeait pas. Du tout. Linaewen avait une telle envie d'apprendre qu'elle n'hésitait pas à poser des questions. Encore et encore. Peut-être qu'un jour, oui, elle arrêterait de poser de telles questions. Mais ce n'était pas pour demain la veille, pour sûr.

Quoi qu'il en soit, la jeune humaine était surprise. Parce que Galadriel venait de l'intriguer. Dans le sens où il lui arrivait d'envoyer des messages diplomatiques. Est-ce qu'il y avait anguille sous roche ? Est-ce que l'Elfe lui cachait des choses ? Non, Linaewen ne pensait pas à cela. Du moins, elle n'avait aucune raison d'être soupçonneuse, et ce même si, d'une certaine manière, l'Elfe était en train de lui cacher des choses. En tout cas, elle avait, quand même, l'impression que les Elfes étaient de nature ... mystérieuse. Parce qu'Elladan avait préféré ne pas évoquer certains sujets avec elle. Et bizarrement, Linaewen avait l'impression que Galadriel en faisait de même. Ou peut-être qu'elle se faisait des idées. Qui sait ? Linaewen se gratta la tête. "Bah, au moins, c'est bien ... J'veux dire, c'est un bon procédé pour donner des nouvelles à ceux qu'on ne voit pas très souvent." Pour sûr.

Après cette longue marche -enfin, pas si longue que tout ça-, elles arrivèrent, finalement, au lieu tant attendu. C'était grand. Et c'était beau. Du moins, comme tout ce qu'elle avait pu voir jusqu'à présent. Sans plus attendre, Galadriel s'était, tout de suite, ou presque, absentée, non sans avoir, au préalable, présenté la jeune humaine à son époux. Linaewen avait un petit hochement de la tête pour saluer l'Elfe. "Bonjour. J'espère que ... je ne vous dérange pas." Parce qu'elle n'aimait pas déranger les gens à dire vrai. Quoi qu'elle avait l'impression qu'elle les dérangeait souvent. Bah, c'était ... sans doute qu'elle se faisait des idées. Mais bon.


Comme tu préfères ^^ Ca ne me dérangea pas d'arrêter ici ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 17 Oct - 21:48

Do you need help ?


Galadriel & Linaewen

Peut être était-ce impoli de m'éloigner comme ça directement après avoir présenté ma nouvelle amie à mon époux, mais j'avais les bas humides d'être restée pieds nus dans la nature, et il fallait que je me change si je voulais éviter le rhume. Quoi qu'il en soit, je connaissais assez mon mari pour savoir qu'il ne m'en tiendrait pas rigueur et s'occuperait bien de la demoiselle. A condition qu'elle ne le lance pas sur le sujet des rideaux hideux que j'avais entraperçus sur la fenêtre. Rose et vert. Bon sang, mais on lui avait oublié le sens du goût à la naissance ? Ou alors, peut être avait-il simplement pris un coup de trop à la tête lors des nombreuses guerres que nous avions vécu, et ses yeux avaient été déréglés ?
Quoi qu'il en soit, je me dépêchais pour retrouver Linaewen et Celeborn.
- Bien sûr que tu ne nous dérange pas ! Je ne t'aurais pas invitée sinon.
Je souris gentillement face à la fraicheur de cette demoiselle indisposée par l'endroit où elle se trouvait. Etait-ce notre trop grand âge qui l'intimidait ? Je jetais un coup d'oeil à la grande pendule et levais la main pour désigner l'escalier à notre jeune invitée.
- Voulez vous vous rafraichir un petit peu avant que nous passions à table ? Le dîner ne devrait pas trop tarder.
Je jetais un regard à mon époux qui tenait son livre sur ses genoux. Il hocha la tête à ma question informulée, avant de prendre la parole :
- Les jumeaux sont punis pour avoir embêté Arwen. Elrond restera pour les surveiller, mais nous aurons la petite avec nous.
J'étais un peu déçue. J'avais envie de voir tous les enfants en même temps. Enfin, même à deux mille ans, on pouvait se faire gronder par son père. De plus, les garçons ne semblaient jamais grandir à mes yeux. Pour moi, ils resteraient ces petites choses de quelques jours que j'avais eus dans les bras et vus grandir avec tendresse.
(c) louha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 19 Oct - 18:25




Well ... Maybe you can help me



Linaewen était toute seule. Enfin, pas tant que ça puisqu'elle était en compagnie de Celeborn. Mais elle ne connaissait rien de lui, si ce n'était les quelques brides que Galadriel avait bien voulu lui dire. Dans l'immédiat, elle préférait s'émerveiller devant la demeure et la décoration. C'était ... sobre, mais si joli. Hormis peut-être les rideaux à pois dont Galadriel lui avait parlé lorsqu'elles étaient encore dehors, près de la rivière, mais bon. Il était vrai que les rideaux ... Faisaient un peu tâche ... Beaucoup même. Une grosse faute de goût. Et la jeune femme était perplexe. Mais elle n'eut pas le temps d'en faire part à Celeborn du fait que Galadriel était revenue auprès d'elle. L'Elfe lui proposa de se rafraîchir un peu. Du moins, si elle le désirait. Linaewen eut un haussement des épaules. "Oui, je vais ... peut-être juste me passer un peu d'eau sur le visage." Seulement, elle ne savait pas trop où c'était. Et elle avait besoin qu'on lui montre le chemin. Et surtout, elle ne voulait pas paraître ... comment dire ... Elle ne voulait pas prendre ses aises.

Ce fut à ce moment précis qu'elle entendit l'Elfe blond, Celeborn, dire que les jumeaux étaient punis et qu'ils ne viendraient pas dîner avec eux. Linaewen parut ... triste par rapport à cette nouvelle. Elle ne s'attendait pas à cela. Se retrouver en tête à tête avec deux Elfes qui étaient bien plus vieux qu'elle ne pourrait l'imaginer lui faisait un peu peur à dire vrai. Après tout, elle n'était qu'une simple humaine. Qui ne vivrait pas très longtemps. Et oui, disons qu'elle était un peu apeurée ... Mais de la bonne peur, en quelque sorte. "Oh, vous savez ... Si Elladan et son frère ne nous rejoignent pas et que vous souhaitez rester en tête à tête, je peux très bien vous laisser." Comme dit, la jeune humaine ne cherchait pas à s'imposer. Nullement. Certes, elle était curieuse. Et certes, passer un peu de temps avec les deux Elfes pour en apprendre plus sur eux, ça ne la gênait pas.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 7 Nov - 23:49

Do you need help ?


Galadriel & Linaewen

- Ho, ne vous inquiétez pas demoiselle, je connais mes petits fils. Dans moins de vingt minutes, ils vont passer la porte, l'un après l'autre, en se bagarrant pour savoir lequel aura du rab de dessert.
Je désignais ensuite l'escalier à Linaewen et la guidais jusqu'à la salle d'eau où elle allait pouvoir se rafraichir. Je lui laissais bien sûr son intimité, attendant sagement devant la porte, puis nous sommes redescendues au rez de chaussée, où m'attendait mon bienaimé époux.
Je m'installais à son coté sur le canapé, désignant à la jeune fille un fauteuil moelleux et confortable juste en face de nous. Mon regard alla vers les rideaux hideux que Celeborn avait installés à ma fenêtre. Je pinçais les lèvres et mon regard dériva sur Linaewen.
- Vous venez donc juste d'arriver parmi nous ? C'est votre premier séjour en territoire elfe ?
Je m'interrompis et penchais la tête sur le coté, incertaine de ce que je devais dire maintenant.
- enfin... je veux dire... depuis...
Et voilà, j'étais à nouveau mal à l'aise. Fort heureusement pour moi, la porte s'ouvrit à la volée et je reçut Elladan dans les bras avant d'avoir eu le temps de comprendre ce qu'il se passait. Il m'écrasait à moitié et j'éclatais de rire.
- Elladan ! Arrête ! Tu m'étouffe !
Comment dire ? J'étais l'une des seules personnes sur terre à pouvoir reconnaitre les jumeaux sans me tromper.
(c) louha
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 8 Nov - 22:59


Well... Maybe you can help me.
Linaewen, Galadriel & Elladan
 




Il y a peu que nous sommes rentrés à Imladris, Elrohir et moi, chevauchant à toute allure malgré le terrain enneigé, particulièrement inadapté à telle course. Cependant, nos chevaux aiment autant à galoper que nous, et ne se refusent jamais une course, tantôt gagnée par l'un, tantôt par l'autre. Et, si j'avais gagné haut la main le voyage aller jusqu'aux terres du roi Thranduil, malgré les imprévus et ces maudites araignées, nous avions galopé presque botte à botte le long du chemin retour, jusqu'à ce que la monture de mon jumeau ne prenne une dernière accélération à une journée de route à peine de notre destination, et qu'Elrohir ne me distance de plusieurs heures.
Cependant, je suis loin de m'en vexer, sachant que j'aurai ma revanche sitôt notre prochaine galopade prévue, et je dirai même qu'il n'a pas fallu une demi journée dans la cité pour que le Seigneur Elrond prie les Valar que nous disparaissions de nouveau. Et rien de mieux pour cela que se montrer à la hauteur de deux frères ainés pour notre sœur cadette préférée (et unique d'ailleurs), et remettre sur le tapis pour une énième fois une description complète et totale de nos dernières rencontres avec les araignées de la forêt noire. Or, malgré qu'elle ne soit pas une trouillarde, il se trouve que nous arrivons généralement plutôt bien à lui faire faire quelques cauchemars... Bon, en échange je n'y ai pas vraiment gagné, comme il a fallu que Elrohir bave à propos de l'état de ma jambe post-araignée, et que Arwen s'empresse ensuite de prévenir notre père - pour ma santé qu'elle a dit... - nous réservant un de ses sermons que nous n'écoutant jamais, tout en en profitant pour vérifier l'état de ma blessure (qui s'est révélée suffisamment bien soignée, d'ailleurs) et nous consigner à domicile... y croit-il sincèrement?

Sitôt entré par la porte, sitôt ressorti par le balcon, et atterrissant souplement au sol dans la rue en contrebas, je reprend mon chemin comme si de rien n'était, ayant réussi à assimiler que recroiser père ou soeur n'était pas une idée brillante, c'est donc une autre elfe que je sais à Imladris pour l'avoir croisée il y a peu que je décide d'aller voir. Mon idée première fut de pénétrer dans l'habitation sans demander d'avis, mais je finit finalement par passer par la porte, ne me gênant pas d'autorisation pour entrer, me plantant une demi-seconde devant ma grand-mère avant de la serrer contre moi.
"Elladan ! Arrête ! Tu m'étouffe ! "
Je réfléchis une seconde avant de me reculer afin de laisser de l'air à Galadriel, remarquant qu'elle n'est pas seule dans la pièce. D'abord Celeborn, parce que c'est pas franchement courant de le voir dans la cité, et ensuite, Linaewen, celle jeune humaine amnésique que j'ai croisé en Forêt Noire. Et j'avoue être content, et quelque part, fier de moi, que mes indications lui aient permis d'atteindre la Vallée Cachée.
Je m'incline rapidement devant elle, enchainant aussitôt.
"Je suis content de voir que vous êtes parvenue à la cité sans encombre, et en prime, en plus qu'excellente compagnie! C'pas tous les habitants de Imladris qui peuvent se targuer d..."
Un regard de ma grand-mère me fait fermer mon bec aussitôt, malgré que je ne parvienne pas à comprendre l'utilité de dissimuler son rang dans cette cité où elle a toujours été, de mémoire d'elfe de trois millénaires, appréciée et attendue par tous.
"Je disais donc, content de vous voir en ces lieux. Avez-vous pu croiser quelque aide, mes grands parents mis à part? Le seigneur Elrond, peut-être?"


.pinklemon
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 11 Nov - 20:55




Well ... Maybe you can help me


Linaewen était quelque peu déçue. Elle aurait bien aimé revoir Elladan. Et savoir s'il était rentré sans encombre. Et s'il n'avait pas eu à en découdre, à nouveau, avec quelques araignées ou deux. Mais Galadriel se voulait rassurante. Et selon elle, ils ne tarderaient pas à débarquer. "Vraiment ?" dit-elle en penchant la tête sur le côté. D'une certaine manière, elle était contente. Et rassurée de pouvoir le revoir. Lui avait-il fait forte impression ? Difficile de dire. Mais bon, ça lui permettrait d'échanger à nouveau avec lui. Et de rencontrer, avec un peu de chance, son jumeau. Parce qu'Elladan lui en avait parlé. Ou du moins, il avait évoqué le nom de son frère sans pour autant rentrer dans les détails. Avec un peu de chance, avant la fin de son séjour, elle connaîtrait toute la famille, ou presque. Certes, elle n'avait pas encore rencontré le Seigneur Elrond, mais ça ne serait tarder avec un peu de chance.

La jeune humaine avait délaissé durant quelques instants les deux Elfes. Parce qu'elle ne pouvait pas passer à table sans se laver les mains et se débarbouiller un peu. Il était vrai que lorsqu'elle était seule et sur la route, elle avait perdu ses bonnes manières. Mais maintenant qu'elle était dans la belle cité elfique, elle voulait faire preuve de bienséance et ne voulait pas paraître pour une rustre. Pour sûr. Bien évidemment, elle ne connaissait rien des coûtumes elfiques. Mais elle allait tenter de s'adapter. Et d'apprendre. La voilà donc rejoignant ce qui servait de salle de bain. Sobre. Mais super joli. Elle adorait tout ce qu'elle voyait. Et si ça se trouvait, la Lorien, ça serait peut-être magique pour elle. Linaewen se débarbouilla un peu. Elle ne mit guère de temps car une dizaine de minutes à peine après, là voilà de nouveau auprès des deux Elfes. Elle constata une certaine gêne chez Galadriel quand elle lui posa une question. "Depuis que j'ai perdu la mémoire ?" acheva-t-elle la phrase de l'Elfe. "Je suis passée non loin d'un royaume Elfique. Mais je n'ai pas eu l'occasion de rentrer au coeur dudit royaume. Et à dire vrai, je crois bien que Elladan était le premier Elfe que je croisais." Sauf si elle en avait déjà vu avant. Mais ça, elle ne s'en rappelait pas.

Ce fut à ce moment précis que débarqua Elladan. Vu l'entrain dont il faisait preuve, il semblait aller plutôt bien. Et Linaewen en était ravie. Ce qui voulait dire qu'il avait mené sa mission à bien. Après avoir fait le fou avec sa grand-mère, Elladan s'était tourné vers l'humaine, histoire de lui donner un peu de son attention. Il n'avait pas été au bout de sa phrase. A croire que les Elfes étaient ultra mystérieux. Ou alors, on lui cachait quelque chose. Ou peut-être un peu des deux. Va savoir. "Mais contente d'être là. D'être arrivée en vie, et sans trop d'encombres. Même si j'ai eu à en découdre à nouveau avec quelques araignées." De vraies pestes ces bestioles. Mais Linaewen n'était pas tombée dans leurs toiles. Heureusement d'ailleurs. "Non, je n'ai pas encore eu l'occasion de m'entretenir avec lui. Et je ne sais pas s'il pourra m'aider. Ou s'il le voudra." C'était son côté pessimiste qui reprenait le dessus. Pourquoi un Elfe de son envergure aiderait une humaine qu'il ne connaissait pas ? Après tout, Linaewen ne connaissait pas leur race. Elle ne savait pas si c'était un peuple qui prônait l'altruisme. Ou non.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 20 Nov - 19:44
Tandis que sa femme était partie se promener. Celeborn lui était resté dans les appartements que leur prêtait le seigneur Elrond pour régler des affaires. En effet, même s’il était en visite avec sa femme à Imladris, le seigneur Celeborn ne pouvait s’empêcher de continuer à vouloir régler les affaires de son royaume. L’elfe avait toujours été comme ça, il était minutieux et il avait horreur de faire son travail à moitié. Le seigneur de la Lorien finissait de relire son parchemin lorsque sa femme la belle Galadriel pénétra dans l’appartement au bras d’une jeune femme. L’elfe roula délicatement son parchemin qu’il déposa sur un livre et se leva pour aller à la rencontre de sa femme et de la jeune inconnue.

Après avoir échangé quelques mots et rassurer la jeune femme sur la venue de mes petits-fils, Galadriel s’en alla guidant avec elle, la jeune femme pour qu’elle puisse se rafraichir. Cette Linaewen intriguait fortement le seigneur de la Lorien, elle n’était pas comme les autres humains qu’il avait eu l’occasion de rencontrer, elle semblait différente. Il est vrai que si elle ne l’était, elle n’aurait jamais passé les portes de Fondcombe, ce n’est pas n’importe quel humain qui peut se vanter d’avoir un jour séjourné dans la demeure du seigneur Elrond.

Celeborn profita du moment d’absence de sa femme pour ranger ses parchemins et son livre puis il revint juste attend au moment où son épouse descendait les marches en compagnie de Linalewen. Celeborn ainsi que Galadriel s’installèrent sur le canapé et la discussion débutât. Cependant, la discussion fut vite interrompue par la venue soudaine d’Elladan qui saute littéralement sur la dame de la Lorien. L’elfe haussa un sourcil mais ne fit aucun commentaire, avec le temps Celeborn avait l’habitude des frasques de ses petits-enfants et plus rien ne l’étonnait à présent. Finalement, après l’entrée fracassante d’Elladan, la discussion put reprendre ainsi donc la jeune femme était amnésique ou avait dû l’être, cela expliquait bien des choses et notamment cet air un peu perdu dans le regard.


- « Je suis certain qu’il vous aidera. Le seigneur Elrond n’a jamais refusé d’aider les personnes qui le méritent. »

Bien sûr que le seigneur Elrond l’aiderait, pourquoi ne le ferait-il pas ? Il était bien connu que le protecteur d’Imladris avait le don de guérison et de clairvoyance et jamais Celeborn ne l’avait vu laisser quelqu’un dans le besoin.

Hrp : Manque d'inspiration ce soir, je suis désolée.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Galadriel et Gimli
» Galadriel ♣ Car nous sommes des gens civilisés
» Galadriel ♠ Dame de Lórien
» Hasard ou destin [ PV Galadriel ]
» Les dons de Galadriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Hobbit : Unfinished Tales ::  :: Les Archives :: Version 1 :: Archives Rp-
Sauter vers: